Arcanistes : l'Eglise Wiccane (4/6) 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Forgive me, Father, for I am sin
avatar
Forgive me, Father, for I am sin
SINFUL


En un mot : Righteous cross
Thème : Dies iræ
WHAT HAVE WE DONE

Messages : 276
Date d'inscription : 24/03/2017
Sam 18 Nov - 22:32

L'Eglise Wiccane


En un mot
AvatarsLes trombines des préféfinis ne sont pas réservées. Merci de vérifier que les avatars suggérés ne sont pas pris dans le bottin des avatars. Vous pouvez réserver un avatar sur ce même bottin.

Test rpCertains PV sont soumis à des test rp car il s'agit de personnages importants pour l'intrigue ou de chefs de clan. Pour ces prédéfinis, une partie sera à ajouter à votre fiche de présentation (voir les modèles de fiche de présentation).

Modificationvous pouvez consulter un admin ou poster en zone invités pour savoir ce qui est modifiable dans le prédéfini.

RéservationVous pouvez réserver un pv pendant deux semaines en contactant le staff ou en postant en zone invité.

Plus d'infoConsultez l'annuaire des clans ou l'annexe de l'Église Wiccane


Disponibilités (4/6)
Victoria OsbornePrise
Nicolas d'Harcourtdisponible
Artemis Edwardsdisponible
Uther Richardsondisponible
Darya LazarevPrise
Karl Mathisondisponible
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Forgive me, Father, for I am sin
avatar
Forgive me, Father, for I am sin
SINFUL


En un mot : Righteous cross
Thème : Dies iræ
WHAT HAVE WE DONE

Messages : 276
Date d'inscription : 24/03/2017
Sam 18 Nov - 22:57

Victoria Osborne
21 ans, Apprentie, Étudiante
Avatars suggérés Sophie Turner ou Taïssa Farmiga (crédits : Schizophrenic - Avengedinchains)

RÔLE Jeune apprentie, elle a pour difficile mission d'ingérer bon nombre de connaissances, que la plupart de ses pairs apprennent depuis l'enfance. Malgré son retard, c'est une jeune membre prometteuse et obéissante, sensible à l'idée de se montrer utile à l'Église qui lui a ouvert les bras avec générosité. Poussée vers le haut par les pontes du clan, elle a pour tâche d'assister ses maîtres et de tisser des liens avec les autres apprentis de tout âge. Elle représente le visage d'une nouvelle génération d'arcanistes.

CARACTERE Vive ∞ Inculte ∞ Hyperactive ∞ Sensible ∞ Conventionnelle ∞ Hautaine ∞ Tolérante ∞ Perfectionniste ∞ Organisée ∞ Susceptible ∞ Pacifique ∞

FORCES ET FAIBLESSES ++ En-dépit de son apparence, c'est une force de la nature. Elle a passé la plus grande partie de son existence en plein air, faisant d'elle une jeune femme dégourdie et sûre d'elle. Qu'elle soit parvenue à survivre ne fait que confirmer ce qu'elle a toujours su au fond d'elle : son instinct de survie est puissant, et elle n'est pas du genre à abandonner lorsqu'elle rencontre une difficulté ou qu'une épreuve se doit d'être surmontée. C'est une qualité que l'Eglise lui a reconnue sans mal, et qu'elle sait être fortement appréciée.
++ Sa bonne volonté fait d'elle un membre impliqué dans la communauté. Toujours prête à rendre service, et à en apprendre davantage sur qui elle est et sur ses dons, qu'elle n'avait encore jamais eu l'occasion d'exploiter. Son regard parfaitement neuf sur les traditions apporte un vent de fraîcheur bienvenu. Désireuse de ne pas décevoir ses hôtes, elle rivalise de rigueur pour obéir aux conseils de son mentor. Il ne se passe pas un jour sans qu'elle ne s'exerce à la maîtrise parfaite de son art.
++  Tout quitter lui a permis de se donner une seconde chance, d'entamer une nouvelle vie et de s'investir à l'Université. Ses études mobilisent une bonne partie de son temps, et le peu qu'il lui reste, elle l'utilise pour fraterniser avec d'autres étudiants, américains comme d'ailleurs. Déterminée à avancer et mettre de côté ce qu'il lui est arrivé, elle multiplie les fêtes et autres soirées, cherchant dans l'alcool et les plaisirs immédiats un oubli salvateur, heureuse d'être devenue populaire autrement qu'en suscitant un intérêt malsain.
-- Le choc des cultures a été rude à encaisser. Passer de la ferveur catholique aux dieux celtes oubliés est encore une gageure. Même si elle s'efforce d'embrasser pleinement sa nature de sorcière, son regard se tourne encore vers l'Eglise des hommes. Sa famille et son ancienne vie lui manquent cruellement, et elle souffre du mal du pays. Isolée, il lui arrive de se sentir seule au monde et de se demander si elle a réellement bien fait de gagner Shreveport, ne parvenant pas à se projeter dans quelques années, voire même quelques mois.
-- Hantée par la mort de ses amis et par les sévices qu'elle a subi, toutes les thérapies du monde ne peuvent la soulager d'une douleur lancinante, doublée de la culpabilité d'avoir survécu, elle. C'est avec une certaine impuissance qu'elle a dû se rendre à l'évidence : elle dégage désormais une odeur de peur rance, devenue craintive. Son sommeil est fragile et sa confiance en la gent masculine s'est presque complètement effondrée. Elle ne supporte pas de se voir diminuée et affaiblie par ses terreurs nocturnes comme diurnes. Le climat tendu qui règne sur la ville n'est pas pour l'aider à apaiser ses angoisses.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Forgive me, Father, for I am sin
avatar
Forgive me, Father, for I am sin
SINFUL


En un mot : Righteous cross
Thème : Dies iræ
WHAT HAVE WE DONE

Messages : 276
Date d'inscription : 24/03/2017
Sam 18 Nov - 22:57

Nicolas d'Harcourt
33 ans, Archiviste, Écrivain.
Avatars suggérés Finn Wittrock ou Garrett Hedlund (crédits : ironshy - Schizophrenic)

RÔLE En tant qu'archiviste, Nicolas est le responsable direct de l'héritage de l'Église Wiccane. Il enregistre les ouvrages de la bibliothèque composée des grimoires et autres écrits récupérés au fil des âges, mais se charge également de consigner les témoignages des membres du clan. Si pendant longtemps les chasseurs de sorcières ont tenu à effacer toute trace de leur existence sur Terre, il est à ce jour devenu indispensable à la communauté de rassembler preuves, travaux et expériences, ce dans le but de laisser une empreinte solide et témoin de leur passage, en Louisiane comme ailleurs.

CARACTERE Naturel ∞ Désorganisé ∞ Impliqué ∞ Hautain ∞ Conformiste ∞ Arriviste ∞ Opiniâtre ∞ Rancunier ∞ Matérialiste ∞ Crédule ∞ Astucieux ∞

FORCES ET FAIBLESSES ++ Considéré comme un membre privilégié, à la fois de par son nom, sa fonction et son passé familial, il bénéficie d'une totale impunité aux yeux de l'Eglise. Rares sont ceux qui osent contredire publiquement ses opinions, craignant aussitôt un retour de flamme et une vindicte sans appel. Une influence qui, au vu de son jeune âge, tend à agacer certaines figures plus anciennes de la congrégation, ne voyant pas forcément d'un bon œil les ambitions personnelles du jeune homme faire concurrence à son engagement dans son propre camp. Brossé dans le sens du poil par le Conseil, il dispose d'une marge de manœuvre suffisamment vaste pour ne pas se sentir inquiété, même en cas d'incartade ponctuelle, et ce malgré son statut "d'étranger".
++ Sa célébrité, sur le plan littéraire comme politique, lui a permis de devenir la vitrine de l'Eglise Wiccane. Son apparence séduit la presse et les médias, ces derniers associant sans mal les qualités physiques et intellectuelles d'Harcourt au clan qu'il représente. Il est devenu incontestablement l'une des figures populaires les plus interviewées depuis quelques mois, brouillant les pistes entre son statut d'arcaniste et ce genre de pratiques, plutôt réservées aux humains. Grisé par la promesse d'une carrière que beaucoup considèrent d'avance comme brillante, il bénéficie actuellement d'une période faste, tout en goûtant aux privilèges que la célébrité, l'argent et autres ronds de jambe lui permettent de s'offrir.  
++ Au-delà de son rôle officiel, il jouit d'une responsabilité honorifique. De par ses écrits, devenus célèbres, il représente une nouvelle voix dans la sphère intellectuelle du pays. De plateaux de télévision en salons littéraires, il défend la voix d'une certaine Histoire oubliée, ravivant le souvenir des persécutions à l'encontre des arcanistes, perpétrées pendant des siècles. Son éloquence conquiert régulièrement son auditoire, et son capital sympathie ne cesse d'augmenter, en Amérique comme en Europe de l'Ouest. En dépit des attaques qui lui sont adressées régulièrement, ses travaux sont sérieux, et relèvent d'une rigueur intellectuelle qu'il serait de mauvaise foi de lui dénier.
-- Déraciné de son pays d'origine, la France, il peine encore parfois à s'adapter aux Etats-Unis et à un mode de vie qui l'oblige à bringuebaler d'un État à un autre, d'une ville à une autre, d'un plateau de télévision à un autre. La pression qui pèse sur ses épaules lui devient parfois difficile à soutenir. Loin d'être idiot, il se doute parfaitement des jeux d'influence qui se trament autour de lui. À l'idée de devenir un simple pion entre les doigts du Conseil, d'Uther voire même d'Artemis, il s'efforce de conserver l'esprit clair, malgré le tourbillon qui l'emporte. Chose difficile, compte tenu des quantités d'alcool et autres excès qu'il consomme pour encaisser fatigue, stress et angoisses.
-- Sa magie est peu puissante, faute d'un apprentissage suffisamment rigoureux, et d'autant plus perturbé par l'éducation incomplète reçue durant ses plus jeunes années. C'est une faiblesse qu'il redoute, honteux en ne pouvant s'empêcher de se comparer aux autres membres de la congrégation. Il s'en cache comme il le peut, vivant avec une certaine amertume ce qu'il considère être un abandon et un grave manquement de la part de ses géniteurs. Il lui arrive de ne pas se sentir à sa place parmi les siens, comme s'il était un imposteur dans son propre clan, finalement bien plus à l'aise en compagnie de simples humains que parmi ses pairs arcanistes, qui ne pourraient être dupes bien longtemps dans le cas d'une démonstration.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Forgive me, Father, for I am sin
avatar
Forgive me, Father, for I am sin
SINFUL


En un mot : Righteous cross
Thème : Dies iræ
WHAT HAVE WE DONE

Messages : 276
Date d'inscription : 24/03/2017
Sam 18 Nov - 22:57

Artemis Edwards
40 ans, Diplomate outre-Atlantique, Avocate
Avatars suggérés Kate Winslet ou Charlize Theron (crédits : Carnavage - Sheepirl)

RÔLE Instrument majeur de la bonne relation entre les arcanistes européens de son clan et ceux présents sur le territoire américain, elle a également pour devoir de s'assurer du bon fonctionnement de l'Église. Récemment pleinement adoubée par le Conseil, elle travaille en étroite collaboration avec Uther Richardson. Si ce dernier est théoriquement censé rester davantage concerné par le fonctionnement intérieur du groupe, Artemis est chargée des relations extérieures, notamment face aux autres races et clans d'Éveillés peuplant Shreveport.  

CARACTERE Empathique ∞ Magnanime ∞ Vraie ∞ Distante ∞ Tempérée ∞ Utopiste ∞ Compréhensive ∞ Maniérée ∞ Stratège ∞ Susceptible ∞ Digne ∞

FORCES ET FAIBLESSES ++ Son tempérament, particulièrement positif et apaisé, fait d'elle une négociatrice hors-pair. Elle ne perd pas son calme facilement, et se targue de désamorcer toute tension lorsqu'une négociation a lieu entre deux partis. Son expérience et sa vie équilibrée lui assurent une position de force tranquille qui lui a permis de graver petit à petit les échelons de la hiérarchie. Magnétique et subtile, elle séduit les hommes comme les femmes, les plus jeunes comme les anciens, réputée pour son aura éclatante et, surtout, rassurante.
++ Sa vie professionnelle est un succès éclatant. Avocate brillante et ambitieuse, elle s'est illustrée à Londres comme l'une des championnes de l'acquittement les plus efficaces. Capable de prendre des risques, tissant une relation ambiguë, charmeuse ou délicate avec la presse et les médias, capable de transformer un scandale en coup de génie, son éloquence et sa prestance l'ont finalement conduite à travailler au sein de l'un des plus grands cabinets d'avocat de la capitale britannique.
++  Mariée depuis trois ans à un magnat financier français, sa vie sentimentale ne souffre pas encore des orages qu'on lui a conté alors. Heureuse en ménage, elle préserve une vie privée inattaquable car sans l'ombre d'un nuage, malgré les multiples attaques dont ses ennemis tentent de l'ensevelir.  
-- Considérée comme une Européenne pur jus, sa nationalité la dessert parfois, au profit de Richardson. Elle souffre régulièrement du statut de pièce rapportée que lui décernent ses détracteurs. Il lui arrive plus d'une fois de se voir écartée de certaines réunions, rabaissée au rang d'étrangère. Elle sait que certains mécontents ont la rumeur facile, chuchotant leur étonnement de voir une anglaise se mêler de la politique américaine, reprochant au vieux continent une trop longue stratégie de l'effacement. Elle incarne ainsi pour beaucoup la passivité des arcanistes européens face aux diverses persécutions dont ils sont victimes depuis des siècles. Ainsi, savoir qu'elle ne dispose pas de toutes les cartes pour débattre en bonne intelligence avec leurs alliés et ennemis commence à devenir une source de stress, d'agacement et de colère dont elle compte bien se délester au plus tôt, qu'importe les moyens qu'elle utilisera pour ce faire.
-- Préoccupée par le climat d'insécurité qui plane et menace la congrégation, Artemis surveille de près les mouvements humains opposés à la Révélation du monde surnaturel et à l'existence paisible des multiples créatures qui le composent. Sur un siège éjectable, si un incident incriminant le groupe devait se voir révélé, elle serait en première ligne pour en payer les pots cassés. Déchirée par son amour de la raison qui l'a longtemps persuadée que tout problème pouvait trouver une résolution pacifique, son double-rôle de diplomate et de sauvegarde de l'Église pourrait l'obliger à recourir à une violence dont elle ne veut pas, et qui, à ses yeux, lui ferait bien trop ressembler à Uther Richardson. Peu nombreux sont les arcanistes de son clan à penser comme elle, et aucun tour de manche ne lui vient à l'idée pour empêcher une guerre contre les Shepherds comme contre les arcanistes hostiles à leurs pressions.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Forgive me, Father, for I am sin
avatar
Forgive me, Father, for I am sin
SINFUL


En un mot : Righteous cross
Thème : Dies iræ
WHAT HAVE WE DONE

Messages : 276
Date d'inscription : 24/03/2017
Sam 18 Nov - 22:57

Uther Richardson
49 ans, Conseiller, Journaliste pigiste.
Avatars suggérés Matthew McConnaughey ou Ralph Fiennes (crédits : Lux Aeterna - Merenwen)

RÔLE Conseiller, objecteur de conscience, Uther Richardson règne en maître, comme un roi toisant sa cour, au sein de l'Église Wiccane. Il est les yeux et les oreilles du Conseil, parlant en leur nom, veillant à ce que les discours de tous demeurent cohérents, sous contrôle. Aucune faille n'est permise, aucune dérogation aux règles qui recouvrent l'assemblée comme une chape de plomb. Si certains le craignent à raison, c'est parce qu'au-delà de son apparence rassurante et légèrement paternaliste, se cache une âme obsédée par l'avènement du clan, et par un besoin de suprématie absolue. Il aurait pu sans mal faire figure de gourou, tant son charisme et son aura de maître à guider lui achètent l'approbation des esprits les plus influençables d'un simple sourire.  

CARACTERERéaliste ∞ Rigide ∞ Raffiné ∞ Imbu de lui-même ∞ Galant ∞ Censeur ∞ Épanoui ∞ Moqueur ∞ Rusé ∞ Envahissant

FORCES ET FAIBLESSES ++ Il est le cerveau de l'Eglise, capable de prévoir trois coups d'avance sur ses adversaires, comme tout bon joueur d'échecs se respectant. On le surnomme le Chat noir, tant il détient l'art d'apparaître au moment où l'on s'y attend le moins. Il n'aime rien tant que de déterrer les secrets et les squelettes mal enterrés. Chaque apprenti passe au crible de son analyse, et s'il détient bon nombre d'informations confidentielles sur eux, c'est pour mieux les retourner à son avantage. Placé sur un piédestal pour son art de la rhétorique, son sens de la répartie décourage toute tentative d'opposer un autre point de vue que le sien frontalement.
++ Habitué des médias de par sa carrière de journaliste à Los Angeles, il maîtrise tous les codes de la communication, et fait de chaque intervention publique un spectacle ravissant les gratte-papier en tout genre. Derrière ses sourires éclatants et la maîtrise exceptionnelle de ses discours, il travaille de concert avec Nicolas d'Harcourt, tout en prônant en sourdine une version plus rigoriste. Son dévouement extrême et la liste ahurissante de ses contacts lui a permis de se construire une réputation d'homme bienveillant prêchant pour sa paroisse. On le surnomme par ailleurs régulièrement dans la presse : le père Richardson.
++ C'est l'un des mages les plus puissants de sa génération. Éduqué avec rigueur et ce depuis ses plus jeunes années, il n'est pas rare pour lui de prêter main-forte aux leçons données pour les apprentis. Il défend un usage de la magie conséquent, et sa présence lors des cercles de magie est toujours très fortement appréciée.
-- Si son aura est portée aux nues parmi les siens, on ne peut pas vraiment en dire de même pour ce qui est des autres races. Plus d'une fois, certaines piques dans ses discours ont fait tiquer la communauté surnaturelle. Des propos tenus à l'encontre des vampires, voire des loups ont régulièrement créé la polémique. Si sa stratégie semble bel et bien tournée vers l'idée de faire parler de l'Eglise Wiccane en bien comme en mal, plusieurs chefs de clan ont déjà fait part au groupe de leur mécontentement, menaçant de répliquer autrement que via interviews interposées.
-- La rumeur court, et il ne parvient pas à l'éteindre. Le choc quant au massacre de l'Irae est à peine retombé que déjà les regards se tournent vers l'Eglise Wiccane, soupçonnée de complicité voire de responsabilité totale dans l'affaire. Pourtant, le mystérieux commanditaire n'a pas lésiné en matière de dissimulation. Le Conseil l'a chargé de tuer les murmures, pour ne pas entacher la réputation dorée que le clan s'est peu à peu construite. Une tâche plus aisée à ordonner qu'à appliquer. Il ne dort plus aussi bien depuis, craignant les conséquences s'il ne parvient pas à calmer l'opprobre, au point de gâcher le plaisir d'un tel revers concernant ses ennemis. Il ne boude en effet pas son plaisir de voir la secte de Leroy affaiblie et désorganisée.  

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Forgive me, Father, for I am sin
avatar
Forgive me, Father, for I am sin
SINFUL


En un mot : Righteous cross
Thème : Dies iræ
WHAT HAVE WE DONE

Messages : 276
Date d'inscription : 24/03/2017
Sam 18 Nov - 22:57

Darya Lazarev
31 ans, Espionne, Réceptionniste.
Avatars suggérés Amber Heard ou Mary-Elizabeth Winstead (crédits : Tag - primbird)

RÔLE Elle est devenue les yeux et les oreilles de sa communauté dans le monde du dehors, loin des tribulations entre arcanistes. De par son métier, son aura et sa déconcertante facilité à se mêler de tout, surtout de ce qui ne la regarde pas, elle infiltre en fonction des ordres qu'on lui donne tout autre groupe d'une race étrangère à la sienne. Distanciée de l'Eglise pour éviter de griller sa couverture, sa position d'équilibriste l'éloigne des conflits divers et variés à l'intérieur de la congrégation, tout en lui servant de filet de sécurité, si elle devait se voir découverte. Du moins est-ce l'idée à laquelle elle s'accroche. Elle ne changerait de position pour rien au monde, consciente de disposer d'une marge de manœuvre exceptionnelle et encouragée par ses supérieurs.

CARACTERE Curieuse ∞ Laxiste ∞ Ardente ∞ Avare ∞ Passionnée ∞ Stricte ∞ Pointilleuse ∞ Maniaque ∞ Impulsive ∞ Revancharde

FORCES ET FAIBLESSES ++ Si elle craint les forces du temps et du destin, elle ne craint ni les mâles, ni les créatures plus puissantes qu'elle. Plusieurs fois repérée pour son attitude de défiance, elle ne se laisse pas imposer quelque chose qui lui déplait. Son expérience lui a appris en effet à ne pas avoir peur des hommes, et à retourner les coups, quand ces derniers pleuvaient. Cette absence de frayeur (parfois prise pour de l'inconscience pure et dure) lui permet de s'investir pleinement dans les missions confiées par l'Église Wiccane, et plus particulièrement par Uther Richardson, le premier de ses commanditaires. Elle est, de loin, l'une des espionnes les plus efficaces qu'ait pu connaître le mouvement en Louisiane, profitant d'une couverture pour l'heure encore intacte.  
++ C'est une jouisseuse, une épicurienne. Ayant frôlé la fin et côtoyé certains individus parmi les plus sombres qui soient, elle a décidé depuis son intégration à l'Église qu'elle vivrait comme si son dernier jour pouvait arriver le lendemain. Elle ne se refuse rien et vit parfois au-dessus de ses moyens pour satisfaire sa soif d'expériences. L'alcool coule souvent à flots, ses sorties sont nombreuses, lui permettant de joindre devoir et plaisir et d'ainsi motiver ses ambitions pour la communauté. Sa haine des regrets la pousse parfois à des excès un poil dangereux, mais il lui en faut plus pour décourager sa soif de plénitude, et tout est bon pour y accéder. Réputée pour être une mangeuse d'hommes, elle se complaît dans tous les bras susceptibles de lui chuchoter des confidences qu'elle s'empressera de répéter au creux des bonnes oreilles.  
++ Consciente de sa position précaire, son rôle d'espionne lui permet d'établir une stratégie de défense, en prévention du Chaos possiblement à venir. Son ambition est simple : s'arroger en secret la bénédiction de plusieurs chefs de clans ou cerveaux influents pour protéger ses arrières. Une stratégie qui lui permettrait de disposer elle-même d'une partie de leur pouvoir, comme elle en a la ferme intention, décidée à peser d'une manière ou d'une autre sur le destin de toute créature capable de lui causer du tort voire de l'ombre. Une revanche sur ses origines, partie de rien pour mieux parvenir aux côtés des "grands" du monde. À ce jeu, aucun critère moral n'est capable de la freiner ou de susciter chez elle un semblant de pitié. Elle ne saurait souffrir d'aucune rivalité.
-- Gravement névrosée, elle porte encore sur elle les marques d'une tentative de suicide ratée il y a une dizaine d'années maintenant. Prisonnière à l'époque de la misère la plus totale et obligée de vivre dans un motel sordide, elle s'est longtemps considérée comme une cause perdue. Trop effrayée et désorientée pour savoir quelle direction prendre, il en aura fallu de peu pour qu'elle demeure ce qu'elle était prête à devenir : une camée à tout et n'importe quoi, prête à se placer sous la protection du premier dealer venu, voire pire. Totalement dénuée de confiance en elle encore aujourd'hui, elle se plonge corps et âme dans les missions qu'on lui incombe, pour oublier ses anciennes préoccupations et s'accrocher à ce qu'elle considère aujourd'hui comme une véritable rémission.
-- Malgré sa fidélité à l'Église Wiccane, Darya considère que le clan ne l'a jamais aidée à épanouir ses talents comme elle aurait pu le faire. Loin d'être idiote, elle se sait manipulée, et son isolement lui fait craindre qu'elle n'a pas intégré pleinement le reste de la communauté. Une idée qui l'obsède, pour la terreur qu'elle conçoit de se faire abandonner ou, pire, de ce qu'il devait lui arriver si un jour elle était découverte. Elle ne fait confiance à absolument personne, pas même à Artemis Edwards, qu'elle considère comme faible et ignorante de ce qu'il se passe en réalité sous son dos. Ses rancoeurs font d'elle un atout revanchard et capable de se retourner contre son propre mouvement, si un jour elle devait se sentir suffisamment menacée pour le faire. Une attitude aux aguets qui lui pèse et l'épuise trop souvent.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Forgive me, Father, for I am sin
avatar
Forgive me, Father, for I am sin
SINFUL


En un mot : Righteous cross
Thème : Dies iræ
WHAT HAVE WE DONE

Messages : 276
Date d'inscription : 24/03/2017
Lun 20 Nov - 19:38

Karl Mathison
41 ans, Veilleur, Architecte.
Avatars suggérés Nikolaj Coster-Waldau ou Alexander Skarsgård (crédits : chocolatine. - Moonshadow)

RÔLE Karl est un Veilleur, autrement dit l'un des membres de l'Église les plus aptes à en protéger les murs et les membres, et particulièrement les plus fragiles. Doté d'une magie de combat et d'un talent particulier pour les duels ésotériques comme physiques, c'est donc tout naturellement que l'homme a été désigné pour prendre en charge un ou plusieurs apprentis, selon les besoins du groupe. Actuellement, il est ainsi le mentor en magie de la jeune Victoria Osborne. Une tâche délicate, compte tenu du traumatisme vécue par sa disciple. Cette dernière peine encore à faire confiance aux hommes, et Karl doit ainsi modérer son tempérament pas toujours des plus compréhensifs face à ses dérobades. Son temps se voit donc partagé entre les leçons qu'il lui transmet, et les ordres transmis par ses supérieurs.  

CARACTERE  Patient ∞ Associable ∞ Retors ∞ Autoritaire ∞ Rigoureux ∞ Timide ∞ Logique ∞ Borné

FORCES ET FAIBLESSES ++ L'une de ses plus grandes qualités réside probablement en sa constance. Il est un homme de confiance, loyal et fidèle à ses principes, quoi qu'on en pense. Sa rigueur intellectuelle est connue de tous, et s'il ne prend pas toujours la peine de se mettre en avant, il n'en pense pas moins pour autant. Il dégage ainsi une aura particulièrement rassurante, propice à lui permettre d'assurer ses missions de protection de la communauté et de gagner l'affection des plus jeunes recrues de l'Église wiccane. Peu enclin aux discours politiques, il préfère demeurer en-dehors des courants d'influence qui circulent parmi leurs rangs, préférant se concentrer sur le concret, que sur la théologie. Son franc-parler et sa bonhomie font de lui un membre apprécié.
++ Karl Mathison n'a pas pour habitude de rester vissé au même endroit trop longtemps. Pendant plus de quinze ans, il a parcouru le monde entier, ne s'attachant jamais trop longtemps à un même endroit. Savourant son indépendance parfaite, cela ne l'a pas empêché de fréquenter et côtoyer assidûment les diverses communautés de magie blanche à travers les continents qu'il a traversé. Cette connaissance de l'autre l'a enrichi, tant psychologiquement qu'en tant qu'arcaniste, et lui permet aujourd'hui de transmettre des valeurs et pratiques magiques différentes de celles classiquement enseignées en Amérique du Nord, auprès de ses élèves. Polyglotte, il parle ainsi en plus de l'anglais le français, l'espagnol et l'allemand.  
++ S'il connaît ses forces et ses faiblesses, il s'est lui-même fait un devoir d'en apprendre tout autant sur les autres créatures surnaturelles, au point d'en avoir fait l'un de ses hobbies. Chasseur de goules à ses heures perdues, il n'hésite pas à prendre ce qu'il appelle des risques calculés. Amoureux du risque et n'ayant pas froid aux yeux, il est devenu expert, tant en matière d'armes magiques que complètement banales. C'est un combattant redoutable, et sa constitution physique imposante font de lui un adversaire dangereux. Il n'est pas rare de le retrouver participer à des combats donnant lieu à divers paris, confiant en ses capacités et en sa force.
-- Il est en rupture avec son héritage et celui de ses ascendants, à savoir l'ordre des Purificateurs. C'est un élément de sa biographie qu'il ne révèle que rarement. Seuls quelques pontes de l'Église wiccane, s'étant renseignés sur son passif, connaissent la vérité le concernant. Il n'assume guère avoir combattu sous le drapeau de l'Ordre pendant plusieurs années. Encore aujourd'hui, il se questionne sur le bienfondé de ce que beaucoup des siens ont considéré comme une évidence. Ce doute alimente son dégoût de la politique qui agite les clans arcanistes, la considérant comme néfaste à l'éducation et l'épanouissement des jeunes apprentis. À ses yeux, l'embrigadement pur et dur n'est pas toujours la voie à suivre, ce qui peut facilement le mettre en porte-à-faux par rapport aux objectifs de l'Église elle-même.
-- Passionné par le monde de l'ésotérisme, il tend à en oublier sa vie privée, le quotidien, tout ce qui lui permettrait de vivre correctement en tant qu'être humain. Ses moyens financiers sont proportionnels à son investissement pour l'Église wiccane. Malgré sa formation d'architecte, il peine parfois à joindre les deux bouts, multipliant les contrats brefs et précaires plutôt que de bâtir sa propre entreprise dans le domaine. Par ailleurs, et l'âge avançant, il commence à regretter de n'avoir pu construire une relation amoureuse sérieuse, se questionnant sur l'héritage qu'il aurait eu à transmettre lui-même. C'est un travers qu'il compte essayer de rectifier, tout en se demandant si son heure n'est pas déjà passée.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Voie de l'Eglise
» Communiqués de l'Eglise de la Lumière
» Les personnalités de l'Eglise d'Altamira
» Eglise de Dax
» Armorial des Clercs de l'Eglise Pascalienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: