Les outres  

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Forgive me, Father, for I am sin
avatar
Forgive me, Father, for I am sin
SINFUL


En un mot : Righteous cross
Thème : Dies iræ
WHAT HAVE WE DONE

Messages : 300
Date d'inscription : 24/03/2017
Mar 11 Juil - 23:39

Les outres
Rigolez pas, c'est notre vrai nom de groupe
Qui sont-ils ?
Ce nom ne vous dit peut-être rien, vous vous imaginez peut-être un boys band d'adolescents garous marginaux qui hurlent de façon animale leur première transformation dans leur micro, mais pourtant les outres sont une partie intégrante de la population. Il s'agit peut-être même de vous, derrière votre écran, encore choqué d'un événement surnaturel auquel vous avez assisté – ou que vous avez provoqué inconsciemment. Les outres sont les grands oubliés de la Révélation à cause de l'impossibilité de les catégoriser formellement. Ce sont des Éveillés, au même titre que les arcanistes, de par leur nature magique et leur capacité à percevoir le monde magique.

Leur origine n'est pas vraiment déterminée. Si certains descendent de lignées d'outres ou d'arcanistes, d'autres naissent dans des familles humaines sans aucune connaissance des arcanes. Ces naissances hasardeuses trouveraient pour seule explication, une fréquentation d'un lieu saturé en magie. Ainsi, un lieu ayant fréquemment servi pour des rituels, des exorcismes ou des cercles de magie, serait propice au développement des dons des outres.

Les dons des outres sont souvent limités à un certain nombre, car leur magie s'exprime lorsqu'ils puisent dans leur essence. Ils ne peuvent développer leur éventail de dons s'ils n'apprennent pas les arcanes et ne se destinent pas à devenir des arcanistes. Ainsi, un outre dans toute sa vie peut développer un à deux dons et certains d'entre eux peuvent en développer un troisième s'ils travaillent leur capacité à canaliser leur énergie. Il existe autant de combinaison de pouvoirs qu'il existe d'outres, cependant, ces capacités ne sont jamais vraiment éloignées l'une de l'autre et partagent souvent un lien logique. De plus, ces dons ne sont jamais à la même échelle, il y en aura toujours un qui dominera les autres et sera souvent retenu comme la capacité qui classe l'outre. Les autres dons développés sont même vus comme des branches du premier don et sont souvent des capacités sans grand impact et principalement défensives.

Les catégories
Il existe depuis quelques années un classement des outres en plusieurs catégories. Principalement utile pour les arcanistes, ce classement permet d'organiser les outres selon leur « spectre » de capacité et de choisir ainsi plus facilement l'outre à qui les arcanistes pourrait transmettre leur savoir. Ainsi, certains outres n'auront aucune connaissance de leur catégorie exacte s'ils n'ont jamais été en contact avec un arcaniste susceptible de leur enseigner les arcanes.

Les Soma Les Soma réunissent tous les outres dont la capacité principale a trait au corps et à la matière.
Combinaison possible de pouvoirs : biokinésie et lecture du corps.
Les Psy Abréviation de « psychique », les Psy sont la catégorie des outres qui touchent de près ou de loin à l'esprit humain et aux émotions.
Combinaison possible de pouvoirs : télépathie et empathie.
Les Médiums Loin et en même temps proche du cliché de Madame Irma et de sa boule de cristal, les Médiums sont principalement les outres qui sont liés aux esprits et aux différents plans de l'existence.
Combinaison possible de pouvoirs : projection astrale et lecture des auras.
Les ÉlémentalistesComme leur nom l'indique, les Élémentalistes sont capables de contrôler un aspect des éléments de la nature. Cette catégorie comprend elle-même des sous-catégories avec les différents éléments contrôlés. Un Élémentaliste ne peut se développer que dans un seul élément, c'est-à-dire qu'un outre dont le don principal est lié au feu ne pourra développer aucun don secondaire lié à l'eau, et ainsi de suite.
Combinaison possible de pouvoirs : pyrokinésie et résistance accrue au feu (déclinable selon les éléments.)

Leur combinaison de pouvoirs s'inscrit en général dans une seule catégorie. Ainsi, on ne verra jamais un pyrokinésiste être capable de télépathie. Il arrive cependant que certains dons soient à la frontière de deux catégories, on peut alors choisir d'attendre le développement de leur capacité pour les classer ou choisir une catégorie de façon arbitraire quitte à les reclasser plus tard.

Ce système était à la base uniquement utilisé par les sorciers, mais de nombreuses fuites ont eu lieu et les outres, même en dehors d'institutions arcanistes, sont de plus en plus nombreux à se catégoriser eux-même. Les autres espèces ont cependant encore du mal à comprendre le système et ont tendance à le minimiser.

Voici quelques exemples de capacités atypiques que les outres peuvent posséder :
Biokinésie Catégorisé chez les Soma. Capacité d'agir sur la matière organique par la pensée. Le détenteur de ce pouvoir peut donc agir sur les organes d'un corps, créer un malaise ou l'en guérir selon la gravité. Attention, son action n'a d'effet que sur les symptômes. Il ne pourra pas agir sur les corps étrangers porteurs de maladie, ne pourra pas détruire des cellules cancéreuses ou des tumeurs. Il facilite ou entrave le fonctionnement naturel du corps. Il ne peut pas résoudre une situation critique, mais il peut booster les défenses immunitaires face à une maladie, donner un coup de pouce à la cicatrisation etc. De la même façon, ils ne peuvent pas créer de la matière organique de toute pièce, ils peuvent simplement travailler avec celle déjà présente.  Au toucher, ils connaissent également l'état de santé de la personne et visualisent les maladies, même les plus bénignes.

Dénaturation/AutrificationCatégorisé chez les Soma. Capacité de changer l'état d'un objet. Le solide peut devenir liquide, le liquide peut devenir gazeux et autres.

Effet papillonCatégorisé chez les Psy. Pouvoir très instable, il permet d'amplifier ou de diminuer certaines actions, en particulier les pouvoirs des autres. Cependant, l'effet n'est pas toujours assuré, car l'amplification peut parfois complètement dérégler le pouvoir.

Mémoire motrice spontanéeCatégorie divisée entre Soma et Psy, selon les capacités apprises par les outres. Capacité d'apprendre instantanément. Le sujet pourra reproduire sur le champ ce qu'on vient de lui montrer et ce savoir sera entièrement retenu et acquis. Bien sûr, cela ne fonctionne que dans les limites de ses capacités de base. (Il ne pourra pas décupler sa force ou sa souplesse si elle n'est pas développée.)

PhotosynthèseCatégorisé chez les Élémentalistes terre. Permet d'emmagasiner la lumière du soleil. Si la plupart du temps, il s'agit simplement de se recharger à la lumière du soleil, certains arrivent à rejeter l'énergie solaire de façon à brûler un vampire par exemple.

Projection astraleCatégorisé chez les Médiums. Permet de désolidariser son corps astral de son corps physique afin de voyager dans le plan semi-astral. L'outre peut ainsi se déplacer et observer le monde sans pouvoir interagir. Durant la projection astrale, le corps physique de l'outre est inconscient ou endormi.

TechnopathieCatégorisé chez les Psy. Capacité de contrôler les machines. Le technopathe comprend d'instinct les fonctionnalités des machines et peut s'y infiltrer, les activer, les désactiver, et parfois les contrôler complètement.

UbiquitéCatégorisé chez les Soma. Possibilité d'être physiquement à plusieurs endroits en même temps. L'outre peut bien évidemment changer de corps à volonté, mais il ne peut être que dans un corps à la fois. Les autres corps vont simplement enregistrer ce qu'ils voient et entendent. Ils fonctionneront comme des pilotes automatiques, et pourront accomplir des tâches simples et bien définies, mais ne sauront pas gérer en cas d'imprévus.

Cette liste est, bien entendu, non-exhaustive, il s'agit d'idées différentes de ce qu'on peut trouver de pas anodin. Il est bien sûr permis d'inventer complètement une capacité. Il est également conseillé d'étoffer les idées présentées.
Naître et ne pas être
On naît outre, on ne le devient pas. En revanche, les dons ne se développent pas dès la naissance et la plupart des outres vivent une vie humaine jusqu'à leur adolescence. Les plus précoces découvrent leurs capacités aux alentours de dix ans quand certains peuvent aller jusqu'à la majorité sans être au courant. Au-delà cependant, ce n'est pas possible.

C'est un des points qui rend l'organisation des outres si difficile, car on ne peut pas deviner pour certains s'ils ont le don ou pas. De la même façon, cette découverte tardive est en général bouleversante pour eux, en particulier ceux qui vivent depuis toujours dans une famille humaine et n'ont jamais été éduqués à la magie. Ces outres-là se retrouvent livrés à eux-même, souvent jugés et mis à l'écart par leur entourage humain. Nombreux sont ceux à avoir été considérés comme des aliénés et à lutter contre des crises d'identité. Les moins chanceux peuvent même se voir internés et on ne compte plus le nombre d'outres qui ont fini par se suicider, incapables de se comprendre et de se contrôler.

Même la Révélation ne leur a pas été d'une grande aide, car le public a eu le plus grand mal à les mettre dans une case et l'absence d'un représentant officiel les a jetés dans l'ombre des arcanistes. Leur statut peu médiatisé et à peine reconnu empêche également le rassemblement de ces CESS. On les évoque à peine dans la littérature, et dans la culture populaire, ils apparaissent comme des mutants, quand bien même la génétique n'a pas toujours sa place dans l'explication de leur existence.

Pour s'en sortir, il vaut mieux pour eux naître dans une famille d'arcanistes ou alors entrer en contact avec eux, afin d'en apprendre plus sur leur nature magique. À terme, beaucoup d'outres deviennent des arcanistes, comme s'il s'agissait pour eux d'une évolution naturelle. D'autres en sont cependant incapables, soit parce qu'ils rejettent leur nature magique jusqu'à faire disparaître leurs pouvoirs, soit parce que leur pouvoir est amené à être développé indépendamment. Ce qui est certain, c'est que seule la tutelle d'un outre ou d'un arcaniste peut aider un outre à se développer et à devenir plus puissant.

Relation avec les autres espèces

Vampires Certains outres résistent à l'hypnose et d'autres sont carrément capables de déceler la nature et l'aura des vampires. Alors pour ces derniers, les outres représentent tant de potentiels gêneurs indociles que de Marqués ou calices d'autant plus appétissants de par leur sang d'Eveillés. Conscients à divers degrés que les vampires pourraient avoir pour eux des plans, les outres selon leurs tempéraments et leurs expériences se laissent tenter ou préfèrent s'accrocher à leur liberté.

Arcanistes Eveillés de nature, sensibles à la magie, les outres possèdent un potentiel qui ne demande qu'à s'épanouir afin de les faire devenir Arcanistes. Du moins est-ce l'opinion d'une partie des Arcanistes, qui piochent volontiers dans ce vivier un apprenti prometteur auquel transmettre leur savoir. Certains outres préfèrent cependant arpenter leur propre voie, ce qui ne nuit pas à des relations entre Eveillés le plus souvent enrichissantes.

Thérianthropes Comme les humains parmi lesquels ils ont souvent été élevés, les outres manifestent dans leurs relations aux garous et métamorphes une certaine peur de la contamination et de la perte de contrôle de la Bête. Cependant, étant eux-mêmes différents et dotés d'un contrôle pas toujours idéal sur leurs dons, ils tendent à être plus tolérants.

Humains Humain, nombre d'outres ont pensé l'être avant que ne se manifestent leurs pouvoirs – voire encore après, pour les moins bien informés. Après l'émergence de leurs dons, cependant, les réactions varient. Certains outres se sentent soudain différents pour le meilleur ou pour le pire. D'autres s'estiment supérieurs par les pouvoirs qui leur sont conférés. Certains enfin préfèrent nier leurs capacités dans l'espoir de se rapprocher de la norme qu'est l'humanité.

Démons Les démons représentent une espèce totalement inconnue pour les outres. Ils ne savent généralement rien d'eux, comme beaucoup de CESS, et ceux capables de déchiffrer les auras ou comprendre la nature font souvent face à une nature mystérieuse, changeante mais dont ils perçoivent le potentiel danger. Déjà à peine au courant de l'existence des démons, il est encore plus difficile pour les outres d'identifier les différentes castes. Seuls les médiums capables de lire correctement les auras ou les psy capables de sonder un esprit peuvent déceler la différence. La rencontre entre les deux races suscite donc selon l'individu de l'étonnement, la crainte d'un danger inconnu ou une curiosité rarement bien accueillie.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Forgive me, Father, for I am sin
avatar
Forgive me, Father, for I am sin
SINFUL


En un mot : Righteous cross
Thème : Dies iræ
WHAT HAVE WE DONE

Messages : 300
Date d'inscription : 24/03/2017
Mar 11 Juil - 23:40

Comment peuvent-ils évoluer ?
Lis-moi l'avenir
Devenir arcaniste
Comme précisé, les outres peuvent prendre différents chemins dans leur évolution. Celle qui est la plus souvent mise en avant, plébiscitée par les arcanistes eux-mêmes, est bien sûr que les outres apprennent les arcanes pour devenir à leur tour un arcaniste.

Tout dépend bien sûr de leur catégorie, car ils ne sont pas souvent tous amenés à pratiquer les arcanes qu'ils désirent. Souvent, on leur enseigne la voie des sorciers qui accepte plus largement toutes les catégories d'outres. En revanche, pour pratiquer la magie chaman, il vaut mieux être un Médium et avoir déjà un lien avec les esprits, tout comme il faudra être prêt à se plonger dans la religion et les croyances si on veut devenir un arcaniste vaudou ou tzigane.

Comme tout apprentissage, un temps d’adaptation et d’initiation est nécessaire avant de pouvoir maîtriser une magie. D’une manière générale, plus l'outre est jeune et plus il a baigné dans la culture du groupe qu’il vise à intégrer, plus son évolution sera aisée. Un outre élevé par des arcanistes pourra le devenir à son tour dès son adolescence. Mais s’il a passé un certain âge, il sera plus difficile à un outre de progresser, son apprentissage sera plus long. Dans tous les cas, s’initier à une magie seul est presque impensable. Un mentor doit superviser l’apprentissage.
Développer ses dons
S'il ne souhaite pas suivre la voie des arcanes, ou s'il n'y arrive pas, un outre peut toujours, sous la houlette d'un Éveillé compétent, développer et aiguiser ses dons. Les autodidactes sont rares et n'atteindront jamais leur plein potentiel par leurs propres moyens, mais ils peuvent quand même augmenter leurs capacités.

Avec de l'entraînement, les outres peuvent considérablement augmenter la puissance et la maîtrise de leur(s) dons jusqu'à en connaître la moindre facette. Il leur faut apprendre à canaliser leur énergie magique, cette même énergie magique qui, une fois taillée correctement et maîtrisée, peut aussi servir de barrière de protection contre certaines capacités magiques. En effet, certains outres sont capables de résister à l'hypnose des vampires et à moindre mesure peuvent aussi minimiser les pouvoirs d'un autre outre ou d'un arcaniste sur eux. Les plus puissants peuvent développer ce bouclier de protection jusqu'à résister aux disciplines des jeunes vampires et aux pouvoirs des autres Éveillés.

Le pouvoir principal des outres peut également évoluer, à force d’entraînement. Après le temps nécessaire pour dominer parfaitement le don dont il a hérité, un outre peut déployer son pouvoir et le faire fructifier. Ce pouvoir peut progresser de manière linéaire ou transversale. Par exemple, un Élémentaliste capable de maîtriser les flammes pourra évoluer, de manière linéaire, dans la quantité de flammes qu’il peut contrôler ; ou, de manière transversale, en acquérant le don de dominer la température ou celui d’être moins sensible au feu.
Le don d’un outre est néanmoins limité en puissance. Dans cet exemple, il ne pourra jamais gagner le don de créer un feu, ou celui d’engendrer des explosions.
Perdre ses capacités
Gagner en puissance n'est pas la seule évolution possible pour un outre. Il arrive que certains outres ignorent tellement leur pouvoir que leur magie s'éteint. À l'image d'un volcan, elle ne disparaît pas définitivement et peut être stimulée plus tard avec le bon entraînement. Ces outres en question retrouvent alors une vie parfaitement humaine, au point que même leur aura devient celle d'un humain. Ces phénomènes arrivent principalement aux outres ayant vécu dans une communauté d'humains et cette communauté exerce une pression suffisante pour que les outres fassent taire leur magie inconsciemment.
Les enjeux
Les outres peinent encore à trouver leur place dans ce monde post-révélation, mais ils sont de plus en plus nombreux à vouloir faire entendre leur voix. Ainsi, quelques mesures commencent à voir le jour, poussées par des personnalités politiques qui sont soit des outres, soit des arcanistes. Par exemple, les assistantes sociales commencent à être formées pour identifier les outres afin de leur proposer des programmes spéciaux où ils pourront apprendre à connaître leur nature et où ils se verront proposer l'aide d'Éveillés volontaires (souvent des émissaires de l'Église wiccane).

Dans la même veine, on prépare doucement mais sûrement une Révélation officielle pour les outres et leur statut officiel pourrait très bientôt apparaître sur tous les documents. Pour ne pas reproduire le même capharnaüm juridique qui plombe encore les tribunaux, des législateurs engagés dans la cause des outres préparent différents projets de loi qui seront passés pendant que leur Révélation sera correctement faite.
S'il y a encore beaucoup de chemin à parcourir pour sortir les outres de l'inconnu, on peut s'accorder pour dire que la société est en bonne voie.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Forgive me, Father, for I am sin
avatar
Forgive me, Father, for I am sin
SINFUL


En un mot : Righteous cross
Thème : Dies iræ
WHAT HAVE WE DONE

Messages : 300
Date d'inscription : 24/03/2017
Mar 11 Juil - 23:41

À propos et FAQ
Lève la main avant de poser des questions
À propos des pouvoirs
Sur Ashes Arise, nous prônons des personnages qui font le jeu, c'est-à-dire que nous sommes contre les grosbills qui ne permettent pas d'action. C'est pour cela que nous vous demanderons de faire bien attention à vos choix de pouvoirs. Le staff se réserve d'ailleurs un droit de veto si les propositions sont trop puissantes.

Pour rappel, vous pouvez avoir entre un et trois dons. On compte plus d'outres qui ont deux dons, très peu qui en ont trois et un nombre raisonnable d'outres avec un don. Il y a un  « pouvoir principal » et c'est le plus puissant, c'est la capacité la plus importante et celle qui demande le plus d'énergie. Les autres dons ne sont pas des capacités à proprement parler, mais plutôt des « facilitateurs. » Il est impossible de développer un deuxième don offensif. Les « sous capacités » sont en général passe partout, elles ne se font pas remarquer forcément mais apportent de l'aide au quotidien. Faites bien attention de respecter cette hiérarchie des pouvoirs.

Le staff est là pour vous aider si vous avez besoin de plus d'explications ou si vous avez besoin d'aide pour trouver vos dons. Nous vous conseillons par ailleurs, si vous n'avez pas d'idée de second don, de choisir une capacité qui permette d'identifier les caractéristiques d'un autre personnage, un peu comme la lecture des auras des Médiums. Ce sont les sous-capacités les plus courantes en jeu.
Par exemple, les Soma peuvent avoir le don de lecture du corps : sentir le corps d'une autre personne, deviner s'il est âgé (mais pas l'âge exact, plutôt par tranche), s'il est malade ou corrompu, ou si un animal dort en lui.
Un Psy peut obtenir la lecture des esprits : sonder un esprit, deviner l'alignement d'une personne et peut sentir son humeur par exemple.
Pour les Élémentalistes, la tâche est bien plus compliquée, car ils n'ont pas forcément de liens directs avec les corps ou les esprits. Pour eux, il s'agit d'un travail de déduction plus long, car ils peuvent sentir les personnes proches de la nature et celles qui ne le sont pas du tout. Par exemple, les métamorphes et les arcanistes blancs sont très proches de la nature et leur élément leur sera plus favorable. Au contraire, les arcanistes noirs et les démons, qui exercent une magie contre-nature, fera vivement réagir leur élément. On peut donc dire que les Élémentalistes peuvent exercer une lecture de la nature.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PÉTITION À L'ENSEMBLE DE LA CONFRERIE
» [FLASH INFO] Nouvelles lois pour les outres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: