Le Deal du moment : -45%
TEFAL – Marmite 36 cm – Inox, Tous feux ...
Voir le deal
29.49 €

Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hercule le tank estonien : le respect, pourquoi faire ?
Serguey Diatlov
Serguey Diatlov
Hercule le tank estonien : le respect, pourquoi faire ?
THIS WAR OF MINE

En un mot : Guerrier brisé, arcaniste défectueux, amant esseulé.
Qui es-tu ? : • Né en Estonie, le quadragénaire a été naturalisé américain en 2011 pour services rendus à la nation.
• Ancien tireur d'élite, il est vétéran de la guerre du Kosovo. Il a également participé à la Seconde Guerre du Golfe, mais rapatrié d'Irak suite à l'attaque et à la destruction de sa base militaire.
• Issu d'une famille de vaudouisants depuis plusieurs générations, ses pouvoirs se sont éteints depuis la guerre où il a failli perdre la vie. Sa magie est dormante depuis, et il cherche à s'y reconnecter.
• Tête brûlée, il a un tempérament excessif : il boit trop, aime séduire, rit fort, provoque.
• Sportif, il se défoule par la pratique d'activités physiques, en se bagarrant dans les bars ou au Mad Dog où on l'affuble du surnom de Golgoth.
• Ancien amant d'Aliénor Bellovaque, il vit très mal leur rupture depuis la révélation du putsch du motel Lucky Star, où a été perpétré le massacre d'arcanistes. (Juillet 2020)
• La séparation avec la vampire a également eu d'autres conséquences : en plus de son absence, il souffre encore du manque de ses morsures, comme un camé privé de l'objet de son addiction.
• Après sa démission en tant que chef de la sécurité aéroportuaire suivie d'une brève descente aux enfers, il doit son salut et sa reconversion professionnelle à Jake Hamilton, pour qui il est devenu agent de protection rapprochée (et partenaire de paintball préféré). (Septembre 2020)
• Amoureux des hérissons, il en possède un qu'il honore régulièrement sur Instagram, un cadeau d'Aliénor : Krissu.
• Loyal et serviable, il est un ami solide sur lequel on peut compter, même pour se sortir des situations les plus désespérées. Amant attentionné, il sait se montrer aussi tendre que passionné au creux de l'intimité, comme s'il s'agissait là des rares moments où il renouait avec sa magie rouge endormie.
Facultés : • Sa gueule carrée, sa stature imposante et sa hauteur avoisinant les deux mètres rendent sa silhouette intimidante, parfois même sans qu'il n'ait à lever le poing.
• Excessif et robuste, il gagne souvent à la bagarre et aux concours de beuverie.
• Bavard, il n'a ni le sens de la diplomatie, ni celui du politiquement correct, et a tendance à choquer par un phrasé cru ou par un humour pas toujours très conventionnel.
• Ancien soldat, il bénéficie d'une très bonne condition physique, même si l'âge comme ses excès finiront par le rattraper. Il manie très bien les armes à feu, et n'hésitera pas non plus à utiliser toute arme contondante, s'il s'agit de défendre un proche ou de sauver la veuve ou l'orphelin.
• Il parle couramment anglais, russe et estonien, même s'il n'utilise ce dernier qu'avec sa petite sœur, restée à Tallinn, avec laquelle il entretient une relation épistolaire.

Thème : Hooverphonic • Mad About You
Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars 1559297678-bad-batch-buddies
I belong to nothing, when you don't belong to me

Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars 7UNUlLfV_o

Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars Kpx5lBQa_o

Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars 90pnwSel_o

Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars XoqTWwMs_o
Pseudo : Tank.
Célébrité : Johann Urb.
Double compte : L'autiste caractérisé Yago Mustafaï.
Messages : 1900
Date d'inscription : 02/08/2018
Crédits : Nero (avatar) ; Lilie (code signature)
Lun 19 Nov - 20:34 (#)

Serguey Diatlov
Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars 752150Serguey12
Date et lieu de naissance
Le 8 Mai 1979 à Tallinn, en Estonie. Il a 39 ans.

Nationalité
Estonien de naissance, la nationalité américaine lui a également été octroyée en 2011 pour services rendus.

Profession
Chef de la sécurité aéroportuaire. Quand Serguey passe, les terroristes trépassent (et les dentifrices de plus de 100mL).

Lieu d’habitation
Une chambre à la décoration sommaire au motel Lucky Star, à la lisière de Shreveport. Mieux vaut ne pas être son voisin de chambrée ou avoir des goûts musicaux qui lui déplaisent, parce que d'ici à ce qu'il rapplique et vous explose le caisson de basse, il n'y a qu'un pas.

Situation financière
S'il gagne raisonnablement sa vie, l'appel de la vodka est souvent plus fort que celui du livret A.

Apprentissage
Sa petite sœur et lui ont été initiés par Karmen, mentor béninoise des Diatlov depuis deux générations. Son apprentissage s'achève à ses 20 ans.

Magie
Héritage vaudou, par sa mère et sa mentor. Pratique de la nécromancie à un niveau avancé, jusqu'à la Fracture. Magie essentiellement rouge, rarement plus sombre. Cependant, ses dons sont entravés depuis plusieurs années et il ne pratique plus le vaudou actuellement.

Clan
Aucun clan arcaniste. Il a rejoint le Clan de Salâh ad-Dîn très récemment. Son rôle demeure encore à déterminer.


  • TEMPÉRAMENT
    CaractèreSerein • Dragueur • Extraverti • Vulgaire • Volubile • Confiant • Autoritaire • Authentique • Téméraire • Vaillant • Acerbe • Fier • Orgueilleux • Rusé • Pointilleux • Sociable • Facétieux • Borderline.

    Il est le Colosse d'argile, le Golgoth du Fight Club. Celui devant lequel on décarre pour ne pas écoper de la dérouillée de sa vie. Serguey, c'est ce pilier de bar au rire tonitruant, celui qui vous frappe amicalement dans le dos à vous briser un os. Une montagne de muscles et d'assurance, fantasme de ces dames et de ces messieurs. Le géant passe rarement inaperçu : d'une personnalité haute en couleurs, il aime amuser la galerie, se faire remarquer, dire ce qu'il pense comme il le pense. Très fort, de préférence.

    S'il fallait lui coller une étiquette, ce serait celle du borderline. Le géant ne maîtrise pas la notion de limite, et peut aisément passer pour un inconscient ou pour un homme vulgaire dans les yeux prudes des gens de bonnes mœurs. Il boit trop, fume trop, baise trop. Lorsqu'il dort, tout son corps cède au repos du guerrier, après une journée et une soirée bien consommées dont il a savouré chaque seconde. Rarement de mauvaise humeur, ses élans de colère, d'indignation ou de tristesse sont à l'image du personnage : entiers, et colossaux.

    D'une compagnie agréable, il est d'un naturel courageux et protecteur. Il donnerait tout pour tirer un ami ou un proche d'une situation fâcheuse, quitte à prendre des risques inconsidérés. Après tout, qu'a-t-il à perdre ? Tête brûlée, il a horreur de perdre, et relève tous les défis qui lui sont proposés, des plus absurdes aux plus fondamentaux.

    Conscient de son charisme, il sait jouer de ses charmes pour séduire, par son corps ou par son franc-parler, et mettra toujours tout en œuvre pour arriver à ses fins, même si l'objectif semble de prime abord inatteignable. Rien ne l'arrête, et surtout pas la bienséance ou les codes sociaux dont il se rit allègrement.
  • UNE JOURNÉE DANS VOTRE PEAU
    Métro, boulot, dodo ? Un adage bien ridicule que le Colosse s'est toujours évertué à briser. S'il se montre particulièrement pointilleux dans son travail, sa véritable existence s'enclenche dès lors qu'il quitte l'aéroport et retire son blazer. Son sens aigu de la fête le pousse souvent à fréquenter les bars jusqu'à leur fermeture, lorsqu'il ne préfère pas rester seul pour vaquer à des occupations plus raisonnables.

    Dans ses moments les plus réservés, si tant est que le bonhomme puisse en posséder, il aime s'adonner à la lecture, écouter de la musique d'Europe de l'Est, chercher des gifs de hérisson ou nettoyer ses armes à feu qu'il collectionne. Lorsqu'il est d'humeur plus tendre et qu'il ne court pas après les donzelles ou les jouvenceaux dans les bars jusqu'au petit matin, il se prélasse aux côtés d'Aliénor, son amante, sa confidente – sa compagne, peut-être.

    Mais il n'est pas que bonhomie et séduction. L'Estonien se sait impulsif, et se retrouve bien souvent mêlé à des bastons à la sortie des bars, ou dans les rues lorsqu'il se la joue justicier de Shreveport et vole au secours des demoiselles en détresse (ce qui reste à ce jour sa technique de drague préférée).

    La plupart de ses coups sont toutefois rarement assénés au premier venu. Serguey fréquente en effet régulièrement le Fight Club de Shreveport, une activité qui l'aide à canaliser sa violence et ses excès, tout en cognant joyeusement sur la gueule d'un type qui n'attend que ça. Connaître ses limites et les repousser sans cesse, tel est le déterminisme de son existence démesurée et de son rythme de vie effréné. Habitué à travailler en journée et à sortir ou fréquenter son amante nocturne la nuit, il dort peu, boit beaucoup de café et s'en accommode tout à fait. Très insomniaque, il fuit le silence et les ténèbres comme la peste ; ils sont le terreau d'expression de douloureux flash back et de terreurs nocturnes particulièrement violentes.
  • Caractéristiques de race
    De tradition vaudou depuis plusieurs générations, la famille Diatlov oscille entre une magie carmine ou ébène selon les individus. La mère de Serguey et d'Anastasia, écornée par la magie noire, a préféré délégué l'apprentissage à celle qui fut sa propre mentor, Karmen. Originaire du Bénin, la femme sans âge prit sous son aile le jumeau rescapé et sa petite sœur, et les initia aux traditions ancestrales, tout en les mettant en garde contre les dérives de la pratique de la nécromancie. Ainsi, lors de son apprentissage, Serguey s'est révélé particulièrement talentueux dans la confection de wangas ou de poupées vaudou, bienveillants et protecteurs pour la plupart. Il excellait également dans les rituels de séduction, un domaine où sa magie rouge pouvait s'exprimer en toute liberté. Son don le plus inné et le plus impressionnant demeure toutefois la reconstruction des corps et le ralentissement du processus de mort.

    S'il a toujours pratiqué le vaudou avec assiduité, même après avoir laissé sa famille et sa mentor derrière lui pour partir au front, sa magie s'est éteinte depuis huit ans désormais. Ou endormie, qu'en sait-il. Lors de la Guerre en Irak, sa base a été violemment attaquée. Le croyant mort, les ennemis l'ont abandonné parmi un amas de cadavres démembrés, les restes de ses camarades de régiment. A son réveil parmi l'Innommable, dans un élan de folie et de rage, il tenta de ranimer ses amis morts au combat, invoquant le Baron Samedi lui-même et faisant fi des mises en garde de sa mentor. Trop affaibli et trop inconscient pour mener à bien un rituel si puissant, sa magie déferlera en vain avant qu'il ne s'évanouisse.

    Depuis, il est incapable du moindre rituel, et a même abandonné la confection des wangas et des dagydes. Il continue cependant à percevoir les auras et les esprits, qu'il a désormais beaucoup de mal à repousser. Sa magie, affaiblie et soumise à trop rude épreuve durant cette nuit dans le désert irakien, ne l'a pas quitté, mais elle est sous entrave, et il cherche par tous les moyens à recouvrir la totalité de ses pouvoirs.

  • AFFILIATION ET OPINIONS
    Il aurait pu accueillir la Révélation comme un soulagement. Une bonne augure, la possibilité de rencontrer d'autres arcanistes plus facilement, de ne plus devoir se dissimuler afin de pouvoir pratiquer sa magie. Mais la Révélation est survenue alors qu'il avait déjà perdu la quasi-totalité de ses pouvoirs, et n'est venue qu'aviver la flamme de la colère et de l'injustice en lui. Alors que les voix des arcanistes s'élevaient, que les vampires et les métamorphes se révélaient au grand jour, il ne ressentait qu'une honte cuisante, celle de n'être plus que l'ombre de lui-même. Il aurait pu, lui aussi, être l'un de ces arcanistes fiers. Mais avec une magie atrophiée qui lui est devenue étrangère, qu'aurait-il eu à révéler...?

    La Révélation ne lui a pas appris grand chose. Karmen lui avait déjà révélé les secrets des morts-qui-marchent, des hommes-bêtes et des démons. Shreveport est pour lui un lieu où toutes ces races, tous ces êtres qui ont dû se cacher pendant des années, peuvent enfin exister au grand jour. Le berceau de tous les possibles, de tous les excès. En ce sens, il abhorre la milice anti-CESS, qu'il considère comme du pur terrorisme.

    S'il se tient à bonne distance des clans arcanistes, il a en revanche rejoint récemment le Clan renégat de Salâh ad-Dîn aux côtés d'Aliénor, pour mettre son intelligence, son réseau et sa carrure au service des Révoltés.

  • Singularités

    ♦️ La limite entre son sens aigu de la fête et son alcoolisme notoire est parfois difficile à déterminer. Il boit beaucoup, souvent, et pas toujours pour des raisons évidentes.

    ♦️ Il vit très mal la légère altération de sa vue. A l'aube de sa quarantaine, l'ancien tireur d'élite doit porter des lunettes pour lire, et cela l'horripile particulièrement. D'ailleurs, c'est un secret bien gardé.

    ♦️ Une large cicatrice lui barre la poitrine, vestige de l'opération à cœur ouvert subie en Irak lors de la Seconde Guerre du Golfe, qui a failli lui coûter la vie. L'éclat d'obus qui s'était fiché dans sa poitrine a emporté avec lui, lors de son extraction, plus de la moitié de son poumon gauche.

    ♦️ Hormis l'anglais qu'il maîtrise parfaitement malgré un accent slave évident, il parle couramment l'estonien et le russe, ainsi que quelques mots d'arabe et de kurde.

    ♦️ Il a la phobie des serpents, mais il voue un culte aux hérissons.

    ♦️ Il souffre du syndrome anniversaire, comme beaucoup de soldats, c'est-à-dire qu'il revit chaque année, à la même date, le traumatisme de la perte de ses compagnons tombés en Irak.
Who am I ?
Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars 93277726_o
Je suisMi-scénario mi-inventé. Disons que c'est un scénario que j'ai attrapé au vol. :face: Blase Scrabs. Visage Johann Urb. Sagesse Ancestrale. Découverte J'ai suivi les caramels du Pedofourbe et les tags "Chaos" sur les murs de la ville :wtf: Présence Le soir en semaine et le week-end. Avis Ya tro de lektur et jsé pa lir mdr kiss CréditsNero, Tumblr et BIDDY THE HEDGEHOG. Mot de la finBAGAAAAAARRE :yeah:
Revenir en haut Aller en bas
Hercule le tank estonien : le respect, pourquoi faire ?
Serguey Diatlov
Serguey Diatlov
Hercule le tank estonien : le respect, pourquoi faire ?
THIS WAR OF MINE

En un mot : Guerrier brisé, arcaniste défectueux, amant esseulé.
Qui es-tu ? : • Né en Estonie, le quadragénaire a été naturalisé américain en 2011 pour services rendus à la nation.
• Ancien tireur d'élite, il est vétéran de la guerre du Kosovo. Il a également participé à la Seconde Guerre du Golfe, mais rapatrié d'Irak suite à l'attaque et à la destruction de sa base militaire.
• Issu d'une famille de vaudouisants depuis plusieurs générations, ses pouvoirs se sont éteints depuis la guerre où il a failli perdre la vie. Sa magie est dormante depuis, et il cherche à s'y reconnecter.
• Tête brûlée, il a un tempérament excessif : il boit trop, aime séduire, rit fort, provoque.
• Sportif, il se défoule par la pratique d'activités physiques, en se bagarrant dans les bars ou au Mad Dog où on l'affuble du surnom de Golgoth.
• Ancien amant d'Aliénor Bellovaque, il vit très mal leur rupture depuis la révélation du putsch du motel Lucky Star, où a été perpétré le massacre d'arcanistes. (Juillet 2020)
• La séparation avec la vampire a également eu d'autres conséquences : en plus de son absence, il souffre encore du manque de ses morsures, comme un camé privé de l'objet de son addiction.
• Après sa démission en tant que chef de la sécurité aéroportuaire suivie d'une brève descente aux enfers, il doit son salut et sa reconversion professionnelle à Jake Hamilton, pour qui il est devenu agent de protection rapprochée (et partenaire de paintball préféré). (Septembre 2020)
• Amoureux des hérissons, il en possède un qu'il honore régulièrement sur Instagram, un cadeau d'Aliénor : Krissu.
• Loyal et serviable, il est un ami solide sur lequel on peut compter, même pour se sortir des situations les plus désespérées. Amant attentionné, il sait se montrer aussi tendre que passionné au creux de l'intimité, comme s'il s'agissait là des rares moments où il renouait avec sa magie rouge endormie.
Facultés : • Sa gueule carrée, sa stature imposante et sa hauteur avoisinant les deux mètres rendent sa silhouette intimidante, parfois même sans qu'il n'ait à lever le poing.
• Excessif et robuste, il gagne souvent à la bagarre et aux concours de beuverie.
• Bavard, il n'a ni le sens de la diplomatie, ni celui du politiquement correct, et a tendance à choquer par un phrasé cru ou par un humour pas toujours très conventionnel.
• Ancien soldat, il bénéficie d'une très bonne condition physique, même si l'âge comme ses excès finiront par le rattraper. Il manie très bien les armes à feu, et n'hésitera pas non plus à utiliser toute arme contondante, s'il s'agit de défendre un proche ou de sauver la veuve ou l'orphelin.
• Il parle couramment anglais, russe et estonien, même s'il n'utilise ce dernier qu'avec sa petite sœur, restée à Tallinn, avec laquelle il entretient une relation épistolaire.

Thème : Hooverphonic • Mad About You
Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars 1559297678-bad-batch-buddies
I belong to nothing, when you don't belong to me

Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars 7UNUlLfV_o

Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars Kpx5lBQa_o

Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars 90pnwSel_o

Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars XoqTWwMs_o
Pseudo : Tank.
Célébrité : Johann Urb.
Double compte : L'autiste caractérisé Yago Mustafaï.
Messages : 1900
Date d'inscription : 02/08/2018
Crédits : Nero (avatar) ; Lilie (code signature)
Lun 19 Nov - 20:34 (#)

Where is my mind ?
No one dared disturb the sound of silence.

BIO

Karmen, sa mentor (Estonie, 1988)
Il est encore jeune, mais je décèle en lui un potentiel immense. Sa mère a beaucoup souffert de la perte du second jumeau, mais le bénéfice pour la magie du survivant est démultiplié, malgré l'aspect morbide d'une telle tragédie. Serguey a grandi dans le ventre d'une femme, aux côtés d'un fœtus voué à la mort. Sa mère, nécrosée par la magie noire, n'aurait pas pu porter deux enfants à la fois. Le plus fort a survécu. Le plus fort s'est nourri de la moindre anomalie, du moindre retard de croissance pour prendre le dessus sur son frère atrophié. Je suis intimement persuadée que c'est Serguey lui-même qui l'a absorbé. Le jumeau a fané pour se laisser ingérer par le dominant. Et lorsqu'il sera grand, il aura la force de deux hommes.


Olga, sa fiancée (Russie, 1998)  
Il m'écrit à peine du front. Des lettres lacunaires, impersonnelles. Parfois je me demande même s'il ne les fait pas rédiger par l'un de ses camarades. M'oublie-t-il ? Je m'inquiète tant, mais je crois qu'il ne pense pas vraiment à moi. J'ai toujours cru que les soldats puisaient leur force dans le souvenir de leurs proches, occultaient les cadavres et les horreurs de la guerre grâce à la vie qui les attendait à leur retour. Mais Serguey n'a pas l'air d'être de cette trempe.
Je regarde le tas de bûches diminuer dans le fond du jardin. L'hiver est rude, cette année. Il me manque. Sa chaleur, ses bras. Sa voix grave, qui me réconforte et me rassure, lorsque je doute de l'avenir. Il m'a tant promis. Mais je suis seule à présent, et le vide qu'il a laissé en moi à son départ est encore plus glacial que l'hiver.


John, camarade de régiment (Irak, 2006)
- Et tu sais pourquoi la petite fille tombe de la balançoire ? ... Parce qu'elle a pas de bras ! Haha !
Je m'esclaffe bruyamment au côté de mon camarade. Des larmes d'hilarité me brouillent la vue. Le Colonel nous a accordé une petite permission, et nous voilà flanqués de nos tenues militaires, à avoir l'air de patrouiller alors qu'on fait que bavasser et surenchérir dans les vannes indécentes.
J'l'aime bien, Serguey. C'est un gars droit, et malgré les horreurs qu'on voit ici, il essaie toujours de garder son sens de l'humour et sa bonne humeur. A croire que tout ça ne l'atteint pas. Je lui envie ce détachement. Moi, j'dors pas la nuit. C'est pas le cas de Serguey, et j'le sais parce qu'il ronfle comme un tracteur arabe. C'est impressionnant, la paisibilité de ce gars, quand on couche en plein désert et qu'une merde peut nous tomber sur le coin de la gueule à n'importe quel moment. Mais non, le type dort comme un bébé, et se réveille d'un bond dès qu'une mouche suspecte vole un peu trop autour de sa tête. Il est incroyable.


Amas de cadavres (Désert irakien, 21 Janvier 2010)
Notre base a été bombardée. Serguey était de garde, décortiquait la nuit derrière la lunette de visée thermique de son sniper. Il n'aurait servi à rien de courir avertir les autres, lorsqu'il comprit l'éminence de la catastrophe. Aucun d'entre nous ne résista à l'attaque, larguée du ciel. Sauf lui. Le miraculé. Il s'éveillera parmi nos cadavres et nos corps démembrés, arrachés. Fou de rage et de désespoir, il épuisera toute sa magie pour tenter de nous ranimer et de réparer l'injustice. En vain. Un convoi le découvrira quelques jours plus tard, déshydraté et aliéné, et il sera alors rapatrié à Boston.


Ophtalmologiste (Boston, 2017)
Je n'avais jamais vu un homme sortir ainsi de ses gonds à l'annonce d'une légère presbytie précoce. Bon, bien sûr, j'ai l'habitude de lire de la déception ou de la fatalité, à l'annonce de certains diagnostics. Mais bon Dieu, j'lui ai pas annoncé un cancer de la cornée à ce type. C'est vrai qu'il est jeune pour la presbytie, en temps normal elle survient plutôt aux alentours des 45/50 ans. Ca vous fout parfois un petit coup de vieux, mais y'a pas mort d'homme. Et il est suffisamment séduisant pour charmer n'importe quelle femme, même avec une paire de lunettes sur le bout du nez. Ca a plutôt tendance à leur plaire aux femmes, d'ailleurs. Je devrais peut-être le lui dire.


Amante d'une nuit (Pittsburgh, 2014)
Essoufflée, elle peine à réaliser que cette nuit enfiévrée est bien réelle. Le colosse endormi entre ses cuisses ronfle d'un sommeil paisible depuis déjà quelques minutes, mais elle ne parvient pas à s'abandonner aux bras de Morphée. Encore accrochée au septième ciel, elle savoure l'endorphine qui lui déferle dans le corps, les paupières paresseusement closes. Un soupir d'extase, tandis qu'elle frotte doucement son ventre contre son amant endormi. Elle connaît à peine son prénom. Qu'importe. Elle voudrait demeurer ainsi toute sa vie, dans la position des amants anonymes entrelacés. Ne jamais devoir retourner travailler. Toujours se sentir aussi désirable, aussi femme. Oui, elle s'est senti femme avec lui. Et même si elle sait qu'elle ne le reverra probablement plus jamais, elle repensera souvent à cette nuit lubrique et indécente, encore des années après.


Abdallah, habitant du motel Lucky Star (Shreveport, 2018)
C'est qui ce bourrin ? J'écoutais ma techno pépère quand il a débarqué du haut de ses deux mètres et a explosé mon caisson de basse ! J'ai gueulé mais il m'a collé une de ces mandales que j'suis resté un moment sonné. J'aime pas m'abaisser devant qui que ce soit mais j'vous prie croire que j'l'ai pas ramené devant lui, et j'suis resté prostré un moment en attendant que l'ouragan passe. Il a commencé à gueuler comme quoi nous les rebeus on avait vraiment des goûts musicaux de chiasse, et que j'avais pas intérêt à l'emmerder encore avec ma techno de blédard sinon c'est pas les enceintes qu'il m'exploserait. J'ai pas fait le malin j'vous dis, j'ai opiné derechef et j'ai pas relevé les yeux tant qu'il a pas fait demi-tour pour regagner sa piaule.
Il vient d'arriver et il se prend déjà pour le roi du souk. C'est elle, cette grognasse immortelle, qui l'a amené avec elle. J'suis pas bien sûr que tout ça soit du goût de Salâh ad-Dîn, ni des autres sorciers noirs. Va falloir que j'leur en touche deux mots.


Anastasia, sa petite sœur (Tallinn, 2011)
Les ombres me regardent. Elles sont agglutinées au pied de mon lit d'hôpital. J'ai peur. Je voudrais que tu sois avec moi. Je sais que tu ne vas pas fort, toi non plus. La guerre, c'était une mauvaise idée. Je t'en ai toujours voulu de nous laisser, Maman et moi. De partir alors que nous avions tant besoin de toi, de ta présence masculine. Mais comment te raisonner ? Tu as toujours été détestablement borné, persuadé que ton sens imminent de la justice bouleverserait l'ordre des choses. Bravo, grand frère, tu as décroché le jackpot : te voilà condamné à vivre sans magie, loin des tiens. Pourquoi ne reviens-tu pas ? Tout paraît si fade, depuis ton départ. Les repas que l'on me sert ont un goût de cendre. Les couleurs que j'aperçois par la fenêtre n'ont aucun éclat. Je me sens vide, et folle. Peut-être qu'un jour, j'aurai la force de me délester de mes tourments et de te rejoindre en Amérique. Parce que toi, tu ne reviendras pas. Tu ne reviens jamais. Pas un regard en arrière, toujours accaparé par le présent que tu dévores, par l'avenir que tu ne crains jamais. Je ne suis pas aussi courageuse, aussi optimiste. Mais je te rejoindrai, un jour, je t'en fais la promesse. Parce que notre correspondance est ce qui me donne encore la force de continuer.


CHRONOLOGIE
1979 ♦ Naissance à Tallinn, en Estonie. Des deux jumeaux attendus, il est l'unique survivant.

1987 ♦ Naissance de sa petite sœur, Anastasia (avec laquelle il correspond encore régulièrement).

1988 ♦ Découverte de son potentiel magique et début de son initiation par Karmen, une amie proche de la famille Diatlov.

1994 ♦ Karmen prend également Anastasia sous son aile, lorsqu'elle se révèle elle aussi héritière des sombres arcanes de la lignée.

1997 ♦ Sa majorité à peine atteinte, il quitte le domicile familial et s'enrôle dans l'armée russe.

1997 ♦ Il rencontre Olga, une jeune russe dont il s'éprend et avec laquelle il envisage de construire un foyer. Ils se fiancent rapidement. Lui retape une vieille maison dans la campagne russe non loin de Saint-Pétersbourg ; elle rêvasse au nombre de chérubins qu'il lui fera.

1998 – 1999 ♦ Il participe à la Guerre du Kosovo, d'où il sortira vétéran. Sa fiancée ne le reconnaît plus. La guerre l'a transformé. Elle le quitte.

1999 – 2003 ♦ Il est formé comme tireur d'élite sur le sol américain, dans le Massachusetts.

2003 – 2010 ♦ Seconde Guerre du Golfe en Irak.

21 Janvier 2010 ♦ La Fracture. Attaque de sa base militaire, perte de sa magie.

2010 – 2011 ♦ Convalescence. Correspondance épistolaire avec Anastasia, internée en psychiatrie à Tallinn pour dépression mélancolique.

2013 ♦ Très affecté par la perte de sa magie, il décide de quitter Boston quelques temps et de voyager durant une longue année, vivotant de petits boulots. Il se perd dans le ventre des Etats-Unis, ne tisse aucun lien affectif de plus de vingt-quatre heures.

2015 ♦ Retour à Boston. Il se fait embaucher à l'aéroport, gravit rapidement les échelons et devient chef de la sécurité.

2017 ♦  Rencontre avec Aliénor Bellovaque sur son lieu de travail. Ils s'éprennent l'un de l'autre et deviennent amants.

2018 ♦ Les sirènes de Shreveport, et plus particulièrement la Révolution silencieuse portée par Salâh ad-Dîn Amjad, appellent Aliénor. Suffisamment curieux de cette magouille politique, et ayant enfin retrouvé un semblant de stabilité affective depuis bien longtemps, il décide de la suivre, n'ayant plus grand chose à perdre.

Revenir en haut Aller en bas
ADMIN ۰ Dalida - Elle devra choisir entre son amour et sa mort.
Aliénor Bellovaque
Aliénor Bellovaque
ADMIN ۰ Dalida - Elle devra choisir entre son amour et sa mort.
♚ TAKE AWAY THE COLOUR ♚

Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars OGUkIML Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars 4q8vfGT Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars RORgjLL

"Eh bien ; la guerre."

En un mot : La Vipère sous la rose.
Qui es-tu ? :
"Don't die with a clean sword."

♚ Caïnite âgée de trois siècles ; Accomplie du bel âge à portée d'ongles carmins.
♚ L'Ambition la ronge, mais laquelle ? ; le vide de nuits interminables la détruit plus sûrement que n'importe quelle balle en argent. L'Ennui pour seul véritable danger.
♚ Gorgone gauloise, sa réputation parle pour elle, surnommée Mère sanglante ou Reine rouge. Nombre d'enfants sont tombés sous ses crocs.
♚ Fille de corsaire, héritière de ses lettres de Marque ; navigua au service de Louis XV dans les eaux des Caraïbes à la tête de l'Espérance, frégate à l'équipage composé de deux centaines d'hommes.
♚ Trahie par un Britannique ; capturée et ramenée de force sur l'île de Mona, torturée , abusée, échappée - mourante (malaria). Transformée par un autre, à l'aube de sa trentaine.
♚ Éprise de coups d'État et féroce opposante à l'Essaim. Antique imperméable à l'ordre. Partisane du clan du Chaos. Danseuse sur le fil acéré de leur rigueur.
♚ Maudite ; aucun enfant n'a pu sortir de son ventre. Aucun Infant n'a pu résister à son vice, transmis tel un fléau. Sire matricide par deux fois. Échec toujours en gestation.
♚ Sang turc dans les veines, manie les us et coutumes perses. Son réseau d'Orient et d'Occident est dessiné comme une arachnide file sa soie.
♚ Incapable d'aimer son époque ; craintive pour l'avenir, répudiant son passé.
♚ Se joue d'une beauté en laquelle seuls les autres croient. Compagne de Serguey Diatlov, mère de substitution de Yago Mustafaï, protectrice de Mei Long.
♚ Pie voleuse, elle a dérobé le Clan du Chaos aux mains trop glissantes de Salâh ad-Dîn Amjad, qu'elle compte bien refonder en un ordre sérieux pour s'opposer à la Mascarade ainsi qu'au dictat de l'Essaim en place.

♚ SLAVE TO DEATH ♚

Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars FASlTSW Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars UByGHjO Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars W6JtYIp

"I know where you sleep."

Facultés : ♚ Vicissitude (niveau III)
♚ Mains de la destruction (niveau I)
♚ Chimérie (niveau I)
♚ Stratège. Rapide. Teigneuse.
Thème : Sleep Alone ♚ Bat for Lashes
Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars X13YkvN
♚ CANNIBAL ♚

Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars 9KgtXIf Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars 7iJSCrv Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars 6gla5CK

"Mind if I cut in?"

Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars BFJjZXP


Pseudo : Nero.
Célébrité : Laetitia Casta.
Double compte : Eoghan Underwood, Sanford R. De Castro, Ian C. Calloway & Gautièr Montignac.
Messages : 1586
Date d'inscription : 14/07/2017
Crédits : Lune Noire (ava') ; Amiante (signa')
Lun 19 Nov - 20:35 (#)

Oh.

Oh.

OH.

O.
M.
G....

Spoiler:


Before I'm dead

Revenir en haut Aller en bas
When witches don't fight, we burn
Daphné G. Calabrezzi
Daphné G. Calabrezzi
When witches don't fight, we burn
"❀ I'VE GOT THICK SKIN ❀"

"Be nice with plants, in the end, they eat you"

Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars Z58WISI Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars DJvbXfY Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars LKwrOxC

En un mot : Blossom.
Qui es-tu ? : ❀ Italienne naturalisée Américaine. Elle débarque sur le sol américain à 8 ans, accompagné de son jumeau et de sa mère.
❀ Gitane. Elle n'a toujours connu que ça. Élevée par sa tante autant que par sa mère et les autres habitants du camp, elle leurs doit tout et elle le sait bien.
❀ Maternelle. Elle a cette tendance à prendre tout le monde sous son aile. C'est comme ça qu'elle se retrouve avec l'apprentissage d'Anaïs à sa charge.
❀ Spirituelle. Elle respecte profondément la terre, à la fois mère de son don et outil, elle se sent mal si elle reste trop longtemps éloignée d'une zone de verdure.

"❀ AND AN ELASTIC HEART ❀"


Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars OtKezjM Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars UC3L3ii Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars Y4uiaVX

"When twins are separated, their spirits steal away to find the other."

Facultés : ❀ Chamane, magie rouge.
❀ Acrescence phytokinésique ❀ : Daphné à la capacité d'influer sur la croissance des végétaux, en insuflant une quantité de magie dans la plante, elle peut la faire pousser bien plus rapidement, stopper sa croissance (ou sa maturation dans le cadre d'un fruit ou d'une fleur), ou la ralentir. Elle peut ainsi faire pousser et maintenir en vie des essences qui n'aurait jamais pu s'épanouir sous le climat Louisianais.

❀ Communication avec la Terre ❀ : Daphné est capable, en se mettant en transe, d'obtenir des informations sur le lieu où elle se trouve, grâce à une forme de communication avec le sol.

❀ Vargamor ❀ : Elle est capable d'effectuer tous les rituels nécessaire au bon fonctionnement de la meute, de l'invocations des Munins, à la transmission du Loup durant la grossesse.

❀ Très douée pour les potions et les baumes de soins, elle possède aussi une vaste connaissance des rituels propre aux Comanches ayant effectué son apprentissage avec eux.

Thème : Elastic Heart - Sia
"❀ I'M LIKE A RUBBER BAND ❀"


Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars 1m6nZmN Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars QAzD2PO Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars U2AoZ4H

"Until you pull too hard."

Pseudo : Akhmaleone
Célébrité : Emilia Clarke
Double compte : Lilas Hirsch & Archimède O'Connell & Maria Parado
Messages : 957
Date d'inscription : 27/05/2018
Crédits : Corvidae (Ava) Pando (Icon)
Lun 19 Nov - 20:57 (#)

Mon dieu :cute: Jotem déjà et j'ai déjà des idées par millier Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars 2135486406 ! Je veux l'histouuuuuare Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars 2135486406
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Lun 19 Nov - 21:26 (#)

Moi je suis pas un mouton, donc je ne ferais pas ma p'tite drama (j'suis plus forte que ça moi :russe: un vrai bonhomme)

Mais je suis quand même contente de découvrir cette jolie fiche et ce sympatoche pilier de bar :yuhou: et j'avoue que j'ai lâché des rires en lisant ce que tu nous as déjà mis là (bon, après, j'suis du genre à rire aux pires blagues de merde :héhé: )
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Lun 19 Nov - 21:52 (#)

Rebienvenue, petit patapon :diego:

Hog a écrit:
♦️ Il a la phobie des serpents, mais il voue un culte aux hérissons.

De toutes les perles, je ne retiendrai que celle-là :moh: :mdr:

Du coup, d'un côté, on a :
Cutie pie:

Du coup, de l'autre, on a :
Les plumes du chaos:
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Lun 19 Nov - 22:10 (#)

Re-bienvenue toi :yuhou:

Bon, comme tu t'en doutes, on va rester très loin l'un de l'autre, sinon Marlow va faire une crise cardiaque. :yuhou:

En dehors de ça, c'est un superbe début de fiche qui met en appétit, et j'ai plus que hâte de lire ta belle plume avec lui.
& + 1000 points pour les hérissons, c'est trop CHOUPI. :inlove:
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Lun 19 Nov - 22:27 (#)

C'est bigrement original un Estonien vaudouisant de tradition africaine ! J'm'y attendais pô. J'ai hâte de voir ce cocktail en action. :bravo:
Pour le reste, bon, j'ai même pas besoin de lire pour savoir que ça envoie du bois par bosquets entiers, mais je lirai quand même une fois que t'auras eu le feu vert de Poto. :coucou:

Bonne fin de rédac :loveyou3:
Revenir en haut Aller en bas
Hercule le tank estonien : le respect, pourquoi faire ?
Serguey Diatlov
Serguey Diatlov
Hercule le tank estonien : le respect, pourquoi faire ?
THIS WAR OF MINE

En un mot : Guerrier brisé, arcaniste défectueux, amant esseulé.
Qui es-tu ? : • Né en Estonie, le quadragénaire a été naturalisé américain en 2011 pour services rendus à la nation.
• Ancien tireur d'élite, il est vétéran de la guerre du Kosovo. Il a également participé à la Seconde Guerre du Golfe, mais rapatrié d'Irak suite à l'attaque et à la destruction de sa base militaire.
• Issu d'une famille de vaudouisants depuis plusieurs générations, ses pouvoirs se sont éteints depuis la guerre où il a failli perdre la vie. Sa magie est dormante depuis, et il cherche à s'y reconnecter.
• Tête brûlée, il a un tempérament excessif : il boit trop, aime séduire, rit fort, provoque.
• Sportif, il se défoule par la pratique d'activités physiques, en se bagarrant dans les bars ou au Mad Dog où on l'affuble du surnom de Golgoth.
• Ancien amant d'Aliénor Bellovaque, il vit très mal leur rupture depuis la révélation du putsch du motel Lucky Star, où a été perpétré le massacre d'arcanistes. (Juillet 2020)
• La séparation avec la vampire a également eu d'autres conséquences : en plus de son absence, il souffre encore du manque de ses morsures, comme un camé privé de l'objet de son addiction.
• Après sa démission en tant que chef de la sécurité aéroportuaire suivie d'une brève descente aux enfers, il doit son salut et sa reconversion professionnelle à Jake Hamilton, pour qui il est devenu agent de protection rapprochée (et partenaire de paintball préféré). (Septembre 2020)
• Amoureux des hérissons, il en possède un qu'il honore régulièrement sur Instagram, un cadeau d'Aliénor : Krissu.
• Loyal et serviable, il est un ami solide sur lequel on peut compter, même pour se sortir des situations les plus désespérées. Amant attentionné, il sait se montrer aussi tendre que passionné au creux de l'intimité, comme s'il s'agissait là des rares moments où il renouait avec sa magie rouge endormie.
Facultés : • Sa gueule carrée, sa stature imposante et sa hauteur avoisinant les deux mètres rendent sa silhouette intimidante, parfois même sans qu'il n'ait à lever le poing.
• Excessif et robuste, il gagne souvent à la bagarre et aux concours de beuverie.
• Bavard, il n'a ni le sens de la diplomatie, ni celui du politiquement correct, et a tendance à choquer par un phrasé cru ou par un humour pas toujours très conventionnel.
• Ancien soldat, il bénéficie d'une très bonne condition physique, même si l'âge comme ses excès finiront par le rattraper. Il manie très bien les armes à feu, et n'hésitera pas non plus à utiliser toute arme contondante, s'il s'agit de défendre un proche ou de sauver la veuve ou l'orphelin.
• Il parle couramment anglais, russe et estonien, même s'il n'utilise ce dernier qu'avec sa petite sœur, restée à Tallinn, avec laquelle il entretient une relation épistolaire.

Thème : Hooverphonic • Mad About You
Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars 1559297678-bad-batch-buddies
I belong to nothing, when you don't belong to me

Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars 7UNUlLfV_o

Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars Kpx5lBQa_o

Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars 90pnwSel_o

Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars XoqTWwMs_o
Pseudo : Tank.
Célébrité : Johann Urb.
Double compte : L'autiste caractérisé Yago Mustafaï.
Messages : 1900
Date d'inscription : 02/08/2018
Crédits : Nero (avatar) ; Lilie (code signature)
Jeu 22 Nov - 12:00 (#)

Ali > :thuglife:  C'est quand tu veux où tu veux.

Daphné > Je suis curieux d'entendre tes idées et suis ouvert à toute proposition même scandaleuse. Surtout scandaleuse. :face:

Mara > *Tâte les muscles du bonhomme* Je sens l'âme d'un pilier de bar à l'humour de merde en toi également :cachotier:

Lexie > :mdr: Eh mais pourquoi j'passe pour un fragile à côté de l'autre babtou, là ? :eyes:

Marlow > S'te plaît, je ferai doucement, allez rien qu'une fois. Je serai ton Stéphane Bern, tu seras ma porte à pousser :yuhou:
(MAIS TELLEMENT. J'adore les hérissons c'est trop choupi !)

Zach > C'est un des avantages notables de AA, cette possibilité de croiser plusieurs cultures et plusieurs horizons. J'aurais pas pu, sinon.
Et on ira s'bourrer la gueule avec toi et Bérislav dis, dis ? :please:



J'me colle à ma bio la semaine prochaine, j'ai un week-end un peu chargé mais promis vous aurez une fiche complète d'ici dix jours grand maximum !
Revenir en haut Aller en bas
MJ ۰ Trop de DC, pas assez de décès.
Rhys Archos
Rhys Archos
MJ ۰ Trop de DC, pas assez de décès.
L'IVRESSE SOLAIRE DU CRÉPUSCULE

Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars 3h4m Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars Ceip Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars Aii8

« Wild men who caught and
sang the sun in flight,
And learn, too late, they
grieved it on its way,
Do not go gentle
into that good night. »

En un mot : Furie et Fiel
Qui es-tu ? : Sans visage, une force animale grouillant sous une peau humaine qui s'étire, trop étriquée, n'attendant que de jaillir à l'intérieur du monde pour le ravager.
Facultés :
Troubles à l'ordre public ;
Outrages à agents ;
Attentats à la pudeur ;
Violations de propriétés privées ;
Ivresse sur voie publique ;
Expert du pistolet à clous ;
Vols de voitures ;
Faux et usage de faux ;
Briseur de vitrines ;
Bagarres ;
Fusillade de masse ;
Vol de poules ;
Thème : https://www.youtube.com/watch?v=L7a8hmoOsx0
ÉPITAPHE DES DIVAGATIONS SAUVAGES

Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars UIvGoQsk_o
Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars YeRbsxjy_o
Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars Av9wAMWB_o
Ordures jetées à la poubelle :
     Yago x1


Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars Q4BUzZsR_o
Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars 6lntMzcG_o
Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars MO4zSK4d_o
Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars D9AIXJc1_o
Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars XWzAa0hC_o
Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars 5JE2qTJB_o
Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars HzUXXWGP_o
Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars QO6gtmzb_o
Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars CEzM03zd_o
Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars ICKtMWI7_o
Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars Y4jnIZ4I_o
Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars RWsUmenv_o
Pseudo : Chaton - Rhysk
Célébrité : Josh Beech
Messages : 2764
Date d'inscription : 13/07/2017
Crédits : © Internet
Jeu 22 Nov - 14:11 (#)

Tes hérissons moi je les mange :dildo:

Je vois que le clan du chaos continue de grossir, ça m'empêchera pas de venir te faire la bagarre avec ce compte aussi :eyes:

Rebienvenue quand même :judging:




Adopte ces beaux scénarios !
Revenir en haut Aller en bas
Hercule le tank estonien : le respect, pourquoi faire ?
Serguey Diatlov
Serguey Diatlov
Hercule le tank estonien : le respect, pourquoi faire ?
THIS WAR OF MINE

En un mot : Guerrier brisé, arcaniste défectueux, amant esseulé.
Qui es-tu ? : • Né en Estonie, le quadragénaire a été naturalisé américain en 2011 pour services rendus à la nation.
• Ancien tireur d'élite, il est vétéran de la guerre du Kosovo. Il a également participé à la Seconde Guerre du Golfe, mais rapatrié d'Irak suite à l'attaque et à la destruction de sa base militaire.
• Issu d'une famille de vaudouisants depuis plusieurs générations, ses pouvoirs se sont éteints depuis la guerre où il a failli perdre la vie. Sa magie est dormante depuis, et il cherche à s'y reconnecter.
• Tête brûlée, il a un tempérament excessif : il boit trop, aime séduire, rit fort, provoque.
• Sportif, il se défoule par la pratique d'activités physiques, en se bagarrant dans les bars ou au Mad Dog où on l'affuble du surnom de Golgoth.
• Ancien amant d'Aliénor Bellovaque, il vit très mal leur rupture depuis la révélation du putsch du motel Lucky Star, où a été perpétré le massacre d'arcanistes. (Juillet 2020)
• La séparation avec la vampire a également eu d'autres conséquences : en plus de son absence, il souffre encore du manque de ses morsures, comme un camé privé de l'objet de son addiction.
• Après sa démission en tant que chef de la sécurité aéroportuaire suivie d'une brève descente aux enfers, il doit son salut et sa reconversion professionnelle à Jake Hamilton, pour qui il est devenu agent de protection rapprochée (et partenaire de paintball préféré). (Septembre 2020)
• Amoureux des hérissons, il en possède un qu'il honore régulièrement sur Instagram, un cadeau d'Aliénor : Krissu.
• Loyal et serviable, il est un ami solide sur lequel on peut compter, même pour se sortir des situations les plus désespérées. Amant attentionné, il sait se montrer aussi tendre que passionné au creux de l'intimité, comme s'il s'agissait là des rares moments où il renouait avec sa magie rouge endormie.
Facultés : • Sa gueule carrée, sa stature imposante et sa hauteur avoisinant les deux mètres rendent sa silhouette intimidante, parfois même sans qu'il n'ait à lever le poing.
• Excessif et robuste, il gagne souvent à la bagarre et aux concours de beuverie.
• Bavard, il n'a ni le sens de la diplomatie, ni celui du politiquement correct, et a tendance à choquer par un phrasé cru ou par un humour pas toujours très conventionnel.
• Ancien soldat, il bénéficie d'une très bonne condition physique, même si l'âge comme ses excès finiront par le rattraper. Il manie très bien les armes à feu, et n'hésitera pas non plus à utiliser toute arme contondante, s'il s'agit de défendre un proche ou de sauver la veuve ou l'orphelin.
• Il parle couramment anglais, russe et estonien, même s'il n'utilise ce dernier qu'avec sa petite sœur, restée à Tallinn, avec laquelle il entretient une relation épistolaire.

Thème : Hooverphonic • Mad About You
Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars 1559297678-bad-batch-buddies
I belong to nothing, when you don't belong to me

Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars 7UNUlLfV_o

Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars Kpx5lBQa_o

Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars 90pnwSel_o

Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars XoqTWwMs_o
Pseudo : Tank.
Célébrité : Johann Urb.
Double compte : L'autiste caractérisé Yago Mustafaï.
Messages : 1900
Date d'inscription : 02/08/2018
Crédits : Nero (avatar) ; Lilie (code signature)
Sam 1 Déc - 15:34 (#)

C'est avec ta soeur que j'vais faire la bagarre. :gogorage:

Ca y est j'ai terminé ma fiche ! :bravo:
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Sam 1 Déc - 15:56 (#)

Euh je suis pas passé ici ? J'en étais persuadé :wtf:
Bon, j'ai hâte de me poser pour lire tout en entier mais le peu que j'ai lu de la première partie avait l'air tellement cool :moh: (comme tous tes persos, stop être swaggé stp :emo:) (du verbe "swagger", synonyme : être cool, être fancy ... maggle :facepalm:)
J'suis tellement fan de l'avatar, je connaissais pas du tout **
Hâte de le voir en jeu (promis, je ne stalkerais pas ... :dildo:)
Re chez toi en tout cas, mets nous du chaos partout :gogol:
Revenir en haut Aller en bas
ADMIN ۰ Se faire péter la vitrine : bien plus qu'un métier, une passion. Featuring : Dramaking
Eoghan Underwood
Eoghan Underwood
ADMIN ۰ Se faire péter la vitrine : bien plus qu'un métier, une passion. Featuring : Dramaking
⛤ SMALLTOWN BOY ⛤

Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars 1E5CfUE Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars AoZyjkn Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars BvRyGpi

"This is not the right way."

En un mot : Sorcier venimeux ondulé de la toiture. Gosse du bayou.
Qui es-tu ? :
"Let it spread like a disease."

⛤ Maître des arcanes, sorcier à l'essence écarlate. 37 ans de vice (et râles) et de chair corrompue. Manipulateur d'hormones, télépathe patenté.
⛤ Second, bras droit de Circé van derr Ven dans la secte de l'Irae. S'y démarque pour sa loyauté ciselée par les griffes de Morgan Leroy (missing). Mais les failles perlent.
⛤ Incube de Louisiane ; fils de ces terres marécageuses, du bayou poisseux et des routes cahoteuses. Né à Bâton-Rouge, n'a connu que Shreveport et les frontières de son État.
⛤ Né seul homme dans la famille des sorcières irlandaises Mulligan. Privé de père (tué) par la harpie noire : élevé par Sylia Mulligan, descendant du Rouge de sa grand-mère Julianna.
⛤ Cauchemar des femmes ; nourrit sa magie (Rougeoyante) des hormones sexuelles de ses partenaires, ainsi que des émotions primaires.
⛤ Traître à ses passions, criminel et meurtrier de Johanna Andros (missing). Pourfendeur d'amitiés, éternel débiteur, clébard soumis à ses attaches.
⛤ Ne vit que pour les Mardi-Gras de New Orleans ; caresse le rêve de s'y installer un jour dans son propre "shotgun", malgré le fantôme de Katrina.
⛤ Mystique, déchiré entre deux hommes : partagé entre le sorcier et l'humain, entre la sagesse et une ire destructrice. Le latin s'efface sans mal sous l'accent du Sud, coriace sous sa langue.
⛤ Commerçant du Downtown (Crawling life), antre de ses serpents vénérés, lézards et autres reptiles, dont il cède les corps, les soins et les cages de verre.
⛤ Pratique à l'arrière de sa boutique, dans un laboratoire farouchement défendu et protégé par les runes. Recèle secrets et savoirs, expérimentations douteuses et dangereuses.
⛤ Mauvais mentor. L'une de ses apprenties en a subi les conséquences. Guide de Morgane Wuntherson, compagnon des crimes et des nuits de Yago Mustafaï. Meilleur ami indigne de Vinzent Henkermann et cousin de Shannon Mulligan.
⛤ Pacte tissé avec Scox : Prince démon s'étant dissimulé derrière les brumes de Baal. Immortalité odieusement acquise, âme vouée à obéir et marcher aux côtés des Antiques.
37 ans d'âge réel ; 36 ans d'apparence.

⛤ ENAE VOLARE MEZZO ⛤

Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars KOVXegv Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars WZKlL7H Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars J8B1rxa

"I put a spell on you."

Facultés : ⛤ La Rougeoyante s'infiltre dans les corps et y bouleverse les hormones ; flèche apollonide : distille poison, fléau, mort, mais aussi fièvre rouge saphique. Chaos total.
⛤ Télépathe raisonnable : ne s'infiltre de préférence que dans les esprits des humains misérables. Capable de communiquer en pensée avec quiconque lui ouvre les grilles de son esprit. Savant fou ; tâche de connecter sa psyché aux êtres muets, cobras et crotales comme cobayes.
⛤ Herboriste né, sa maîtrise des potions n'a d'égale que celle de son mentor maternel. Capable d'élaborer des philtres complexes ; créateur infatigable de breuvages en tous genres.
⛤ La Rougeoyante se défend et protège son hôte plus férocement qu'elle n'attaque : limitée par la nécessité d'un contact physique. Sorcier doué au corps-à-corps, secondé par son aisance au maniement d'athamés et autres lames rituelles.
⛤ Chercheur d'artefacts, quémandé des Longue-Vies : détisseur de leurs malédictions et autres mauvais sorts.
Thème : The Way ⛤ Zack Hemsey.
Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars KL9jJO9
⛤ VENGEANCE ⛤

Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars ZfHtADc Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars Jq60QrG Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars MaP8TbX

"Before I die alone."

Serguey ♦ I just don't wanna die without a few scars GIeraGW
Pseudo : Nero
Célébrité : Ian Somerhalder.
Double compte : Sanford R. De Castro, Aliénor Bellovaque, Ian C. Calloway & Gautièr Montignac.
Messages : 5606
Date d'inscription : 09/06/2017
Crédits : Tag (ava') ; Amiante (signa')
Sam 1 Déc - 17:46 (#)

TU ES VALIDÉ(E)
Let the RP games begin

Le passage sur le dentifrice :facepalm: J'en ai déjà marre de toi :rip:
Je crois que j'ai fait une grosse connerie en t'encourageant à jouer ce perso, mais tu te l'es tellement bien approprié que j'aurais privé le forum d'une bonne dose de barres :face: Non, plus sérieusement j'aime ce perso pour ce que tu en as fait, comment tu t'en es emparé et l'a transformé en lui taillant un sacré potentiel tout en lui ficelant une personnalité moins cliché qu'elle en a l'air. Alors bon jeu, casse pas trop des culs et la picole t'en laisse aussi pour les copains, merci :eyes:


Voilà, tu es officiellement dans la famille et ça implique de grandes responsabilités mais aussi beaucoup de fun. (Mais pas trop, Eoghan risque de le tuer.) Bref, tu as maintenant accès à tout le forum, ce qui veut dire que tu peux créer ta fiche de liens pour te faire plein d'amis ! Tu peux aussi nous tenir au courant des avancées de ton personnage dans un carnet d'évolution, mais c'est facultatif. Si tu es pressé d'écrire et que tu n'as pas encore de partenaires, n'hésite pas à poster dans les demandes de RP ou à te lancer dans l'aventure du fil rp ! Et si tu te sens seul, tu peux lancer ton propre scénario ou créer des pré-liens. Tu as sûrement constaté que nous avons un système de points sur AA, nous t'invitons à découvrir comment en gagner et surtout, comment les dépenser.
D'ailleurs, si tu as pris un prédéfini ou un scénario comme personnage, tu peux d'ores et déjà réclamer tes premiers points dans Collecter vos points.

Si tu as des questions, le staff est toujours à ta disposition pour y répondre. Et si tu veux un aperçu de la bonne humeur (pour ne pas dire folie) de nos membres, n'hésite pas à venir voir sur la CB ou à participer au flood ! Mais si on te fait un peu peur, n'hésite pas à demander l'aide d'un parrain ou d'une marraine pour t'intégrer. Ce sont des membres dévoués aux nouveaux !  

Tout le staff d'Ashes Arise te souhaite donc la bienvenue dans ses rangs et à très vite pour les prochaines aventures !


Louisiana Burning

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#)

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Here is where I don't wanna be • Zach & Serguey
» [Modo!] SANTIAGO REYES - DONT'GO GENTLE INTO THAT GOOD NIGHT (terminé)
» I wanna know | Ozios
» There is no escape from yourself ♣ Hay-Lin & Serguey
» Les poings sur les i. | Serguey

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: