Le Deal du moment : -31%
PNY – CS900 – SSD – 1 To – ...
Voir le deal
56.99 €

Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
That kid you called a weirdo
Hélix L. Moxley
Hélix L. Moxley
That kid you called a weirdo
WAKE UP SINNERS

En un mot : I'll drink the poison to find the cure.
Qui es-tu ? : Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley SUPS85Et_o
Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley JPFyyhQ9_o
Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley EAWHCNtL_o
Facultés : ☽ Voir les auras
☽ Aspiration des énergies, relâchement, stockage, balancer des énergies démoniaques à la gueule des connards
☽ Chasser des démons, esprits en tout genre et soigner les corps meurtris
☽ Faire frétiller des pantalons
Thème : Teenage Rock God - Rob Zombie
Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley Ruby-rose
THE DEVIL GET HIS DUE

Pseudo : Akira
Célébrité : Ruby Rose Langenheim
Double compte : Ithan N. Kawhena
Messages : 135
Date d'inscription : 03/01/2019
Crédits : Awona (ava) | Drake (signa) | Prima luce (icons)
Sam 5 Jan - 0:13 (#)

Hélix Lyuba Moxley
Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley 1149857_original
Date et lieu de naissance
Tu viens du Canada de la province de l’Ontario, tu es pas très originale parce que t’es né dans la grande ville du coin, Ottawa (capitale fédérale). La plupart de ton enfance et adolescence, tu l’as passé dans une petite ville juste à côté, proche de la frontière avec le Québec. Tu as vu le jour un 4 Octobre 1987.

Nationalité
Canadienne, mais tu as des origines d’Europe de l’Est par ta mère, des gens du voyage dont elle te comptait les histoires et les traditions avec ton frère.

Profession
Exorciste. Ouais, c'est une sorte de psychiatre, sauf que tu ne payes pas 70 dollars la séance, ni que tu parles que t'as des daddy issues sévères parce qu'il t'a torché le cul une fois dans ta vie quand t'avais des couches et que ça te frustre dans ta relation aux autres. Non, tu vas extirper des saloperies qui mangent les âmes et qui se pensent à une sorte de buffet a volonté sur les âmes et les corps. Les démons, ça te mange, ça te mordille, ça te recrache parfois comme un vieux mollard dans le caniveau. T'en as fait les frais Hélix, c'est pour ça que tu as décidé de vouer ta vie à les pourchasser. Ça te donne peut-être la reconnaissance éternelle des gens, parfois une petite étrenne pour montrer l'amour qu'ils te portent, même si tu refuses en général. Sauf quand t'es vraiment dans la merde ou quand tu sens qu'il serait malvenu de refuser. Mais ça ne te nourrit pas de jouer les garde-fous. Tu en as fait des petits boulots, ici et là, depuis que tu es en âge de bosser parce que tu sais pas rester inactive. Mais depuis ton arrivée à Shreveport, tu traînes ta silhouette au Mad Dog. T'es employé là-bas, tu as passé ta licence au Canada y'a plusieurs années. Tu dois donner des cours pour les adolescents, parfois les adultes, hommes ou femmes, tu t'en fiches. T'aimes bien l'ambiance le jour alors qu'elle t'électrise la nuit quand tu y traînes avec ton aîné à tes côtés.

Lieu d’habitation
Tu vis avec ton frère, mais pas comme on peut le penser. Aux abords de la ville, vous avez trouvés un petit camping au nord de la ville. Toi, tu loues un mobil-home à la semaine. Celui de derrière, celui de ton aîné, impossible de vous séparer totalement tous les deux de toute manière.

Situation financière
Dans la moyenne ? Tu survis comme tu peux, tu fais ton boulot d’entraîneuse au Mad Dog, la paie n’est pas dégueulasse, tu prêtes de l’argent à ton frère, il t’en passe aussi. Vous allez vous faire de l’argent la nuit à ton boulot parfois, histoire de pouvoir vous faire des petits extras, rien de fou, juste de quoi s’éclater.

Catégorisation
Ce qu'ils appellent une Médium. Tu agis sur le monde autour de toi, qu'il soit invisible ou non. En résumé, t'es un bonbon pour tout ce qui est pas naturel et qui a envie de venir dire bonjour à sa mère.

Don
> Auras. C'est un truc depuis que tu as 10 ans. Tu vois les couleurs, autour des gens. Au début, tu pensais que c'était des auréoles, que les gens étaient des anges. Et puis petit à petit, tes sens se sont affinés, tu as travaillé sur eux. Tu as une lecture assez facile, comme si c'était une autre langue que tu avais apprise à l'école avec le français. Tu vois qui ils sont, où tu penses le savoir. C'est le don dans lequel tu as le plus confiance puisque ça fait mal de temps que tu le bosses, que tu maîtrises le mieux en tout cas.

> Attrape-tout c'qui passe/Le Vaisseau. C'est comme ça que tu l'appelles, parce que tu ne trouves pas vraiment d'autres termes. C'est le plus actif des deux, tu l'a eu en même temps que les auras, sauf qu'il s'est montré passif jusqu'à ta vingtaine. Jusqu'à ce moment-là, c'était là, dormant, tu stockais de l'énergie sans trop le savoir, expliquant ainsi ton hyperactivité que tu as développé a peu près à la même époque, incapable de dépenser cette nouvelle énergie que physiquement.
Tu as toujours été sensible au monde autour de toi… Mais là, t'es devenu un aimant a merde. Les esprits, les énergies, les démons, tous ces trucs aiment bien venir te chatouiller la nuque pour te dire qu'ils sont là. Tu aspires les énergies de toutes les natures pour devenir plus forte, pour laisser les esprits rentrer en toi pendant quelques minutes pour communiquer un autre, pour affaiblir un démon qui s'accroche férocement à son hôte. C'est un pouvoir si puissant, qu'il te fait peur, parce qu'il y a des moments où tout va bien et d'autres tu as un surplus d'énergie qui doit être dépensé, car ton corps n'est pas fait pour supporter autant.

Clan
Tu n'es fidèle qu’à ton frère, ton sang, ta bécane et tes principes. Au moins tu sais que de ces quatre-là, personne essaiera de te baiser.

Possédé
Une possession qui a pratiquement durée 5 mois. Possédée par Asmodée, celui-ci aurait été attiré par ton pouvoir qui se montrait être une porte trop ouverte pour ton propre bien. Il n'a fait que s'y installer. Partie de fun pour lui, une torture pour toi. Tu en cauchemardes encore, souvent, si les bleus ont disparu, les marques et ton mal-être. Il t'a détruit et pourrit de l'intérieur, comme la gangrène. Il t'a tout pris, jusqu'à la fille que t'aimais, la sotte a qui voulut te sauver en a payé le prix. Te laissant seule avec ta culpabilité.

  • TEMPÉRAMENT
    Caractère> Tu swing, tu as le rythme dans la peau ou plutôt, tu as un feu en toi qui s'éteint jamais depuis que tu as ouvert les yeux sur le monde autour de toi. Tu as hurlé à plein poumon en sortant du ventre de ta mère, les yeux grands ouverts. Ta mère aurait eu un sourire, en se disant que tu allais être un sacré numéro.

    Tu en étais et en est toujours un. Déjà enfant, tu montrais un sacré caractère, bien trempée. Enfin, ça, c'est ce qu'on disait poliment devant tes parents. La vérité, c'était que tu étais une emmerdeuse finit, toujours fourré dans les pattes de ton aîné pour le suivre dans ses manigances. Ce n'est pas un mauvais type ton frère, il a juste le cœur libre et la colère facile. Tu comptes plus le nombre de fois où ta mère est venue te chercher (elle avait déjà l'habitude avec ton frangin) sur le banc devant la porte du proviseur, parce qu'on t'avait trouvé sous les escaliers du stade en train de cloper avec des amis, ou parce que tu t'es fritté avec plus fort que toi. On se moquait de toi, t'étais pas assez « féminine » « lesbienne » « salope » « tu te prends pour un mec ». C'était ce que tu entendais au quotidien, ce n'est pas pour autant que tu te laissais faire. Tu répondais de manière cinglante, tu montrais les dents et parfois y'avait du mordant et un petit tour à l'infirmerie. Tu n'as jamais été dans les clous, ni répondre aux codes de la société et du genre. Tu étais homme, femme, parfois les deux ou rien du tout. Très tôt, tu as montré ton androgynie, tu as fini par trouver le mot qui te correspondait : genderfluid.

    Mais Hélix, t'es peut-être tout juste plus calme que ton frère, qu'il faut non plus venir te chier dans les talons. Tu peux toi aussi partir au quart de tour, encore plus vite qu'avant, parce que t'es en colère, que tu mélanges toutes les phases du deuil. Tu as toujours eu l'âme à frotter ton poing contre un autre, a cracher du sang dans la bouche de ton adversaire pour qu'il s'étouffe avec. T'adores sourire avec ton nez où coule de l'hémoglobine et du sang qui repeint tes dents. Tu as la rancœur dans les tripes, ça te tord dans tous les sens et l'écume aux bords des lèvres. Ton frère te compare à un pitbull enragé quand tu te mets dans cet état. Pour la peine, tu lui dis d'aller se faire mettre. Vindicative, rancunière comme ils te disent. T'es coriace, comme ton blouson en cuir qui en a vu depuis tes 15 ans. Tu t'accroches comme une vermine pour détruire ton ennemi. Tu ne vois pas en quoi c'est un défaut. Il y a des choses dans la vie qu'il ne faut pas laisser passer. Et tu le fais bien sentir à la personne qui a osé te la mettre à l'envers. Vous, les Moxley, vous avez la peau dure, vous faites honneur à ce nom qui écorche les lèvres. T'aimes provoquer ton petit monde, tu envoies souvent un petit « suck it » avec le mouvement de hanches qui va bien. Ce qui fait hurler de rire ton frère.

    T'es quelqu'un d'amusant Hélix, faut juste savoir t'aborder. Tu as tendance à te méfier aux premiers abords, mais une fois que tu as quelqu'un dans la peau, c'est à vie. T'es fidèle, en amitié comme en amour, si on a besoin de toi, tu décolles sur ta bécane pour traverser la ville et aller réconforter les gens qui en ont besoin. Le genre de personne qui a toujours l'humour quand il faut, ça fait souvent mouche et tu adores ça. Voir le sourire de l'autre, c'est ton petit plaisir personnel, quand ils méritent ton empathie et ton attention. C'est le genre de personne qui va vous envoyer de manière totalement random des memes qu'elle trouve sur reddit, twitter, n'importe quoi pour en faire une collection sur son portable. T'es franche comme pas deux, il n'y a pas de filtre instagram avec toi, pas de retouche, la vérité elle sort nature peinture, quand tu mets les formes, c'est seulement dans certaines situations bien particulières. Il faut avouer que c'est un sketch quand tu fais ça, car on sent que ce n'est pas naturel de prendre des pincettes pour toi. Tu exiges la même chose des autres, n'aimant pas qu'on tortille du cul pendant deux heures pour te dire un truc.

    Tu aimes les belles fringues, tu aimes aller dans les petites boutiques pour trouver la perle rare et te faire des fringues uniques ou juste le plaisir de rapiécer des habits. Tu fais ça le matin, avec ton bol de céréale devant les dessins animés, parce que t'es une grande gamine qui s'assume jusqu'au bout qui ne raterais pas son épisode de Bob l’Éponge pour rien au monde. Ou quand tu as besoin d'un fond quand tu fais tes étirements matinaux avant de taper dans un sac accroché à l'extérieur de ton mobil-home. Tu aimes la musique, tu aimes te retrouver au milieu d'un festival pour danser une grande partie de la nuit, allumée par l'alcool et rien d'autres en général, t'oubliant un instant parmi des inconnus qui s'oublient aussi. Tu aimes les défis, la prise de risque, ta fierté parfois mal placée, il est facile de te faire faire des conneries.
    Tu as cependant un petit soucis avec les conneries, une en particulier qui t'inquiète de manière inconsciente, qui te fait avoir des engueulades avec ton frère. Tu bois trop. Tu es à la limite de l'alcoolisme, depuis la mort de Renesmée c'est la seule chose qui te donne l'impression d'être en vie et te donne des ailes. Depuis ce temps, tu portes tes gants en cuir quasiment tout le temps. Une sorte de germaphobie qui répond à ton traumatisme de ta possession il y a quelques années, qui répond à la perte de ta fiancée. Tu n'aimes plus toucher les choses, persuadée que ça va t'attirer encore plus d'emmerdes qu'avant. Tu as parfois des crises où il faut que tu nettoies ton mobil-home presque à te faire saigner les doigts, d'autres où tu acceptes la chaleur d'un autre être humain sans crainte.
  • UNE JOURNÉE DANS VOTRE PEAU
    La première chose que tu fais en te levant ? Honnêtement, tu traînes un petit peu dans ton lit avant de te lever comme un ressort hors de tes draps pour chercher à te réveiller sous une douche que tu prends d’abord chaude et froide pour finir, tu as entendu dire que c’était super pour la peau. Si tu ne bosses pas le matin, tu te mets dans des fringues confortables ou de nouveau dans ton pyjama, parce que tu es comme ça. Tu attrapes des céréales, tu allumes ta télévision, un peu de lait, t’es partie pour quelques heures en enfance. Tu ne ressembles pas à grand-chose, mais c’est ta routine matinée, sans oublier ton paquet de clope de la veille qui accompagne ta tasse de café. Parfois, ton aîné vient te rejoindre, se foutant de ta gueule ou décuvant contre ton épaule pendant qu’il redescend de sa soirée.

    Puis quand l’heure, c’est l’heure, tu enfourches ta bécane ni une ni deux, casque sur la tête parce que la sécurité c’est important mes aïeuls, tu pars pour le boulot. Tu vas au Mad Dog, c’est là que tu bosses depuis que tu es arrivé en ville. L’endroit est plutôt sympa, y’a des gros durs qui se tapent dessus, des mômes qui tiennent à peine sur leurs jambes, presque aussi lourds que les gants qu’ils portent. Y’a des nanas qui veulent mettre des dérouiller à d’autres. Toi, ton job, c’est d’apprendre aux gens à savoir maîtriser des coups, un ring et plus ou moins prendre les coups -même si on n’est jamais vraiment préparé pour ça. Tu en fais toi-même depuis que tu es toute jeune, t’as une petite tendance à l’hyperactivité et tes parents se sont résignés. Quitte à ce que tu te bagarres en cours ou ailleurs, autant savoir te défendre un minimum. Puis une « fille » ça doit savoir se protéger comme ils disaient. Tu as continué bien après ton diplôme et comme t’étais pas trop mauvaise, bah tu as passé ta formation et te voilà avec une licence en règle. Un peu différente de celle qui a aux USA, mais après quelques modifications et quelques tests, tu as pu avoir l’équivalent.
    Quand tu finis ta journée, y'a plusieurs options chez toi : allez boire, allez te battre au Mad Dog pour aux combats illégaux organisés là-bas (ou juste regarder, ça dépend de ton humeur), ou t'écraser dans ton canapé pour t'occuper de la bestiole que tu as rencontrée sur la route : un chien, un chat, un hérisson. Mais le hérisson tu l'as gardé, il s'appelle Oswald Ier. Tu soignes les bestioles, tu aimes réparer ta bécane parce que putain que c'est cher dans les garages et t'aimes pas te faire arnaquer. Tu aimes l'odeur de l'huile et la texture dégueulasse du cambouis sur tes doigts. Tu traînes parfois au salon de tatouages de la ville, parce que tu en jamais assez d'avoir des trucs sur ta peau.

    Ah ouais, il ne faut pas oublier ton autre job même si tu ne gagnes pas ta vie avec. Tu chasses les démons des corps, tu vas à la rencontre des esprits qui hantent des maisons ici et là. Tu sens les énergies, tu essayes d’aider les pauvres âmes à ne pas mourir sous le joug des entités démoniaques, c’est un boulot bien plus épuisant et difficile pour toi. Ça te mange l’âme, ça te détruit de l’intérieur, mais a quoi te servirait un tel pouvoir si tu ne pouvais pas aider les autres hein ? Certes, t’es pas la personne la plus vendeuse du coin, qui fait bien propre sur elle, mais au moins tu fais quelque chose toi. Pas comme beaucoup de charlatans qui depuis la révélation pullulent encore plus. Mais là où on te retrouve, c'est le nez dans les bouquins. Pourquoi ? Pas que tu adores ça, c'est pour le boulot justement. Depuis ta possession, tu cherches toutes les informations possibles et inimaginables sur les démons et damn it girl, on peut dire que tu en connais un sacré rayon. Tu as pas une mauvaise mémoire, mais en plus des bouquins, tu as pleins de carnets chez toi noirci des informations dont tu as besoin. Il n'est pas étonnant de parfois se pointer chez toi, avec des bouquins ouverts ici et là, des cahiers ouverts et toi au milieu en train de compiler tes connaissances.
  • Caractéristiques de race
    Depuis quasiment toujours, tu sais que tu es différente des autres. Depuis que tu as 10 ans, tu vois des choses que les autres ne semblent pas voir. Si tu es bien éveillé à cette nature qui n'est pas totalement humaine, tu n'as pas de nom à lui donner. Tu sais que c'est une autre façon d'être, car tu te sens tout à fait mortel et fragile. Tu as entendu le nom d'«Outre» passer dans les informations, mais qui ont été rapidement balayés dans la masse de nouvelles. Mais tu penses que tu dois être "ça" sans plus te poser de question dessus pour l'instant. Tu fais ce que tu as à faire, c'est tout.

    Commençons par le début peut-être. C'est autour de tes dix ans que tu as commencé à voir les auras des gens qui t'entouraient. Au début, c'était joli, tu pensais que des anges étaient cachés parmi vous, pour veiller sur vous. Il y avait de jolies couleurs autour des gens, ça ondulait parfois, ça vibrait. Tu arrivais à voir quand quelqu'un avait besoin de parler. Tu allais souvent tirer la manche de ton père, le bon pasteur, pour qu'il aille voir cette personne sur ton conseil. C'est en vieillissant que tu as commencé à comprendre qu'il n'y avait pas que des humains sur cette bonne vieille terre. Il y avait des gens comme toi et d'autres d'une tout autre nature. Ils étaient bons, mauvais, bestiaux, sanguinaires ou simplement démoniaque. Ça fait maintenant plus de vingt ans que tu vois les auras, on peut dire que tu roules ta bosse. C'est vraiment après ta possession que tu as commencée à te renseigner en profondeur sur les significations des auras. Affinant tes connaissances et ce qui pouvait être fait pour te tromper.

    La deuxième capacité qui t'accompagne ? Putain, même toi tu as du mal à l'expliquer parce que c'est un sacré bordel le machin et tu es loin de savoir tout maîtriser. Tu lui donnes plusieurs noms : l'aspirateur, le vaisseau ou encore l'attrape tout c'qui passe. Vous voyez les bandes de scotch qu'on pend au plafond pour choper les mouches ? C'est une image bien sûr, mais quand tu le dis, les gens visualisent un petit peu mieux. Tu sens les énergies, tu les ressens comme aucun être tu penses ne pourrait. Des effets que tu ne pourrais même pas décrire. C'est vers la vingtaine, juste un peu avant que ce pouvoir soit apparu chez toi. T'es capable d'aspirer tout type d'énergie, vraiment tous les genres, tu peux les sentir une fois assez proche d'elles, ça circule en toi comme ton café dans le gosier le matin jusqu'à où ça doit se terminer. Mais en général, tu ne l'expulses pas tout de suite, c'est ce qui est foireux chez toi. Pour la faire courte, non seulement tu laisses les énergies passer, mais en plus tu es aussi capable de stocker ces énergies en toi pour t'en servir de manière multiple : rentrer en contact avec un esprit, lui donner de la puissance pour qu'il puisse pénétrer en toi et prendre possession de ton corps pour parler à travers toi, combattre les démons, mieux encore leur prendre de cette fameuse énergie pour affaiblir leur pouvoir les forçant à lâcher le corps du pauvre hôte. Tu vois un peu tout l'éventail qui se présente à toi ? Ouais, t'es plutôt pas dégueu pour une Outre en vrai. Le seul hic ? C'est que ta force, c'est ta faiblesse. Ça te pourrit de l'intérieur, surtout cette énergie démoniaque que tu gardes en toi parce 1) t'as été possédé 2) tu en accumules pour les combattre et faire tes tours de passe-passe.

    Tu as recours aux tatouages pour t'aider dans cette épreuve. Parfois, c'est easy, ton pouvoir, tu le maîtrises d'un claquement de doigt. Mais soyons honnêtes, la plupart du temps, il t'échappe et ça fait des dégâts. Tu utilises les tatouages pour nettoyer ce trop plein d'énergie en toi. Parfois ça essaye de s'imposer à toi et là c'est l'horreur. Tu ne contrôles rien, tu sens tout, le monde autour de toi, tu sens le passé du monde et surtout d'un lieu. Ça te met en danger, c'est ce qui à l'époque, quand tu n'avais rien pour te protéger. T'as été possédé pendant presque cinq mois, parce que tu ne maîtrisais vraiment rien, incapable de faire attention à toi, c'est sûrement comme ça qu'Asmodée a pris possession de ton corps et qu'il a joué avec. C'est grâce à cette maudite possession que tu es bien plus réceptive à l'énergie démoniaque… Tu le vois, ton gros paradoxe ? Ouais, ça pique le cul. Tu sais pas où ça va te mener, t'essayes juste de survivre et en option, de vivre. Tu veux juste contrôler ce pouvoir, cadeau empoisonné, pour aider ton prochain, parce que t'as beau être une connasse quand tu t'y mets, t'es pas une mauvaise personne dans le fond.

  • AFFILIATION ET OPINIONS
    L'impact sur ta vie ? Et bah… ? Genre, ok, tu savais que tu étais quelqu'un de bizarre, tu avais un truc que les autres n'avaient pas. Mais des vampires et toute la clique ? Au début, tu n'y as pas vraiment cru, tu t'étais dit que c'était un documentaire sur la science-fiction ou un truc pour prévenir d'un canular, tout, n'importe quoi, mais vrai ? Une sorte de mauvaise blague, mais où le conteur ne disait pas stop à son histoire. Pourtant, au fond de toi, tu savais bien que des créatures, des choses qui n'étaient pas humaines parcouraient cette terre. Même si tu n'avais jamais pu leur donner de noms. Tu l'avais toujours vu depuis que tu savais lire les auras. Mais qu'ils se révèlent au grand jour comme ça. Il en fait une sacrée paire et même si le monde autour de toi semblait s'effondrer, t'avais levé ton verre devant ta télévision. Puis toutes les autres races ont commencé à faire leur coming-out « Nous sommes des loups-garous. » ou « Nous sommes des arcanistes, venez taper une partie de D&D avec nous. » manquait plus qu'un drapeau et on était bon pour une marche des fiertés (Un dé 20 ? Anyway.).

    C'était il y a 6 ans hein ? Tu as pas eu le trop de t'en soucier, entre la fin de l'année 2011 et jusqu'à presque avril 2012 t'avais un parasite qui venait grignoter ton âme, tu avais un peu autre chose à faire que de t'occuper de ça. La seule chose dont tu préoccupes vraiment, ce sont les démons et tout ce qui s'en approche. En général, tu t'en tapes un peu de qui est quoi et quoi baise qui, tu vois le topo un peu. Tu as été élevé dans l'amour de l'autre, ne pas juger. Tu adoptes le comportement simple du « Si t'es cool, j'suis cool ». Concernant les anti-CESS et les clans, tu en restes loin comme la peste. Tu n'es pas fan de ce genre de regroupement, comme si les sectes apparaissaient de part et d'autre autour de toi. Tu as toujours été assez solitaire, ne reconnaissant que ton frère comme ton clan. Alors pas question d'en faire partie. Tu t'intègres seulement en de rares occasions ou quand tu retrouves cette petite troupe de motards qui ont été comme une seconde famille pour toi avec ton aîné. C'est aussi pour ça que tu ne t'occupes pas des regroupements pour ceux comme toi, que tu es bien contente qu'au final, l'existence des Outres soit un peu passé inaperçu. Ça te permet bien plus de mouvements plutôt qu'avoir l'horripilante impression d'avoir une cible dans le dos.

  • Singularités
    BONUSFacultatif Tout le monde a des habitudes ou des manies qui leur sont propres. Et les corps ne sont pas tous des toiles vierges. Avez-vous des signes distinctifs ? A quoi peut-on vous reconnaître ? Avez-vous des anecdotes à raconter ?
Who am I ?
Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley Be525d9a9d2504d202f15f35a38929e6
Je suisun inventé Blase Akira VisageRuby Rose LangenheimSagesse23 ans DécouverteDonnez tous les points à Vivi Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley 2135486406 cet intrusment de corruption Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley 2135486406 PrésenceTous les jours ? J’ai plusieurs forums, donc je gère selon l’inspiration et l’ordre des réponses sinon :sisi: AvisVotre design, les annexes, vous avez fait un boulot monstre les gars, ça mérite vraiment le respect ! Crédits Swan (avatar fiche), Gfycat (gif), pinterest (icon) Mot de la finOù est l’émot tapette à mouches et stare ! This is an outrage :taggle:
Revenir en haut Aller en bas
That kid you called a weirdo
Hélix L. Moxley
Hélix L. Moxley
That kid you called a weirdo
WAKE UP SINNERS

En un mot : I'll drink the poison to find the cure.
Qui es-tu ? : Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley SUPS85Et_o
Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley JPFyyhQ9_o
Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley EAWHCNtL_o
Facultés : ☽ Voir les auras
☽ Aspiration des énergies, relâchement, stockage, balancer des énergies démoniaques à la gueule des connards
☽ Chasser des démons, esprits en tout genre et soigner les corps meurtris
☽ Faire frétiller des pantalons
Thème : Teenage Rock God - Rob Zombie
Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley Ruby-rose
THE DEVIL GET HIS DUE

Pseudo : Akira
Célébrité : Ruby Rose Langenheim
Double compte : Ithan N. Kawhena
Messages : 135
Date d'inscription : 03/01/2019
Crédits : Awona (ava) | Drake (signa) | Prima luce (icons)
Sam 5 Jan - 0:13 (#)

HERE COMES TROUBLE
Can you remember who you were, before the world told you who you should be ?

BIOTu l’entends. Tu le ressens ramper dans ton corps. Tu sens les bleus partout sur ton corps, chaque coupure. Tu as l’impression qu’il est encore là, en toi, se moquer de la pauvre créature qu’il a eu entre ses griffes. C’est une horrible sensation qu’il soit en dehors et en dedans, comme si sa silhouette sombre flottait au-dessus de toi, tu fixes le plafond, incapable de bouger une seconde. Ce que tu devines comme ses bras, ses mains plongent sur toi, passant dans ton ventre et ta poitrine. Il remonte par ta gorge. Tu sens les larmes qui montent lentement, mais sûrement. Finissant par couler du coin de tes yeux, rouler sur ton épiderme, disparaître dans ta nuque et le coussin qui soutient ta tête. Impression de « déjà-vu », jusqu’à sentir cette sensation, comme si des mains invisibles venaient masser ton cerveau, désagréablement. Ça te fait mal, tu as l’impression qu’on malaxe de la pâte, à la seule différence que c’est ta cervelle avec lequel on joue. Tu repars, loin dans ta vie, comme s’il faisait une lecture de ta personne et de ton âme, impossible de lui échapper. Devenant une spectatrice silencieuse de ton propre destin.

Tu es à l'église. Tu as peut-être… neuf ans ? Dix ans ? Pas plus. Tu as une petite robe bleue, très mignonne. Tu es assise au premier rang, un peu sur le côté. Tu es contre ta mère, elle te tient la main parce que tu ne tiens pas en place, elle essaye de te garder calme. Ton père parle, parce que c'est le pasteur du quartier. Il est assez populaire, plutôt charmant, ses sermons sont plutôt apaisants que pleins de colères. Mais comme d'habitude, tu cherches ton grand frère des yeux. Il n'était pas là, comme d'habitude depuis quelques semaines où il décidait que Dieu, c'était entre lui et lui. Pas entre un bâtiment et son père. Tu t'ennuies un peu. Mais tu aimes écouter la voix de ton père. Elle est grave et douce. Tu as la tête contre le bras de ta mère, elle est un peu ronde, mais elle a un beau visage avec des taches de rousseur rien que sur le nez et sur ses joues. Comme tous les enfants, tu penses que ta mère est la plus belle au monde. Enfin, c'est toujours le cas. Pourtant, quelque chose capte ton attention. Il y a un homme, sur le banc de l'autre côté de l'aller. Il semble écouter avec attention les paroles de ton père… Et l'homme rayonne. Un spectre de couleur, une sorte de jaune tirant sur le blanc. Tu ne sauras pas dire pourquoi, pas à l'époque en tout cas, mais cet homme semblait… en paix. Tu l’as observé durant toute la messe. La vision s’efface. Un autre jour, tu es à l’école, tout se passe bien, mais tu es distraite. Il y a des couleurs, autour des gens. Depuis ce jour à l’église, tu en vois sans cesse. Cela a presque tendance à te donner mal au crâne. Pendant longtemps, tu as pensé que ces auras, c’était comme des auréoles, que des anges ou ce genre de créatures se cachaient sur terre. Tu te souviens des moqueries de ton frère quand tu lui as dit. Quand il a vu ton visage devenir rouge, prête à éclater en sanglot devant son nez, il s’est rapidement excusé. T’assurant qu’il te croyait. Parfois, quand tu l’accompagnais, tu faisais d’étranges commentaires sur les hommes avec qui il traînait. Une fois, tu as dit à ton frère de ne pas suivre l’un d’eux. Tu as eu raison. De mauvaises intentions, tu avais peut-être évité à ton frère de se faire passer à tabac.

Tu dois avoir seize ans maintenant. Tu serres les dents, tu as le nez qui saigne. Un hématome commence à apparaître du côté de ton œil droit. Tu n'écoutes pas vraiment ce qui se dit, alors que tu es affalé sur le banc devant le bureau du proviseur. À côté de toi, il y a un autre garçon. Son copain, il est à l'infirmerie. T'es fier comme un putain de paon, tu jettes un mauvais coup d'œil à l'autre et tu renifles. Tes parents, ceux des garçons sont dans le bureau. Tu entends que parfois des voix s'élèvent. Tu aimes ton père et ta mère, t'es désolé pour les embrouilles que tu leur apportes, tu considères que c'est la faute de ces types et la tienne. Mais toi, t'es certainement pas désolé pour un sou. Ces garçons sont insultants, machistes, homophobes, t'en as fait tes quatre heures, mais pas comme une cheerleader. Tu peux voir la couleur de l'aura à côté de toi, plutôt rouge, même si cela a tendance a tiré sur le vert dans les extrémités. L'aura tremble. Il est en colère et en même temps, il est un peu perturbé par ce qui s'est passé. La porte s'ouvre, tu te lèves, les mains dans les poches de ton blouson de cuir. Ton père te sourit, bien que las. Ta mère souffle avant de te prendre par le bras. Tu sais que tu vas avoir le droit à une petite discussion dans la voiture. Mais tu sais que tu aurais sûrement ton plat favori. Ils sont comme ça. T'es pas une mauvaise fille, juste un peu perdu, en recherche de qui tu es.

Elle est belle cette fille. Elle a les cheveux longs, très long qui lui arrivent au milieu des fesses. Tu adores ses cheveux. Tu pourrais passer la journée à lui caresser et à les coiffer. Renesmée, c'est une gentille fille, qui sourit tout le temps et qui te fait penser à une fleur. Tu as vingt-deux ans, elle en a vingt-et-un, elle voulait travailler dans un grand journal, tu voulais juste frapper de tes poings et suer dans une salle de sport. Ça fait trois mois que vous sortez ensemble, elle est la fille la plus gentille que tu es jamais rencontré. T'es amoureuse Hélix, comme tu ne l'as jamais été. Tu as aimé des filles et des garçons, mais elle ? C'était le grand amour ou tu le pensais à l'époque. Aujourd'hui, tu ne penses plus rien. Tu sais juste qu'elle te manque. Tu la serres contre toi, car elle dort encore. Tu peux encore sortir sa peau contre la sienne. Tu t'en souviens. La veille de ce moment, tu lui avais tout révélé. Les lumières et les sensations des gens. Ça faisait plus de dix ans que tu traînais ça. Puis tu avais continué ton histoire, juste avant d'avoir vingt ans, tu avais commencé à sentir de nouvelles choses. Comme des choses dans l'air, des caresses sur tes épaules où il n'y avait personne. Il y avait des endroits, parfois marqué par les évènements du passé ou d'autres choses qui étaient chargées d'une certaine énergie. Parfois bonne, parfois mauvaise. Tu lui disais que tu pouvais sentir les âmes en peine, les esprits tristes ou en colère… Tu pouvais les aspirer en toi, comme pour t'en nourrir. Mais la plupart du temps, tu partageais ton énergie avec eux, pour qu'ils puissent être plus fort et faire des choses. Mais la plupart du temps, tu les « aspirais » en toi… Pendant un bref moment, ils pouvaient parler et… Ce n'était pas tout le temps une sensation agréable. Elle avait écouté ton histoire sans rien dire. Tu étais nerveuse comme une gamine qui devait confesser la connerie qu'elle avait faites. Elle t'a cru. Avec ce grand sourire sur son visage. Elle était rayonnante. Qu'est-ce que tu l'aimais cette fille. La plus douce des créatures de Dieu.

Cette fille qui venait panser tes plaies, qui regardait les dessins animés le matin avec toi, c'est celle qui s'excusait auprès de toi alors qu'elle resserrait l'entrave autour de ton poignet. Asmodée était furieux. Voilà presque cinq moins qu'il te travaille, qu'il te fait du mal, mais c'est un mauvais joueur et il perd du terrain face à l'exorciste que ta famille et Renesmée ont appelés. Tu n'étais plus toi-même, tu étais encore plus agressive, tu faisais mal à tes proches, tu te faisais volontairement du mal dans des endroits qui ne se voyaient pas forcément. Il jouait avec toi et tes sentiments, après l'euphorie, l'instabilité, aussi douce un moment que tu étais colérique. Il jouait simplement avec toi, pas profondément dans son caractère propre. Le jeu était son seul plaisir avec toi. Tu te réveilles d'un seul coup. Tu es en larmes alors que tu roules hors de ton lit en hurlant. Tu pleures, tu n'arrives pas à t'arrêter. Qu'est-ce qui s'est passé après tout ça ? Y'a eu un exorcisme. Pas une véritable partie de plaisir, il faut l'avouer, mais vous l'aviez fait partir le salaud. Mais ce qui est arrivé était bien plus terrible. Tu t'étais réveillé à l'hôpital… Ils étaient tous là. Puis tu as fait une blague, stupide. Tu as demandé où était ta fiancée (presque un an quand même hé), elle devait sûrement être à la boutique de l'hôpital pour t'acheter des cadeaux sûrement. Le silence. Tu te souvenais de pas grand-chose. La nouvelle tombe comme si on te lançait un dix-neuf tonnes en pleine course dans la poitrine.
C'est ta faute. Avant le dernier acte, Asmodée a utilisé ses pouvoirs. Il a brisé la nuque de Renesmée qui ne voulait pas te laisser toute seule pendant ce combat. Le démon a dû comprendre que c'était la fin avec toi. Elle a été envoyée dans le mur derrière avec une telle force… Tu pleures encore plus fort contre le sol de ta chambre, n'arrivant pas à garder ton cri pour toi. Elle était morte et toi non. Tu méritais bien plus la mort qu'elle. Dieu était cruel et tu le maudissais pour cela.

Cette ombre au-dessus de toi, ce n'était qu'un cauchemar, une saloperie de résidu … contre-nature. Cauchemar et culpabilité. Tu te précites dans la salle de bain, tu vomis tes tripes se mélangeant à tes larmes. Tu as les jambes qui tremblent, mais tu te relèves quand même. Tu vas dans ton salon, tu ouvres un placard et tu sors la première bouteille que tu vois et tu bois. Ça te donne la nausée. Après ça ? La dépression, les étapes du deuil de ton cul, jamais chez un psychiatre, juste toi et un peu de whiskey. Tu titubes dans ton appartement. C'est ton aîné qui au bout de quelques mois, t'as mis quelques claques, vous vous êtes battus, il t'a fait une thérapie de choc. Sors-toi les doigts du cul, va parler, utilise ta colère et ton pouvoir, aide des gens, mais au rythme où tu allais à l'époque, tu serais morte y'a déjà un ou deux ans. Tu as commencé à suivre un exorciste, le même qui t'avais aidé, pendant un peu moins d'un an. Il t'a appris, pour avoir une base. C'est avec lui que tu as compris que tu ne pourrais utiliser la Foi comme l'arme contre les démons et les esprits. Il a un peu été ton mentor, même si le fait de rester près de lui a été une expérience épuisante. Tu étais mal à l'aise. Quand tu lui en parlais, il disait que c'était parce que tu avais ce reste démoniaque en toi. Des traces. Traces qui avaient influencé sur ton pouvoir. Malgré le rituel, tu avais assisté ce prêtre pour des exorcistes, t'étais pas au mieux, mais t'avais vécu plus. Tu retirais l'énergie de ces choses dans le corps des gens… C'était ça. C'était ton cadeau post-exorcisme. Une amélioration. Tu bois une nouvelle gorgée. T'avais gagné une amélioration de pouvoir comme dans un putain de jeu vidéo et Renesmée était morte pour ça. On te l'avait mis, mais alors bien profonde.

Tu t'affales sur ton canapé, en t-shirt et en culotte, tu n'as même pas froid alors qu'on est en plein mois de décembre. Tu as la nausée. Tu bois une nouvelle gorgée de whisky à ta bouche. Tu renifles un peu, soufflant fort. Y'a pas si longtemps, tu as fêté que ça faisait quatre ans que tu étais devenu exorciste à ton compte. Une alternative à la foi. Une aide pour ceux dans le besoin, qui ne savaient pas vers qui se tourner. Dans cette folle entreprise, ton frère t'avait accompagné pour veiller sur toi comme il disait. T'es surpris de pas le voir débarquer d'ailleurs. C'était un salaud, mais tu l'aimais fort ton grand frère. Il était toujours là lui, quatre ans après et aux Etats-Unis. Pendant 3 ans tu as exercé au Canada, t'occupant des possessions, mais aussi de t'occuper de causer aux esprits et jouer les médiums, ce genre de trucs. Puis fin de l'année 2017, vous avez décidé de partir, respirer un nouvel air. Ça fait maintenant plus d'un an que tu es monté sur ta bécane, quelques affaires, ton frère sur sa moto et vous aviez traversé une partie du pays pour arriver ici… Shreveport. La nouvelle ville où il se passait des choses. Tu avais changé, tu avais de l'expérience, tu avais un objectif maintenant : trouver le démon qui t'avais fait ça, le pourchasser et faire disparaître toutes les entités qui voulaient se prendre pour des créatures douées d'intelligence humaine. Tu regardes ta main. T'avais peur des microbes depuis qu'elle était partie. Mais là… ça allait. Ouais… ça allait. Au pire, tu te verseras un peu d'alcool a quatre-vingt-dix degrés sur les mains. Tu refermes la bouteille et tu te rallonges dans le canapé cette fois-ci. Tu observes les étoiles là-dehors, ça t'apaise. Tu avais un caractère de chien, pour un exorcisme, on peut dire que tu n'attendais pas forcément tout le temps le feu vert ou un quelconque consentement. Ouais... T'étais une connasse, pour le bien de l'humanité.

T’avais un boulot à faire demain. Et damn girl, t’étais prête à péter quelques culs et a sucer quelques démons pour les recracher directement en enfer.
CHRONOLOGIE
4 Octobre 1987Naissance d'Hélix

1997Environ 10 ans, les pouvoirs d'Hélix font leur apparition. La lecture d'aura apparaît en premier, le second pourtant là reste passif. Elle devient hyperactive en accumulant de l'énergie inconsciemment.

2005-2006Commence à se définir comme androgyne, puis genderfluid. Traîne plus avec son frère qu'à l'école.

2007Sa capacité principale devient enfin visible et active, elle commence a dépenser correctement son énergie.

2008 Pour aider un ami de son frère, elle s'imprime un papier de prêtrise sur internet pour l'écouter se confesser. Pour rester dans un cadre "professionnel".

2009Rencontre Renesmée et commence à sortir avec elle.

2010Demande en fiançailles.

Décembre 2011 Début de la possession.

Avril 2012 Exorcisme fonctionne. Mort de Renesmée durant le rituel.

2012-2013 Deuil et période de dépression. Commence à se renseigner auprès de l'église sur les démons et les exorcismes.

Octobre 2013-Février 2014 Suit un exorciste de l'église protestante du Canada pour se former sans pour entrer dans les ordres.

Novembre 2014 Début de sa carrière d'exorciste au Canada accompagnée de son frère aîné.

Septembre 2017 Départ du Canada, s'installe à Shreveport.

Revenir en haut Aller en bas
When witches don't fight, we burn
Daphné G. Calabrezzi
Daphné G. Calabrezzi
When witches don't fight, we burn
"❀ I'VE GOT THICK SKIN ❀"

"Be nice with plants, in the end, they eat you"

Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley Z58WISI Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley DJvbXfY Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley LKwrOxC

En un mot : Blossom.
Qui es-tu ? : ❀ Italienne naturalisée Américaine. Elle débarque sur le sol américain à 8 ans, accompagné de son jumeau et de sa mère.
❀ Gitane. Elle n'a toujours connu que ça. Élevée par sa tante autant que par sa mère et les autres habitants du camp, elle leurs doit tout et elle le sait bien.
❀ Maternelle. Elle a cette tendance à prendre tout le monde sous son aile. C'est comme ça qu'elle se retrouve avec l'apprentissage d'Anaïs à sa charge.
❀ Spirituelle. Elle respecte profondément la terre, à la fois mère de son don et outil, elle se sent mal si elle reste trop longtemps éloignée d'une zone de verdure.

"❀ AND AN ELASTIC HEART ❀"


Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley OtKezjM Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley UC3L3ii Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley Y4uiaVX

"When twins are separated, their spirits steal away to find the other."

Facultés : ❀ Chamane, magie rouge.
❀ Acrescence phytokinésique ❀ : Daphné à la capacité d'influer sur la croissance des végétaux, en insuflant une quantité de magie dans la plante, elle peut la faire pousser bien plus rapidement, stopper sa croissance (ou sa maturation dans le cadre d'un fruit ou d'une fleur), ou la ralentir. Elle peut ainsi faire pousser et maintenir en vie des essences qui n'aurait jamais pu s'épanouir sous le climat Louisianais.

❀ Communication avec la Terre ❀ : Daphné est capable, en se mettant en transe, d'obtenir des informations sur le lieu où elle se trouve, grâce à une forme de communication avec le sol.

❀ Vargamor ❀ : Elle est capable d'effectuer tous les rituels nécessaire au bon fonctionnement de la meute, de l'invocations des Munins, à la transmission du Loup durant la grossesse.

❀ Très douée pour les potions et les baumes de soins, elle possède aussi une vaste connaissance des rituels propre aux Comanches ayant effectué son apprentissage avec eux.

Thème : Elastic Heart - Sia
"❀ I'M LIKE A RUBBER BAND ❀"


Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley 1m6nZmN Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley QAzD2PO Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley U2AoZ4H

"Until you pull too hard."

Pseudo : Akhmaleone
Célébrité : Emilia Clarke
Double compte : Lilas Hirsch & Archimède O'Connell & Maria Parado
Messages : 957
Date d'inscription : 27/05/2018
Crédits : Corvidae (Ava) Pando (Icon)
Sam 5 Jan - 0:21 (#)

BIENVENUE OFFICIELLEMENT Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley 2135486406 ! Bon, je ne rajouterais rien sur Ruby, a part : :baav: :leche: :love2: :love: :adore: :inlove: :aah: :yeah: :lovecat: ! Et sinon, remplis nous ça vite, elle a l'air foutrement intéressante cette petite et j'ai hâte de nous trouver des liens Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley 2135486406
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Sam 5 Jan - 0:24 (#)

On peut enfin dire bienvenue officiellement :yeah:
Trop contente de te voir avancer sur cette fiche, même si c'est qu'un petit bout, parce que l'ébauche que tu nous as donné me laisse trop sur ma faim :baav: (faut que j'arrête de penser bouffe :arrow:) cette ptite promet, hâte de voir ce que tu vas nous en faire :dildo:
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Sam 5 Jan - 0:30 (#)

Du peu qu'on a pour l'instant, ton perso me fait penser un peu à une petite nana que je joue en jeu de rôle papier, c'est marrant. :green:
Bienvenue officiellement (et encore du schnaps :wii:) et bonne suite de rédaction, tu commences à connaître comment ça fonctionne dans le coin mais sens-toi à l'aise de nous sonner si y a quoi que ce soit ! :heart:
Revenir en haut Aller en bas
ADMIN ۰ Se faire péter la vitrine : bien plus qu'un métier, une passion. Featuring : Dramaking
Eoghan Underwood
Eoghan Underwood
ADMIN ۰ Se faire péter la vitrine : bien plus qu'un métier, une passion. Featuring : Dramaking
⛤ SMALLTOWN BOY ⛤

Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley 1E5CfUE Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley AoZyjkn Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley BvRyGpi

"This is not the right way."

En un mot : Sorcier venimeux ondulé de la toiture. Gosse du bayou.
Qui es-tu ? :
"Let it spread like a disease."

⛤ Maître des arcanes, sorcier à l'essence écarlate. 37 ans de vice (et râles) et de chair corrompue. Manipulateur d'hormones, télépathe patenté.
⛤ Second, bras droit de Circé van derr Ven dans la secte de l'Irae. S'y démarque pour sa loyauté ciselée par les griffes de Morgan Leroy (missing). Mais les failles perlent.
⛤ Incube de Louisiane ; fils de ces terres marécageuses, du bayou poisseux et des routes cahoteuses. Né à Bâton-Rouge, n'a connu que Shreveport et les frontières de son État.
⛤ Né seul homme dans la famille des sorcières irlandaises Mulligan. Privé de père (tué) par la harpie noire : élevé par Sylia Mulligan, descendant du Rouge de sa grand-mère Julianna.
⛤ Cauchemar des femmes ; nourrit sa magie (Rougeoyante) des hormones sexuelles de ses partenaires, ainsi que des émotions primaires.
⛤ Traître à ses passions, criminel et meurtrier de Johanna Andros (missing). Pourfendeur d'amitiés, éternel débiteur, clébard soumis à ses attaches.
⛤ Ne vit que pour les Mardi-Gras de New Orleans ; caresse le rêve de s'y installer un jour dans son propre "shotgun", malgré le fantôme de Katrina.
⛤ Mystique, déchiré entre deux hommes : partagé entre le sorcier et l'humain, entre la sagesse et une ire destructrice. Le latin s'efface sans mal sous l'accent du Sud, coriace sous sa langue.
⛤ Commerçant du Downtown (Crawling life), antre de ses serpents vénérés, lézards et autres reptiles, dont il cède les corps, les soins et les cages de verre.
⛤ Pratique à l'arrière de sa boutique, dans un laboratoire farouchement défendu et protégé par les runes. Recèle secrets et savoirs, expérimentations douteuses et dangereuses.
⛤ Mauvais mentor. L'une de ses apprenties en a subi les conséquences. Guide de Morgane Wuntherson, compagnon des crimes et des nuits de Yago Mustafaï. Meilleur ami indigne de Vinzent Henkermann et cousin de Shannon Mulligan.
⛤ Pacte tissé avec Scox : Prince démon s'étant dissimulé derrière les brumes de Baal. Immortalité odieusement acquise, âme vouée à obéir et marcher aux côtés des Antiques.
37 ans d'âge réel ; 36 ans d'apparence.

⛤ ENAE VOLARE MEZZO ⛤

Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley KOVXegv Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley WZKlL7H Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley J8B1rxa

"I put a spell on you."

Facultés : ⛤ La Rougeoyante s'infiltre dans les corps et y bouleverse les hormones ; flèche apollonide : distille poison, fléau, mort, mais aussi fièvre rouge saphique. Chaos total.
⛤ Télépathe raisonnable : ne s'infiltre de préférence que dans les esprits des humains misérables. Capable de communiquer en pensée avec quiconque lui ouvre les grilles de son esprit. Savant fou ; tâche de connecter sa psyché aux êtres muets, cobras et crotales comme cobayes.
⛤ Herboriste né, sa maîtrise des potions n'a d'égale que celle de son mentor maternel. Capable d'élaborer des philtres complexes ; créateur infatigable de breuvages en tous genres.
⛤ La Rougeoyante se défend et protège son hôte plus férocement qu'elle n'attaque : limitée par la nécessité d'un contact physique. Sorcier doué au corps-à-corps, secondé par son aisance au maniement d'athamés et autres lames rituelles.
⛤ Chercheur d'artefacts, quémandé des Longue-Vies : détisseur de leurs malédictions et autres mauvais sorts.
Thème : The Way ⛤ Zack Hemsey.
Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley KL9jJO9
⛤ VENGEANCE ⛤

Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley ZfHtADc Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley Jq60QrG Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley MaP8TbX

"Before I die alone."

Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley GIeraGW
Pseudo : Nero
Célébrité : Ian Somerhalder.
Double compte : Sanford R. De Castro, Aliénor Bellovaque, Ian C. Calloway & Gautièr Montignac.
Messages : 5606
Date d'inscription : 09/06/2017
Crédits : Tag (ava') ; Amiante (signa')
Sam 5 Jan - 0:33 (#)

Bienvenue officiellement par ici !

Bon courage pour la suite de ta fiche, et c'est pas plus mal qu'une minette aille s'imposer au milieu des grandes gueules du Mad Dog. (Coucou Zach, Coucou Serguey.) :cachotier:



Louisiana Burning

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Sam 5 Jan - 0:36 (#)

Et coucou Bérislav :golmut:
Quand je vous dis qu'on va finir par en faire un QG de clan, de ce bouge.
Revenir en haut Aller en bas
ADMIN ۰ Se faire péter la vitrine : bien plus qu'un métier, une passion. Featuring : Dramaking
Eoghan Underwood
Eoghan Underwood
ADMIN ۰ Se faire péter la vitrine : bien plus qu'un métier, une passion. Featuring : Dramaking
⛤ SMALLTOWN BOY ⛤

Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley 1E5CfUE Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley AoZyjkn Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley BvRyGpi

"This is not the right way."

En un mot : Sorcier venimeux ondulé de la toiture. Gosse du bayou.
Qui es-tu ? :
"Let it spread like a disease."

⛤ Maître des arcanes, sorcier à l'essence écarlate. 37 ans de vice (et râles) et de chair corrompue. Manipulateur d'hormones, télépathe patenté.
⛤ Second, bras droit de Circé van derr Ven dans la secte de l'Irae. S'y démarque pour sa loyauté ciselée par les griffes de Morgan Leroy (missing). Mais les failles perlent.
⛤ Incube de Louisiane ; fils de ces terres marécageuses, du bayou poisseux et des routes cahoteuses. Né à Bâton-Rouge, n'a connu que Shreveport et les frontières de son État.
⛤ Né seul homme dans la famille des sorcières irlandaises Mulligan. Privé de père (tué) par la harpie noire : élevé par Sylia Mulligan, descendant du Rouge de sa grand-mère Julianna.
⛤ Cauchemar des femmes ; nourrit sa magie (Rougeoyante) des hormones sexuelles de ses partenaires, ainsi que des émotions primaires.
⛤ Traître à ses passions, criminel et meurtrier de Johanna Andros (missing). Pourfendeur d'amitiés, éternel débiteur, clébard soumis à ses attaches.
⛤ Ne vit que pour les Mardi-Gras de New Orleans ; caresse le rêve de s'y installer un jour dans son propre "shotgun", malgré le fantôme de Katrina.
⛤ Mystique, déchiré entre deux hommes : partagé entre le sorcier et l'humain, entre la sagesse et une ire destructrice. Le latin s'efface sans mal sous l'accent du Sud, coriace sous sa langue.
⛤ Commerçant du Downtown (Crawling life), antre de ses serpents vénérés, lézards et autres reptiles, dont il cède les corps, les soins et les cages de verre.
⛤ Pratique à l'arrière de sa boutique, dans un laboratoire farouchement défendu et protégé par les runes. Recèle secrets et savoirs, expérimentations douteuses et dangereuses.
⛤ Mauvais mentor. L'une de ses apprenties en a subi les conséquences. Guide de Morgane Wuntherson, compagnon des crimes et des nuits de Yago Mustafaï. Meilleur ami indigne de Vinzent Henkermann et cousin de Shannon Mulligan.
⛤ Pacte tissé avec Scox : Prince démon s'étant dissimulé derrière les brumes de Baal. Immortalité odieusement acquise, âme vouée à obéir et marcher aux côtés des Antiques.
37 ans d'âge réel ; 36 ans d'apparence.

⛤ ENAE VOLARE MEZZO ⛤

Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley KOVXegv Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley WZKlL7H Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley J8B1rxa

"I put a spell on you."

Facultés : ⛤ La Rougeoyante s'infiltre dans les corps et y bouleverse les hormones ; flèche apollonide : distille poison, fléau, mort, mais aussi fièvre rouge saphique. Chaos total.
⛤ Télépathe raisonnable : ne s'infiltre de préférence que dans les esprits des humains misérables. Capable de communiquer en pensée avec quiconque lui ouvre les grilles de son esprit. Savant fou ; tâche de connecter sa psyché aux êtres muets, cobras et crotales comme cobayes.
⛤ Herboriste né, sa maîtrise des potions n'a d'égale que celle de son mentor maternel. Capable d'élaborer des philtres complexes ; créateur infatigable de breuvages en tous genres.
⛤ La Rougeoyante se défend et protège son hôte plus férocement qu'elle n'attaque : limitée par la nécessité d'un contact physique. Sorcier doué au corps-à-corps, secondé par son aisance au maniement d'athamés et autres lames rituelles.
⛤ Chercheur d'artefacts, quémandé des Longue-Vies : détisseur de leurs malédictions et autres mauvais sorts.
Thème : The Way ⛤ Zack Hemsey.
Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley KL9jJO9
⛤ VENGEANCE ⛤

Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley ZfHtADc Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley Jq60QrG Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley MaP8TbX

"Before I die alone."

Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley GIeraGW
Pseudo : Nero
Célébrité : Ian Somerhalder.
Double compte : Sanford R. De Castro, Aliénor Bellovaque, Ian C. Calloway & Gautièr Montignac.
Messages : 5606
Date d'inscription : 09/06/2017
Crédits : Tag (ava') ; Amiante (signa')
Sam 5 Jan - 1:08 (#)

Eoghan passera faire un saut de temps en temps.


Louisiana Burning

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Sam 5 Jan - 1:18 (#)

Faut qu'on installe un bar dedans, on va jamais tenir sinon. :hum:
Revenir en haut Aller en bas
ADMIN ۰ Se faire péter la vitrine : bien plus qu'un métier, une passion. Featuring : Dramaking
Eoghan Underwood
Eoghan Underwood
ADMIN ۰ Se faire péter la vitrine : bien plus qu'un métier, une passion. Featuring : Dramaking
⛤ SMALLTOWN BOY ⛤

Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley 1E5CfUE Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley AoZyjkn Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley BvRyGpi

"This is not the right way."

En un mot : Sorcier venimeux ondulé de la toiture. Gosse du bayou.
Qui es-tu ? :
"Let it spread like a disease."

⛤ Maître des arcanes, sorcier à l'essence écarlate. 37 ans de vice (et râles) et de chair corrompue. Manipulateur d'hormones, télépathe patenté.
⛤ Second, bras droit de Circé van derr Ven dans la secte de l'Irae. S'y démarque pour sa loyauté ciselée par les griffes de Morgan Leroy (missing). Mais les failles perlent.
⛤ Incube de Louisiane ; fils de ces terres marécageuses, du bayou poisseux et des routes cahoteuses. Né à Bâton-Rouge, n'a connu que Shreveport et les frontières de son État.
⛤ Né seul homme dans la famille des sorcières irlandaises Mulligan. Privé de père (tué) par la harpie noire : élevé par Sylia Mulligan, descendant du Rouge de sa grand-mère Julianna.
⛤ Cauchemar des femmes ; nourrit sa magie (Rougeoyante) des hormones sexuelles de ses partenaires, ainsi que des émotions primaires.
⛤ Traître à ses passions, criminel et meurtrier de Johanna Andros (missing). Pourfendeur d'amitiés, éternel débiteur, clébard soumis à ses attaches.
⛤ Ne vit que pour les Mardi-Gras de New Orleans ; caresse le rêve de s'y installer un jour dans son propre "shotgun", malgré le fantôme de Katrina.
⛤ Mystique, déchiré entre deux hommes : partagé entre le sorcier et l'humain, entre la sagesse et une ire destructrice. Le latin s'efface sans mal sous l'accent du Sud, coriace sous sa langue.
⛤ Commerçant du Downtown (Crawling life), antre de ses serpents vénérés, lézards et autres reptiles, dont il cède les corps, les soins et les cages de verre.
⛤ Pratique à l'arrière de sa boutique, dans un laboratoire farouchement défendu et protégé par les runes. Recèle secrets et savoirs, expérimentations douteuses et dangereuses.
⛤ Mauvais mentor. L'une de ses apprenties en a subi les conséquences. Guide de Morgane Wuntherson, compagnon des crimes et des nuits de Yago Mustafaï. Meilleur ami indigne de Vinzent Henkermann et cousin de Shannon Mulligan.
⛤ Pacte tissé avec Scox : Prince démon s'étant dissimulé derrière les brumes de Baal. Immortalité odieusement acquise, âme vouée à obéir et marcher aux côtés des Antiques.
37 ans d'âge réel ; 36 ans d'apparence.

⛤ ENAE VOLARE MEZZO ⛤

Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley KOVXegv Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley WZKlL7H Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley J8B1rxa

"I put a spell on you."

Facultés : ⛤ La Rougeoyante s'infiltre dans les corps et y bouleverse les hormones ; flèche apollonide : distille poison, fléau, mort, mais aussi fièvre rouge saphique. Chaos total.
⛤ Télépathe raisonnable : ne s'infiltre de préférence que dans les esprits des humains misérables. Capable de communiquer en pensée avec quiconque lui ouvre les grilles de son esprit. Savant fou ; tâche de connecter sa psyché aux êtres muets, cobras et crotales comme cobayes.
⛤ Herboriste né, sa maîtrise des potions n'a d'égale que celle de son mentor maternel. Capable d'élaborer des philtres complexes ; créateur infatigable de breuvages en tous genres.
⛤ La Rougeoyante se défend et protège son hôte plus férocement qu'elle n'attaque : limitée par la nécessité d'un contact physique. Sorcier doué au corps-à-corps, secondé par son aisance au maniement d'athamés et autres lames rituelles.
⛤ Chercheur d'artefacts, quémandé des Longue-Vies : détisseur de leurs malédictions et autres mauvais sorts.
Thème : The Way ⛤ Zack Hemsey.
Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley KL9jJO9
⛤ VENGEANCE ⛤

Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley ZfHtADc Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley Jq60QrG Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley MaP8TbX

"Before I die alone."

Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley GIeraGW
Pseudo : Nero
Célébrité : Ian Somerhalder.
Double compte : Sanford R. De Castro, Aliénor Bellovaque, Ian C. Calloway & Gautièr Montignac.
Messages : 5606
Date d'inscription : 09/06/2017
Crédits : Tag (ava') ; Amiante (signa')
Sam 5 Jan - 1:25 (#)

J'ramènerai l'autre autiste, aussi. :arrow:

#toujoursplus.


Louisiana Burning

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Sam 5 Jan - 1:32 (#)

Qui ça, Vinzent ?
:arrow:
Revenir en haut Aller en bas
MJ ۰ Trop de DC, pas assez de décès.
Rhys Archos
Rhys Archos
MJ ۰ Trop de DC, pas assez de décès.
L'IVRESSE SOLAIRE DU CRÉPUSCULE

Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley 3h4m Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley Ceip Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley Aii8

« Wild men who caught and
sang the sun in flight,
And learn, too late, they
grieved it on its way,
Do not go gentle
into that good night. »

En un mot : Furie et Fiel
Qui es-tu ? : Sans visage, une force animale grouillant sous une peau humaine qui s'étire, trop étriquée, n'attendant que de jaillir à l'intérieur du monde pour le ravager.
Facultés :
Troubles à l'ordre public ;
Outrages à agents ;
Attentats à la pudeur ;
Violations de propriétés privées ;
Ivresse sur voie publique ;
Expert du pistolet à clous ;
Vols de voitures ;
Faux et usage de faux ;
Briseur de vitrines ;
Bagarres ;
Fusillade de masse ;
Vol de poules ;
Thème : https://www.youtube.com/watch?v=L7a8hmoOsx0
ÉPITAPHE DES DIVAGATIONS SAUVAGES

Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley UIvGoQsk_o
Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley YeRbsxjy_o
Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley Av9wAMWB_o
Ordures jetées à la poubelle :
     Yago x1


Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley Q4BUzZsR_o
Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley 6lntMzcG_o
Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley MO4zSK4d_o
Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley D9AIXJc1_o
Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley XWzAa0hC_o
Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley 5JE2qTJB_o
Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley HzUXXWGP_o
Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley QO6gtmzb_o
Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley CEzM03zd_o
Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley ICKtMWI7_o
Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley Y4jnIZ4I_o
Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley RWsUmenv_o
Pseudo : Chaton - Rhysk
Célébrité : Josh Beech
Messages : 2762
Date d'inscription : 13/07/2017
Crédits : © Internet
Sam 5 Jan - 1:33 (#)

C'est où qu'il faut donner son CV pour le poste de barman :wtf: ?

Hé ouais je suis comme ça même pas je commence par la bienvenue, #Balec

En tout cas Hélix a l'air d'envoyer du pâté j'ai hâte de voir la petite en action :golmut:




Adopte ces beaux scénarios !
Revenir en haut Aller en bas
ADMIN ۰ Se faire péter la vitrine : bien plus qu'un métier, une passion. Featuring : Dramaking
Eoghan Underwood
Eoghan Underwood
ADMIN ۰ Se faire péter la vitrine : bien plus qu'un métier, une passion. Featuring : Dramaking
⛤ SMALLTOWN BOY ⛤

Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley 1E5CfUE Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley AoZyjkn Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley BvRyGpi

"This is not the right way."

En un mot : Sorcier venimeux ondulé de la toiture. Gosse du bayou.
Qui es-tu ? :
"Let it spread like a disease."

⛤ Maître des arcanes, sorcier à l'essence écarlate. 37 ans de vice (et râles) et de chair corrompue. Manipulateur d'hormones, télépathe patenté.
⛤ Second, bras droit de Circé van derr Ven dans la secte de l'Irae. S'y démarque pour sa loyauté ciselée par les griffes de Morgan Leroy (missing). Mais les failles perlent.
⛤ Incube de Louisiane ; fils de ces terres marécageuses, du bayou poisseux et des routes cahoteuses. Né à Bâton-Rouge, n'a connu que Shreveport et les frontières de son État.
⛤ Né seul homme dans la famille des sorcières irlandaises Mulligan. Privé de père (tué) par la harpie noire : élevé par Sylia Mulligan, descendant du Rouge de sa grand-mère Julianna.
⛤ Cauchemar des femmes ; nourrit sa magie (Rougeoyante) des hormones sexuelles de ses partenaires, ainsi que des émotions primaires.
⛤ Traître à ses passions, criminel et meurtrier de Johanna Andros (missing). Pourfendeur d'amitiés, éternel débiteur, clébard soumis à ses attaches.
⛤ Ne vit que pour les Mardi-Gras de New Orleans ; caresse le rêve de s'y installer un jour dans son propre "shotgun", malgré le fantôme de Katrina.
⛤ Mystique, déchiré entre deux hommes : partagé entre le sorcier et l'humain, entre la sagesse et une ire destructrice. Le latin s'efface sans mal sous l'accent du Sud, coriace sous sa langue.
⛤ Commerçant du Downtown (Crawling life), antre de ses serpents vénérés, lézards et autres reptiles, dont il cède les corps, les soins et les cages de verre.
⛤ Pratique à l'arrière de sa boutique, dans un laboratoire farouchement défendu et protégé par les runes. Recèle secrets et savoirs, expérimentations douteuses et dangereuses.
⛤ Mauvais mentor. L'une de ses apprenties en a subi les conséquences. Guide de Morgane Wuntherson, compagnon des crimes et des nuits de Yago Mustafaï. Meilleur ami indigne de Vinzent Henkermann et cousin de Shannon Mulligan.
⛤ Pacte tissé avec Scox : Prince démon s'étant dissimulé derrière les brumes de Baal. Immortalité odieusement acquise, âme vouée à obéir et marcher aux côtés des Antiques.
37 ans d'âge réel ; 36 ans d'apparence.

⛤ ENAE VOLARE MEZZO ⛤

Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley KOVXegv Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley WZKlL7H Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley J8B1rxa

"I put a spell on you."

Facultés : ⛤ La Rougeoyante s'infiltre dans les corps et y bouleverse les hormones ; flèche apollonide : distille poison, fléau, mort, mais aussi fièvre rouge saphique. Chaos total.
⛤ Télépathe raisonnable : ne s'infiltre de préférence que dans les esprits des humains misérables. Capable de communiquer en pensée avec quiconque lui ouvre les grilles de son esprit. Savant fou ; tâche de connecter sa psyché aux êtres muets, cobras et crotales comme cobayes.
⛤ Herboriste né, sa maîtrise des potions n'a d'égale que celle de son mentor maternel. Capable d'élaborer des philtres complexes ; créateur infatigable de breuvages en tous genres.
⛤ La Rougeoyante se défend et protège son hôte plus férocement qu'elle n'attaque : limitée par la nécessité d'un contact physique. Sorcier doué au corps-à-corps, secondé par son aisance au maniement d'athamés et autres lames rituelles.
⛤ Chercheur d'artefacts, quémandé des Longue-Vies : détisseur de leurs malédictions et autres mauvais sorts.
Thème : The Way ⛤ Zack Hemsey.
Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley KL9jJO9
⛤ VENGEANCE ⛤

Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley ZfHtADc Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley Jq60QrG Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley MaP8TbX

"Before I die alone."

Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley GIeraGW
Pseudo : Nero
Célébrité : Ian Somerhalder.
Double compte : Sanford R. De Castro, Aliénor Bellovaque, Ian C. Calloway & Gautièr Montignac.
Messages : 5606
Date d'inscription : 09/06/2017
Crédits : Tag (ava') ; Amiante (signa')
Sam 5 Jan - 1:35 (#)

J'pensais à Yago en réalité, Zach :cachotier:
Vinz' c'est pas un autiste, enfin :wtf:


Louisiana Burning

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Sam 5 Jan - 1:56 (#)

Mais... Je sais bien, c'était... c'était une blague :fuck: :TT:
Comme quoi c'est mieux quand j'me tais j'suis plus doué pour taper sur des gens. :grumpy: Allez viens Hélix, on va déclencher une baston ailleurs. Au motel du Chaos tiens. --->
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Sam 5 Jan - 2:30 (#)

Hélix L. Moxley a écrit:
Nationalité
Canadienne, mais tu as des origines d’Europe de l’Est par ta mère, des gens du voyage dont elle te comptait les histoires et les traditions avec ton frère.

Ça veut dire qu'elle a l'accent canadien ? :blbl:

J'avais stalk ton post dans la zone invités et ce que j'y avais lu m'avait déjà bien plu. Hâte que tu complète le reste de ta fiche !

(Si vous ouvrez un bar au Mad Dog, j'vous fous Jamie entre les pattes en tant que serveur. Faites attention à ce que vous faites ! Même pas peur des combats illégaux)
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Sam 5 Jan - 12:32 (#)

Bienvenue :wii: J’ai hâte de voir ce que tu vas nous proposer, après cet intéressant brainstorm dans ton topic en zone invités :coucou:
Bonne rédaction !
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Sam 5 Jan - 13:42 (#)

Zach Solfarelli a écrit:
Faut qu'on installe un bar dedans, on va jamais tenir sinon. :hum:

oubliez pas l'installation de plusieurs vitrines aussi :cachotier:

Oh punaise une exorciste, ca va pas chômer :mdr: J'imagine déjà les cas à traiter, c'est juste princeless !  :héhé:  Welcome here et bonne rédaction !
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Sam 5 Jan - 14:29 (#)

DES VITRINES. :rire:
Pour ceux qui n'auraient pas la ref, je vous renvoie aux perles de la CB. :cachotier: (Et je vous dirai pas laquelle parce que tout est rigolo.)
Revenir en haut Aller en bas
Hercule le tank estonien : le respect, pourquoi faire ?
Serguey Diatlov
Serguey Diatlov
Hercule le tank estonien : le respect, pourquoi faire ?
THIS WAR OF MINE

En un mot : Guerrier brisé, arcaniste défectueux, amant esseulé.
Qui es-tu ? : • Né en Estonie, le quadragénaire a été naturalisé américain en 2011 pour services rendus à la nation.
• Ancien tireur d'élite, il est vétéran de la guerre du Kosovo. Il a également participé à la Seconde Guerre du Golfe, mais rapatrié d'Irak suite à l'attaque et à la destruction de sa base militaire.
• Issu d'une famille de vaudouisants depuis plusieurs générations, ses pouvoirs se sont éteints depuis la guerre où il a failli perdre la vie. Sa magie est dormante depuis, et il cherche à s'y reconnecter.
• Tête brûlée, il a un tempérament excessif : il boit trop, aime séduire, rit fort, provoque.
• Sportif, il se défoule par la pratique d'activités physiques, en se bagarrant dans les bars ou au Mad Dog où on l'affuble du surnom de Golgoth.
• Ancien amant d'Aliénor Bellovaque, il vit très mal leur rupture depuis la révélation du putsch du motel Lucky Star, où a été perpétré le massacre d'arcanistes. (Juillet 2020)
• La séparation avec la vampire a également eu d'autres conséquences : en plus de son absence, il souffre encore du manque de ses morsures, comme un camé privé de l'objet de son addiction.
• Après sa démission en tant que chef de la sécurité aéroportuaire suivie d'une brève descente aux enfers, il doit son salut et sa reconversion professionnelle à Jake Hamilton, pour qui il est devenu agent de protection rapprochée (et partenaire de paintball préféré). (Septembre 2020)
• Amoureux des hérissons, il en possède un qu'il honore régulièrement sur Instagram, un cadeau d'Aliénor : Krissu.
• Loyal et serviable, il est un ami solide sur lequel on peut compter, même pour se sortir des situations les plus désespérées. Amant attentionné, il sait se montrer aussi tendre que passionné au creux de l'intimité, comme s'il s'agissait là des rares moments où il renouait avec sa magie rouge endormie.
Facultés : • Sa gueule carrée, sa stature imposante et sa hauteur avoisinant les deux mètres rendent sa silhouette intimidante, parfois même sans qu'il n'ait à lever le poing.
• Excessif et robuste, il gagne souvent à la bagarre et aux concours de beuverie.
• Bavard, il n'a ni le sens de la diplomatie, ni celui du politiquement correct, et a tendance à choquer par un phrasé cru ou par un humour pas toujours très conventionnel.
• Ancien soldat, il bénéficie d'une très bonne condition physique, même si l'âge comme ses excès finiront par le rattraper. Il manie très bien les armes à feu, et n'hésitera pas non plus à utiliser toute arme contondante, s'il s'agit de défendre un proche ou de sauver la veuve ou l'orphelin.
• Il parle couramment anglais, russe et estonien, même s'il n'utilise ce dernier qu'avec sa petite sœur, restée à Tallinn, avec laquelle il entretient une relation épistolaire.

Thème : Hooverphonic • Mad About You
Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley 1559297678-bad-batch-buddies
I belong to nothing, when you don't belong to me

Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley 7UNUlLfV_o

Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley Kpx5lBQa_o

Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley 90pnwSel_o

Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley XoqTWwMs_o
Pseudo : Tank.
Célébrité : Johann Urb.
Double compte : L'autiste caractérisé Yago Mustafaï.
Messages : 1900
Date d'inscription : 02/08/2018
Crédits : Nero (avatar) ; Lilie (code signature)
Sam 5 Jan - 15:08 (#)

Eoghan Underwood a écrit:
J'ramènerai l'autre autiste, aussi. :arrow:

#toujoursplus.

...

*L'autre autiste part bouder au sommet des gradins* :arrow:

Oh oh oh, mais que voici :yeah:
Y'a un sacré potentiel qui s'amorce, entre l'exorcisme et la rage de vivre, ça promet du lourd ! On se croisera probablement au Mad Dog avec les deux autres bourrins (Bérislav et Zach alias les frérots dé la vodka), et comme dit Eoghan, ça fait plaisir d'y voir débarquer une minette parmi les armoires à glace. :face:

Bienvenue et au plaisir d'en apprendre davantage sur ton personnage !
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Sam 5 Jan - 18:47 (#)

J'ai tellement la hype de ton perso. :yeah: :yeah: :yeah:

Bienvenue ici officiellement mon bichon, je suis super contente de te voir débarquer ici. Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley 2135486406
On n'a pas stare ici, on a :eyes: et :eyes: c'est la vie. :eyes:
:arrow:

Bref, j'ai hâte de lire la suite de cette fiche et de voir tes aventures avec les pochtrons du Mad Dog. :rire:
Revenir en haut Aller en bas
That kid you called a weirdo
Hélix L. Moxley
Hélix L. Moxley
That kid you called a weirdo
WAKE UP SINNERS

En un mot : I'll drink the poison to find the cure.
Qui es-tu ? : Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley SUPS85Et_o
Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley JPFyyhQ9_o
Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley EAWHCNtL_o
Facultés : ☽ Voir les auras
☽ Aspiration des énergies, relâchement, stockage, balancer des énergies démoniaques à la gueule des connards
☽ Chasser des démons, esprits en tout genre et soigner les corps meurtris
☽ Faire frétiller des pantalons
Thème : Teenage Rock God - Rob Zombie
Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley Ruby-rose
THE DEVIL GET HIS DUE

Pseudo : Akira
Célébrité : Ruby Rose Langenheim
Double compte : Ithan N. Kawhena
Messages : 135
Date d'inscription : 03/01/2019
Crédits : Awona (ava) | Drake (signa) | Prima luce (icons)
Sam 5 Jan - 21:17 (#)

@Daphné G. Calabrezzi Merci toi :thuglife: :héhé: :héhé: Je fais aussi vite patronne, beaucoup de choses à dire et a mettre bien en place :gogorage:

@Mara Blagnista Choupette :hey: *Donne des popcorns*. Il faut te nourrir mon enfant ! Contente que ça te plaise en tout cas, je fonce faire la suite :yuhou:

@Zach Solfarelli J'attends le schnaps, l'alcool et le sang autour d'un ring :baav: (J'peux venir squatter pour le catch :eyes: ?) @Rhys V. Archos Oui c'est la bonne fiche, merci pour le CV, on vous recontactera :brille: @Eoghan Underwood @Serguey Diatlov Mais c'est que ça complote vraiment dans ma fiche dis donc, on va finir par le monter ce bar :dildo: J'avoue, Hélix doit faire à peine 60 kilos, elle va faire tout maigre au milieu :coucou: L'appelez pas minette, sinon ça va mal se passer pour vous, surtout si elle se sent plus homme ce jour-là :face: Mais elle vous suit quand vous voulez sur la vodka et les coups à boire (un peu de castagne aussi si vous voulez :héhé:). Merci pour vos mots les gars en tout cas, j'ai hâte de vous croiser en rps en tout cas :aah: :inlove:

@Jamie Williams Ouais, quand elle te cause français :rire: Mais oui, elle doit avoir un petit accent qui ressort parfois quand elle s'énerve sûrement :mdr: On te fera une petite place de serveur va :héhé: merci à toi ♥️

@Lexie Harrington @Hena Hicks @Marlow Havenford Merci :adore: :adore: ça va roxx chez les exorcistes (comment ça je suis seule ?) contente de voir que le personnage plaît depuis ce mot chez les invités, merci de votre patience, en espérant être digne des attentes :aah:
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Lun 7 Jan - 19:16 (#)

Exorciste, la classe ! On en aura besoin ma vieille :cachotier:
J'aime beaucoup ta plume, ce petit quelque chose de brut qui met directement dans l'ambiance, ça accroche beaucoup l'attention.
Et puis, avec ce que tu as disséminé pour l'instant, j'ai hâte d'en savoir plus sur le frère, la possession, et la gamine !

Bref, bon courage pour terminer, on a hâte de lire !
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Dim 13 Jan - 12:41 (#)

J'aime ce qui pousse la dedans :face: Et j'aime beaucoup 1) la tête, je suis faible 2) la plume et la manière dont il l'écrit, j'aime :keur:

Finis ça :yuhou: :yuhou:
Revenir en haut Aller en bas
That kid you called a weirdo
Hélix L. Moxley
Hélix L. Moxley
That kid you called a weirdo
WAKE UP SINNERS

En un mot : I'll drink the poison to find the cure.
Qui es-tu ? : Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley SUPS85Et_o
Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley JPFyyhQ9_o
Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley EAWHCNtL_o
Facultés : ☽ Voir les auras
☽ Aspiration des énergies, relâchement, stockage, balancer des énergies démoniaques à la gueule des connards
☽ Chasser des démons, esprits en tout genre et soigner les corps meurtris
☽ Faire frétiller des pantalons
Thème : Teenage Rock God - Rob Zombie
Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley Ruby-rose
THE DEVIL GET HIS DUE

Pseudo : Akira
Célébrité : Ruby Rose Langenheim
Double compte : Ithan N. Kawhena
Messages : 135
Date d'inscription : 03/01/2019
Crédits : Awona (ava) | Drake (signa) | Prima luce (icons)
Dim 13 Jan - 19:30 (#)

@Jorgen Anders Exorciste au rapport :classy: besoin de déboucher votre corps ?
Merci beaucoup pour ton mot, j'espère être à la hauteur de ton espérance Fuck my day ⛤ Hélix L. Moxley 2135486406 (so many pression)

@A. Virva Kuckrow Toi toi toi mon objet de perdition, encore et toujours :blbl: J'espère que cette petite te plaira aussi :héhé: Encore félicitation pour ta validation :heart: :heart:
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Lun 14 Jan - 23:12 (#)

Hélix a écrit:
(J'peux venir squatter pour le catch :eyes: ?)

J'avais pas vu ça :rire: Avec grand plaisir, me dit-on dans un coin de ma tête !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#)

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Brunch familial [Hélix]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: