-43%
Le deal à ne pas rater :
Canapé d’angle réversible Boston – tissu gris clair et blanc
229.99 € 399.99 €
Voir le deal

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Forgive me, Father, for I am sin
Le mauvais oeil
Le mauvais oeil
Forgive me, Father, for I am sin
SHUFFLE THE CARDS

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] YXpWPvj
En un mot : An eye for an eye leaves the whole world blind
Thème : Witchcraft - Akira Yamaoka
WITHER AND DIE

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] I2XukXq
Messages : 312
Date d'inscription : 27/03/2017
Mar 26 Mai - 0:30 (#)

SHREVEPORT NEWS

Qu'est-ce que c'est ?

C'est un sujet qui introduit une nouvelle façon de se plonger dans l'ambiance du forum afin de mieux appréhender la réalité d'un monde où la magie et les créatures surnaturelles existent. Ici vous pourrez y trouver des fenêtres sur ce qu'il se passe dans Shreveport, dans la Louisiane ou le reste du monde. Ce peut être des rumeurs, des articles très sérieux, plutôt neutre ou avec un parti pris, inspirés de l'actualité IRL ou non, qui peuvent aussi bien refléter certains évènements qui sont arrivés en jeu qu'ajouter des éléments de contexte pour continuer à faire vivre le monde du jeu. C'est un outil qui se veut à mi-chemin entre l'activité RP des membres et les épisodes, forcément plus rares, des events. L'objectif est d'essayer de fournir un « bruit de fond RP » sur lequel vos personnages peuvent s'appuyer, afin de montrer que le contexte du forum n'évolue pas que pendant les épisodes d'events.

Nous vous invitons vivement à participer à cet outil, votre initiative pouvant apporter un grand plus au contexte du forum. Comment ? En [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] avec soit une idée de news que vous pourriez avoir, auquel cas on se charge de la rédiger (ou vous si vous êtes au taquet) pour la poster si elle est effectivement utile, soit tout simplement en nous envoyant des informations relatives à des évènements qui se déroulent dans vos RP ou ceux des autres et que vous estimez intéressants à exploiter.

Quelques exemples :
- Il se passe une fusillade dans votre RP.
- Vous avez des dossiers compromettants sur un autre personnage, sur un groupe, sur une personnalité IRP et vous voulez la dénoncer ?
- Il se passe un évènement quelconque en jeu qui peut être connu par les autres joueurs (Gala de charité, débat télévisé, appel public pour tel sujet politique, etc...)
- Votre personnage est une figure publique (politique, religieuse, représentant d'un clan de CESS connu, du PASUA, etc...) ou qui peut apparaître dans les médias d'une quelconque façon et vous voulez retranscrire ce fait par un article de mise en contexte.
- Des petits malins ont été pris en flagrant délit d'actes plus ou moins graves et - quel dommage - un avis de recherche peut être lancé à la télé sur eux. Le but n'est bien sûr pas non plus de détruire les personnages des autres, mais ne vous étonnez pas de voir votre tête apparaître ici si vous passez votre temps à braquer des commerces tête nue.
- Le MJ lit par hasard un sujet en RP ici ou là et trouve qu'il peut s'amuser.

Bien entendu, nous vous demanderons de faire attention à respecter la cohérence de ces informations vis à vis de votre personnage. Si celui-ci ne peut pas connaître les petits secrets d'un clan, il ne peut évidemment pas les dénoncer. De même que si une news est diffusée dans un cercle de hackers, ce n'est pas logique que votre personnage en ait connaissance s'il ne fréquente pas ces milieux ou qu'on ne lui en parle pas.

Cet outil se veut participatif, le staff ne peut bien sûr pas tout voir et tout savoir, c'est pourquoi nous vous encourageons à envoyer un petit MP au compte du Mauvais Oeil quand vous trouvez quelque chose qui peut être intéressant à utiliser. L'objectif affiché est de pouvoir aussi créer un lien entre les RP des personnages, que ceux-ci puissent se répondre les uns les autres dans leurs RP en ayant connaissance d'une base commune et cohérente liée à l'actualité. Pourquoi pas également créer des opportunités de RP.

Seul le compte MJ postera dans ce topic mais n'hésitez pas, si vous avez des questions, à les poser par MP. Dans tous les cas, ouvrez l’œil, car parfois se cachent ici et là des liens url dans les articles.
Et merci à Dana de nous avoir fabriqué un code de news tout beau tout propre !

Diaboliquement vôtre,
Le Mauvais Oeil.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Got the evil eye. You watch every move, every step, every fantasy. I turn away but still I see that evil stare. Trapped inside my dreams I know you're there. First inside my head, then inside my soul.
Revenir en haut Aller en bas
Forgive me, Father, for I am sin
Le mauvais oeil
Le mauvais oeil
Forgive me, Father, for I am sin
SHUFFLE THE CARDS

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] YXpWPvj
En un mot : An eye for an eye leaves the whole world blind
Thème : Witchcraft - Akira Yamaoka
WITHER AND DIE

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] I2XukXq
Messages : 312
Date d'inscription : 27/03/2017
Mar 26 Mai - 0:31 (#)

INDEX DES PUBLICATIONS

Pour mieux s'y retrouver

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Violent épisode d'orage tornadique.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] La colère de Dieu s'abat sur la ville.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Halloween : accident ou attaque ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Un message de paix.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Levée de fond pour l'hôpital de Shreveport, polémique CESS.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Disparitions dans le bayou Carouge.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Communiqué aux membres de l'association.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Communiqué aux membres de l'association.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Un réseau de trafic de drogue démantelé
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Un bus happé par les égouts !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Que reste-t-il de l'humanité aujourd'hui ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] La NRD cache-t-elle des bombes ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] L'étrange printemps de Mooringsport.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Le sénateur bourre les urnes !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Que s'est-il passé au Gilbert Drive ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Quand la rave dérape : un CESS tueur en liberté ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Interrogatoire numéro 12 : Suspect 4


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Got the evil eye. You watch every move, every step, every fantasy. I turn away but still I see that evil stare. Trapped inside my dreams I know you're there. First inside my head, then inside my soul.
Revenir en haut Aller en bas
Forgive me, Father, for I am sin
Le mauvais oeil
Le mauvais oeil
Forgive me, Father, for I am sin
SHUFFLE THE CARDS

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] YXpWPvj
En un mot : An eye for an eye leaves the whole world blind
Thème : Witchcraft - Akira Yamaoka
WITHER AND DIE

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] I2XukXq
Messages : 312
Date d'inscription : 27/03/2017
Mar 26 Mai - 0:36 (#)



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
n°1 Shreveport
Vendredi - 1er novembre 2019
UN VIOLENT ÉPISODE D'ORAGE TORNADIQUE FAIT UN NOMBRE INCONNU DE MORTS

Hier soir aux alentours de minuit, les festivités d'Halloween ont tourné court lorsqu'un orage local s'est déclaré au-dessus de Shreveport. Épisode bref mais extrêmement violent, la foudre a frappé à plusieurs reprises dans le quartier de Western Hill, surprenant des milliers d'habitants vulnérables sortis pour l'occasion avant qu'une tornade ne se forme en direction du centre ville. Si le phénomène est commun en Louisiane, son caractère inattendu et sa rapidité exceptionnelle ont surpris plus d'un Shreveportois, provoquant des scènes de panique dans les rues et des mouvements de foule cherchant refuge dans les rares établissements encore ouverts.
« C'était terrible » nous indique John, 34 ans, tenancier du bar The Gringo Ranch dans The Haven. « Les gens couraient et paniquaient, ils essayaient de trouver refuge dans mon bar mais, Jésus ! on était déjà tous entassés comme des sardines. On a dû baisser le rideau de fer sinon il allait y avoir des blessés ».
Si les dégâts matériels restent faibles, quelques lignes électrique haute tension ont été arrachées, provoquant un blackout d'une grande partie des quartiers de Western Hill, Mansfield, Downtown et Stoner Hill durant quelques heures. AT&T Mobility indique qu'une de leurs antennes réseau a été frappée par la foudre, ce qui a occasionné les perturbations notées par les utilisateurs de smartphones de la région. Une intervention technique en urgence a permis un retour à la normale ce matin aux alentours de 7h.
« On a essayé d'appeler les secours, mais la ligne était coupée. On sait pas ce que ce foutu orage a touché, mais ça a dézingué la lumière dans les rues , ça pour sûr. » Stacy, 22 ans, rentrait chez elle à Mansfield. « J'ai essayé d'appeler ma mère, mais il a fallu que je rentre chez moi à pieds. En traversant un bout de Stoner Hill, vous vous rendez compte ? »
S'il est difficile d'établir un état des lieux précis à l'heure actuelle, le bilan provisoire fait état de plusieurs dizaines de morts et autant de blessés en état grave ou critique, mais ce chiffre ne cesse d'augmenter d'heure en heure à une vitesse terrifiante. Certains parlent même de centaines de morts. Quelques dégâts matériels d'importance ont été recensés, à l'hôpital de Shreveport, à la Belle Esplanade et à St Vincent Mall où une toiture a été emportée par les vents violents. The Weather Network parle de rafales difficiles à prévoir qui auraient atteint des pics à 150 km/h.
Un communiqué du maire Adrian Perkins est attendu en fin de matinée.

T.J.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Got the evil eye. You watch every move, every step, every fantasy. I turn away but still I see that evil stare. Trapped inside my dreams I know you're there. First inside my head, then inside my soul.
Revenir en haut Aller en bas
Forgive me, Father, for I am sin
Le mauvais oeil
Le mauvais oeil
Forgive me, Father, for I am sin
SHUFFLE THE CARDS

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] YXpWPvj
En un mot : An eye for an eye leaves the whole world blind
Thème : Witchcraft - Akira Yamaoka
WITHER AND DIE

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] I2XukXq
Messages : 312
Date d'inscription : 27/03/2017
Mar 26 Mai - 0:39 (#)



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
n°2 Shreveport
Samedi - 2 novembre 2019
LA COLÈRE DE DIEU S'ABAT SUR LA VILLE

De nombreux fidèles continuent d'affluer en masse vers les églises de la ville pour manifester leur soutien aux victimes de la catastrophe qui s'est abattue sur Shreveport hier soir. Venus prier la perte d'un proche, d'un ami ou d'un enfant, venus soutenir ceux qui ont été touchés par un acte de foi ou simplement pour faire preuve de compassion, c'est une belle solidarité qui ne cesse d'être témoignée depuis plus de vingt quatre heures maintenant. Face à la douleur, la bienveillance de son prochain est parfois tout ce qu'il reste à chacun.
« J'étais là pour prier quand Katrina nous est tombée dessus ». Geneviève, 87 ans, n'a pas hésité à faire le déplacement jusqu'à la Red Church of Christ malgré ses difficultés à marcher. « Je suis là aujourd'hui pour demander à Dieu de veiller sur ses pauvres enfants. Je suis vieille, qu'il prenne mon âme à la place et qu'il en sauve un autre. »
Grande émotion ce matin lorsque le collectif « Une croix, un sourire » est venu déposer des roses sur le parvis de l'église. L'association qui avait été créée en 2005 a lancé une cagnotte en ligne et en appelle aux dons pour protéger les enfants les plus démunis. De nombreuses personnes sont venues par la suite témoigner de leur soutien en déposant à leur tour des fleurs et des croix artisanales.
Le moment fort de la journée reste néanmoins l'oraison vibrante du [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], qui en a appelé à la solidarité et à l'amour de Dieu entre tous. S'exprimant sur la tragédie, plusieurs questions restent sans réponses et d'aucuns s'interrogent. « Chacun possède en lui la force de se libérer du mal. L'âme humaine est faible mais Dieu est tout puissant et c'est notre foi qui nous assure sa protection et son pardon. » Le pasteur Valladares a appelé au calme et à la raison pour « éviter les conclusions trop hâtives », affirmant que seule une solidarité unie et sans faille les uns envers les autres permettrait de se tenir devant Dieu sans honte. « L'heure est à l'entraide et au recueillement, pas à la haine. »
Une grande partie des églises de la ville se trouvaient sur la trajectoire de la tornade mais, par miracle, aucune n'a été touchée. « C'est un signe » a affirmé le pasteur. « Le signe que le salut de l'humanité se situe dans la foi. Ouvrons les yeux et n'attendons pas qu'il soit trop tard pour agir. La Paroisse St-Bernard exprime tout son soutien aux familles des victimes et gardera ses portes ouvertes sans interruption pour accueillir celles et ceux qui auraient besoin de parler. »
Les prières de la messe de demain seront consacrées aux défunts et aux familles des victimes.

N.T.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Got the evil eye. You watch every move, every step, every fantasy. I turn away but still I see that evil stare. Trapped inside my dreams I know you're there. First inside my head, then inside my soul.
Revenir en haut Aller en bas
Forgive me, Father, for I am sin
Le mauvais oeil
Le mauvais oeil
Forgive me, Father, for I am sin
SHUFFLE THE CARDS

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] YXpWPvj
En un mot : An eye for an eye leaves the whole world blind
Thème : Witchcraft - Akira Yamaoka
WITHER AND DIE

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] I2XukXq
Messages : 312
Date d'inscription : 27/03/2017
Mar 26 Mai - 0:42 (#)




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
n°3 Shreveport
Lundi - 04 novembre 2019
ACCIDENT OU ATTAQUE ?

L'allocution de ce dimanche du maire Adrian Perkins ne fait pas l'unanimité partout. Sa décision de maintenir pour deux semaines les barrages filtrants autour de la ville n'a pas été sans soulever une vague d'indignation de beaucoup d'honnêtes citoyens américains. S'il est vrai que la catastrophe d'Halloween est un véritable drame, elle ne justifie en rien le fait de priver ceux-ci de leurs droits constitutionnels les plus élémentaires.
« On nous traite comme si c'était nous les terroristes » s'exclame, en colère, Withney Morel lors d'une protestation pro-liberté devant les portes du Government Plaza. « Personne ne veut nous écouter, il se passe des choses ici. Ce sont les bêtes de satan qui ont fait ça ! » Et par bêtes de satan, il faut bien entendu comprendre les CESS. « Nous voulons des réponses, c'est pas nous les monstres ! » scandaient hier midi les quelques dizaines de personnes rassemblées.
C'est que la question se pose et elle brûle toutes les lèvres en silence. Plusieurs citoyens affirment avoir vu des choses durant la nuit d'Halloween mais la police refuse de les entendre. Phénomènes météorologiques subits et inexpliqués ici, fuite d'une usine chimique libérant un gaz hallucinogène dans The Haven là, comment croire à une coïncidence ? Le doute est légitime et il mérite que l'on s'y attarde. Si l'Église Wiccane est pointée du doigt par beaucoup, les lobbies vampiriques ne sont pas en reste rappelons-le. La Révélation a prouvé que l'humanité avait été dupée pendant des centaines d'années, peut-être plus, alors il ne paraît pas si incroyable d'imaginer que la tornade d'hier soir ait été le fruit d'une sorcellerie obscure et maudite, lancée par les membres de la secte blanche.
Déjà, un petit collectif de personnes s'organise sur la toile pour faire la traque aux images vidéos et recueillir les témoignages. D'aucuns vont jusqu'à dire que ce n'est pas la première fois et font référence à des jours sombres comme le 11 septembres ou l'assassinat de Kennedy.
The Shreveport Sun lance un vaste appel à témoins pour une prochaine édition spéciale : si vous avez été spectateur d'incidents inexpliqués ou si vous avez assisté à des exactions commises par des CESS, contactez-nous à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour nous en faire part. Vos récits et vos photos ou vidéos peuvent être précieux et permettre de faire la lumière sur ce tragique évènement.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Got the evil eye. You watch every move, every step, every fantasy. I turn away but still I see that evil stare. Trapped inside my dreams I know you're there. First inside my head, then inside my soul.
Revenir en haut Aller en bas
Forgive me, Father, for I am sin
Le mauvais oeil
Le mauvais oeil
Forgive me, Father, for I am sin
SHUFFLE THE CARDS

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] YXpWPvj
En un mot : An eye for an eye leaves the whole world blind
Thème : Witchcraft - Akira Yamaoka
WITHER AND DIE

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] I2XukXq
Messages : 312
Date d'inscription : 27/03/2017
Mar 26 Mai - 0:47 (#)



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
n°4 Shreveport
Jeudi - 7 novembre 2019
UN MESSAGE DE PAIX

Forte polémique depuis plusieurs jours sur l'implication de l'Église Wiccane dans les récents évènements qui ont secoué notre belle ville de Shreveport. Alors que de nombreuses personnes sont encore disparues et qu'on continue de trouver des corps sous des décombres, l'opinion populaire n'a pas attendue de finir son recueillement pour cracher sa haine. Ce qu'il s'est passé est terrible, n'en doutons pas, mais on assiste - encore - à une remontée nauséeuse de propos qui rappellent ceux de la ségrégation il n'y a pas si longtemps encore.
Soyons sérieux deux minutes : si on veut bien croire que les sorciers wiccans soient capables de guérir les rhumes par des potions, d'en appeler aux anciens noms païens et d'apaiser l'esprit par leurs chansons traditionnelles, ce ne sont certainement pas les quelques spectacles et interactions qu'ils ont eu avec le public qui auraient pu causer un presque mini Katrina sur Shreveport si on en croit les plus hystériques. Dans les anciennes pratiques de l'antiquité, greco-romaine notamment, les seules puissances capables d'invoquer des forces naturelles d'ampleur étaient les dieux, via les nombreux sacrifices qui leur étaient faits. Si le lecteur peut certes admettre, soyons fous !, qu'il est possible de faire tomber la pluie après plusieurs heures de danse sous transe, il ne faut pas se voiler la face : une tempête ne peut pas être d'origine magique. Imaginez, autrement, le nombre de sacrifices nécessaires ! Les chamans des anciens peuples n'auraient sinon jamais laissé nos civilisations les envahir.
Non, ce qui est clair aujourd'hui, c'est la récupération politique à laquelle on assiste, et qui cause presque des lynchages dans les rues de la cité sous prétexte d'être un sorcier. Je n'ose imaginer ce que doivent vivre les membres de l'Église Wiccane, et je les plains. Sincèrement. Hier encore ils ont tenté de venir en aide aux nombreuses mains venues porter secours pour soigner les blessés et il s'en est presque suivi un pugilat. Vous y croyez, ça ? Va-t-on revenir à l'ère des sorcières de Salem où posséder un chat noir ou avoir les yeux vairons suffit à vous faire brûler ? Ensuite quoi, les roux, les albinos et les difformes ?
Non, ce n'est pas le temps de la haine et si vous devez choisir, je vous enjoins, à la place, à revoir l'intégralité du très beau message de paix qui fut prononcé hier midi par la représentante de l'Église Wiccane : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

Y.M.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Got the evil eye. You watch every move, every step, every fantasy. I turn away but still I see that evil stare. Trapped inside my dreams I know you're there. First inside my head, then inside my soul.
Revenir en haut Aller en bas
Forgive me, Father, for I am sin
Le mauvais oeil
Le mauvais oeil
Forgive me, Father, for I am sin
SHUFFLE THE CARDS

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] YXpWPvj
En un mot : An eye for an eye leaves the whole world blind
Thème : Witchcraft - Akira Yamaoka
WITHER AND DIE

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] I2XukXq
Messages : 312
Date d'inscription : 27/03/2017
Jeu 25 Juin - 0:22 (#)



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
n°5 Shreveport
Mardi - 26 novembre 2019
LEVÉE DE FONDS MASSIVE POUR L'HÔPITAL DE SHREVEPORT : UNE POLÉMIQUE DÉPLACÉE ?

Quatre semaines après la catastrophe qui a frappé Shreveport de plein fouet, si la vie reprend peu à peu dans un contexte presque normal il est toutefois impossible de ne pas voir les cicatrices qui marquent la ville et le cœur des shreveportois. Ça et là, on ne peut ignorer les quelques bâtiments qui ont dû être fermés pour de longs mois de réparations et le plus emblématique d'entre tous est sans conteste l'hôpital de Shreveport.
Devenu à la fois un symbole d'espoir et un témoignage du martyr de ses habitants, l'établissement a subi de sévères dégâts et les coûts de sa réhabilitation se chiffrent en millions de dollars. Adrian Perkins a déjà déclaré a plusieurs reprises qu'il refuserait de faire fermer l'établissement et qu'il était de son devoir non seulement de maire mais aussi de citoyen américain de soutenir les efforts exceptionnels fournis par le personnel hospitalier.
« Les États-Unis d'Amérique sont la première puissance de cette planète et il est impensable que nous imaginions nous avouer vaincus. Cette tempête n'est pas sans rappeler les heures sombres de l'ouragan Katrina et je ne ferais pas les mêmes erreurs que mes prédécesseurs en 2005. Cet hôpital sera reconstruit flambant neuf, que Dieu m'en soit témoin. »
Si le déploiement des militaires de la Barksdale Air Force Base a permis d'assurer en urgence une continuité médicale en installant des dispensaires temporaires sur le parking de l'hôpital, il est maintenant temps de penser à l'après et à la reconstruction. À mesure que les choses reviennent à la normale, la polémique enfle de plus en plus sur le coût astronomique de réparations pourtant nécessaires. Qui va payer ? s'interrogent les Louisianais.
La polémique enfle de plus belle alors qu'une cagnotte en ligne ouverte ce week-end sur le site FundRaiseUp vient de dépasser la barre des $125,000. Lancée par Eden Care, une association humanitaire ouvertement pro-CESS créée en 2018, le débat fait rage sur les réseaux sociaux alors que l'Église Wiccane est toujours au cœur de la tourmente. Coup de pub opportuniste ou intérêt sincère ? La question divise jusque dans les rangs politiques et beaucoup y voient un acte intéressé. Pourtant, l'émergence massive du hashtag [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] sur Twitter pose une question qui dérange : faut-il laisser mourir les shreveportois sous prétexte d'égo ? Donald Trump n'a pas tardé à réagir, annonçant ce lundi qu'il « écraserait les CESS en investissant massivement avec du vrai argent de vrai américain » en promettant le déblocage d'une aide de douze millions de dollars.
L'Église Wiccane n'a pas attendu pour tacler le Président, affirmant avoir fait don la semaine dernière de $150,000 dans le plus grand des secrets car « ce ne sont ni la haine ni l'égo qui doivent motiver la générosité et l'aide à son prochain » et appelant les croyants de toutes fois à faire un don en ligne.
Ce matin, c'est le PDG de l'entreprise O'Connell - spécialisée dans le bâtiment et ouvertement pro-CESS - qui a annoncé sa volonté de mettre son expertise au service de la reconstruction des bâtiments sinistrés. « Je ne suis ni wiccan, ni CESS, ni pro Donald Trump » a déclaré Jeremiah O'Connell, « Mais je sais une chose, c'est que je suis shreveportois de cœur et peu importe la polémique, je ne resterais pas sans rien faire. Il est du devoir de tous d'aider, chacun à la mesure de ses moyens. » faisant lui-même un don de $150,000 de sa propre poche.
Ce n'est pas de l'avis de tout le monde et déjà le groupe suprémaciste America! a annoncé ses intentions de faire tomber le site FundRaiseUp s'il ne retirait pas de son site la cagnotte lancée par Eden Care.
Affaire à suivre.

A.S.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Got the evil eye. You watch every move, every step, every fantasy. I turn away but still I see that evil stare. Trapped inside my dreams I know you're there. First inside my head, then inside my soul.
Revenir en haut Aller en bas
Forgive me, Father, for I am sin
Le mauvais oeil
Le mauvais oeil
Forgive me, Father, for I am sin
SHUFFLE THE CARDS

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] YXpWPvj
En un mot : An eye for an eye leaves the whole world blind
Thème : Witchcraft - Akira Yamaoka
WITHER AND DIE

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] I2XukXq
Messages : 312
Date d'inscription : 27/03/2017
Jeu 25 Juin - 16:04 (#)



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
n°6 Shreveport
Mercredi - 11 décembre 2019
LE BAYOU CAROUGE RECRACHE SES VICTIMES

Soulagement dans la petite communauté des ornithologues amateurs tandis que le couple des deux touristes français disparus ce week-end a été retrouvé hier midi par les autorités locales.
Passionné de faune sauvage, le couple était venu passer sa lune de miel en Louisiane afin de photographier divers spécimens d'oiseaux et insectes endémiques à la région. C'est en tentant de dénicher des nids de carouges à épaulettes qu'ils se sont perdus samedi soir, à bord d'une petite embarcation de fortune avec quelques sandwiches et bouteilles d'eau pour toute ressource.
« Faut êt' bin dieu con pour aller là d'dans » nous raconte Bobby Joe, doyen des amateurs de pêche à la mouche du petit village de Mooringsport et célébrité locale. « Le bayou, il te mange, et les touristes ont toujours été plus stupides que des mocassins d'eau d'vant un piège à rats. Ce trou y est maudit j'vous dis, d'puis bien avant la naissance d'mes vieux. »
Beaucoup de mystères entourent en effet le lac Caddo et sa réputation sinistre remonte aux années 1900 lors de la construction du barrage Caddo, qui a englouti plusieurs lieux considérés sacrés par les peuplades autochtones du même nom lors du projet d'agrandissement du réservoir naturel. Certains spécialistes de la cryptozoologie n'ont d'ailleurs eu de cesse de relancer les débats autours de l'existence d'une bête monstrueuse qui sévirait dans la région depuis plusieurs siècles. La TBRC (Texas Bigfoot Research Center) particulièrement, qui estime qu'il faut voir sous un nouveau jour les centaines de témoignages sur la présence du Bigfoot et qui s'étalent sur les cinquante dernières années.
Si l'anecdote peut faire rire, tous n'ont hélas pas eu la chance des deux français et si les expéditions sauvages avaient radicalement chuté depuis la Révélation, on assiste à une recrudescence de disparitions depuis un an ou deux. Souvent, ce sont des touristes inconscients du danger que représentent les bayous ou des amateurs de sensations fortes venus passer une ou plusieurs nuits dans ce lieu réputé maudit.
L'Office des Réserves Sauvages de Louisiane a appelé à la plus grande fermeté et condamne les incursions non encadrées par des professionnels, rappelant que la région du lac Caddo est une zone protégée classée RAMSAR. Depuis 1965 on recense en effet 83 morts, 235 disparitions non élucidées et 2 569 blessures par attaque d'alligators, de tortues, de rapaces ou de serpents.

Y.M.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Got the evil eye. You watch every move, every step, every fantasy. I turn away but still I see that evil stare. Trapped inside my dreams I know you're there. First inside my head, then inside my soul.
Revenir en haut Aller en bas
Forgive me, Father, for I am sin
Le mauvais oeil
Le mauvais oeil
Forgive me, Father, for I am sin
SHUFFLE THE CARDS

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] YXpWPvj
En un mot : An eye for an eye leaves the whole world blind
Thème : Witchcraft - Akira Yamaoka
WITHER AND DIE

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] I2XukXq
Messages : 312
Date d'inscription : 27/03/2017
Jeu 20 Mai - 15:54 (#)



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
n°7 Shreveport
Jeudi - 29 octobre 2020
COMMUNIQUÉ AUX MEMBRES DE L'ASSOCIATION

Dans la nuit d’hier soir, comme vous avez certainement pu le lire dans la presse mainstream contrôlée par les lobbys de CESS, une fusillade a éclaté dans une ancienne usine de textile tout au nord de la ville. Ces articles ainsi que le communiqué de presse de la police font état de dégâts matériels importants, en majeure partie causés par l’incendie de l’usine, ainsi que de plusieurs victimes humaines. La piste privilégiée par les enquêteurs est celle du règlement de compte entre gangs rivaux, mais nous savons tous que c’est faux !! Quelque chose ou quelqu’un cherche à étouffer cette affaire parce que cette entité craint sans doute que divulguer la vraie nature de l’incident aurait marqué un tournant considérable vers la guerre raciale à laquelle nous, honnêtes citoyens américains, nous préparons !!
Alors, grâce à des sources anonymes et héroïques, nous avons pu obtenir la liste de nos frères morts pour la pureté raciale de l’Amérique :

Bobby Joe Junior
Josh
Jacob
Curt
Bernie

Nous ne dévoilerons pas leurs noms de famille afin de ne pas nuire à leur proches en cette période de deuil, mais nous leur adressons nos plus sincères condoléances.
Ces héros sont morts en martyrs la nuit dernière pour avoir tenté de mettre fin à l’existence contre-nature d’une morte-vivante des plus abjectes. C’est à elle que nous devons la mort de nos frères d’armes ; nous n’avions pas prévu que ce suppôt du démon soit accompagné, et à l’heure qu’il est nous n’avons toujours pas pu identifier sa complice qui, si elle n’était pas sous la vile emprise de cette créature du mal, devient une traîtresse à la nation, à moins qu’elle ne soit elle-même une de ces créatures répugnantes. Enfin, il semblerait, d’après les survivants de l’attaque de cette erreur de la nature, qu’elle a également été assistée par un fauve qui n’a pas encore été retrouvé à l’heure qu’il est
Nous offrons une prime à quiconque sera en mesure de nous fournir des informations relatives aux auteurs de cette catastrophe. Pour tout renseignement, n’hésitez pas à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

Dieu bénisse l'Amérique.
R.A.

Hors-Jeu : Cet article vous est offert par Heidi Janowski, merci à elle !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Got the evil eye. You watch every move, every step, every fantasy. I turn away but still I see that evil stare. Trapped inside my dreams I know you're there. First inside my head, then inside my soul.
Revenir en haut Aller en bas
Forgive me, Father, for I am sin
Le mauvais oeil
Le mauvais oeil
Forgive me, Father, for I am sin
SHUFFLE THE CARDS

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] YXpWPvj
En un mot : An eye for an eye leaves the whole world blind
Thème : Witchcraft - Akira Yamaoka
WITHER AND DIE

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] I2XukXq
Messages : 312
Date d'inscription : 27/03/2017
Lun 28 Juin - 21:53 (#)



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
n°8 Shreveport
Vendredi - 20 novembre 2020
COMMUNIQUÉ AUX MEMBRES DE L'ASSOCIATION

Frères et sœurs, valeureux américains, notre lutte sacrée est aujourd’hui endeuillée. Nous avons été lâchement et atrocement frappés dans nos cœurs, à l’intérieur même de notre communauté. C’est avec une profonde tristesse, et une colère légitime, que nous écrivons ces lignes. Elles sont d’une importance vitale pour tous et pour notre lutte, face à la situation extrême à laquelle nous devons faire face tous ensemble. Nous vous exhortons à lire attentivement cet article, et à prendre toutes les dispositions nécessaires à la sécurité de tous, de nos familles et de notre pays.
C’est d’abord avec une immense tristesse, que nous annonçons le décès d’Hernando Sanchez, un de nos plus courageux combattants, un patriote convaincu, et un père de famille exemplaire dont nous déplorons la perte tragique. Nous nous souviendrons tous de son sacrifice à notre juste cause, et jamais nous ne pardonnerons l’acte dont il a été victime. Une cérémonie en son honneur se tiendra dans les jours à venir, à la paroisse d’Haughton en comité privé, afin de respecter les vœux de sa famille, et de rester discret vis-à-vis des autorités pour les raisons décrites ci-dessous.
Notre frère Hernando Sanchez s’était rendu la semaine dernière à l’adresse d’un appartement de Western Hill, où il a ainsi disparu sans laisser de traces, ni donner la moindre nouvelle à sa famille. Nous savons qui sont les responsables. Le logement avait été signalé comme le repère de la traitresse fugitive, et associée d’une vampire répugnante, dont nous recherchons toujours les identités. Ces deux monstruosités sont les mêmes responsables de la fusillade filmée dont nous parlions dans notre article du 29 Octobre, où cinq de nos courageux membres ont perdu la vie.
Nous avons été victimes d’un piège d’une lâcheté intolérable. Moins de huit heures après son départ, alors que ses proches cherchaient encore à reprendre contact avec lui, nous avons reçu dans notre QG du Rempart Américain, un colis à notre adresse, et envoyé soi-disant par notre ami Hernando Sanchez. Nous-même, ignorant encore sa disparition, nous avons ouvert le colis en toute bonne foi, pour y découvrir avec horreur la dépouille partielle de notre frère, Hernando, atrocement décapité. Encore sous le choc de cet acte monstrueux, nous avons abaissé notre vigilance au moment où le colis a révélé tout le stratagème de son ignoble concepteur.
L’ensemble du colis avait été ainsi conçu avec un détonateur dissimulé, mais d’une faible puissance explosive, destiné à répandre tout autour de lui le composé d’acide contenu à l’intérieur. Nous avons plus tard découvert les restes d’un téléphone portable incorporé au mécanisme, une preuve que la mise à feu de l’ensemble a été dirigée à distance, et avec l’aide de la caméra intégrée. L’appareil ne s’est en effet déclenché qu’une fois plusieurs de nos coordinateurs rassemblés autour du piège, certainement afin de faire un maximum de dégâts.
Malheureusement, plusieurs de nos plus valeureux membres et leaders ont été touchés par le produit très corrosif, avec des brûlures extrêmement graves, en voici la liste :

Ernie Barbière
Joselyne Bates
Donald-Jay Paul
Josh Mac-Mahon
Skyler Noris
Pedro Gomez

À l’ensemble de nos membres. Si nous avons tous à cœur de venger cette attaque ignoble, nous vous exhortons à suspendre toute action personnelle. Les responsables de ces actes disposent de moyens plus importants que prévu, et il serait extrêmement dangereux de risquer vos vies dans des représailles non-préparées. Actuellement, nous sommes forcés de déplacer notre QG, et il nous est impossible d’apporter un soutien logistique à nos membres. Ne risquez pas inconsciemment vos vies et celle de votre famille. Avec l’aide de Dieu, nous nous vengerons tous ensemble selon un plan bien préparé, seulement une fois nos blessures pansées, et nos enfants à l’abri.
Pour des raisons de sécurité envers nos membres, leurs familles, et de confidentialité pour notre lutte, nous ne pouvons pas faire appel à l’aide des autorités pour retrouver les auteurs, ou signaler officiellement le décès de notre frère, Hernando. Ce fut une décision très lourde à accepter, mais prise à l’unanimité : toute cette affaire doit rester secrète, loin des média mainstream, pour éviter que la police à la solde des lobby pro-CESS ne soit mise au courant de notre association.
Pour ces mêmes raisons, nous ne pouvons malheureusement pas faire bénéficier nos frères et sœurs de soins médicaux dans un hôpital. C’est pourquoi, nous lançons un appel aux dons à l’ensemble de nos membres : nous avons rapidement besoin d’argent pour payer les frais médicaux exponentiels de nos six blessés graves qui souffrent le martyr au moment où nous écrivons ces lignes. Nous avons un besoin urgent de médecins compétents capables de garder le secret sur nos activités, ou de toute personne familière avec les soins aux brûlures chimiques. Si vous disposez de l’un ou l’autre, d’un quelconque moyen d’aider nos victimes, nous vous supplions de nous contacter de toute urgence.
En cette heure sombre, nous devons penser à nos patriotes tombés au combat, et à tous ceux que nous chérissons. Envoyez vos dons, et toutes vos prières aux familles des victimes. Avec l’aide de notre Seigneur, nous surmonterons cette épreuve contre les forces du Mal.

Dieu bénisse l’Amérique.
R.A.

Hors-Jeu : Cet article vous est offert par Elinor Lanuit et Heidi Janowski, merci à elles !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Got the evil eye. You watch every move, every step, every fantasy. I turn away but still I see that evil stare. Trapped inside my dreams I know you're there. First inside my head, then inside my soul.
Revenir en haut Aller en bas
Forgive me, Father, for I am sin
Le mauvais oeil
Le mauvais oeil
Forgive me, Father, for I am sin
SHUFFLE THE CARDS

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] YXpWPvj
En un mot : An eye for an eye leaves the whole world blind
Thème : Witchcraft - Akira Yamaoka
WITHER AND DIE

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] I2XukXq
Messages : 312
Date d'inscription : 27/03/2017
Dim 18 Juil - 16:07 (#)



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
n°9 Shreveport
Lundi - 8 février 2021
UN RÉSEAU DE TRAFIC DE DROGUE DÉMANTELÉ

C'est une vaste opération coup de filet qui s'est déroulée très tôt ce matin, tandis que la SPD lançait l'assaut sur des entrepôts en apparence abandonnés dans l'ouest de The Haven, aux abord du Lakeview Park. Fruit de nombreuses heures de recherche, de filature et d'investigations minutieuses, cette enquête n'est que l'aboutissement de plusieurs mois de surveillance et a conduit à la saisie impressionnante de presque une demie tonne de cocaïne dissimulée dans les faux plafonds.
« Ça m'étonne pas » nous confie Maria, 74 ans, habitante du quartier qui venait régulièrement promener ses chiens dans le parc. « Y avait toujours toute une tripotée de gens pas nets qui faisaient semblant de se promener. Des choses pas bien catholiques, si vous voulez mon avis. Y avait qu'à voir la façon dont y vous regardaient pour comprendre qu'ils cachaient quelque chose. Ah pis des jeunes mais des vieux aussi hein. Et que ça y allait, de jour comme de nuit. Y sniffaient de la poudre ces junkies que ça m'étonne pas, y a qu'à voir leurs têtes de déterrés. ».
Le PASUA était également présent en force aux côtés de la police de Shreveport et si cela peut paraître étonnant, leur présence s'explique par les suspicions qui planaient initialement. « Nous avions de bonnes raisons de croire qu'il s'agissait du trafic d'une nouvelle substance réalisée à partir d'ingrédients d'origine surnaturelle. » Nous explique le porte parole Antonio Riviera. « Dans ces conditions, le risque représenté par une altercation avec un ou plusieurs CESS n'était pas à prendre à la légère. »
Plus de peur que de mal cela dit, car il semblerait que cette drogue magique expérimentale n'ait été utilisée qu'à titre de consommation personnelle par quelques uns des trafiquants et non commercialisée en masse. Voilà de quoi rassurer en partie les riverains.
Une quinzaine de suspects environ ont été appréhendés selon la police et une partie de la zone est du Lakeview Park devrait rester fermée au public jusqu'à la fin de la semaine.

K.T.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Got the evil eye. You watch every move, every step, every fantasy. I turn away but still I see that evil stare. Trapped inside my dreams I know you're there. First inside my head, then inside my soul.
Revenir en haut Aller en bas
Forgive me, Father, for I am sin
Le mauvais oeil
Le mauvais oeil
Forgive me, Father, for I am sin
SHUFFLE THE CARDS

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] YXpWPvj
En un mot : An eye for an eye leaves the whole world blind
Thème : Witchcraft - Akira Yamaoka
WITHER AND DIE

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] I2XukXq
Messages : 312
Date d'inscription : 27/03/2017
Ven 1 Avr - 21:05 (#)



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
n°10 Shreveport
Jeudi - 15 avril 2021
UN BUS HAPPÉ PAR LES ÉGOUTS !

Incroyable ! Le sol s’est ouvert sous les roues d’un bus des transports publics de la ligne numéro 9. C’est à Mannsfield que le drame est survenu aux environs de 21h30. Les secours ont mis plus de douze heures avant de percer l’épaisse couche de gravas qui s’est abattu sur la cabine. Deux corps sans vie ont été retrouvés sur les lieux, les identités n’ont pas encore été révélées.
Beaucoup plus inquiétant, de nombreuses traces de sang ont été découvertes mais, à l’heure actuelle, nous ne savons pas ce qu’est devenu le chauffeur. De plus, les caméras de surveillance du quartier indiquent qu’il y avait d’autres occupants qui empruntaient cette ligne. Or, les secours n’ont pas pu localiser les autres voyageurs. Un appel à témoins a été lancé par les autorités.
Le bus a littéralement plongé dans les égouts, se retrouvant dans environs 80 centimètres d’eau (et de bien d’autres éléments que l’on peut trouver dans ce genre d’endroit). Je vous laisse imaginez l’odeur pestilentielle qui a envahi les environs du lieu de l’accident, lorsque les ouvriers sont parvenus à créer une brèche. Les commercent avoisinant se sont plaints et menacent la ville de déposer plainte. En outre, ils réclament des indemnités pour le manque à gagner causé par les nuisances olfactives.
Edit : Des survivants ont été retrouvés du terrible accident de Mannsfield. Un homme a été admis aux Urgences du Shreveport Hospital pour une fracture du poignet. D’après sa déposition, ils étaient quatre adultes à avoir quitté le bus lorsque l’un d’eux s’est fait attaquer par « quelque chose » dans les boyaux qui serpentent sous la ville. A trois, ils ont erré dans les tunnels pendant des heures avant de trouver une issue grâce à un employé de la ville. Malheureusement, nous n’avons pas pu contacter les deux autres miraculés.

Affaire à suivre...

A.S.

Hors-Jeu : Cet article vous est offert par Ethan Roman, merci à lui !



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Got the evil eye. You watch every move, every step, every fantasy. I turn away but still I see that evil stare. Trapped inside my dreams I know you're there. First inside my head, then inside my soul.
Revenir en haut Aller en bas
Forgive me, Father, for I am sin
Le mauvais oeil
Le mauvais oeil
Forgive me, Father, for I am sin
SHUFFLE THE CARDS

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] YXpWPvj
En un mot : An eye for an eye leaves the whole world blind
Thème : Witchcraft - Akira Yamaoka
WITHER AND DIE

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] I2XukXq
Messages : 312
Date d'inscription : 27/03/2017
Sam 22 Oct - 22:51 (#)



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
n°11 Shreveport
Samedi - 20 avril 2021
QUE RESTE-IL DE L’HUMANITÉ AUJOURD’HUI ?

Décembre 2020, Kisatchie National Forest. Un drame humain, une fois encore. Des vidéos toutes plus choquantes les unes que les autres envahissent soudainement les réseaux sociaux lors de cette nuit funeste. Les fidèles découvrent avec horreur le décor bucolique de la forêt nationale entaché par la barbarie de créatures bestiales et contre nature. .
Cinq mois après, les souvenirs sont toujours vivaces. José, fidèle de la Red Church of Christ s’en souvient très bien. « J’étais avec mon fils ce soir, c’est lui qui m’a montré les vidéos. Il avait dix sept-ans, mais il n’en a pas dormi de la semaine. »
Le quadragénaire continue son récit. Il a les larmes aux yeux. « Ma voisine connaissait l’une des victimes, c’est terrible. Ça aurait pu être mon fils. Elle a encore du mal à en parler. »
L’homme coupe court à l’interview. Face à l’horreur surnaturelle, l’humanité a du mal trouver les mots pour qualifier une telle abomination. C’est un sentiment que partagent beaucoup de fidèles, ici, dans les communautés de Mooringsport et de Haughton. Des sentiments humains, légitimes, qui amènent les américains à s’interroger sur le sort de l’humanité de Shreveport.
« Notre seule salut, c’est Dieu, » conclut Valentine, 24 ans, étudiante à Shreveport. Fataliste envers une administration étatique aux abonnés absents, elle cache sa colère derrière une Foi inébranlable qui la guide en ces temps troublés. « L’état ne fait rien. Depuis Octobre 2019, on a lâché les rênes de ces monstres, et maintenant les attaques, c’est tous les jours. Je ne me sens même plus en sécurité à l’intérieur de la ville. »
Valentine, comme beaucoup d’américains, ne s’attarde plus à l’intérieur de Shreveport, et privilégie la sécurité de sa communauté. C’est un véritable sentiment d’exode qui anime désormais les fidèles de Louisiane, pour qui l’autorité de l’état est synonyme d’abandon et de ressentiment. Alors, chez certains, on s’organise face à cette montée de la menace surnaturelle.
C’est le cas de John, qui a tenu à rester anonyme. « Nous, on se tient prêts. Il n’y a plus que ça à faire. Toute la ville est envahie de ces saloperies, et qui sait s’ils vont pas en mettre même aux élections. On entend parler de meurtres abominables tous les mois maintenant. »
Dans sa voix, c’est la juste colère qui vibre. « Dieu m’est témoin, je n’aime pas la violence. Mais en tant que père, c’est mon devoir de protéger mes enfants. Qu’est-ce qui se passera si on laisse tous ces monstres en liberté ? De quel genre de monde nos enfants vont hériter ? »
Des questions fortes, qui demandent des réponses fortes. Pourtant, du côté des politiques, on promet beaucoup, mais la menace s’étend et continue de peser dans l’esprit de chaque américain.
Le sénateur Jake Hamilton, lui, garde espoir « Cet événement tragique met l’accent sur l’importance de faire évoluer rapidement notre arsenal législatif, afin qu'un tel drame ne se reproduise jamais. Quelques dispositions me semblent indispensables, comme l’accompagnement et le suivi personnalisé des créatures surnaturelles reconnues comme potentiellement dangereuses, ou le recensement des populations CESS. »
Le médiatique défenseur des droits humains se veut rassurant, et rappelle les outils démocratiques à disposition des citoyens américains. « Je défends un projet en ce sens au sénat. Toutefois, la lutte contre l’insécurité est l’affaire de tous. C’est par une mobilisation collective que nous pourrons faire reculer les menaces surnaturelles et faire en sorte que la sécurité soit assurée partout et pour tous. »
Des propos porteurs d’espérance, que tous ne partagent pas. Pour certains habitants de Shreveport, il est déjà trop tard, comme Josh qui a décidé de quitter la ville avec sa famille. « On rejoint le reste de la famille à Haughton. Le centre-ville, ce n’est plus possible. Ma fille n’ose plus prendre le bus toute seule depuis l’accident dans les égouts. On ne se sent plus en Amérique. »
À l’intérieur des communautés, c’est l’incertitude. L’état va-t-il enfin réagir, et rétablir l’ordre dans une ville livrée à la violence de ces créatures ? Ou bien est-il temps de prendre ses propres responsabilités pour assurer la sécurité des êtres aimés ? Parmi les fidèles, on se tourne avant tout vers Dieu. Aujourd’hui, c’est dans la prière que chacun retrouve un peu de sérénité pour renouer avec ses frères, sœurs, parents et amis ; nos communautés soudées contre les violences.
Toutes nos pensées vont aux victimes et à leurs familles.

T.M


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Got the evil eye. You watch every move, every step, every fantasy. I turn away but still I see that evil stare. Trapped inside my dreams I know you're there. First inside my head, then inside my soul.
Revenir en haut Aller en bas
Forgive me, Father, for I am sin
Le mauvais oeil
Le mauvais oeil
Forgive me, Father, for I am sin
SHUFFLE THE CARDS

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] YXpWPvj
En un mot : An eye for an eye leaves the whole world blind
Thème : Witchcraft - Akira Yamaoka
WITHER AND DIE

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] I2XukXq
Messages : 312
Date d'inscription : 27/03/2017
Sam 22 Oct - 23:34 (#)




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
n°12 Shreveport
Vendredi - 02 mai 2021
LA NRD CACHE-T-ELLE DES BOMBES ?

C’est un reportage exclusif. Durant des mois, nous avons enquêté sur les membres de choc et de charme de la NRD, stars des réseaux sociaux depuis l’incident dans la Kisatchie National Forest. Des révélations chocs sur les relations troubles qu’ils entretiennent entre eux, et des photos inédites sur ces agents d’élites… Confessions incroyables !
Décembre 2020. Le monde assiste avec horreur à une attaque de CESS au sein de la forêt nationale,  qui ne fait heureusement aucun mort. Sur les réseaux sociaux, c’est l’hystérie. La communauté Tik Tok découvre pour la première fois l’agent de terrain Comucci, alors en pleine action.
Belle, autoritaire, élégante, les quelques secondes de vidéo suffisent à conquérir les cœurs sur Tik Tok, et rapidement on s’interroge sur cette femme d’action, jusqu’alors inconnue des Shreveportiens.
Les révélations ne s’arrêtent pas là. À peine le premier buzz est-il créé, que d’autres vidéos font sensation sur Tik Tok. Médusés, on assiste à l’intervention musclée d’une seconde et mystérieuse agent de la NRD, une version sexy au féminin d’un John Rambo qui plaque au sol un détraqué.
Il n’en faut pas plus pour alimenter l’incendie. Des tags fusent toute la nuit sur le réseau social, et font le buzz encore toute la journée suivante pour connaître l’identité des deux femmes.
Lors de la conférence de presse pourtant, c’est la douche froide. La NRD argue « Certains de nos agents préfèrent la discrétion. » Nous n’aurons pas plus de détails. Les réseaux sociaux affichent leur déception, et le monde n’en apprendra pas davantage sur ces nouvelles égéries de la justice.
Il faudra attendre le mois de Janvier 2021 pour en savoir plus. L’affaire des meurtres de nouveaux-nés fait alors grand bruit, et c’est après une enquête de longue haleine que la NRD organise une conférence de presse pour livrer ses résultats.
Stupeur. Notre parterre de journalistes retrouve ainsi la mystérieuse agent de la Kisatchie, dont le nom s’avère être Medea Comucci, alors aux bras d’un autre agent de la NRD, du nom d’Archos. Bel homme à la musculature prononcée et à la chemise impeccable, il ne faut que quelques minutes pour enflammer l’imagination des réseaux sociaux face à ce couple apparent.
D’autant plus que les deux agents semblent très proches. Échange de regards langoureux, mains qui s’égarent, rires complices, la présence d’une assemblée nombreuse de journalistes ne semblent pas déranger les deux tourtereaux alors en pleine sérénade.
« Il y a des rumeurs, c’est sûr » estime une source proche du dossier. « L’enquête a été longue et ils sont restés en tête à tête plus longtemps que nécessaire. On peut tout imaginer... »
Du côté des agents, on esquive les questions. Pas d’allusions à une éventuelle relation, mais chez In Touch, nous avons interrogé d’autres sources travaillant au sein de la NRD. « Il y avait déjà des rumeurs pour Archos et sa secrétaire. Il y a souvent des femmes qui tournent autour de lui, c’est certain. Personnellement je ne serai pas surprise qu’il existe beaucoup plus qu’une relation professionnelle entre lui et Comucci, » nous confie une employée, qui a déjà son avis sur la question.
Le mystère reste entier. D’autant plus que la NRD se refuse à tout commentaire quant à ses rumeurs et les deux agents se font discrets lors de leurs sorties en ville.
C’est également le cas de la seconde mystérieuse agent de la NRD, dont la silhouette athlétique et la prestation manu militari avait alors enflammé Tik Tok. Pas de nom cette fois, mais un véritable talent pour passer inaperçu qui frise avec le surnaturel !
Notre source témoigne. « Je ne la connais pas vraiment. Elle travaille tout le temps sur le terrain et on ne l’a jamais vu avec personne. Elle doit être le genre de célibataire endurcie qui se consacre à un idéal et au travail. »
Un portrait plein de promesses pour les célibataires Shreveportiens. Avis aux amateurs ! Chez In Touch, nous avons alors travaillé d’arrache-pied pour vous livrer un reportage photos qui met en lumière les représentants les plus HOT de la loi.
Et surtout, pour commencer à apporter une réponse à la question que le tout Shreveport se pose : la NRD cache-t-elle des bombes ? Face à ses photos, nous, à la rédaction, notre réponse est OUI.

NOS REPORTAGES PHOTOS EN EXCLUSIVITÉ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] vers notre galerie de photos de Kaidan Archos.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] vers notre galerie de photos de Medea Comucci.

Comucci et Archos, la belle et la bête, le nouveau couple de l’interdit ? - LIEN vers notre galerie de photos des deux agents ensemble.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] vers notre galerie de photos de l’agent inconnue.

Si vous détenez d’autres renseignements sur ces célébrités, contactez la rédaction à : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


T.Herman.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Got the evil eye. You watch every move, every step, every fantasy. I turn away but still I see that evil stare. Trapped inside my dreams I know you're there. First inside my head, then inside my soul.
Revenir en haut Aller en bas
Forgive me, Father, for I am sin
Le mauvais oeil
Le mauvais oeil
Forgive me, Father, for I am sin
SHUFFLE THE CARDS

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] YXpWPvj
En un mot : An eye for an eye leaves the whole world blind
Thème : Witchcraft - Akira Yamaoka
WITHER AND DIE

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] I2XukXq
Messages : 312
Date d'inscription : 27/03/2017
Lun 14 Nov - 23:27 (#)



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
n°13 Shreveport
Mercredi - 05 mai 2021
L'ÉTRANGE PRINTEMPS DE MOORINGSPORT

La rumeur est au centre des conversations des amoureux de la nature. Charmante bourgade du Nord-Ouest de l’état, Mooringsport est surtout connue pour sa nature préservée. Panoramas bucoliques, traditions champêtres, et air flairant bon le terroir ravissent habituellement les touristes et les citadins avides de déconnexion. N’oublions pas ses célèbres compétitions de pêche à la mouche, son concours du plus gros mangeur de saucisses, ou encore ses foires conviviales amusant petits et grands.
Pourtant, en cette saison printanière bien entamée, c’est l’incompréhension chez les passionnés de nature de Mooringsport. La forêt avoisinante s’est vidée. Habituellement le foyer d’une riche biodiversité qui fait la joie des ornithologues et des randonneurs en herbe, les bois ne retentissent plus des chants des oiseaux. Colins de Virginie et bécasses d’Amérique se font rares parmi les fourrés. Un phénomène soudain, que les spécialistes de la faune sont bien en peine d’expliquer.
« Je n’ai jamais vu ça, » nous confie Will Fargo, robuste trentenaire et ranger de l’état. « D’habitude, avec la pleine saison de reproduction, on a tellement d’observations à faire que nous recrutons des ornithologues amateurs pour nous aider. Cette année, nous avons couverts la saison avec seulement cinq officiers. »
Le changement est exceptionnel. D’ailleurs, les oiseaux ne sont pas les seuls à se faire rares. Symboles bien connus de la Louisiane, les amphibiens et les reptiles sont aussi concernés : les amateurs auront ainsi bien du mal à dénicher la fameuse grenouille taureau américaine parmi les roseaux. Même les mammifères se font très discrets. On déplore avec inquiétude la raréfaction de la belette à longue queue, tout comme une absence notable de chauve-souris dans le ciel nocturne de Mooringsport.
Un phénomène qui interroge, d’autant qu’il semble bel et bien localisé autour de la forêt de Mooringsport. Chacun a d’ailleurs sa théorie sur le sujet. Parmi la population locale, nombreux sont ceux qui soupçonnent un phénomène provoqué par l’activité humaine. Pointant du doigt l’industrie de la pêche à la crevette, des pêcheurs locaux ont déjà un avis bien tranché sur la question.
« Pollution des eaux, que j’dis. » estiment [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], frères jumeaux et vieux baroudeurs des bayous. « Y z’ont versé un bin dieu d’truc dans c’teau et tous qui s’est barré, voilà c’que j’dis. » *
Glenn a un geste véhément dans la direction, plutôt approximative, de Shreveport. Mitchell lui, se résigne et assure sa subsistance comme il l’a toujours fait, à la force des bras.
« Quoi qu’on peut z’y faire nous z’autres, hein ? Juste z’y faire, voilà. Subir, crénon. L’matin, j’va chercher un dindon pour midi. Y’a que pouic. On z’y pose d’pièges, y restent plus vides que les promesses de l’aut’ politicard là, Hamil- quec’ chose. » *
Dans la petite communauté des ornithologues amateurs, l’inquiétude est palpable. Pour beaucoup, ils ont déjà fait une croix sur l’apparition tant attendue du milan à queue fourchue. La déception est vive.
« On n’en a pas vu un seul, » estime Fay Jonhson, la responsable du club d’ornithologie Passion Plume de Mooringsport. Dans ses yeux, on lit une passion douchée par une année creuse et décevante.
« Je pense qu’ils n’arrivent pas à trouver assez de proies pour nidifier dans la forêt et ses abords. Personne ne comprend pourquoi. Et forcément, pas de proies, pas de prédateurs. Même nous, tout ce qu’on arrive à récolter dans ces bois, c’est des toiles d’araignées dans la figure. »
Un fait singulier que tous ont pu observé. Loin de se raréfier, c’est une véritable prolifération d’insectes, en particulier des arachnides qui touchent certaines zones de la forêt. Des toiles particulièrement nombreuses ponctuent arbres et souches, suscitant de nouvelles interrogations chez les habitants locaux.
« C’est simple, certains arbres en sont couverts, » raconte Jonathan Junior, un habitant de Mooringsport. « Ma fille est phobique, elle ne veut même plus sortir se promener. Et pour tout vous dire, je trouve moi aussi ça d’un lugubre toutes ces toiles…»
Un phénomène due à un début de printemps plus chaud que la normale, ou bien l’arrivée soudaine d’une espèce invasive ? Les avis des experts sont partagés. Pour beaucoup, c’est un sujet de curiosité autant que de crainte face à une biodiversité fragile, déjà minée par d’autres invasions comme les pythons birmans.
C’est le cas de Sandrine, spécialiste en insectes américains. « Les sites touchés par ces toiles sont encore un peu nombreux. Mais je pense qu’on a raison de craindre une nouvelle espèce invasive, peut-être venue d’Asie. Ça pourrait être un véritable problème pour notre écosystème. »
Le mystère reste entier. Les autorités de Mooringsport se veulent cependant rassurantes, et continuent d’inciter les promeneurs à venir profiter des belles forêts de Mooringsport. Nous rappelons d’ailleurs à nos lecteurs, que la fête de la bière est programmée le mois prochain, araignées ou pas !
* Propos rapportés et traduits par la rédaction. Photo de J.P. Paulson.

Y.M.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Got the evil eye. You watch every move, every step, every fantasy. I turn away but still I see that evil stare. Trapped inside my dreams I know you're there. First inside my head, then inside my soul.
Revenir en haut Aller en bas
Forgive me, Father, for I am sin
Le mauvais oeil
Le mauvais oeil
Forgive me, Father, for I am sin
SHUFFLE THE CARDS

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] YXpWPvj
En un mot : An eye for an eye leaves the whole world blind
Thème : Witchcraft - Akira Yamaoka
WITHER AND DIE

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] I2XukXq
Messages : 312
Date d'inscription : 27/03/2017
Lun 21 Nov - 17:51 (#)




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
n°14 Shreveport
Lundi - 04 février 2021
LE SÉNATEUR BOURRE LES URNES !

Un véritable séisme chez les conservateurs. Ce milieu habituellement bien ordonné - strict et chic pourrait-on dire ! – est sous le choc des dernières révélations concernant l’un de ses membres les plus médiatisés. Son nom est sur toutes les lèvres ; Jake Hamilton. Sénateur depuis 2017, le quarantenaire fringuant est bien connu pour sa politique de régulation des CESS, et son épouse au charme ravageur, Adaline Hamilton.
Une vie bien nette, fidèle aux valeurs américaines, et home sweet home ? Pas si sûr ! Voici une enquête exclusive sur la vie secrète du sénateur Hamilton, et sa facette plus… Sulfureuse. Révélations.
Revenons sur les lieux du crime. Fin Janvier 2021, le Luftarak Lounge, une boite très sélecte de Shreveport, lance une soirée exceptionnelle pour son inauguration. Au menu, cocktails multicolores, danses sensuelles, et créatures de rêve. L’ambiance est très chaude. Parmi cette foule qui se presse, des visages bien connus apparaissent au milieu des flûtes de champagnes ; représentants politiques, avocats, banquiers, aux bras de leurs épouses pour les plus sages, aux côtés de mystérieuses inconnues pour les autres...
« Pour une première soirée, c’était une réussite, » nous confie une employée qui a tenu à rester anonyme. « Pas mal de têtes connues, surtout des politiques. Et ils ne sont pas tous rentrés seuls chez eux... » Soudain la rumeur s’embrase. Le nom du sénateur Jake Hamilton passe de bouche en bouche, certaines déjà bien ivres, et l’ambiance monte pour réclamer un discours. Le drapeau américain s’affiche en star sur scène. Le sénateur ne peut qu’accepter, exceptionnellement, surtout qu’il est encouragé par des vivats féminins.
L’employée, nous l’appellerons Christina, s’en rappelle. « Ça, on peut dire qu’il a du succès. Beaucoup de fans avec des tenues très osées se sont pressées contre l’estrade. » L’embarras du choix ? La question se pose ! Christina se souvient. « Il s’est lancé dans un petit discours, a poussé la chansonnette. Ce n’était pas si mal. Ses fans étaient ravies en tout cas. » Difficile d’en douter face au déroulement de la soirée.
Sourire ravageur aux lèvres et voix veloutée au micro, le sénateur Hamilton chante la sérénade devant un public décidément bien réceptif ! Cris suraiguës ponctuent un déhanché rythmé qui n’a rien à envier aux coups de reins du King lui-même ; difficile de faire plus suggestif nous dit-on. « C’est vrai qu’il s’est lâché, » nous raconte Bob, un fan présent ce soir-là. « Lui et le gérant ont parlé de salsa au micro. D’ailleurs vu les regards lubriques qu’il a lancé sur les femmes au premier rang, les coups de reins c’était pas du bluff. »
Pas sûr que Adaline Hamilton apprécie. Car la température monte et la fête prend une autre tournure. Sur la scène, c’est un Jake Hamilton surchauffé qui ôte sa veste, affiche une chemise serrée au corps, réclamant une charmante partenaire. Il est venu dans un objectif précis, et celui-ci est chaussé de talons aiguilles !
« Elle s’appelle Blanche de Lantins, » nous assure Christina. « Il l’a dit sur scène. Une française d’après ce qu’à dit le sénateur, qui l’a trouvé d’ailleurs ravissante… Et ça s’est vu durant la danse, si vous voyez ce que je veux dire... » Salsa sensuelle et mains baladeuses. Les pas s’enchaînent, les corps se rapprochent, et les mains expertes du sénateur se posent aux bons endroits pour… mener la danse. La danseuse elle, a viré au rouge pivoine, son souffle est court et son sourire démontre qu’elle apprécie le traitement sénatorial.
Les minutes s’enchaînent. La robe de la française remonte, le pantalon du sénateur se bosselle, et dans la foule, les sifflets admiratifs face à cette scène très chaude n’en finissent plus. « C’était vraiment très…. Enfin vous voyez ce que je veux dire, » hésite un employé du bar. « Pour un homme marié, il était entreprenant et la belle n’était franchement pas farouche du tout. Sa robe laissait peu de place à l’imagination en plus. »
La vidéo qui fait le buzz sur les réseaux en dit long. Si la danse se termine sur une posture très suggestive du sénateur tenant la taille de la française contre ses reins, la température de la soirée n’a pas fini de monter. Alors que Jake Hamilton aide sa conquête de la nuit à descendre de la scène, bras dessus, bras dessous, le couple se rapproche d’une troisième beauté venue accompagner la française. Le sénateur est tout sourire.
L’une de nos sources témoigne. « C’est une jeune avocate, Anna Janowski. Elle était venue avec la nana du sénateur et d’après ce qu’on a vu, elle était tout autant intéressée par lui. » Choquant. Anna Janowski, une figure montante et brillante des avocats de Shreveport détient, selon les rumeurs, une réputation de jeune ambitieuse. Une avocate aux dents longues, qu’elle a semblé planter sur un sénateur qui en redemande !
« Ils sont restés à discuter tous les trois un moment, » poursuit notre source anonyme. « Je crois qu’ils ont pris des cocktails, et qu’ils sont ressortis par la porte de derrière. Ensemble. » Notre témoin insiste sur le dernier mot, ensemble. Pas sûr que Adaline Hamilton apprécie non plus. Car l’avocate Janowski a aussi été vu discuter avec d’autres notables durant la soirée. Cherche-t-elle des nouveaux parrains parmi le gratin de Shreveport ? Elle semble bel et bien avoir débusqué un sénateur plutôt réceptif à ses besoins...
« Elle a un Instagram et son chat aussi, elle est très populaire, » nous confie un fan de la belle avocate. « Il y a eu des rumeurs sur un Onlyfans, mais ça ne s’est pas encore fait. Dommage. » Incroyable. L’avocate blonde semble suivre des méthodes plutôt particulières pour défendre les opprimés. Serait-elle la prochaine star la plus torride des tribunaux ? L’affaire mérite d’être suivie.
Chez In Touch, nous sommes sur le front pour révéler les affaires les plus sulfureuses de Shreveport. Ne manquez pas nos prochaines enquêtes exclusives sur le sénateur Hamilton et une mystérieuse femme très pâle, qu’il rencontre seulement la nuit. Ne ratez pas notre prochain reportage photo sur Anna Janowski, l’avocate la plus hot des tribunaux d’Amérique !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


J.Welhon.

Hors-Jeu : Couverture réalisée par Heidi Janowski, merci à elle !



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Got the evil eye. You watch every move, every step, every fantasy. I turn away but still I see that evil stare. Trapped inside my dreams I know you're there. First inside my head, then inside my soul.
Revenir en haut Aller en bas
Forgive me, Father, for I am sin
Le mauvais oeil
Le mauvais oeil
Forgive me, Father, for I am sin
SHUFFLE THE CARDS

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] YXpWPvj
En un mot : An eye for an eye leaves the whole world blind
Thème : Witchcraft - Akira Yamaoka
WITHER AND DIE

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] I2XukXq
Messages : 312
Date d'inscription : 27/03/2017
Dim 11 Déc - 22:40 (#)



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
n°15 Shreveport
Mardi - 20 mai 2021
QUE S'EST-IL PASSÉ AU GILBERT DRIVE ?

Mai 2021, au beau milieu de la nuit. C’est à trois heures du matin que les appels commencent à affluer au département de police de Shreveport. Tous ont été lancés depuis l’hôpital de la ville, où le personnel est débordé par un soudain afflux de victimes souffrantes de traumatismes. Fractures, commotions, et autres chocs psychologiques saturent rapidement les urgences du Shreveport Hospital, d’habitude calmes à cette heure avancée de la nuit. Or, toutes les victimes ont un point commun : elles reviennent du Gilbert Drive, où elles affirment avoir participé à une rave party clandestine qui aurait mal tourné.
Alertée, la police se rend aussitôt sur les lieux. C’est au nord de la ville que se situe ce lotissement dont les promoteurs ont abandonné la construction depuis plusieurs années déjà. Laissés inachevés, les bâtiments sont réputés pour héberger les squats et favoriser les commerces illégaux, d’autant plus que l’endroit est situé en périphérie de la ville. Fabrice, officier de la SPD témoigne « On a eu quelques trafics de drogues là-bas avec leurs lots de bagarres, on est aussi intervenus pour des overdoses, mais on n’a jamais eu quelque chose de cette ampleur-là. »
Une fois sur les lieux, c’est la stupeur. La SPD découvre tout le matériel et les restes d’une rave party d’une ampleur démesurée : matériel Hi-Fi, spots lumineux, boissons alcoolisées et substances illicites ont été abandonnées autour d’une piste de danse improvisée, elle-même aménagée au centre d’un gymnase désert. Tout a cependant été laissé sur place. Après avoir appelé en renfort la police scientifique, la SPD saisit des véhicules dont certains s’avèrent volés, ainsi que des motos également laissées sur place. Tous se posent alors la question : qui a monté tout cela et pourquoi avoir tout abandonné si rapidement ?
C’est à l’intérieur que la réponse se retrouve. Fabrice nous raconte. « On ne savait pas dans quoi on allait mettre les pieds, alors on a appelé des gars en renfort. À l’intérieur, c’était le chaos. On ne sait pas encore ce qui a déclenché tout ça, mais la fête a dû virer à l’affrontement. » Alors que les forces de l’ordre pénètrent à l’intérieur du gymnase, les officiers découvrent de très nombreuses traces de violences : impacts de balles, armes abandonnées, mobiliers brisés et traces d’objets contondants ayant martelés le plâtre des murs.
Très vite, la SPD mesure la gravité de la situation. La circulation autour du Gilbert Drive est coupée, la NRD est alertée en cas d’implication surnaturelle et des renforts de police investissent l’hôpital de Shreveport pour prendre en charge les témoins. Au Gilbert Drive, les brigades saisissent rapidement des caches et des conteneurs de drogues dures laissés dans les véhicules, ainsi que des armes à feu et des couteaux. « On a trouvé beaucoup de ces nouvelles substances qui sont apparues sur les marchés noirs de magie, ces shoots de magie qui sont à la mode en ce moment. » nous explique une experte de la police.
Les forces de l’ordre procèdent alors à une fouille extensive des lieux. C’est un véritable chaos qui règne entre ces murs. Entre alcools, vêtements et drogues, la police découvre un spectacle glaçant qui s’avérera être une blague de mauvais goût. « Tout a été aspergé de faux sang, » raconte Angèle Paname, experte de la police. « Ils ont converti le système anti-incendie en une espèce de douche de liquide imitant du sang, qui a servi à asperger toute la piste de danse. Pourquoi ? Peut-être une manière de se faire peur. »
L’idée est pour le moins douteuse. D’autant plus que le bilan humain aurait pu être dramatique : la police a dénombré plusieurs tirs d’armes à feu dont, heureusement, aucun ne semble avoir été mortel. Pourtant, au moment de la rédaction de cet article, le bilan reste incertain et pourrait s’alourdir : plusieurs participants sont encore en soins intensifs, dont une jeune femme ayant été atteinte par un tir à l’épaule. La fête étant clandestine, il est également difficile d’établir la liste précise des fêtards, et combien ont été blessés.
James Adam, l’officier en charge de l’enquête, dresse le bilan de la nuit. « Nous n’avons aucun décès à déplorer à l’heure actuelle. Il est malheureusement possible que cela puisse évoluer au fil de l’enquête, étant donné qu’il nous faudra du temps pour retrouver tous les individus présents à cette rave illégale. Nous allons faire tout notre possible pour faire la lumière sur les circonstances qui ont abouti à ce drame. »
Contactée par principe, la NRD écarte pour l’instant la piste d’une implication CESS. « Nous n’avons aucune preuve que des CESS soient impliqués dans les violences. Notre principale hypothèse actuellement, est celle d’un affrontement entre bandes rivales, étant donné l’importante présence de drogues. » termine James Adam à la fin de la conférence de presse tenue le lendemain de cette affaire dramatique.
L’enquête suit donc toujours son cours. La police a lancé un appel à témoin pour quiconque pourrait apporter de nouveaux éléments sur le déroulement de cette fête clandestine. Si vous êtes en mesure d’aider nos forces de sécurité, merci de contacter le département de police de Shreveport. Restez informés de l’évolution de l’enquête en suivant les actualités du Shreveport Times.
Affaire à suivre.

A.S.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Got the evil eye. You watch every move, every step, every fantasy. I turn away but still I see that evil stare. Trapped inside my dreams I know you're there. First inside my head, then inside my soul.
Revenir en haut Aller en bas
Forgive me, Father, for I am sin
Le mauvais oeil
Le mauvais oeil
Forgive me, Father, for I am sin
SHUFFLE THE CARDS

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] YXpWPvj
En un mot : An eye for an eye leaves the whole world blind
Thème : Witchcraft - Akira Yamaoka
WITHER AND DIE

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] I2XukXq
Messages : 312
Date d'inscription : 27/03/2017
Mar 13 Déc - 18:53 (#)




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
n°16 Shreveport
Vendredi - 23 mai 2021
QUAND LA RAVE DÉRAPE : UN CESS TUEUR EN LIBERTÉ ?

26 Mai 2021, à l’aube. Shreveport découvre le fiasco de la fête clandestine du Gilbert Drive, relayé par les médias mainstream. Très tôt des conférences de presse sont tenues. Les autorités se montrent rassurantes et les experts des plateaux de télévision expriment leurs avis, souvent très similaires, sur cette rave party qui aurait tourné à l’affrontement entre bandes armées. Parmi ces experts, aucun ne semble remettre en question les déclarations de James Adam, officier de la SPD chargé de l’enquête, qui minimise cet incident, non sans être accompagné par des agents de la NRD à chacune de ses conférences de presse.
Pourtant, de nombreuses questions restent en suspens. Entre débats télévisés et conférences de presse, on évite avec soin de prononcer le mot qui fâche : CESS. Parmi toutes les préoccupations de nos concitoyens, comme la sécurité de nos rues et l’utilisation de nos impôts, l’activité surnaturelle est capitale. D’autant plus face à la hausse spectaculaire d’incidents impliquant des CESS à Shreveport. Alors que la NRD délivre le même discours rassurant que la SPD, où les CESS ne sont pas impliqués dans l’affaire du Gilbert Drive, on ne peut que trouver suspect cet empressement à écarter systématiquement l’hypothèse surnaturelle.
Alors, que s’est-il passé au Gilbert Drive ? Pourquoi les victimes ont-elles été si rapidement prises en charge par la police et écartées des médias ? Pourquoi la zone entière de la rave party reste entièrement bouclée, et son accès strictement interdit sur plusieurs kilomètres à la ronde ?
À toutes ces questions légitimes, James Adam répond invariablement. « Écoutez, laissez la police faire son travail. Dès que j'aurais de plus amples informations, croyez-bien que vous en serez les premiers informés. » Nous n’obtiendrons pas davantage de détails.
Même son de cloche du côté de la NRD, dont la patronne, Deva Parton, nous répondra laconiquement. « Nous n’avons à ce jour, aucun élément certifiant de la participation des CESS aux violences. Nous n’écartons cependant pas cette hypothèse, et c’est pourquoi nous demeurons vigilants. »
Pallier à toute éventualité semble donc être le mot d’ordre des autorités, même si cette justification paraît manquer de consistance en comparaison des très nombreuses questions que nos concitoyens américains se posent. Pour répondre à celles-ci, il nous faudra prendre du recul face aux déclarations officielles, et effectuer un important travail d’investigation pour commencer à lever le voile sur le Gilbert Drive.
Explications. Tout d’abord, il nous faut comprendre le contexte. Le Gilbert Drive constitue l’un des ces lieux abandonnés des autorités, au profit des squats et des trafiquants de tout acabit qui y voient l’endroit idéal pour écouler leurs poisons. Notre informateur principal, une source proche du dossier nous raconte. « Il n’y a pas d’éclairage sur ces routes, c’est noir comme dans un four. Mais quand on est arrivés avec les brigades, tout était resté allumé, les lumières de la piste de danse et même les phares des voitures, comme si tout le monde était parti dans la panique sans rien éteindre ni emporter. »
Cet informateur, un membre des forces de l’ordre que nous appellerons John, a accepté de nous livrer sa version des faits sous couvert d’anonymat. « Moi et les collègues, on a tout de suite compris que ça allait au-delà d’une baston de junkies. C’était un véritable champ de bataille, pas seulement à cause des impacts de balle, non… »
Rappelons que la SPD a déclaré avoir retrouvé des traces de tirs, des coups d’armes contondantes sur les murs du gymnase principal, ainsi que des armes blanches. Face à ces propos officiels, John nous adresse un sourire dépité, épuisé, marqué par des nuits difficiles. C’est son serment à la démocratie américaine qui l’a fait venir témoigner aujourd’hui, ainsi que son devoir de protection envers sa communauté et sa famille.
« Expliqué comme ça, on dirait simplement des coups de batte de baseball. Mais non, c’était des coups qui avaient fissuré les murs, comme si des énormes griffes avaient creusé le plâtre. » John ne prononce pas le mot qui nous vient à l’esprit. Pourtant, alors qu’il poursuit son récit, on discerne facilement les soupçons qui pèsent entre ses mots. « Dedans, on a retrouvé des corps en morceaux. Totalement démembrés. L’un d’entre eux avait été écrasé sous une moto, comme si quelque chose l’avait balancé dans les airs. Certains corps étaient dans un tel état, on ne pourra pas les identifier sans test ADN. »
Une déclaration choc. Pourtant, John appuie son propos. « On a tout de suite commencé à délimiter les zones pour faire des prélèvements, mais on a reçu l’ordre de simplement boucler le secteur. Puis la NRD est arrivée, et nous on a dû suivre les nouvelles directives. »
Le récit de John s’arrêtera là. Il est édifiant. La suite nous est connue : la police tiendra une conférence de presse à brûle-pourpoint, flanquée de la NRD, et ne déplorera aucune victime sur les lieux, tout l’inverse du témoignage de John. On peut laisser toutefois le bénéfice du doute : beaucoup des participants de la rave party sont des marginaux, des trafiquants ou des SDF, ce qui rend l’identification et le bilan encore difficile à établir. Pourtant, la polémique enfle, alors qu’à l’hôpital de Shreveport ces victimes sont soigneusement prises en charges par la police qui interdit les interviews sous couvert de soins médicaux.
L’omerta est totale. Il nous faudra dénicher une témoin, anonyme elle aussi. Elle a participé à la fête, et a bien voulu livrer anonymement sa version des faits, après l’hospitalisation de son amie ce soir-là.
« La rave s’appelait La Fièvre, c’est ma pote qui l’a appris d’un ami. Ça se passait de bouche à oreille. » nous explique-t-elle. « Mais c’était pas juste une rave party normale. Ça s’échangeait de la poudre pas très légale et certains fêtards avaient des crocs, et pas des faux, tu vois. Tout le sang qui nous arrosé, c’était leur idée du fun, mais on voyait bien que certains danseurs étaient drogués jusqu’à l’os. »
Jane, nous l’appellerons ainsi pour préserver son identité, porte encore les marques de l’incident, tandis que son amie reste en observation pour un violent traumatisme crânien. « Un moment il y a eu une bagarre avec un vampire. C’est comme ça que c’est parti, je crois. Après ça, on a entendu des coups de feu dehors, et puis ensuite… C’est devenu un putain de cauchemar. »
Les mots sont difficiles. Jane a du mal à articuler et doit s’autoriser une pause, un verre d’eau à la main avant de reprendre son récit. La suite est glaçante. « Des gens se sont mis à  courir, hurlant qu’un truc était en train de nous buter. Ça a été la panique générale. J’ai couru avec ma copine, et dehors, quand je me suis retournée, j’ai vu un cadavre chuter d’une fenêtre à l’étage. C’est un vrai film d’horreur, tout ce sang... »
Le récit de Jane s’arrêtera là. Elle et son amie ont couru sans se retourner, et c’est sans doute ce qui leur a sauvé la vie. Car ces descriptions, insoutenables, démontrent une réalité bien différente de celle dépeinte par la police ou la NRD. Des propos révélateurs d’une dissimulation de la vérité, que nous avons cherché à confronter au récit officiel en contactant les autorités de Shreveport pour des demandes d’interviews.
Hélas, nous n’obtiendrons qu’une fin de non-recevoir.
À ce stade de l’enquête, de nouvelles questions se posent alors : Quelle est la nature du tueur du Gilbert Drive, et à quel point les vampires sont-ils impliqués dans ces évènements ? Nous avons cherché à obtenir l’opinion du représentant de la communauté d’immortels de Shreveport. Celui-ci a botté en touche.
« Nous avons une totale confiance envers les autorités de Shreveport pour élucider cet incident, » explique Solomon Coleman. « Comme toujours, nous coopérons pleinement avec la SPD si des membres de notre communauté sont impliqués dans une affaire grave. En ce qui concerne le Gilbert Drive, nous pouvons déjà certifier qu’aucun de nos membres n’était présent sur les lieux. »
La version officielle est, une fois encore, la non implication des CESS au Gilbert Drive. Aucun représentant des autorités vampiriques ne donnera suite à nos demandes d’interviews, tout comme la NRD qui restera sourde à nos questions, pourtant bien légitimes.
Alors, quelle leçon doit-en tirer ? Au vu des récits de nos témoins, il est désormais certain que l’affaire du Gilbert Drive va bien au-delà d’un simple affrontement entre trafiquants de drogues. La présence de CESS semble plus que crédible, ce qui expliquerait l’implication de la NRD dans cette affaire. Tout cela soulève encore de nouvelles questions, dont nous n’avons aujourd’hui aucune réponse de la part des autorités.
Un CESS tueur, voire plusieurs, est-il en liberté dans nos rues ? Les vampires cachent-ils des informations, ou bien est-ce la NRD, ou encore la SPD ? Tout est-il vraiment mis en œuvre pour isoler et tracer ces CESS dangereux, afin de les empêcher de commettre ce genre de tuerie inadmissible ?
Au-delà de ces questionnements légitimes, nous devons, en tant que citoyens américains, nous interroger sur la portée et les implications d’un tel évènement dramatique. Alors que les flirts des agents de la NRD font les choux gras de la presse people, ne devrions-nous pas nous interroger sur le sérieux de cette agence ?
Comment peut-on laisser un CESS tueur passer sous les radars d’une agence censée les surveiller, nous en protéger, et le laisser commettre un tel massacre ? Tandis que cette menace extrêmement dangereuse devient réelle, n’est-il pas de notre devoir de nous alarmer du silence et de l’inaction des autorités ?
Malheureusement, ni la SPD, ni la NRD ne semblent prêtes à y répondre. Ce sera à nous, citoyens des États-Unis d’Amérique, de nous faire un avis sur ces questions. Un avis que nous ne manquerons pas d’exprimer dans les urnes aux prochaines élections.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Got the evil eye. You watch every move, every step, every fantasy. I turn away but still I see that evil stare. Trapped inside my dreams I know you're there. First inside my head, then inside my soul.
Revenir en haut Aller en bas
Forgive me, Father, for I am sin
Le mauvais oeil
Le mauvais oeil
Forgive me, Father, for I am sin
SHUFFLE THE CARDS

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] YXpWPvj
En un mot : An eye for an eye leaves the whole world blind
Thème : Witchcraft - Akira Yamaoka
WITHER AND DIE

THE SHREVEPORT NEWS [contenu RP] I2XukXq
Messages : 312
Date d'inscription : 27/03/2017
Mar 13 Déc - 23:44 (#)




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
n°17 Shreveport
Dimanche - 30 mai 2021
INTERROGATOIRE NUMÉRO 12 : SUSPECT 4

Nettoyeur : Reprenons. Vous avez déclaré vous appeler Ko Chu, originaire d’Asie. Vous avez affirmé avoir été présent à la rave party illégale, dénommée la Fièvre, où vous avez assisté aux incidents du Gilbert Drive. Vous êtes actuellement en situation irrégulière sur le territoire de l’Essaim de Shreveport. Est-ce exact ?
Ko Chu : Oui.
Nettoyeur : Vous aviez mentionné connaître les organisateurs de la Fièvre ?
Ko Chu : Oui. Il y avait un homme, Armand Dalzell, qui nous a contacté pour avoir un coup de main. Obtenir du matériel, quelques substances. Il avait d’autres vampires avec lui, mais on n’a pas eu à les contacter.
Nettoyeur : Soyez plus précis. Quel matériel et quelles substances ? Qui est ce "on" ? Vous étiez plusieurs à être recrutés ?
Ko Chu : Oui, oui. C’était le matériel pour une rave classique, des sono, des lumières, etc. Ils voulaient aussi des contacts pour avoir des shoots de magie et du True Blood en quantité. Ça s’est fait uniquement entre connaissances.
Nettoyeur : Connaissances dont vous avez listé les noms. […] Tous en situation irrégulière pour la plupart ou sous surveillance de l’Essaim.
Ko Chu : Vous avez la liste…
Nettoyeur : En effet. Vous saviez donc que cette fête était parfaitement illégale aux yeux de l’Essaim ? Vous vous êtes aussi chargés d’attirer des humains ?
Ko Chu : Écoutez, c’était à l’écart de la ville, clandestin, on a fait exprès pour ne pas créer d’emmerdes, on a passé le mot juste dans les réseaux de confiance…
Nettoyeur : Répondez à la question s’il vous plaît. Avez-vous sélectionné vous-même les invités lors de cette fête ? Ces réseaux de confiance dont vous parlez.
Ko Chu : […]
Nettoyeur : Qui sont exactement ces réseaux de confiance ? Répondez.
Ko Chu : Écoutez, au début on a juste passé le mot à nos réseaux de contacts sous le manteau. Ce sont des connaissances qui sont un peu plus… cool avec ce genre de trucs…
Nettoyeur : Par cool, vous entendez des immortels plus laxistes avec les lois de l’Essaim ?
Ko Chu : Quelque chose comme ça… Mais on les connaissait, on les savait réglo pour comprendre les enjeux de la soirée. Le but ce n’était pas d’attirer l’attention, juste d’avoir de quoi s’amuser…
Nettoyeur : Vous nous fournirez aussi la liste complète des nôtres ayant diffusés l’annonce de la Fièvre.
Ko Chu : Je n’ai pas tous les noms, on s’en est tous chargé. […] Oui oui, ce sera fait.
Nettoyeur : Continuons. Vous avez donc attiré des humains. Plus que des humains, n’est-ce pas ? Avez-vous la liste des personnes que vous avez invité ?
Ko Chu : Vous avez vu le monde qu’il y avait ? Non, c’était beaucoup trop, quelqu’un a mis ça sur Internet et plein de monde a été courant… Merde, c’était impossible de filtrer à ce stade.
Nettoyeur : Qui est ce quelqu’un ?
Ko Chu : Je ne sais pas, on a tous fait marcher notre réseau comme je vous disais...
Nettoyeur : Je vois. Donc vous n’avez pas l’identité de la créature coupable de la tuerie, c’est bien ça ? Vous n’avez pas non plus de liste de noms à compiler ?
Ko Chu : C’est ça.
Nettoyeur : Reprenons dans l’ordre chronologique. Que savez-vous du premier meurtre ? Le dénommé, Jim Perez, vampire bientôt accompli de 92 ans ? Vous le connaissiez ?
Ko Chu : C’était un ami d’un ami. Il nous a aidé à monter le matériel, et après on s’est un peu perdu de vue pendant la fête. Un moment, il est venu nous dire qu’il avait reniflé une Marquée, il voulait savoir si c’était l’une des nôtres.
Nettoyeur : Était-ce le cas ?
Ko Chu : Non… On n’a jamais su d’où elle venait. Tout ce que je sais, c’est que Jim l’a suivi pour je ne sais quelle raison, et la dernière fois qu’on a entendu parler de lui, il était déjà mort.
Nettoyeur : Revenons sur les détails. Vous avez assisté à son décès ? Vous connaissez l’enchaînement des évènements ayant conduits à cette issue fatale ?
Ko Chu : Non, pas du tout. Les autres sont venus me prévenir qu’il y avait une bagarre avec un vampire, sur le coup on ne s’est pas inquiété. Et puis après, il y a eu un moment de panique, quelqu’un a tiré au pistolet et là, on a su que c’était un des Calices de Jim.
Nettoyeur : Donc, pour être parfaitement clair, Jim Perez se fait tuer lors d’une altercation. Le meurtrier vous est inconnu. Puis un Calice de Jim décide de faire justice soi-même. Est-ce exact ? Pensez-vous qu’il puisse s’agir de la Marquée inconnue qui a perpétré ce premier meurtre ?
Ko Chu : Ça s’est sans doute passé comme ça… Mais non, je ne sais pas, peut-être. Il y avait trop de monde, c’était impossible d’y voir clair…
Nettoyeur : Ensuite, que s’est-il passé ? Le second meurtre s’est-il produit aussitôt ?
Ko Chu : Non, on a essayé de calmer le jeu à l’intérieur. Il y avait une femme qui s’est pris une balle, et tout ce sang, ça commençait à exciter certains. On ne voulait pas que ça dégénère.
Nettoyeur : Un effort remarquable. Allez au fait, s’il vous plaît.
Ko Chu : Eh bien… On gérait la foule à l’intérieur, on était en train de relancer la fête normalement quand on a commencé à se douter d’un truc. Il y avait des cris dehors. Plusieurs humains à notre service se sont dispersés dans les étages pour comprendre, assurer la sécurité, vous voyez ?
Nettoyeur : […]
Ko Chu : Mais ils ne sont jamais revenus. Des humains sont arrivés en courant en disant que quelque chose avait tué des gens dehors. On a été voir avec deux amis, et c’était… Il y avait cinq ou six corps je crois…
Nettoyeur : Vous croyez ou vous êtes certain ?
Ko Chu : Je ne sais pas ! Ils étaient en plusieurs morceaux, certains manquants, et un type avait été broyé sous une moto ! On a d’abord cru que c’était un des nôtres qui était parti en Frénésie, donc on a commencé à retourner à l’intérieur, mais… C’était déjà la panique.
Nettoyeur : Je vois. Et le second meurtre ?
Ko Chu : C’est Jacob, c’était le plus vieux d’entre nous, il a décidé de tout fouiller avec deux de ses Marqués. Nous on a fait le tour à l’extérieur pour chercher à comprendre ce qu’il s’est passé…
Nettoyeur : Le dénommé Jacob Hillman, également en situation non déclarée, c’est exact ? Quel âge avait-il ?
Ko Chu : Oui il avait déserté son clan, il allait euh… Sur ses 320 ou 330, dans ces eaux-là.
Nettoyeur : Qu’avez-vous fait ensuite ? Qu’à fait Jacob Hillman ?
Ko Chu : On n’avait jamais vu ce qu’il a trouvé… Quand on a voulu retourner à l’intérieur, on l’a trouvé sur le sol, complètement éparpillé, comme écartelé. Il commençait à se dissoudre, et ses Marqués étaient dans le même état. À ce stade, on a décidé que tout était définitivement hors de contrôle, trop dangereux, alors on a appelé les Nettoyeurs.
Nettoyeur : Je comprends. Vous n’avez donc jamais vu la créature responsable de l’attaque ? Avez-vous vu des traces qui permettraient de l’identifier ? De la fourrure ? Des sons ? Des odeurs ?
Ko Chu : Non, on a juste vu des marques énormes dans les murs, comme des zébrures. Certaines s’étalaient sur un bon mètre. C’était ça le plus… terrifiant. On n’a rien entendu, rien senti. Jamais. Pas un seul cri, pas de rugissement, rien. Il y avait de la musique très forte et ça lui a suffit pour tuer en silence.
Nettoyeur : Très bien. L’interrogatoire de l’individu dénommé Ko Chu, vampire renégat, complice et témoin de l’incident de la rave party nommée La Fièvre, est terminé pour aujourd’hui.

Hors-Jeu : Cette série de rapports des Nettoyeurs n’est disponible qu’aux autorités de l’Essaim. Les vampires membres d’un clan officiel peuvent éventuellement avoir connaissance de ces informations, s’ils ont la confiance absolue de leur Primogène.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Got the evil eye. You watch every move, every step, every fantasy. I turn away but still I see that evil stare. Trapped inside my dreams I know you're there. First inside my head, then inside my soul.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#)

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shreveport et ses environs
» De Wimbledon à Shreveport [Ft Nicola - Ethan]
» I'm afraid I won't bring good news [Pv : Ethan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: