-60%
Le deal à ne pas rater :
-60% sur l’extracteur de jus FAURE FJ-4541
39.99 € 99.99 €
Voir le deal

Guide de jeu : ce que les personnages savent du monde surnaturel et l'ambiance post-Révélation 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Forgive me, Father, for I am sin
L'impératrice
L'impératrice
Forgive me, Father, for I am sin
SINFUL

Guide de jeu : ce que les personnages savent du monde surnaturel et l'ambiance post-Révélation O422ctq
En un mot : Righteous cross
Thème : Dies iræ
WHAT HAVE WE DONE
Guide de jeu : ce que les personnages savent du monde surnaturel et l'ambiance post-Révélation REjIVMI
Messages : 386
Date d'inscription : 24/03/2017
Sam 4 Jan - 15:45

Guide de jeu : ce que les personnages savent du monde surnaturel et l'ambiance post-Révélation
Je l'ai vu sur internet
Introduction
Si l'univers de Ashes Arise est en grande partie similaire au nôtre et qu'on peut considérer qu'il y a été identique jusqu'au moment de la Révélation, point de divergence avec notre réalité, ça n'est toutefois vrai qu'en surface et cette comparaison se limite strictement au point de vue de « ceux qui étaient dans l'ignorance », donc une écrasante majorité de l'humanité. Après juin 2011, moment où la vérité a commencé à éclater, le monde surnaturel sort peu à peu des ombres pour se dévoiler aux yeux de tous, même s'il conserve de nombreux secrets, et il devient parfois difficile de se projeter pour savoir ce que les personnages peuvent savoir des mystères du surnaturel, comment, ce qui est publiquement connu et admis - vérités comme affabulations - et quelles sont les choses qui n'ont pas encore été tirées à la lumière. Ce guide se veut donc une aide de jeu permettant d'y voir plus clair pour faire la part des choses et éviter ces moments gênants en RP où un personnage sorti de sa campagne et avec pour seule ressource un accès à internet en 56k se retrouve à faire un cours d'histoire des traditions surnaturelles à des vampires, thérianthropes ou autres arcanistes.

Dans tous les cas, le premier et le meilleur conseil qu'il est possible de donner reste de se référer aux annexes d'une manière générale. Notamment la Révélation et ses conséquences qui explique en détails et sous forme chronologique ce que l'humanité a appris ces quelques dernières années. En cas de doutes, vous pouvez poser vos questions dans la zone dédiée à cet effet ou contacter un membre du staff dont les têtes sont affichées sur le header.
Des vérités toutes relatives
Il faut bien garder en tête que la Révélation a eu lieu en juin 2011, soit il y a à peine quelques années, et même si dévoiler la Mascarade a été un choix imposé par une partie de la société vampirique, c'est une stratégie qui s'est faite sur le long terme et dont les prémices ont commencé à émerger vers le milieu du vingtième siècle et l'incident de Roswell en 1947. Il a fallu plusieurs autres décennies pour que les vampires saisissent l'importance de la menace technologique et quelques autres pour établir un plan, infiltrer leurs marqués, appuyer leurs influences et mettre en branle leurs recherches médicales. Dans tous les cas, ç'a été une stratégie extrêmement bien préparée et influencée par plusieurs lobbies aux mains des surnaturels. Si les vampires ont dévoilé certains de leurs secrets comme leur existence, leur impossibilité de se montrer au soleil, leur régénération, etc... Ils se sont bien gardés de montrer l'entier éventail de capacités qu'ils ont à leur disposition. Il en va de même pour les arcanistes qui ont été mis en valeur majoritairement au travers de l'Église Wiccane, qui a placé ses pions et eu tendance à minimiser l'existence d'autres magies ou traditions. Leur communication, bien que préparée bien plus rapidement que celle des vampires, n'en est pas moins de la même teneur : une manipulation médiatique destinée à orienter l'opinion publique. Hors de question de parler de magie noire, hors de question de montrer des rituels de contrôle mental ou autres possibilités effrayantes. La magie blanche a été mise en avant, l'harmonie avec la nature et toutes ces facettes sympathiques qui, sans être fausses, ne sont pourtant pas représentatives de l'ensemble.

À cela doit s'ajouter la masse considérable de rumeurs, fausses informations et autres révélations loufoques n'ayant absolument aucun fondement. Qu'ils soient des canulars ou des manipulations médiatiques, il est extrêmement difficile pour un non initié de faire la part des choses. Il est très important de bien comprendre que la somme des connaissances représentées par les annexes ne sont accessibles qu'aux joueurs et pas aux personnages. Si celles-ci sont exposées d'un point de vue neutre et objectif, ce n'est pas le cas en jeu et absolument aucun personnage ne possède l'ensemble de ces informations et connaissances. Il n'existe pas de centre de la connaissance surnaturelle, pas de site internet fiable ni d'université des CESS, tout comme les experts du monde de l'occulte le sont en général dans un champ très précis et pas dans le reste.

Il est très important de comprendre également qu'être humain ou être CESS ne conditionne pas automatiquement les connaissances auxquelles on peut avoir accès. L'humanité n'est pas exempte d'organisations, officielles ou non, possédant un savoir sur le surnaturel : adeptes de la vraie foi, institutions religieuses, familles de chasseurs, organismes ayant intégrés le PASUA, etc... Ce sont autant de cercles dans lesquels un humain peut apprendre. Toutefois, il faut relativisier : ces personnes sont très minoritaires et restent des exceptions. Très peu d'humains ont été au courant de la vérité avant 2011 et possédaient des bases solides - et surtout fiables - de savoir surnaturel.

Il en va de même pour les CESS. Se contenter d'« être un métamorphe » ne suffit, par exemple, en aucun cas à légitimer l'accès à tout le savoir des traditions de ce peuple, de leurs capacités, de leurs limites, etc... Si certains dons se découvrent très facilement et instinctivement - changer de forme par exemple ou l'influence de la lune - d'autres n'ont que très peu de chances d'être découvertes par hasard - la chasse sacrée ou l'héritage de sang par exemple. C'est pourquoi, quelque soit le peuple, un CESS qui grandit dans un milieu ignorant du surnaturel restera ignorant du surnaturel et n'aura aucune source fiable sur laquelle baser sa culture. Par défaut un non vampire n'a absolument aucune raison de connaître les capacités des vampires, la structure d'un essaim ou leur histoire. Un garou n'a absolument aucune raison de savoir comment la magie des cristaux fonctionne ni même l'existence de plusieurs traditions mystiques. Et il n'est pas besoin de chercher entre CESS de natures différentes, c'est valable également à une échelle plus petite : les essaims, meutes, clans de thérianthropes, démons, etc... Ont des spécificités très différentes d'un continent à l'autre, d'un pays à l'autre. Les annexes regorgent d'exemples d'interprétations différentes des CESS selon les cultures mais il n'existe pas dans le jeu d'atlas ou d'encyclopédie regroupant toutes ces spécificités. Même les thérianthropes considèrent les chitineux comme une légende parmi eux, alors pourquoi un arcaniste, un vampire ou un humain saurait-il quoi que ce soit dessus à moins d'avoir eu le malheur d'en rencontrer un, pour peu qu'il n'ait pas été dévoré ?

Ce recul est très important à prendre lors de la construction de son personnage pour conserver une cohérence et il faut se poser quelques questions comme : a-t-il eu un mentor pour développer ses pouvoirs ou son savoir ? A-t-il grandi avec d'autres CESS ? Dans un clan avec des traditions spécifiques ? A-t-il fréquenté des CESS de nature différente ? Avant la Révélation les CESS ont toujours vécu dans l'ombre, dissimulant à la fois leur nature mais aussi leurs secrets, parfois à cause de leurs structures très sévères sur ce point : les Meutes ou les Essaims, par exemple, qui exécutent presque systématiquement les leurs qui mettent en danger le secret de leur existence. Il en allait de leur survie, de leurs secrets, de leurs traditions culturelles et de leur identité, et peu de choses ont changé post-Révélation finalement. Étudier la magie est une entreprise longue et compliquée, l'ambition d'une vie entière, et ces savoirs se transmettent souvent jalousement de descendant en descendant ou entre membres de la même tradition ou des mêmes sectes. Partager ce savoir est un acte de confiance et aussi de vulnérabilité : le savoir c'est le pouvoir, particulièrement pour les arcanistes. Chacun a ses spécialités, ses façons de faire et ses secrets. Il en va de même pour les traditions des clans de métamorphes, pour les groupes de garous ou les disciplines vampiriques. Le monde du surnaturel a toujours été impitoyable, à cause d'une réalité qui devait impérativement ignorer leur existence mais aussi entre eux. Plusieurs fois des conflits ont éclaté dans les ombres et il n'a jamais été nécessaire d'être deux CESS de natures différentes pour s'entretuer. Combien de meutes se sont déchirées pour un même territoire ou par rivalité ? Combien de vieilles familles d'arcanistes se sont affrontées pour le pouvoir ? Combien de vampires ont été exécutés pour non respect des règles de l'Essaim ou pour acte de révolte envers un Maître ?

L'isolement est également un facteur très important. Lorsque le monde était persuadé que la magie n'existait pas et que la technologie ne permettait pas une communication instantanée, il était très difficile aux cultures de CESS de se mettre en relation, de se découvrir et surtout de se coordonner. Hors de question de placer des affiches ici et là du type « lycanthrope solitaire cherche meute ». Ça a longtemps été une des causes principales de la difficulté à se transmettre le savoir et même dans les dernières décennies : trouver ses semblables est une entreprise dangereuse et s'exposer est un risque permanent. D'un réflexe quasi unanime les peuples surnaturels ont toujours délaissé les communications technologiques. Trop dangereux, trop facilement piratable, trop de preuves laissées derrière soit. Vous imaginez, vous, envoyer un texto à la mauvaise personne pour « putain de merde j'ai dévoré quelqu'un hier soir » ?

A cela il faut ajouter une quantité inédite de fausses informations et de délires paranoïaques qui circulent à foison sur la toile et sur tous les réseaux sociaux et autres médias, souvent accompagnées de preuves détournées, factices et parfois très convaincantes. La Révélation a littéralement brisé les fondements mêmes des croyances modernes, s'appuyant principalement sur le principe de raison et sur la science pour expliquer le monde qui nous entoure. Aujourd'hui, plus rien n'est certitude, tout n'est plus que doute. C'est un vertige délirant que de se dire qu'on ne sait au final rien et qu'un mensonge si important ait pu avoir été entretenu pendant plusieurs milliers d'années. Il n'y a pas grand chose, alors, pour faire travailler l'imagination. Les aliens existent-ils ? Mickael Jackson est-il réellement mort ? Les fées sont-elles réelles ? Le monstre du Loch Ness ? Le yéti ? les gobelins ? Les dragons ? Des civilisations surnaturelles ont-elles existé et laissé des traces ? Les pyramides étaient-elles des balises pour les extra terrestres ? Les fantômes existent-ils ? La réincarnation ? Jésus ? Dieu ? Les dieux ? Les anges ? L'enfer ?

S'il est drôle de penser à la potentielle existence des farfadets et autres délires, c'est une considération très importante en jeu : l'humanité ne sait plus rien avec certitude et les théories du complot n'ont jamais été aussi florissantes. Les plus populaires de celles-ci étant probablement l'existence des aliens, la terre creuse ou l'existence des reptiliens. La Révélation a beau avoir vu émerger des figures d'autorité dont la parole a fait foi, notamment chez les vampires ou chez les arcanistes, il y aura toujours quelqu'un pour remettre en question leur parole et argumenter que si l'humanité a été écartée de la vérité sur des milliers d'années, alors qu'est-ce qui empêche les reptiliens d'exister ? C'est une façon de raisonner qui laisse un malaise mais qui n'est pas sans être un minimum légitime. L'essor exceptionnel des religions ces dernières années en est la preuve formelle : tous sont persuadés que leurs dieux existent et que l'existence de la magie et autres phénomènes surnaturels légitime l'existence d'un divin sacré et céleste. Même l'Église de la Scientologie a fait son communiqué de presse pour affirmer qu'elle était au courant de l'existence du surnaturel et que leurs croyances sont basées sur des faits réels.

Tout ce chaos a complètement rasé les certitudes du monde moderne et les tensions n'en ont été qu'exacerbées. Aujourd'hui, dans le monde réel, les plus petites des différences peuvent entraîner les pires des comportements, que ce soit la couleur de peau, la sexualité, l'infirmité, l'appartenance à une autre culture ou religion. Imaginez alors sur le monde d'Ashes Arise. En Russie le gouvernement paie les chasseurs de CESS pour qu'ils leur livrent leurs proies afin d'alimenter leurs bases de cobayes ; en Chine des personnes disparaissent par vagues et sans laisser de traces depuis la Révélation ; aux USA il y a eu plusieurs massacres complètement arbitraires lors des années suivant directement la découverte des garous, ces créatures bestiales et sanguinaires. Le monde est devenu un endroit encore plus difficile et intolérant et si un calme relatif semble s'être installé, ce n'est peut-être que les prémices d'autres massacres à grandes échelles.

Être CESS est un combat de tous les instants, dans la lutte pour préserver le secret de son identité ou pour au contraire décider d'affronter les affres de mentalités qui refusent la réalité. Se dévoiler en tant que non humain est, aujourd'hui, un acte qui est tout sauf anodin et qui peut conduire à votre meurtre par votre voisin Mike qui pourtant venait boire des bières avec vous un dimanche sur deux et partageait ses barbecues avec vos enfants dans son jardin. Parce que tout a pris une ampleur démesurée et incontrôlable et que plusieurs gouvernements ont été à un rien de ne pas réussir à calmer leurs populations. Être homosexuel dans l'armée chez nous c'est tabou ? Être noir en Amérique rend très relatif votre meurtre par la police ? Imaginez alors dans un monde moderne où des créatures qui se nourrissent de votre sang existent, dans un monde où la meilleure façon d'être en sécurité c'est de ne plus sortir de chez soit une fois la nuit tombée, un monde où les soirs de pleine lune voient la fréquentation des rues tomber de moitié, un monde où on s'offre des armes à Noël « au cas où » et où l'argent est devenu un métal stratégique à travers le monde.

Et ne voir que le classique humain vs CESS est un déni de la réalité. Les humains se déchirent toujours entre eux et les CESS n'ont pas attendu la Révélation pour se faire la guerre également. Dire à ses amis « je suis un garou » c'est avoir la certitude d'en perdre la moitié, qu'ils soient CESS ou non, et dire à son voisin qu'on fait de la magie ou qu'on peut entendre les pensées des gens, c'est l'assurance de voir des symboles sataniques ou des croix de Jésus tagués sur sa voiture avec écrit en grosses lettres « PÊCHEUR » ou « REPENDS-TOI » ou « DIEU TE PUNIRA ». On ne fait pas son coming-out l'esprit tranquille ni à la légère, les centres de CESS hétéroclites n'existent pas et n'oubliez pas que s'affirmer publiquement en tant que tel est beaucoup plus facile quand on est une personnalité avec suffisamment d'argent pour s'acheter une maison sur une île déserte et un service de gardes du corps H24. Bien sûr, il existe des gens sincères prêts à accepter l'autre et à faire fi des différences, mais ils restent rares et la non humanité est encore un tabou dans beaucoup d'endroits.

Et tout ceci est basé sur un seul moteur très efficace et très percutant : l'ignorance. Omniprésente, chez les humains comme chez plus de CESS qu'on ne pense. Ignorance qui amène à la peur, à l'intolérance, à l'agressivité, etc... Donc oui, il est très important de bien réfléchir à ce que sait son personnage, à ce qu'on veut qu'il sache, et de là doivent en découler les questions de comment il sait tout ça et comment il a pu l'apprendre. Car consulter internet dans le monde de Ashes Arise pour trouver des réponses, c'est comme aller sur doctissimo dans la vie réelle pour tenter de guérir un saignement de nez : on se retrouve à s'amputer des deux bras et à se faire retirer un rein. Les organisations du PASUA ont mis littéralement des décennies ou des siècles à apprendre ce qu'elles savent sur les CESS et leurs savoirs sont pourtant encore lacunaires et souvent spécialisés. Alors demandez-vous : si mêmes les CESS sont si diversifiés qu'ils ne se comprennent pas tous entre eux, comment elles le pourraient-elles ?

Aujourd'hui, la Mascarade et le secret sont toujours d'actualité, simplement sous une autre forme. Il s'agit de protéger à tout prix les secrets qui ne sont pas encore dévoilés, dont certains extrêmement sensibles comme l'existence des démons, des fantômes ou des zombies. Il s'agit aussi d'assurer la meilleure acceptation possible du monde surnaturel dans le monde moderne afin qu'il y trouve sa place et ne devienne plus qu'un élément commun du décor, ce qui prendra très longtemps si seulement ça arrive un jour. Et, bien entendu, chacun tire dans les pattes des autres pour s'assurer de tirer son épingle du jeu mieux que son voisin. Les CESS sont loin d'avoir dévoilé tous leurs secrets et ceux-ci sont d'une valeur stratégique pour continuer de prendre l'ascendant sur un monde encore désemparé et étourdi par de telles révélations.
VÉRITÉS CONNUES
Un bref aperçu - et pas forcément exhaustif - de l'état de ce qui est publiquement connu ou non, catégorie de CESS par catégorie de CESS. Cette liste reste néanmoins une généralité qui ne tient pas toujours compte des exceptions ou de tous les détails. Notez bien qu'elle n'est pas à destination que des humains et les CESS aussi doivent justifier des connaissances qu'ils ont acquises sur les autres créatures surnaturelles.

Généralités Absolument personne n'est en mesure de donner ne serait-ce qu'une estimation du nombre de CESS existant dans le monde, aux USA ou simplement en Louisiane ou à Shreveport. Il n'y a eu aucun recensement, bien que certaines initiatives populaires aient tenté de faire passer une telle loi, rapidement exterminées par les puissants et préparés lobbies vampires.

Le grand public sait que la magie existe et, pour le reste, tout dépend du niveau de crédulité de votre personnage. Certains se basent sur les reportages de Discovery Channel, d'autres sur des figures d'autorité comme le Pape, sur l'interview fleuve et historique du vampire Jürgen Landgraf, d'autres encore sur la parole de personnalités comme Tom Cruise faisant l'apologie de la Scientologie, d'autres sur des tentatives de recherches historiques des folklores et mythes pour les recouper à travers le temps, d'autres encore sur les légendes d'arrières-pays des anciens dans les villages ou tout simplement sur la parole douteuse de marabouts et autres magnétiseurs qui surfent pour beaucoup sur la vague du surnaturel.

Soyez assurés que si un « expert » apparaît à la télé, il s'agit soit d'un officiel d'une institution comme l'Église Wiccane, soit probablement d'un individu qui se fait grassement payer pour parler de folklore et autres banalités pseudo-magiques sur un ton très sérieux et concerné. Le monde surnaturel scrute à la loupe ce qu'il se passe, même si quelques CESS isolés ont déjà témoigné de leur condition. Ils sont toutefois rares au vu des débordements qui peuvent survenir et du risque que ça représente toujours pour eux.

À Shreveport enfin, Les deux seules entités surnaturelles ayant une façade publique assumée sont l'Église Wiccane et l'Essaim, avec quelques figures fortes mises en avant pour servir de façade même si seule la partie émergée de l'iceberg est visible. Le PASUA est connu du commun mais reste une organisation très opaque et les Shepherds sont un groupement qui veut se donner le plus grand rayonnement médiatique possible. Autrement, d'une manière générale, aucun des clans jouables sur le forum n'est publiquement connu et appartenir à la communauté surnaturelle ne suffit ici aussi pas à justifier de connaître toutes les forces en présences, leurs membres ou les localisations de leurs territoires.

VampiresLeur existence est connue ainsi que quelques-unes de leurs capacités : force supérieure, rapidité, régénération. On sait qu'ils vivent après la mort, sont sensibles au soleil et à l'argent, ont besoin de se nourrir de sang et s'organisent en structures à priori très bien huilées nommées essaims et dirigées par un Maître. Quelques autres détails de leurs traditions, mentalités ou habitudes peuvent être connues mais rien de compromettant. Ils sont à priori immortels, on ne sait pas combien ils sont - bien qu'à priori très peu - et seuls quelques rares exemples de leur présence dans l'histoire des humains ont été dévoilés. L'existence des marqués, leur capacité d'hypnose et leurs pouvoirs de disciplines ont été soigneusement dissimulés.

Démons Leur existence est inconnue pour le grand public et une écrasante majorité de CESS restent complètement ignorants sur ce sujet. La plupart des connaissances rassemblées sur eux sont possédées par des arcanistes - principalement noirs - et par certaines institutions religieuses rassemblant des pratiquants de la vraie foi comme l'Église. Dans tous les cas, ces connaissances incluent surtout la capacité à les invoquer pour faire des pactes, les possibles possessions de mortels et donc l'exorcisme bien que ce dernier soit surtout orienté vers les esprits. Souvent, ce savoir est d'ailleurs noyé dans un folklore colossal et l'existence de plusieurs castes démoniaques, de Princes démons ou leurs sphères d'influence est inconnue.

Thérianthropes Ils n'ont eu aucune Révélation digne de ce nom, faute de bénéficier de la voix d'une autorité écoutée et fédératrice et par manque de structures sociales d'ampleur chez eux. Quelques chefs de meutes ont bien essayé de se faire entendre lors de la panique hystérique qu'a été leur découverte par le grand public mais les scènes de violences et les mouvements de foules qui ont suivi ont été si intenses qu'ils ont rapidement tenté de faire marche arrière. Aujourd'hui encore la peur de la contamination reste tenace. Le grand public utilise - à tort - le terme de lycanthropes pour les désigner et pour 90% des gens du commun les garous sont des loups. L'existence d'autres animaux garous a été dévoilée mais d'une manière très ponctuelle et par certaines sources sans importance, noyant cette réalité non officielle dans le flot de folie médiatique de cette période et ne réussissant pas à se démarquer des rumeurs d'existence des aliens ou des farfadets. On sait toutefois qu'ils sont sensibles à l'argent et l'influence de la pleine lune sur eux est communément admise. L'existence des métamorphes n'est publiquement pas connue et même chez les garous elle fait débat pour beaucoup, la plupart n'ayant même jamais entendu parler d'eux. Les chitineux, quant à eux, sont des légendes même pour leur propre peuple et ne sont pas pris au sérieux.

Arcanistes Leur révélation s'étant principalement faite au travers du prisme de l'Église Wiccane, l'image de la magie a été très influencée par leur communication. La wicca et la magie blanche ont été beaucoup mises en avant au travers de pratiques naturelles mais l'Église Wiccane a toujours fait très attention à ne pas évoquer l'existence d'autres magies ou traditions. Elle conserve néanmoins jalousement ses secrets et ne divulgue certainement pas les arts magiques publiquement. Seules quelques broutilles inoffensives sont données en exemple pour servir à leur stratégie de communication. Les plus grandes arnaques surnaturelles actuelles concernent l'usage de la magie et si beaucoup de rumeurs courent sur la possibilité d'acheter des objets magiques ici ou là, relativement peu ont déjà fait la démarche, par méfiance ou scepticisme.

Outres Révélées aux yeux du grand public, leur parole a été sans grand poids car elles-même sont désorganisés et ne comprennent pas toujours ce qu'ils sont. Leur tentative s'est perdue entre deux théories farfelues sur les gobelins et les dragons et s'est vue balayée par le scandale médiatique de la vidéo ayant révélé les garous. Ce qu'il ressort surtout est une sorte de rumeur qui affirmerait que tout le monde peut avoir un potentiel caché, faisant une comparaison un peu dérisoire avec les X-Men mais le sens commun admet qu'il s'agit surtout de farfelus, d'excentriques ou de ratés fantasmant le fait d'avoir des pouvoirs. Le manque total de visibilité sur eux, entre eux et même par les autres CESS qui ne sont pas arcanistes les dessert complètement. L'Église Wiccane s'est aussi bien efforcée de taire leur existence.

Esprits, zombies, goules Un semi silence soigneusement entretenu par les différents acteurs de la Révélation a permis d'éluder le sérieux de leur existence. Si la goule n'est pas un monstre très connu dans l'imaginaire populaire, le monde n'est pas prêt à apprendre la réalité de l'existence des zombies et confirmer la présence des esprits des morts et soulever le débat philosophique et religieux de l'existence dans l'au-delà est un écueil que beaucoup veulent éviter.


The Mother who reigns over the bounty of nature and the rhythms of the Earth. The Crone that brings us death and the end of the cycle. She is now the Winter-time of our life.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Village Hentaï
» [UPTOBOX] Final Storm [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: