Le Deal du moment : -50%
BODUM Bistro Set : Théière filtre 1 L + ...
Voir le deal
19.99 €

Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Cannot a Beast be tamed
Tobias O'Connell
Tobias O'Connell
Cannot a Beast be tamed
Run fast for your mother, run fast for your father
Run for your children, for your sisters and brothers
Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 775-63-110-1619740850442-cosplayer-site-680-1 Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] GH590-AFSFAG-HK13-M-0-1 Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 282433-big-1

En un mot : I feel stressed out. I wanna let it go.
Qui es-tu ? : - un O'Connell, le plus jeune
- un enfant terrorisé, apeuré par son passé
- un auxiliaire vétérinaire, bras droit d'Arch', passionné par son taf
- un amateur de rap, écrivant ses propres textes
- un geek, le genre à rage quit en lançant sa manette sur l'écran
- un sportif équilibré, crossfiteur, pratiquant quotidiennement du cardio et de la muscu
- un ambianceur impétueux, toujours prêt à danser et à faire la fête
- un délinquant, un bagarreur mais un gentil
- un métamorphe nocturne, discret ne cédant aucune confiance aux étrangers
- un expert dans l'art martial du bâton, 1er Kuy dans la maîtrise du Bozendo
- un père, maître d'un berger allemand à poil long nommé T-Boy
- un drogué occasionnel qui cherche à perdre le contrôle
Facultés : - Animal Totem : ocelot
Sous forme humaine, Tobias est plus rapide, plus agile et plus fort qu'un homme ordinaire. Comme tout métamorphe, sa nature mystique lui accorde le bénéfice de la régénération cellulaire ainsi qu'une résilience naturelle aux maladies toxines.
Sous forme animale, il peut atteindre une vitesse de 50km/h, bondir sur une distance de plus de 5 mètres et sauter à une hauteur d'environ 3 mètres. Il possède une excellente vision nocturne lui procurant la possibilité de repérer le moindre mouvement dans l'obscurité. Son ouïe est remarquable, elle détecte des sons inaudibles pour des humains. L'ocelot est enfin un excellent grimpeur et très bon nageur.
Thème : I gotta feeling - The Black Eyed Peas
Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 6ff8eaf70b90491863ff719240b31e98-2
Go out and smash it like oh my god
Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 526905-bigthumbnail-1 Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 8444a9c5a42e437505d825bbe980a3f0 Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] Php-Ee-Px-Yj-1

Pseudo : T-Boy
Célébrité : Timothy Granaderos
Double compte : /
Messages : 139
Date d'inscription : 14/04/2024
Crédits : FeuilleDeCarotte
Mer 17 Avr - 19:36 (#)

Tobias O’Connell
Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] Tumblr-pz9z3kb-Jcd1y6qahmo3-500
Date et lieu de naissance
23 juin 1998 dans le Montana.

Nationalité
Américaine – Je n’ai pas d’autre origine.

Profession
Auxiliaire vétérinaire – Plus qu’un travail, une passion. Outre ma famille et quelques rares amis, les animaux sont les seuls êtres avec lesquels je suis serein.

Lieu d’habitation
PINECREST – L’endroit est le moins peuplé de Shreveport. Pinecrest est un paradis. Là-bas, je suis loin des artifices couteuses de Downtown, des fréquentations pernicieuses de Stoner Hill, de l’ambiance malsaine de Mansfield, de l’activité incessante de Western Hill et des excentricités commerciales de The Haven.

Situation financière
Avec un salaire mensuel d’environ 2 500$, je vis confortablement.
J’ai hérité d’une somme grâce à laquelle j’ai acquis un modeste pavillon résidentiel dans le quartier sud de Pinecrest.

Forme animale
Ocelot – Je me suis stabilisé dans la nuit du 24 au 25 décembre 2015 sous la forme de ce felidae sauvage. L’ocelot, comme animal emblématique m’invite à honorer ma nature, accepter l’amour et gérer les émotions fortes. En accomplissant ces trois épreuves, j’empêcherai le passé de m’entraver. Je guérirai alors éveillant ainsi mon reflet intérieur. Comme tout félin, mon instinct est mon guide. Avec lui, je découvrirai toute l’étendue de mon potentiel.

Origine
Métamorphe – issu de l’union de deux métamorphes. J’avais huit ans lors de ma première transformation sous la forme d’un blaireau. Puis, j’ai connu plusieurs autres métamorphoses : canard, ours, faucon.


Clan
Je suis un O’Connell. Je n’ai rien à ajouter.
  • TEMPÉRAMENT
    Caractère
    « Vaincre la colère, c'est triompher de son plus grand ennemi. » - Publius Syrus, poète, Ie siècle av. J.-C.

    Colérique – En l'acceptant, j'ai un semblant de maîtrise de cette nature. Au fond de moi, une haine m’empoisonne. Elle guète chaque opportunité pour me gouverner. Chaque jour est une lutte qui aspire mon énergie. La frustration, la contrariété, l’injustice, me soumettre à ces sentiments est pour moi un effort ésotérique. Je suis plus sensible à cette tension, celle qui contracte mes os comme on étarque une voile, celle qui compacte mes dents comme le métal que l’on compresse, celle qui fige mon regard anéantissant toute humanité. Mes sentiments et mes pensées vivent dans l’anarchie, c’est à moi d’y mettre un cadre. Seule l’autorité de ma raison peut contrer ce phénomène. Malheureusement, aujourd’hui, ce fléau qui me possède fait de moi l’esclave de l’obscurité.

    Obéissant – Difficile de l’imaginer. Et pourtant, je respecte l’autorité. Celle émanant de ma famille. Elle m’a sauvé et m’a donné une chance d’être plus qu’un moins que rien. Mon estime doit être à la hauteur de ma reconnaissance. Je ne dis pas que c’est naturel ni facile. Si je suis honnête, c’est même un duel sans fin entre ma fureur et ma rédemption. Concernant la loi et les forces de l’ordre, je me montre docile dès lors que je suis allongé sur le vendre, au sol, les bras pliés sur le dos, les jambes écartées, les mains menottées. Les gars et moi, c’est ainsi qu’on communique. C’est notre manière de nous comprendre comme un code entre meilleurs potes.

    Fougueux – On en connaît des synonymes à ce sujet. Impulsif, tête brûlée, irréfléchi, téméraire, impétueux. Pour le comprendre, rappelez-vous d’une chose : je ne suis pas humain. J’en ai simplement l’apparence. Ce qui est en moi, mon âme, est authentique. Je ne prévois pas les conséquences de mes actes. Je pense au moment immédiat. S’il y a un choix à faire, il doit être fait rapidement et fermement. J’agis avec détermination. Je suis attentif à ce que mon instinct me dit, je bondis sur les opportunités et je fais confiance à ma nature sauvage. En me comportant ainsi, j’apprends de mes erreurs, je grandis et je prospère. Par ce courage, je suis maître de mon destin. L’hésitation est une inconnue, le doute est un étranger. Je ne suis pas un genre d’homme à chercher des embrouilles. Ce sont les embrouilles qui me recherchent.

    Méfiant – Solitaire et secret, je préserve mon environnement. Me révéler pourrait mettre en danger ma famille ou d’autres êtres que j’aime. Ma confiance se gagne avec le temps et les actes. Il n’y aucune exception. Vous ne domestiquerez jamais un animal sauvage. Au mieux, il s’adaptera à vous et cohabitera, une forme polie pour accepter votre vie alors qu’il n’en a aucune obligation. Remerciez-le de cette bonté car c’est sur elle que repose votre survie. La trahison convoque la mort. Dans cette vie bien plus qu’une autre, les espèces sont en guerre. Une guerre parfois manifeste, franche et visible qui cache en réalité une autre guerre silencieusement perverse. C’est de celle-ci qu’il faut faire attention. En dire le moins possible sur vous est le meilleur moyen pour s’en protéger. Le dos est assez large et assez long pour y planter plusieurs coups de couteau. Un seul a suffi pour me promettre de ne plus jamais laisser le mien à découvert. La bienveillance n’existe pas. Elle sert uniquement de façade.

    Loyal – Envers mon clan, je suis un être intègre et honnête. Je ne mens pas, je ne dissimule aucun secret. La sécurité et la protection des intérêts de ma famille est une priorité. Je suis ce chien fidèle qui vous aimera et vous suivra inconditionnellement jusqu’à sa mort. Cette loyauté est néanmoins coûteuse. J’aspire à ce que ma famille me traite comme un égal. Je n’arrive pas à atteindre ce niveau, cette confiance absolue. J’entends ces secrets autour de moi. Ils me torturent et me murmurent que je ne suis pas apte encore. Mais lorsque j’obtiendrai cette approbation, je deviendrai un O’Connell bien plus que de nom. Notre famille se serre les coudes, elle se soutient. Nous nous acceptons avec toutes nos complexités. J’ai bénéficié de cette loyauté, je peux témoigner de ses bienfaits. Elle est salvatrice. Depuis, je fais tout pour prouver que moi aussi je suis à la hauteur. Je peux aider, je peux écouter. Je ne veux plus être considéré comme un gosse turbulent qui causent des problèmes… Non, je suis plus que ça.

    Amusant – C’est étrangement ce qui me rend le plus agréable et sans doute le trait qui me rapproche le plus du moi en tant qu’humain. L’humour m’aide à collaborer avec les autres races. C’est sur ce registre que j’arrive à tisser quelques liens et que je m’autorise à me développer socialement. D’ailleurs, après une confrontation physique avec un flic, ce ton fonctionne très bien pour apaiser les tensions. Mais ceux qui le payent le plus sont ceux avec lequel je me sens le plus en sécurité. Je n’ai plus aucun filtre. J’adore ça. Être sarcastique, faire une blague, les taquiner…  C’est rassurant de me voir ainsi. Je peux vous dire que ces moments-là sont ceux où je me sens le plus heureux. Je suis toujours prêt pour le délire, parce que rire c’est ce qui aide à aller bien et j’ai vraiment besoin d’aller bien.

    Traumatisé – Je continue d’avoir peur. Peur qu’elle revienne. Shreveport est une nouvelle vie. Si mon passé d’une façon ou d’une autre, remonte à la surface, je serai incapable de le surmonter. La vérité, c’est que je suis encore un trouillard, un enfant apeuré. Elle est la seule à avoir cette emprise sur moi. Malgré le temps, je ne l’oublie pas. J’aimerais qu’elle soit morte, je voudrais qu’elle parte de ma tête à tout jamais. Je fantasme sa disparition. Quand un numéro inconnu s’affiche sur mon téléphone, je tremble, tourmenté par l’effroi d’entendre sa voix. J’ai fait promettre à maman et papa de ne plus jamais me parler d’elle. Elle n’a jamais existé et je refuse qu’elle naisse de nouveau. Elle est le seul secret pour lequel je veux bien être tenu à distance car devant elle, je perds toute ma consistance. Parfois, mon corps se bloque dans la rue, pensant l’apercevoir à quelques mètres. D’autre fois, je la sens près de chez moi, m’épiant. Je la crains plus que tout ; j’ai besoin d’en être protégé.
  • UNE JOURNÉE DANS VOTRE PEAU
    Je m’étouffe lorsque je respire. Je m’écroule lorsque je marche. Je me noie lorsque je nage. C’est ce que je ressens chaque jour, oppressé par cette enveloppe corporelle et la pression de devoir satisfaire mon environnement. Je n’ai pas demandé à vivre. Je n’ai pas mérité cette histoire. Je compose avec. Heureusement, j’ai ces lumières autour de moi. Elles me nourrissent d’espoir. Éva, Henri, Lynn, Jeremiah, Archimède, ma famille, mes amis, T-Boy. Ce sont eux mon oxygène, mes bouées. La vie a bien plus de sens lorsque je suis avec eux. Je vis donc péniblement. Je me raccroche aux petits plaisirs du quotidien et aux belles surprises.

    Je suis auxiliaire vétérinaire dans la clinique d’Archimède. C’est un endroit rassurant. C’est mon QG. Nous y accueillons nos frères et nos sœurs malades et blessés. Je me sens comme un héros. Ce travail est une fierté. J’y passe toutes mes journées, jusque tard le soir. Je pourrais y vivre mais Arch’ n’est pas d’accord avec cette idée. Là-bas, vous me verrez toujours sourire – même la serpillère à la main.

    J'aime le rap, j’aime danser. J’aime la folie de la légèreté et de l’insouciance. Je pratique beaucoup de sport, du cardio essentiellement. La course est un moyen d’évacuer le trop plein d’énergie à l’instar de T-boy qui me suit absolument partout. Je me mêle le moins possible aux autres. Je cours à l’extérieur, peu importe le temps. J’ai installé chez moi une salle de sport avec sac de frappe, barre de traction et tout le matériel nécessaire pour entretenir ma forme. J’aime aussi jouer aux jeux vidéo en ligne. Une autre forme d’exutoire, celle qui me permet de crier et d’insulter des gens que je ne connais pas sans risquer de les tabasser. L'autre manière de me défouler est d'aller en club. Il n'est pas rare de me voir danser sur la piste comme si le monde m'appartient.

    Qu'il pleuve, qu'il neige ou qu'il vente, mon passe temps préféré est de loin la pratique du Bozendo autour du Cross Lake tout en écoutant de la musique. Si vous me cherchez, commencez par cet endroit.
  • Caractéristiques de race
    Je suis un métamorphe né de l’union de deux métamorphes. Cette particularité qui – pour moi – n’en est pas une, m’a toujours été parlée de manière ouverte et transparente.  Je me sens fier d’être ainsi né. Je respecte profondément la nature et m’engage chaque jour à traiter les éléments avec honneur. Je me soumets sans aucun regret à mes évolutions. J’espère parfois ne plus jamais redevenir humain.

    Ma condition de métamorphe me permet d’être plus rapide et plus agile que la norme, intensifiée par la force de l’ocelot. Ces capacités m’ont aidé bien plus d’une fois à sortir de situations délicates voire dangereuses. Je suis extrêmement vigilant à ce que mes prouesses demeurent de l’ordre de l’acceptable pour les humains afin de ne pas me faire dénoncer.

    Le blaireau a été ma première transformation. Je me souviens, j’avais 8 ans. J’ai commencé à creuser la terre au pied d’un arbre espérant y découvrir les secrets qu’elle renferme. J’étais équipé d’une petite pelle rouge en plastique, matière très peu pratique pour faire un trou. Et c’est à ce moment que la nature m’a donné sa première bénédiction. Je ne me souviens pas de mes aventures. Uniquement de m’être réveillé dans un terrier.

    Non seulement les O’Connell ont été de formidables tuteurs mais ils ont aussi été de merveilleux mentors. J’ai bénéficié de leurs enseignements et leur sagesse. A 17 ans, j’ai acquis ma première forme animale définitive : l’ocelot. Je me sens en parfaite symbiose avec elle. Je dois avouer que je craignais d’être mal classé dans la chaine alimentaire. Finalement, je suis bien positionné. A moi la chasse sacrée.
  • AFFILIATION ET OPINIONS
    J’avais 13 ans lorsque les canines pointues ont décidé de saluer le monde. A cette époque, je ne pensais ni aux conséquences de cette révélation ni à l’impact que cela aurait sur moi. J’avais d’autres soucis. Je n’ai jamais eu de problème avec eux, je ne les crains pas. Par contre, en ce qui concerne les arcanistes, c’est une toute autre affaire. Eux sont les véritables méchants de mon histoire, ce sont des tueurs impunis. Il n’est pas normal qu’ils puissent être en liberté, se pavaner en s’exhibant. Cela m’est insupportable. Je suis le seul à pouvoir me rendre justice. Une vie pour une vie, leur dette n’a pas encore été payée. Et cette dette s'alourdit.

    Il y a douze ans, les arcanistes ont tué mon père. Dix ans plus tard, ils ont tué des milliers de personnes. Les arcanistes sont des terroristes. Ils tuent injustement, ils massacrent par conviction. Il n'y a jamais eu de tempête. Et moi, je suis bâillonné face à cela. J'ai fait la promesse de ne pas intervenir. J'ai promis à ma famille de ne pas me venger. Et pour s'en assurer Lynn profite de chaque occasion pour me garder avec elle et m'avoir à l'œil. Et quand ce n'est pas elle, c'est Jer'. Je suis comme un enfant en garde alternée. Je leur fais confiance aveuglément. Ils ont toujours défendu mes intérêts. Je ne remettrai jamais en doute leur autorité. Quand Lynn me dit de rester avec elle, je reste avec elle. Quand Jer me dit d'aller dans ma chambre, je vais dans ma chambre. Je ne négocie pas. Maman et papa ne sont pas là alors je me doute qu'ils se sentent d'autant plus responsables de moi. Je ne veux pas les décevoir. Je veux être digne d'eux, digne d'être un O'Connell. Ce qui est le plus difficile pour moi n'est pas tant de leur obéir. Cela me donne au contraire un cadre et je sais que j'en ai besoin. Ce qui est difficile c'est de devoir vivre avec cette tristesse et cette colère permanentes en moi. Papa m'a toujours prévenu mon seul ennemi : c'est moi-même.

    Concernant les humains, je les ignore pour la plupart ; à quelques exceptions près. Enfin, pour les garous, j’éprouve de l’affection pour eux. Nous nous ressemblons. Eux-aussi doivent se défendre contre les jugements et les mauvaises impressions. Je garde le silence sur ses sujets. Mes opinions sont confortablement installées dans ma tête. J’ignore qui est réellement celui que je croise dans la rue. J’ignore qui est véritablement mon voisin. Nous avons tous nos secrets.

    Shreveport est une expérimentation. Est-il possible que les humains, les vampires, les arcanistes et les thérianthropes vivent ensemble ? Nous sommes testés sur notre capacité à co-exister, nous sommes jugés sur notre solidarité, nous sommes l’espoir d’une fin heureuse. Si nous échouons, nous connaîtrons des pertes, des millions de pertes. Nous sommes challengés. La milice anti-CESS nous met à l’épreuve. Nous devons les affronter sans nous battre. Que sommes-nous prêts à endurer ? Que sommes-nous prêts à sacrifier pour prouver que notre vie ne doit pas être éliminée ? Nous sommes tous comparés. Cela n’a aucun sens pour moi. C’est comme opposer les hommes et les femmes ou des hommes à la couleur de peau différente. Nous ne devrions pas vivre ainsi. Si les O’Connell avait eu cette attitude, je pourrirais dans une ruelle macabre, les ivrognes me pisseraient dessus, les galeux me cracheraient dessus. Je serais mort pendant mon sommeil. Nous devrions êtes condamnés pour nos actes et non pour ce que nous sommes. Je regrette que l’humain ne soit pas plus intelligent.

    En vrai, tout ça, je m’en tape. Je veux juste être tranquille avec ma famille et mes potes. Foutez-moi la paix.


  • Singularités
    BONUS

    - Dans mon casque de gamer, j'insulte de pauvres enfants qui sont en réalité bien plus doués que moi.

    - T-boy est un berger allemand à poils longs qui ne se sépare jamais de moi. Sauf si c’est un ordre.

    - L’eau a un effet relaxant sur moi. Ce n’est pas rare, quand la colère ou la peur me prend, que j’aille sous la douche pour m’apaiser.

    - J’ai très envie de me faire tatouer. Mais je n’ai jamais su quoi faire…

    - La foule m’oppresse sauf lorsque je danse. On dit que je suis bon danseur.

    - Sans être abusif, il m’arrive de prendre de la drogue. Principalement de l’ecstasy.

    - Les flics savent que je ne suis pas un mauvais garçon, je suis souvent au mauvais endroit au mauvais moment. Parfois, c'est même moi qui les interpelle.

    - Tradition familiale obligatoire, j'ai été entraîné aux sports de combat. Je me suis spécialisé dans le Bozendo.

    - Il est rare de me voir sans une casquette ou un bonnet.


Who am I ?
Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] SBRSXVRY
Je suis génial et aussi un scénario. Blase Appelez-moi T-Boy (ou Tibo pour la famille). Visage Timothy Granaderos Sagesse 32 ans Découverte Ciaran Moore/Caleb Caulfield Présence Tous les jours sauf vacances. RP une fois par semaine minimum, sauf vacances. Avis Horrible. A vomir. Crédits FeuilleDeCarotte Mot de la fin J’ai lu que vous étiez des personnes formidables mais pour le moment ça laisse à désirer – boutade / dîtes-moi si c’est trop tôt pour ce genre de blague.
Revenir en haut Aller en bas
Cannot a Beast be tamed
Tobias O'Connell
Tobias O'Connell
Cannot a Beast be tamed
Run fast for your mother, run fast for your father
Run for your children, for your sisters and brothers
Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 775-63-110-1619740850442-cosplayer-site-680-1 Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] GH590-AFSFAG-HK13-M-0-1 Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 282433-big-1

En un mot : I feel stressed out. I wanna let it go.
Qui es-tu ? : - un O'Connell, le plus jeune
- un enfant terrorisé, apeuré par son passé
- un auxiliaire vétérinaire, bras droit d'Arch', passionné par son taf
- un amateur de rap, écrivant ses propres textes
- un geek, le genre à rage quit en lançant sa manette sur l'écran
- un sportif équilibré, crossfiteur, pratiquant quotidiennement du cardio et de la muscu
- un ambianceur impétueux, toujours prêt à danser et à faire la fête
- un délinquant, un bagarreur mais un gentil
- un métamorphe nocturne, discret ne cédant aucune confiance aux étrangers
- un expert dans l'art martial du bâton, 1er Kuy dans la maîtrise du Bozendo
- un père, maître d'un berger allemand à poil long nommé T-Boy
- un drogué occasionnel qui cherche à perdre le contrôle
Facultés : - Animal Totem : ocelot
Sous forme humaine, Tobias est plus rapide, plus agile et plus fort qu'un homme ordinaire. Comme tout métamorphe, sa nature mystique lui accorde le bénéfice de la régénération cellulaire ainsi qu'une résilience naturelle aux maladies toxines.
Sous forme animale, il peut atteindre une vitesse de 50km/h, bondir sur une distance de plus de 5 mètres et sauter à une hauteur d'environ 3 mètres. Il possède une excellente vision nocturne lui procurant la possibilité de repérer le moindre mouvement dans l'obscurité. Son ouïe est remarquable, elle détecte des sons inaudibles pour des humains. L'ocelot est enfin un excellent grimpeur et très bon nageur.
Thème : I gotta feeling - The Black Eyed Peas
Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 6ff8eaf70b90491863ff719240b31e98-2
Go out and smash it like oh my god
Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 526905-bigthumbnail-1 Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 8444a9c5a42e437505d825bbe980a3f0 Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] Php-Ee-Px-Yj-1

Pseudo : T-Boy
Célébrité : Timothy Granaderos
Double compte : /
Messages : 139
Date d'inscription : 14/04/2024
Crédits : FeuilleDeCarotte
Mer 17 Avr - 19:37 (#)

De l’innocent chaton à l’ocelot prédateur
Can you remember who you were, before the world told you who you should be ?

BIO
Quelques flashs. Mon père. Je l’oublie peu à peu. Le temps passe, les souvenirs se dissipent. Comment il était, à quoi il ressemblait, tout ça ne devient qu’une image floue ; qu'un vague songe. Une phrase s’éternise malgré tout : « Ça c’est mon garçon ! » Je me souviens maintenant… Je me souviens de cette voix aimante et de cette fierté dans son regard…

20 DÉCEMBRE 2009, MONTANA (11 ans) - Ce soir-là marquera mon esprit jusqu’à la fin. En poussant la porte de la maison, une flaque de sang, ruisselant au travers des jointures du carrelage, s'écoule jusqu'à moi. Le corps de mon père est sur le sol. Elle, elle est à genoux et elle pleure. Elle caresse sa joue en utilisant la main de son mari. « Papa ? » Il m’a toujours répondu. « Papa ? » Il ne m’a peut-être pas entendu. « Papa… » C’est enfin que je soupçonne qu’il est peut-être abattu. « Papa ! » Je me précipite sur son corps, dégage ses paupières fermées. Il ne sera pas content d’être réveillé si brutalement. Elle, elle se comporte si passivement que je ressens, pour la première fois de ma vie, de la peur. Papa ne m’entend donc pas ? « PAPA ! » Rien. Et cette femme n’agit toujours pas. Je ne suis pas content. « Appelle les secours ! Maman ! Il faut sauver papa ! » Elle ne bouge pas, renifle et continue de se larmoyer. Je ne peux pas compter sur elle. Je cours vers le téléphone de notre maison, taché du sang de mon père. Je me revois appuyer sur chacun de ces chiffres. 9 – 1 – 1. Une dame nommée Les Urgences décroche et dit qu’elle m’écoute. « Y a du sang ! Y a du sang dans ma maison ! C’est mon père… Il saigne… Vite ! Je… Il ne doit pas perdre son sang ! Son sang, il doit rester dans son corps mais je ne sais pas comment faire pour le remettre et ma maman elle pleure. Il ne faut pas qu’elle pleure. Ses larmes faut les garder dans son corps aussi. Hein maman ? » J’attends son approbation mais elle ne me regarde même pas, comme si je n’existais pas. Madame Urgence me demande alors l’adresse de ma maison… Quelques minutes plus tard, mon père est allongé dans un lit surélevé. Les docteurs mettent un drap sur lui, certainement pour le réchauffer. Ils l’emmènent dans leur camionnette blanche. Personne ne m’explique. « Repose-toi bien papa ! A demain ! » Le lendemain matin, je récupère le journal dans le jardin. Je ne comprends pas ce regard navré que me lance notre voisine, la main sur son cœur. C'est une dame âgée, elle me donne souvent des bonbons. Elle avait toujours l’air triste. Mais ce matin-là plus que d’habitude. Je lui fais signe et lui souris pour la réconforter.

Papa n’est jamais revenu.

Dès lors, tout a changé. La maison n’a plus jamais connu le rire. L’absence de joie, l’absence de repère me conduisent sur des chemins déviants. Je rencontre une période sombre, marquée par des actes d’irrespect, de défi de l’autorité, de violence. Je ne suis pas fier de cette période et je préfère ne pas m’étaler sur ce sujet. Ce qui est vraiment marquant, c’est la faiblesse de cette femme avec laquelle j'habite. Elle n'a plus rien d’une mère. Elle ne parle plus. Elle ne fait que dormir. Et lorsqu'elle s'éveille, c'est pour mettre la télévision, pour fumer et pour boire. Chaque jour. Matin, midi et soir. Les mégots des cigarettes surplombent le cendrier. Les bières s'entassent dans la maison. Et moi, je cuisine des pates. C’est le seul plat que je sais cuisiner. Et je range la maison parce que parfois ça sent vraiment très mauvais. J’essaye de lui parler. Elle ne me répond pas. Voici ce qu'est mon quotidien. Des bagarres à l’école, des pates tous les jours et une mère qui schlingue la clope et l’alcool. Je me débrouille. J'apprends l'autonomie, je n'ai pas le choix. Je gère mes lessives, achète les courses avec les billets qu'elle laisse traîner. Je m'assure qu’elle ne meurt pas.

FÉVRIER 2012 (13 ans) - « C’est de ta faute s’il est mort. » Ses premiers mots depuis. Je ne comprends pas bien ce qu’elle dit. « Ils savent ce que tu es. Ton père s’est sacrifié pour toi. » De quoi parle-t-elle ? De quoi m’accuse t elle ? En quoi suis-je responsable ? Suis-je coupable ? Comment ? Elle n’a pas les idées claires. « Viens maman, tu as besoin de te reposer… » Elle coopère. Je l'amène dans son lit. Une fois couchée, je m’apprête à sortir de la chambre lorsqu’elle crie : « On t’avait prévenu Tobias. ON TE L’AVAIT DIT !!! » Elle hurle et pleure bruyamment. Je ferme la porte. J’ai mal au cœur. C’est de ma faute a-t-elle dit. Ils m’ont prévenu. Qu'est-ce que j'ai fait...

NOVEMBRE 2012 (14 ans) – Une dame aux cheveux clairs frappe à la porte. Je lui ouvre et l'accueille. Mes vêtements sont un peu troués et bien trop petits mais je n'ai pas d'argent pour en acheter des nouveaux. Je la connais. C’est Madame O’Connell. Elle est super gentille. Je suis déjà allé chez elle plusieurs fois. Elle a un mari et deux enfants Lynn et Jeremiah. Madame O’Connell demande à la voir. Dommage, j’aurais aimé qu’elle parle avec moi. Alors je l’appelle. Elle descend de sa chambre, nue. Je pars en courant, dérangé de son attitude. Je dois vite lui trouver un peignoir. Lorsque je reviens, j’assiste à cette altercation entre les deux femmes. « Tu t’inquiètes pour moi ? Ah merci ! Je vais bien tu vois ! Je suis super heureuse ! Tobias est super heureux lui aussi ! Vas-y Tobias, dis-le que tu es heureux et que tout va bien ! » Elle fait de grands gestes en s'exprimant. L'un d'eux se heurte à un vase qui s'éclate au sol. Elle me fait peur. « Je… » Dois absolument nettoyer ça. Mais je n'ai pas le temps de répondre qu'elle ferme son poing qu’elle place devant son amie. « Casse-toi et ne remets plus les pieds ici. Va te faire foutre toi et ta putain de vie parfaite ! » Madame O’Connell me regarde et me sourit. Elle ne semble pas intimidée contrairement à moi. Mes yeux appellent son aide, mon corps tout entier tremble. Ne pars pas s’il-te-plait… « N’approche pas de Tobias. » Madame O’Connell accepte de partir sans faire d’histoire. Elle, elle retourne dans sa chambre. Je cours à la fenêtre du salon pour regarder dehors. Madame O’Connell est toujours là, dans le jardin. Elle me fait un clin d’œil. Elle est cool. Je lui dit de revenir à la maison. Elle me fait signe que non mais elle me montre sa paume de main. Je connais ce signe. Je dois attendre. D'accord, je vais attendre. Alors je continue de la regarder. Ce qui est étrange, c’est qu’elle ne bouge pas et qu’elle aussi, elle me fixe. Quelques minutes après, ce sont deux voitures de police qui se garent juste derrière elle. Des policiers sortent, entrent dans la maison. L’un d’eux me demande où elle est. Je réponds à l’étage. Le deuxième me prend dans ses bras et m’amène dehors. Il me dépose devant Madame O’Connell. Puis, elle sort à son tour de la maison, attrapée par les hommes en uniforme bleu. « C’est ça ! Pars ! Abandonne ta cassos de mère ! Je ne veux plus de toi de toute façon ! Je te renie ! MERCI DE M'EN DÉBARASSER ! ENFIN ! AH AH AH AH ». Elle se comporte comme une folle. J'espère que des médecins pourront la guérir.

J’habite chez les O’Connell maintenant. C’est le juge qui l’a décidé pour un an. Il a appelé ça Tiers Digne de Confiance. Je suis content, leur maison est beaucoup mieux que la mienne. Ils sont tous gentils avec moi. On aime bien avec Jeremiah se promener la nuit mais c'est notre secret.

Demain, je vais la revoir après plusieurs mois sans contact. Je ne me sens pas très bien. J'aurais préféré qu'on s'appelle avant. Mais c'est le Juge qui a décidé et je dois obéir. Heureusement, Jeremiah est là. Il me fait rire. Du coup, je n'y pense pas trop. C’est une assistante sociale qui vient me récupérer. Je la connais, elle aussi elle est gentille. A chaque fois que je la rencontre, elle me pose pleins de questions sur elle mais aussi sur les O'Connell. Dans la voiture, elle m’emmène dans un service. Il y a de longs couloirs et pleins de bureaux avec des gens devant leurs ordinateurs. Et il y a des salles remplies de jouets. Elle me dit que je vais la rencontrer dans une de ces pièces. C'est une salle de visite médiatisée. L'assistante sociale me dit que je peux jouer en l'attendant. Elle propose de se joindre à moi. Les minutes s’écoulent, une heure est si vite passée. « Tobias… Je suis navrée, elle ne viendra pas. » Tant pis. Je suis plutôt content, ça veut dire que je vais retourner chez les O’Connell. Je les aime beaucoup.

Pourtant, c’est un peu difficile pour moi. Je me sens bien, mais je ne suis pas chez moi. Je me sens heureux mais je culpabilise. Je pense beaucoup à elle. Et peut-être que je devrais rentrer à la maison. Elle a besoin de moi pour manger. Et peut-être que je les embête les O’Connell mais qui n’osent pas me le dire. Alors, je fugue pour rentrer chez moi et la retrouver. Mais elle n’est jamais là. A l’école, c’est assez difficile aussi. Je n’arrive pas bien à me concentrer. Et je m’énerve très vite. Je fais peur à mes camarades. Mes professeurs convoquent plusieurs fois les O’Connell. Puis, il y a un soir où Éva et Henri me demandent de les rejoindre dans le salon. « Tobias. Nous ferons tout pour que tu restes avec nous si c’est ton souhait. Nous ne te lâcherons pas, peu importe ce qui arrive. » Je ne sais pas ce qui arrive exactement. Ils me parlent d’une nouvelle audience avec un Juge. Il décidera si je reste avec eux ou non. A ce moment-là, je suis animé par l’angoisse. Moi je veux rester avec eux. Je cours vers Monsieur O’Connell et je m'agrippe à lui, comme un Koala à sa mère. Je pleure. Mes mots se précipitent. « Je suis désolé pour tous les ennuis que j’ai causés. Je vous promets de changer. Ne m’abandonnez pas s’il-vous-plait. » Je n’ai jamais vu ce regard que le couple s’est échangé, le sourire aux lèvres. « Nous désirons faire de toi notre fils. Qu’en penses-tu ? »

DÉCEMBRE 2013 (15 ans) - Ce jour est celui de l’audience. Elle n’est pas là. Il y a un avocat pour elle. Le Juge certifie qu’il a pris connaissance de toutes les pièces du dossier. Il doit être riche le Juge pour avoir autant de pièces. J’assiste au débat contradictoire. Il y a de l’autre côté des bancs des personnes que je ne connais pas mais le Juge dit qu’elles sont de ma famille et qu'elles désirent me récupérer. Alors je lui coupe la parole. Je me lève et je vais devant lui. On m’a prévenu de ne pas le faire mais si le Juge dit une bêtise alors c’est important de rétablir la vérité. « N'importe quoi ! Ma famille, elle est là ! Eva O'Connell est ma mère. Henri O'Connell, mon père ! Lynn O'Connell est ma soeur ! Jeremiah O'Connell est mon frère ! Ma famille c'est aussi mon tonton et ma tata, Anthony et Camilla O'Connell ! Ma famille c'est mon cousin, Archimède O'Connell et Ama O'Connell est ma cousine ! Et moi, je suis un O'Connell. Je m'appelle Tobias O'Connell !!! Et plus tard, je vais travailler avec Archimède, il est d’accord pour que je soigne les animaux avec lui. Moi je veux soigner les animaux avec Archimède ! C'est à moi de choisir ma famille, vous n'avez pas le droit de me séparer d'eux, ils n'ont rien fait de mal ! Monsieur le Juge s'il-vous-plait !!!! » Le Juge me regarde. Il hoche la tête semblant comprendre ce que je dis et me demande de retourner m'asseoir. Puis il reprend la parole de manière solennelle : « Compte tenu des éléments en ma possession, je vous déclare Madame et Monsieur O’Connell, tuteurs légaux de Tobias. Vous recevrez par l’intermédiaire de votre avocat l’ordonnance de jugement ainsi que les papiers concernant l’adoption et les engagements que cela implique. Affaire classée, prenez-soin du petit. Et Tobias, terminé les bêtises maintenant. Les animaux ont besoin de toi pour être soignés. » Il tape avec son petit marteau et se lève. Il est assez drôle pour un juge.

NUIT DU 24 AU 25 DÉCEMBRE 2015 (17 ans) – J'ai eu besoin de plus de temps que les autres métamorphes pour accueillir ma forme animale privilégiée. Je pensais cela évident, je serai un puma comme Jeremiah, ou un lion comme Henri. J'ai tout fait pour devenir comme eux. Je me suis renseigné sur ces animaux, je les ai étudiés. Pourtant, quelque chose me retenait. Cette nuit-là, dans mon sommeil, j’entends un écho. «  Mon chat ». Il se fait de plus en plus répétitif. Je ne sais pas d'où il vient. Mais je me souviens l'avoir déjà entendu. C'était mon passé. Il m'appelait. C'est vrai, je l'avais totalement oublié. Et cela m'a procuré un bien être tellement fort que j'ai totalement lâché prise. Mon défunt père est apparu devant moi, à quelques mètres de moi ! Il me fait face, et tout autour de nous, le néant. Je cours vers lui… Mais je n’arrive pas à m’approcher de lui, comment est-ce possible ? « Mon chat est devenu bien grand. Pas tout à fait adulte encore. Mais plus si petit que ça. Tu es comme… Un ocelot ! Je suis fier de toi mon fils. » « Papa !!! Reste avec moi ! Ne pars pas ! Je veux que tu reviennes ! Papa !!! » Je cours de plus en plus vite en ayant l’impression étrange que cela me demande moins d’effort. Malgré cette hargne, je ne l’atteints pas. Le seul moyen de le toucher, c’est de bondir dessus… « Roooaaar ! »

2017 (19 ans) – C'est le grand jour ! Départ pour Shreveport ! J'ai attendu cela avec tellement d'impatience. Tout est ok, je vais vivre avec Jeremiah. Il est d'accord. Éva et Henri veulent que je les appelle tous les jours ou que j'envoie un message au moins une fois par jour. C'est un peu embêtant mais c'est la contrepartie. Archimède accepte de m'accueillir dans sa clinique à condition que je me comporte de manière exemplaire. Je ne dois pas nuire ni à sa réputation, ni à celle de la clinique. J'ai trouvé le patron, le centre de formation tout est niquel !

NUIT DU 31 OCTOBRE AU 1ER NOVEMBRE 2019 (21 ans) – Cela devait être une soirée sans emmerde. Avec Lynn, on enchaîne les films d’horreur. On se partage le plaid. Du point de vue de Lynn partager le plaid signifie s'accaparer les ¾ du tissu pour elle et me laisser le dernier quart pour couvrir mes pieds. A défaut d’être au chaud, j’ai la responsabilité du pop-corn, ce qui est cool pour lui en balancer un de temps en temps à la tronche. Dans le moment le plus glauque de la fiction, un coup de poing suivit d’un hurlement fait sursauter Lynn. « OUVREZ ! » Non Lynn. On s’en cogne, je veux garder nos bonbons pour nous. Mais Lynn est plus âgée. C'est elle la cheffe. Alors elle se lève. Pas question que je laisse ma frangine seule. Lynn entrouvre la porte, je me tiens derrière elle. C’est à ce moment que l’horreur s’est transformée en réalité. Un étranger nous tend Jer’ à moitié mort. C’est quoi ce putain de délire ? J’ouvre la porte plus franchement d’un coup sec. C’est notre frère, il n’y a aucune hésitation à avoir. Lynn est déboussolée, je dois me tenir tranquille. La tension est forte. Dès le moment où Jer’ nous sera confié, il fuira. C’est impossible mec. Je dois savoir qui a fait ça. Et franchement ta connerie d’un chat qui tombe, avec tout ce sang. Personne n'y croit. Lynn s’occupe de Jeremiah. Le garçon tente la fuite et s’oppose à moi. Il n’a aucune chance, mais dans un dernier élan de courage, il me mort le cou. « Urg. » Ok, j'ai bien senti ta morsure, je l'ai méritée. Fais de beaux rêves mon beau. L’étranger à la cave, je suis chargé de faire disparaître le pick up. La forêt me réclame, je ne peux que l’ignorer. J’ai terriblement mal mais Jer compte sur nous. J’ai récupéré cette arme laissée dans la portière. Puis, de retour à la maison, je me charge de repeindre le tableau dont l’encre dépasse de ses courbes. Le soulagement me gagne dès lors que Jer’ reprend conscience. Mes larmes débordent, tant pis pour ma fierté, je n’en ai rien à foutre, je l’aime putain. Je rejoins Lynn au sous-sol. Il porte mon tee-shirt préféré. Lynn t’abuse. J’y vois de suite une vengeance pour l’attaque de pop-corn quelques heures plus tôt. Ma sœur tente de gagner la confiance de l’étranger. Elle m’a fait promettre d’être discret et de ne pas faire d’embrouille. Elle me demande de les laisser. J’acquiesce, non sans revendiquer mon bien. « Le tee-shirt est un prêt. » Je le récupérerai. Lorsqu’Arch’ arrive, c’est un soulagement pour moi. C’est comme une autorisation à pouvoir me reposer après cette nuit où non seulement je n’ai pas dormi mais je n’ai même pas cligné des yeux une fois. Et j’ai tout assuré pour ranger et nettoyer. J’ai fait au mieux, j’ai vraiment fait de mon mieux pour leur montrer que j’étais digne de confiance et que j’étais capable d’agir avec discernement. Mais mon esprit, bien trop encombré, a oublié de prévenir que j'étais en possession de l'arme. Bien sûr, j'aurais aimé en connaître davantage mais Jer est vivant, c'est ce qui compte le plus. Lynn ne veut pas que je sois là pour l'interrogatoire. Arch préfère également me tenir à l'écart. C'est très frustrant, ça me met en colère. Il est rare que je me sente exclu. Pourquoi vous faites ça...

ÉTÉ 2020 (22 ans) – Cela fait quelques mois qu'Archimède m’autorise à pouvoir faire quelques consultations sans sa présence. Ce jour-là, c'était l'été, la période où nous avons le plus de clients. J'accueille cet homme dont l’odeur ne m’inspire aucune confiance mais je n’ai pas le droit de juger. Il attrape son chiot de trois mois, un berger allemand à poil long, dont l’une des patte est courbée et le pose sur la table. Je l’examine. « Cette fracture n’a rien d’accidentel. Est-il possible de me renseigner sur ce qui a causé cette blessure ? » J’y vais au culot, en vérité, je n’en sais rien. « T’es qui toi ? Je te paye pour le réparer pas pour poser des questions. » Le réparer. Cet homme manque de respect à son chien. Je suis mal à l’aise mais ne laisse rien paraître. Au contraire, je lui souris. « Bien monsieur. »  J’examine le chien. Il ne gémit pas mais il est gêné. Selon mon expertise, l’opération n’est pas recommandée. Tant mieux, je n’ai pas besoin de faire appel à Archi. Une immobilisation temporaire de sa patte devrait permettre la guérison. Je lui pose un plâtre. « Désolé mon beau. Va falloir que tu patientes un peu. » Je prescris également des analgésiques en cas de douleur. Je dis au Monsieur de reprendre rendez-vous la semaine prochaine avec moi. Fin de journée, je n’ai eu de cesse de penser à ce chiot. Je prends les commandes de l’ordinateur de John le réceptionniste et lance une recherche pour savoir si Monsieur a bien pris le rendez-vous. Rien. Tant pis. Je vais devoir le punir. Je me note sur un post-il son adresse. Direction Kingstone, petit bled à côté de Shreveport. J’arrive devant cette maison à l’allure abandonnée et délabrée. Je toque à la porte, l’homme ouvre. J'aperçois dans le petit espace de l'ouverture de la porte, le canidé dans une cage. Une cage en ferraille recouverte de papiers mâchés. Il ne peut ni bouger, ni voir. Ce n'est pas une cage mais un tombeau. Je n’ai jamais éprouvé autant de haine qu’à cet instant. La puissance de ce sentiment est si fort, que je démonte la porte d'un coup de pied. Je pousse l’homme à l’intérieur de sa maison. Je le tabasse sans retenu jusqu’à ce que le sang s’intègre au parquet. Je le soulève, attrapé par le col et le plaque face contre table. Sa tête s’entrechoque avec le meuble. Je prends un couteau de cuisine avec lequel je poignarde sa main entaillant également le bois. Je tire son autre main vers moi, lui faisant une clé de bras. Je lui brise les doigts. Je n’entends pas ses hurlements, mais je me souviens de ses mots. S’il-te-plait, par pitié, je t’en supplie, aidez-moi, au secours. J’ai pensé à l’égorger. J’en ai eu envie. Je ne l’ai pas fait. « Ecoute moi bien espère d’ordure. Il est avec moi maintenant. Pars très loin d’ici. Si je te revois, je te tue. » Et je le laisse pleurer, appeler sa mère ou sa sœur, qu’en sais-je. Je me dirige vers la cage. Je vois inscrit le mot Terreur dessus. Je lui ouvre la grille ; le chien n’attend pas une seconde pour sortir et me lécher le visage lorsque je le prends dans mes bras. « Salut mon beau. Tu te souviens de moi ? Tu restes avec moi, je ne te lâcherai pas, peu importe ce qui arrive. » Cette phrase à un goût de déjà vu.

« Arch… J’ai fait le con. » Le lendemain, j’explique à Archimède ce que j’ai fait. J’ai promis de ne jamais lui mentir. Je n’ai cependant pas donner tous les détails. Avec le peu d’éléments que je lui donne, j’ai le droit à une remontrance justifiée. Spielberg pourrait en faire un film. Je me sens idiot. J’ai été impulsif. J’aurais dû prévenir les services de protection des animaux. J’aurais dû faire confiance aux autorités compétentes dont c’est le travail.  Je ne peux que le reconnaître. Malgré tout, je lui demande de le pucer et de lui faire ses vaccins. Je veux qu’il puisse l’identifier. Arch n’est pas d’accord avec ce que j’ai fait, il est déçu. Mais je peux compter sur lui malgré tout. Il me demande comment je souhaite appeler mon nouveau compagnon. « T-Boy. » La suite est simple. Je n'ai plus fait de consultation seul. Je dois attendre l'autorisation d'Archimède. Sinon, à côté de ça, c'est la routine avec ses quelques extras.

DÉCEMBRE 2021 (23 ans) – C'était inévitable. La bataille a commencé. Dehors ce sont les Hunger Games qui sont lancés. Il serait si facile et si prévisible que je sois en première ligne, à défouler ma haine sur le premier venu. Et pourtant, il n'en est rien. Je dois veiller sur T-boy. J'ai juste barricadé ma maison. Maman et papa ont souhaité que je rentre mais j'ai refusé. Je reste ici avec eux. Jer m'a fait promettre de ne pas sortir de la maison jusqu'à ce que la tempête passe. Je dois lui envoyer ma géolocalisation dès qu'il me le demande. C'est humiliant. Il me surveille comme si j'avais 12 ans. Je sais qu'il m'aime mais ce manque de confiance... C'est blessant. Lynn et Arch m'envoient aussi des messages. Nous avons une conversation en groupe sur Whatsapp à 5 avec Ama en plus. Je leur propose d'aller boire un verre mais personne ne donne suite. Je pense que ce genre de blague ne plaide pas en ma faveur. Pourtant, ce sarcasme devrait être traité comme une preuve de maturité. Parfois, je pense à leur dire ce que j'éprouve réellement au fond. J'aimerais qu'il me regarde comme un mec intelligent et pas comme un boulet. Mais pour que ça fonctionne, je dois les surprendre. Le problème c'est que je n'ai aucune marge car chacun d'eux ne me laisse qu'une option : obéir. C'est comme si la moindre de mes actions leur porterait préjudice. J'aimerais juste qu'il me donne plus de responsabilités. En attendant, je suis coincé chez moi et dans l'attente d'une autorisation de sortie, je joue. « Ok ok, ça KS. Sale fils de pute, je vais te steal tout ton farm, tu vas pleurer endgame. » Putain faut que je sorte, je vais péter un câble à rester enfermé chez moi. Ne rien dire ne peut pas être considéré comme un mensonge, vrai ?
CHRONOLOGIE
23 juin 1998Naissance de Tobias. Sa mère accouche dans leur foyer. Elle est assistée par Eva O'Connell.

20 décembre 2009Décès du père de Tobias.

Février 2012La mère de Tobias l'accuse d'être responsable de la mort de son père.

Novembre 2012Eva O'Connell contacte la police. La mère de Tobias est arrêtée. Tobias est confié temporairement à Eva O'Connell par décision de justice.

Décembre 2013Le Juge approuve la demande d'adoption des O'Connell. Tobias devient officiellement et juridiquement leur fils.

25 décembre 2015Tobias se métamorphose en ocelot, son reflet intérieur.

2017Tobias emménage à Shreveport. Il vit avec Jeremiah.

2020Tobias adopte T-Boy, un berger allemand à poil long.
Revenir en haut Aller en bas
MJ ۰ Trop de DC, pas assez de décès.
Rhys Archos
Rhys Archos
MJ ۰ Trop de DC, pas assez de décès.
L'IVRESSE SOLAIRE DU CRÉPUSCULE

Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] S83t

« Wild men who caught and
sang the sun in flight,
And learn, too late, they
grieved it on its way,
Do not go gentle
into that good night. »

En un mot : Émeute, Sang et Fiel
Qui es-tu ? : Sans visage, une force animale grouillant sous une peau humaine qui s'étire, trop étriquée, n'attendant que de jaillir à l'intérieur du monde pour le ravager.
Facultés :

Trouble à l'ordre public ;
Outrage à agents ;
Attentat à la pudeur ;
Violation de propriété privée ;
Ivresse sur voie publique ;
Expert du pistolet à clous ;
Vol de voitures ;
Briseur de vitrines ;
Bagarres ;
Vol de poules ;
Thème : /watch?v=L7a8hmoOsx0
SOONER OR LATER
YOUR HUMAN SIDE LOSES.
IT HAS TO

Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] Fdel
Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] Lol7
Pseudo : Chaton
Célébrité : Josh Beech
Messages : 3158
Date d'inscription : 13/07/2017
Crédits : © Internet
Mer 17 Avr - 21:02 (#)

Hé hé hé bienvenue again :diego:

Ça sent le DOUBLE TROUBLE pour Archie :yeah:.

Bref, j'aime ce que je lis pour l'instant, j'ai hâte de suivre le reste de la fiche et d'en découvrir plus sur le personnage et ce que tu en fais. Je sens que le petit T-boy il va semer le chaos tranquillement c'est exactement ce qu'il manquait et compte sur moi pour en rajouter des couches si t'as besoin :dildo:.




Adopte ces beaux scénarios !
Revenir en haut Aller en bas
Cannot a Beast be tamed
Archimède O'Connell
Archimède O'Connell
Cannot a Beast be tamed
⩥ BLACKBIRD ⩤

"In order to see birds it is necessary to become a part of the silence."

Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] EzQNfQP Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] ZAPZacT Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 9SZbfl4

En un mot : Animal.
Qui es-tu ? : ⩥ Métamorphe. Il a grandi sur le sol de Shreveport, entouré par sa vaste famille et son clan étendu.
⩥ Force tranquille. Il est toujours prêt à servir d'appui à ses proches, ne se reposant sur eux que très rarement.
⩥ Parfois complexé par sa forme totémique, il s'en accommode de mieux en mieux au fil des ans.
⩥ Passionné. Il aime les choses pleinement, entièrement, d'une manière très honnête. Son travail, son chien, ses bécanes, ses amantes.
⩥ Fumeur. Il tente désespérément d'arrêter depuis des années.
⩥ Casanier. Il aime sa maison, il aime sa ville et il est profondément heureux d'avoir pu, enfin, retrouver la Louisiane après des années d'exil dans le Nord.
⩥ Grand passionné de mécanique, il passe son temps libre à retaper de vieilles motos dans son garage.
⩥ Colérique. Il n'aime pas la colère, se méprise de ne pas être capable de contrôler ses émotions avec plus d’acuité.
⩥ Vétérinaire. Il tient une clinique avec Jonathan, son réceptionniste, qui sert également d'hôpital pour thérianthrope et garou à la nuit tombée.
⩥ Grand Amateur de whisky, il en possède une collection impressionnante.
⩥ Il a récemment adopté un pitbull qu'il a nommé Orion.

"SINGING IN THE DEAD OF NIGHT"

Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] FDWqExP Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] EKpRX0i Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] UPfSBUT

Facultés : ⩥ Totem, Petit-Duc Maculé.
⩥ Première Chasse Sacrée sur un Carcajou.
⩥ Envisage vaguement une seconde Chasse.
⩥ Maîtrise parfaite de nombreuses techniques de combat au corps à corps.
Thème : Blackbird - Boyce Avenue
Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 1567204898-archie-helix
⩥ TAKE THIS BROKEN WINGS ⩤


Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] XymtJmf Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] Es7CG43 Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] KczpMl3

"And learn to fly"

Pseudo : Akhmaleone
Célébrité : Keanu Reeves
Double compte : Daphné G. Calabrezzi & Lilas Hirsch & Maria Parado
Messages : 542
Date d'inscription : 07/07/2019
Crédits : Corvidae (Ava) Pando (Icon)
Mer 17 Avr - 23:22 (#)

Hiiiii, tellement contente de voir Tobias enfin tenté :larme:

J'aime BEAUCOUP ce que j'ai lu pour l'instant et tudieu je sens d'ici venir les emmerdes avec l'autre débile juste au-dessus, vous allez lui faire prendre des cheveux blancs prématurément au vieux hibou !
Revenir en haut Aller en bas
That kid you called a weirdo
Olivia Havel
Olivia Havel
That kid you called a weirdo
ASHES YOU WERE

En un mot : Liv
Facultés : Sangsue psychique & Lecture des auras
ASHES YOU WILL BE

Pseudo : Mood
Célébrité : Amalia Holm
Messages : 55
Date d'inscription : 08/01/2024
Crédits : Marica Rosengard
Mer 17 Avr - 23:30 (#)

Oooooh un potichaaaaat ! :O :O :O
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Jeu 18 Avr - 7:47 (#)

Bienvenue petit chat ! Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 3723970688 (L'Ocelot est un très bon choix :moh: )
Si je comprends bien, on va devoir t'appeler comme le chien ? :grin:

Bon courage pour finaliser ta fiche, il y en a deux qui t'attendent avec enthousiasme à la sortie déjà. :haha:
Revenir en haut Aller en bas
Cannot a Beast be tamed
Tobias O'Connell
Tobias O'Connell
Cannot a Beast be tamed
Run fast for your mother, run fast for your father
Run for your children, for your sisters and brothers
Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 775-63-110-1619740850442-cosplayer-site-680-1 Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] GH590-AFSFAG-HK13-M-0-1 Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 282433-big-1

En un mot : I feel stressed out. I wanna let it go.
Qui es-tu ? : - un O'Connell, le plus jeune
- un enfant terrorisé, apeuré par son passé
- un auxiliaire vétérinaire, bras droit d'Arch', passionné par son taf
- un amateur de rap, écrivant ses propres textes
- un geek, le genre à rage quit en lançant sa manette sur l'écran
- un sportif équilibré, crossfiteur, pratiquant quotidiennement du cardio et de la muscu
- un ambianceur impétueux, toujours prêt à danser et à faire la fête
- un délinquant, un bagarreur mais un gentil
- un métamorphe nocturne, discret ne cédant aucune confiance aux étrangers
- un expert dans l'art martial du bâton, 1er Kuy dans la maîtrise du Bozendo
- un père, maître d'un berger allemand à poil long nommé T-Boy
- un drogué occasionnel qui cherche à perdre le contrôle
Facultés : - Animal Totem : ocelot
Sous forme humaine, Tobias est plus rapide, plus agile et plus fort qu'un homme ordinaire. Comme tout métamorphe, sa nature mystique lui accorde le bénéfice de la régénération cellulaire ainsi qu'une résilience naturelle aux maladies toxines.
Sous forme animale, il peut atteindre une vitesse de 50km/h, bondir sur une distance de plus de 5 mètres et sauter à une hauteur d'environ 3 mètres. Il possède une excellente vision nocturne lui procurant la possibilité de repérer le moindre mouvement dans l'obscurité. Son ouïe est remarquable, elle détecte des sons inaudibles pour des humains. L'ocelot est enfin un excellent grimpeur et très bon nageur.
Thème : I gotta feeling - The Black Eyed Peas
Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 6ff8eaf70b90491863ff719240b31e98-2
Go out and smash it like oh my god
Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 526905-bigthumbnail-1 Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 8444a9c5a42e437505d825bbe980a3f0 Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] Php-Ee-Px-Yj-1

Pseudo : T-Boy
Célébrité : Timothy Granaderos
Double compte : /
Messages : 139
Date d'inscription : 14/04/2024
Crédits : FeuilleDeCarotte
Jeu 18 Avr - 9:36 (#)

Bonjour ! :love:

@Rhys : Merci,
Je suis désolé mais je pense qu'il y a un mal entendu.
Je ne fais pas plus aucune bêtise. :fuck:

...
*Attends qu'Arch' ait le dos tourné
...

:feu:


@Arch' : je me souviens d'un truc que mes potes disaient.
Attends c'était quoi...
Ah oui.
Pas vu, pas pris. :cache:


@Olivia : Oui c'est moi. Coucou.  :lick2:  

@Aodh : Merci ! Oui c'est tout à fait ça ! Mon pseudo sera le nom du chien de mon perso IRP. Mais en lisant l'histoire, cela aura bien plus de sens.  Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 306031229
Revenir en haut Aller en bas
Cannot a Beast be tamed
Ciàran Moore
Ciàran Moore
Cannot a Beast be tamed
ASHES YOU WERE

En un mot : Jeune loup-garou instable qui déteste sa nature. Enjoy.
Qui es-tu ? : Né à Belfast, a quitté l'Irlande avec son frère suite à la possession de leur père, le meurtre de leur mère et la disparition de leur sœur en 2007. Est devenu flic en 2010, puis a rejoint le PASUA en 2012. Mordu par son jumeau à l'automne 2021, transformé en lycan.
Facultés : Ceux d'un loup-garou tout juste mordu
Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 3832b10a3ad058297440bfacfb6ffe33285516eb
ASHES YOU WILL BE

Pseudo : Nymphide
Célébrité : Ben Barnes
Messages : 494
Date d'inscription : 15/05/2023
Crédits : Neverland
Sam 20 Avr - 10:17 (#)

Coucou toi, je suis ravie de te voir rejoindre l'aventure et d'avoir l'occasion de pouvoir de nouveau échanger de merveilleux rps avec toi :heart: (je sais pas encore comment, mais on trouvera !).
Revenir en haut Aller en bas
Cannot a Beast be tamed
Tobias O'Connell
Tobias O'Connell
Cannot a Beast be tamed
Run fast for your mother, run fast for your father
Run for your children, for your sisters and brothers
Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 775-63-110-1619740850442-cosplayer-site-680-1 Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] GH590-AFSFAG-HK13-M-0-1 Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 282433-big-1

En un mot : I feel stressed out. I wanna let it go.
Qui es-tu ? : - un O'Connell, le plus jeune
- un enfant terrorisé, apeuré par son passé
- un auxiliaire vétérinaire, bras droit d'Arch', passionné par son taf
- un amateur de rap, écrivant ses propres textes
- un geek, le genre à rage quit en lançant sa manette sur l'écran
- un sportif équilibré, crossfiteur, pratiquant quotidiennement du cardio et de la muscu
- un ambianceur impétueux, toujours prêt à danser et à faire la fête
- un délinquant, un bagarreur mais un gentil
- un métamorphe nocturne, discret ne cédant aucune confiance aux étrangers
- un expert dans l'art martial du bâton, 1er Kuy dans la maîtrise du Bozendo
- un père, maître d'un berger allemand à poil long nommé T-Boy
- un drogué occasionnel qui cherche à perdre le contrôle
Facultés : - Animal Totem : ocelot
Sous forme humaine, Tobias est plus rapide, plus agile et plus fort qu'un homme ordinaire. Comme tout métamorphe, sa nature mystique lui accorde le bénéfice de la régénération cellulaire ainsi qu'une résilience naturelle aux maladies toxines.
Sous forme animale, il peut atteindre une vitesse de 50km/h, bondir sur une distance de plus de 5 mètres et sauter à une hauteur d'environ 3 mètres. Il possède une excellente vision nocturne lui procurant la possibilité de repérer le moindre mouvement dans l'obscurité. Son ouïe est remarquable, elle détecte des sons inaudibles pour des humains. L'ocelot est enfin un excellent grimpeur et très bon nageur.
Thème : I gotta feeling - The Black Eyed Peas
Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 6ff8eaf70b90491863ff719240b31e98-2
Go out and smash it like oh my god
Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 526905-bigthumbnail-1 Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 8444a9c5a42e437505d825bbe980a3f0 Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] Php-Ee-Px-Yj-1

Pseudo : T-Boy
Célébrité : Timothy Granaderos
Double compte : /
Messages : 139
Date d'inscription : 14/04/2024
Crédits : FeuilleDeCarotte
Sam 20 Avr - 14:37 (#)

Hey, salut toi. :aww: :love2:

Un flic et un gamin turbulent, je sais pas non plus ce qui peut les unir...

A très vite pour :geek:  ensemble Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 3989438195
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Sam 20 Avr - 18:59 (#)

Bienvenue à toi par ici !

Bonne route vers la validation :mouton:
Revenir en haut Aller en bas
Cannot a Beast be tamed
Tobias O'Connell
Tobias O'Connell
Cannot a Beast be tamed
Run fast for your mother, run fast for your father
Run for your children, for your sisters and brothers
Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 775-63-110-1619740850442-cosplayer-site-680-1 Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] GH590-AFSFAG-HK13-M-0-1 Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 282433-big-1

En un mot : I feel stressed out. I wanna let it go.
Qui es-tu ? : - un O'Connell, le plus jeune
- un enfant terrorisé, apeuré par son passé
- un auxiliaire vétérinaire, bras droit d'Arch', passionné par son taf
- un amateur de rap, écrivant ses propres textes
- un geek, le genre à rage quit en lançant sa manette sur l'écran
- un sportif équilibré, crossfiteur, pratiquant quotidiennement du cardio et de la muscu
- un ambianceur impétueux, toujours prêt à danser et à faire la fête
- un délinquant, un bagarreur mais un gentil
- un métamorphe nocturne, discret ne cédant aucune confiance aux étrangers
- un expert dans l'art martial du bâton, 1er Kuy dans la maîtrise du Bozendo
- un père, maître d'un berger allemand à poil long nommé T-Boy
- un drogué occasionnel qui cherche à perdre le contrôle
Facultés : - Animal Totem : ocelot
Sous forme humaine, Tobias est plus rapide, plus agile et plus fort qu'un homme ordinaire. Comme tout métamorphe, sa nature mystique lui accorde le bénéfice de la régénération cellulaire ainsi qu'une résilience naturelle aux maladies toxines.
Sous forme animale, il peut atteindre une vitesse de 50km/h, bondir sur une distance de plus de 5 mètres et sauter à une hauteur d'environ 3 mètres. Il possède une excellente vision nocturne lui procurant la possibilité de repérer le moindre mouvement dans l'obscurité. Son ouïe est remarquable, elle détecte des sons inaudibles pour des humains. L'ocelot est enfin un excellent grimpeur et très bon nageur.
Thème : I gotta feeling - The Black Eyed Peas
Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 6ff8eaf70b90491863ff719240b31e98-2
Go out and smash it like oh my god
Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 526905-bigthumbnail-1 Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 8444a9c5a42e437505d825bbe980a3f0 Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] Php-Ee-Px-Yj-1

Pseudo : T-Boy
Célébrité : Timothy Granaderos
Double compte : /
Messages : 139
Date d'inscription : 14/04/2024
Crédits : FeuilleDeCarotte
Dim 21 Avr - 9:29 (#)

Bonjour, merci bien,

Hâte de faire votre connaissance. Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 472624405
Revenir en haut Aller en bas
Ratatouille l’authentique, spécialité cuisine option lancer de cupcakes
Wynonna Marshall
Wynonna Marshall
Ratatouille l’authentique, spécialité cuisine option lancer de cupcakes
ASHES YOU WERE

En un mot : Jeune Rate-Garou en apprentissage de sa nature
Facultés : Me retrouver au mauvais endroit au mauvais moment.
Je découvre ce qu'être une Théri veut dire. Dans la douleur et la résistance
Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] Juliajohansen4
Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] Micromysminutus1

Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] Wyn_ra10
Pseudo : Medea
Célébrité : Julia Johansen
Messages : 227
Date d'inscription : 09/11/2021
Crédits : Carm
Dim 21 Avr - 12:19 (#)

hooooo je pense que tu va rock the casba pour Archimède... Je sais pas si je le plains ou si je sors les pop corn? les deux. Je ferais les deux.

Bienvenue ici! Hate de voir dans tout ton chaos.
Revenir en haut Aller en bas
You shall be a restless wanderer
Stanislas Nevers
Stanislas Nevers
You shall be a restless wanderer
THE HARDEST THING IN THIS WORLD

En un mot : Aiguille et boutons
Qui es-tu ? : Vampire torturé par sa condition, étreint en 1871 à l'âge de 40 ans.
Vit en vase clos avec son Marqué et amant, Oscar, depuis plusieurs décennies.
Cherche un clan pour de nouveau vivre auprès de son espèce.

En vrac : Gentil mais affirmé ; Ambitieux ; Réfléchi ; Ordonné et soigneux ; Possessif et jaloux ; Loyal ; Matérialiste mais généreux.
Facultés : Couturier de talent, peut créer vos rêves les plus fous sur un patron et en faire un vêtement parfait.

Capacités de vampire : Métamorphose N0-P0, Occultation N1-P1, Voie de la conjuration N3-P1.
IS TO LIVE IN IT

Pseudo : Finduilas ou Pouik
Célébrité : Orlando Bloom
Messages : 85
Date d'inscription : 05/09/2023
Crédits : Photoshoot
Dim 21 Avr - 14:23 (#)

Bienvenue ici !
Revenir en haut Aller en bas
NAPALM ROACH : j'adore l'odeur du non-respect au petit matin
Alexandra Zimmer
Alexandra Zimmer
NAPALM ROACH : j'adore l'odeur du non-respect au petit matin
I became insane, with long intervals of long horrible sanity
En un mot : Engeance d'Hornet
Qui es-tu ? :
- Infréquentable et associable romancière pleine de mauvaises humeurs, d'ironie cinglante et d'indifférence, cachant une âme noire et liée aux enfers.
- Allergique à l’autorité avec une langue trop bien pendue pour sa propre sécurité, elle cherche à fuir ce monde humain dans lequel elle se sent étrangère.
- Écrivaine autrefois invisible dont seul le site internet attestait de son existence, elle est l'auteur anonyme d'un livre étrange et dérangeant, dicté par son propre père.
- Américaine et pourtant guère attachée au moindre patriotisme, elle erra longtemps sans attaches ni allégeances, avant d'être l'alliée forcée du plus terrifiant des Princes.
- Une antre modeste dans les Kingston Buildings masque ses noirceurs, ses poches trouées, ses écrits en vrac et une Honda 350 récemment achetée.

Facultés :
- Fille longtemps ignorante du Prince Hornet, l’ombre de celui-ci a influé sur sa vie, en étouffant une à une les dernières lueurs de son âme.
- Au gré des rencontres, des créatures de la nuit et du rêve d'une sorcière noire, ses perceptions se sont aiguisées et lui ont révélé bien des choses.
- Monstrueuse créature, la forme du cafard l'habite depuis toujours, bientôt sublimée et portée à son paroxysme par l'influence d'Hornet.
- Remarquable plume, ses mots sonnent justes, acérés, et empreints d'une ombre beaucoup plus grande qu'elle-même.
- Une insupportable teigne dont les répliques teintées de fiel déclenchent vexations, colères et peines autour d'elle.

Thème : Nick Cave & The Bad Seeds : Red Right Hand
You'll see him in your nightmares
You'll see him in your dreams
He'll appear out of nowhere but
He ain't what he seems
You'll see him in your head
On the TV screen
Hey buddy, I'm warning
You to turn it off
He's a ghost, he's a god
He's a man, he's a guru
You're one microscopic cog
In his catastrophic plan
Designed and directed by
His red right hand

Pseudo : Achab
Célébrité : Rooney Mara
Double compte : Elinor V. Lanuit & Inna Archos
Messages : 1570
Date d'inscription : 28/03/2019
Crédits : Lyrics: Nick Cave & The Bad Seeds ; Avatar: @vestae-vocivus
Dim 21 Avr - 15:16 (#)

On s'est déjà croisés sur la CB, mais je te redis officiellement bienvenue parmi nous. Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 2135486406

La grande famille des métamorphes s'agrandit, ça fait plaisir ! Au bon moment en plus, avec tout le drama survenu avant et pendant l'event actuel, Tobias ne devrait pas s'ennuyer et le pauvre Archi non plus. :sisi:

J'espère que tu te plairas parmi nous, tu es certainement entre de bonnes mains avec les O'Connel/Archos. :perv:
Revenir en haut Aller en bas
Cannot a Beast be tamed
Théa Miller
Théa Miller
Cannot a Beast be tamed
ASHES YOU WERE

En un mot : .
Facultés : Tes capacités, tes dons.
ASHES YOU WILL BE

Pseudo : Asteride
Célébrité : Bryden Jenkins
Messages : 26
Date d'inscription : 13/05/2023
Crédits : @ANIKA
Dim 21 Avr - 16:25 (#)

.... Je dis OUI ! **

La Lana en moi n'a jamais rien oublié ! Bienvenue ! :heart: :heart:
Revenir en haut Aller en bas
Cannot a Beast be tamed
Tobias O'Connell
Tobias O'Connell
Cannot a Beast be tamed
Run fast for your mother, run fast for your father
Run for your children, for your sisters and brothers
Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 775-63-110-1619740850442-cosplayer-site-680-1 Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] GH590-AFSFAG-HK13-M-0-1 Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 282433-big-1

En un mot : I feel stressed out. I wanna let it go.
Qui es-tu ? : - un O'Connell, le plus jeune
- un enfant terrorisé, apeuré par son passé
- un auxiliaire vétérinaire, bras droit d'Arch', passionné par son taf
- un amateur de rap, écrivant ses propres textes
- un geek, le genre à rage quit en lançant sa manette sur l'écran
- un sportif équilibré, crossfiteur, pratiquant quotidiennement du cardio et de la muscu
- un ambianceur impétueux, toujours prêt à danser et à faire la fête
- un délinquant, un bagarreur mais un gentil
- un métamorphe nocturne, discret ne cédant aucune confiance aux étrangers
- un expert dans l'art martial du bâton, 1er Kuy dans la maîtrise du Bozendo
- un père, maître d'un berger allemand à poil long nommé T-Boy
- un drogué occasionnel qui cherche à perdre le contrôle
Facultés : - Animal Totem : ocelot
Sous forme humaine, Tobias est plus rapide, plus agile et plus fort qu'un homme ordinaire. Comme tout métamorphe, sa nature mystique lui accorde le bénéfice de la régénération cellulaire ainsi qu'une résilience naturelle aux maladies toxines.
Sous forme animale, il peut atteindre une vitesse de 50km/h, bondir sur une distance de plus de 5 mètres et sauter à une hauteur d'environ 3 mètres. Il possède une excellente vision nocturne lui procurant la possibilité de repérer le moindre mouvement dans l'obscurité. Son ouïe est remarquable, elle détecte des sons inaudibles pour des humains. L'ocelot est enfin un excellent grimpeur et très bon nageur.
Thème : I gotta feeling - The Black Eyed Peas
Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 6ff8eaf70b90491863ff719240b31e98-2
Go out and smash it like oh my god
Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 526905-bigthumbnail-1 Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 8444a9c5a42e437505d825bbe980a3f0 Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] Php-Ee-Px-Yj-1

Pseudo : T-Boy
Célébrité : Timothy Granaderos
Double compte : /
Messages : 139
Date d'inscription : 14/04/2024
Crédits : FeuilleDeCarotte
Dim 21 Avr - 16:30 (#)

Bonjour,

Je vous remercie tous, merci beaucoup pour cet accueil. Ca me fait chaud au coeur.
J'ai hâte de rejoindre votre communauté et de jouer avec vous.

A très vite ! :fuckyeah:
Revenir en haut Aller en bas
ADMIN ۰ Se faire péter la vitrine : bien plus qu'un métier, une passion. Featuring : Dramaking
Eoghan Underwood
Eoghan Underwood
ADMIN ۰ Se faire péter la vitrine : bien plus qu'un métier, une passion. Featuring : Dramaking
⛤ SMALLTOWN BOY ⛤

Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] 1E5CfUE Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] AoZyjkn Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] BvRyGpi

"This is not the right way."

En un mot : Sorcier venimeux ondulé de la toiture. Gosse du bayou.
Qui es-tu ? :
"Let it spread like a disease."

⛤ Maître des arcanes, sorcier à l'essence écarlate. 37 ans de vice (et râles) et de chair corrompue. Manipulateur d'hormones, télépathe patenté.
⛤ Second, bras droit de Circé van derr Ven dans la secte de l'Irae. S'y démarque pour sa loyauté ciselée par les griffes de Morgan Leroy (missing). Mais les failles perlent.
⛤ Incube de Louisiane ; fils de ces terres marécageuses, du bayou poisseux et des routes cahoteuses. Né à Bâton-Rouge, n'a connu que Shreveport et les frontières de son État.
⛤ Né seul homme dans la famille des sorcières irlandaises Mulligan. Privé de père (tué) par la harpie noire : élevé par Sylia Mulligan, descendant du Rouge de sa grand-mère Julianna.
⛤ Cauchemar des femmes ; nourrit sa magie (Rougeoyante) des hormones sexuelles de ses partenaires, ainsi que des émotions primaires.
⛤ Traître à ses passions, criminel et meurtrier de Johanna Andros (missing). Pourfendeur d'amitiés, éternel débiteur, clébard soumis à ses attaches.
⛤ Ne vit que pour les Mardi-Gras de New Orleans ; caresse le rêve de s'y installer un jour dans son propre "shotgun", malgré le fantôme de Katrina.
⛤ Mystique, déchiré entre deux hommes : partagé entre le sorcier et l'humain, entre la sagesse et une ire destructrice. Le latin s'efface sans mal sous l'accent du Sud, coriace sous sa langue.
⛤ Commerçant du Downtown (Crawling life), antre de ses serpents vénérés, lézards et autres reptiles, dont il cède les corps, les soins et les cages de verre.
⛤ Pratique à l'arrière de sa boutique, dans un laboratoire farouchement défendu et protégé par les runes. Recèle secrets et savoirs, expérimentations douteuses et dangereuses.
⛤ Mauvais mentor. L'une de ses apprenties en a subi les conséquences. Guide de Morgane Wuntherson et d'Halina Meyer. Meilleur ami indigne de Vinzent Henkermann et cousin de Shannon Mulligan.
⛤ Pacte tissé avec Scox : Prince démon s'étant dissimulé derrière les brumes de Baal. Immortalité odieusement acquise, âme vouée à obéir et marcher aux côtés des Antiques.
38 ans d'âge réel ; 36 ans d'apparence.

⛤ ENAE VOLARE MEZZO ⛤

Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] KOVXegv Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] WZKlL7H Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] J8B1rxa

"I put a spell on you."

Facultés : ⛤ La Rougeoyante s'infiltre dans les corps et y bouleverse les hormones ; flèche apollonide : distille poison, fléau, mort, mais aussi fièvre rouge saphique. Chaos total.
⛤ Télépathe raisonnable : ne s'infiltre de préférence que dans les esprits des humains misérables. Capable de communiquer en pensée avec quiconque lui ouvre les grilles de son esprit. Savant fou ; capable désormais de connecter sa psyché aux êtres muets, cobras et crotales comme cobayes, corbeaux et autres créatures rampantes.
⛤ Herboriste né, sa maîtrise des potions n'a d'égale que celle de son mentor maternel. Capable d'élaborer des philtres complexes ; créateur infatigable de breuvages en tous genres.
⛤ La Rougeoyante se défend et protège son hôte plus férocement qu'elle n'attaque : limitée par la nécessité d'un contact physique. Sorcier doué au corps-à-corps, secondé par son aisance au maniement d'athamés et autres lames rituelles.
⛤ Chercheur d'artefacts, quémandé des Longue-Vies : détisseur de leurs malédictions et autres mauvais sorts.
Thème : The Way ⛤ Zack Hemsey.
Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] KL9jJO9
⛤ VENGEANCE ⛤

Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] ZfHtADc Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] Jq60QrG Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] MaP8TbX

"Before I die alone."

Tobias - Métamorphe à la dérive [Terminée] GIeraGW
Pseudo : Nero
Célébrité : Ian Somerhalder.
Double compte : Sanford R. De Castro, Aliénor Bellovaque, Ian C. Calloway & Gautièr Montignac.
Messages : 5941
Date d'inscription : 09/06/2017
Crédits : Lune noire (ava') ; Amiante (signa')
Mar 23 Avr - 15:32 (#)

TU ES VALIDÉ(E)
Let the RP games begin

Depuis le temps qu'on nous fait la promotion de ce scénario, force est de constater que la campagne d'intimidation de communication a fonctionné. :grin: On est en effet ravis de t'accueillir parmi nous, et je pense que tu ne t'es pas trompé en nous rejoignant avec Tobias. Tu sembles parfaitement avoir saisi l'essence du personnage, et je trouve que tu as fait preuve de beaucoup d'assurance dans la rédaction de ta fiche. Le métamorphe laisse totalement transparaître sa force intérieure, sa frustration, sa colère... c'est vivant, et plutôt très agréable à lire, étant donné que ton style est fluide et sans accroc (et sans fautes d'orthographe, on ne félicitera ça jamais assez :arrow:). Je sais que tu vas faire des heureux dans tous les cas, et on a hâte de te voir semer ta doser de chaos à Shreveport - parce que c'est vrai qu'on en avait encore besoin. :roll: Bref, assez parlé. Merci pour ta fiche de qualité. Je t'ouvre les portes du forum et je te souhaite de bien t'amuser parmi nous !

Voilà, tu es officiellement dans la famille et ça implique de grandes responsabilités mais aussi beaucoup de fun. (Mais pas trop, Eoghan risque de le tuer.) Bref, tu as maintenant accès à tout le forum, ce qui veut dire que tu peux créer ta fiche de liens pour te faire plein d'amis ! Tu peux aussi nous tenir au courant des avancées de ton personnage dans un carnet d'évolution, mais c'est facultatif. Si tu es pressé d'écrire et que tu n'as pas encore de partenaires, n'hésite pas à poster dans les demandes de RP ou à te lancer dans l'aventure du fil rp ! Et si tu te sens seul, tu peux lancer ton propre scénario ou créer des pré-liens. Tu as sûrement constaté que nous avons un système de points sur AA, nous t'invitons à découvrir comment en gagner et surtout, comment les dépenser.
D'ailleurs, si tu as pris un prédéfini ou un scénario comme personnage, tu peux d'ores et déjà réclamer tes premiers points dans Collecter vos points.

Si tu as des questions, le staff est toujours à ta disposition pour y répondre. Et si tu veux un aperçu de la bonne humeur (pour ne pas dire folie) de nos membres, n'hésite pas à venir voir sur la CB ou à participer au flood ! Mais si on te fait un peu peur, n'hésite pas à demander l'aide d'un parrain ou d'une marraine pour t'intégrer. Ce sont des membres dévoués aux nouveaux !

Tout le staff d'Ashes Arise te souhaite donc la bienvenue dans ses rangs et à très vite pour les prochaines aventures !


Louisiana Burning

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#)

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cats [Tobias]
» Tobias O'Connell (+ 1 318-928-5183)
» (F) Lavinia - Métamorphe - Incarnation du Serpent (Libre)
» Le flic et le bagarreur [Ciàran Moore/Tobias O'Connell]
» La cliente et le voleur [Théa Miller/Tobias O'Connell]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: