Clan : l'Irae 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Forgive me, Father, for I am sin
avatar
Forgive me, Father, for I am sin
SINFUL


En un mot : Righteous cross
Thème : Dies iræ
WHAT HAVE WE DONE

Messages : 280
Date d'inscription : 24/03/2017
Mar 11 Juil - 23:54

L'Irae
Ashes, ashes. We all fall down.



En un mot
   

Jeune secte noire à nuance de rouge, l'Irae cultive à elle seule foi, folie et mysticisme. Elle se complaît dans des cultes particulièrement sanglants, fondés sur les sacrifices de ses membres ou de malencontreuses victimes. Opposés à toute idée de morale et de censure et hantés par les vieilles persécutions subies par leurs ancêtres, ils se sont longtemps joué de l'Eglise wiccane, guidés par un leader politique obstiné. Si le clan a tenté des années durant de préserver des liens forts au cœur du culte, cela n'a pas suffi à le maintenir debout. Massacré en avril 2018, ses derniers survivants se sont ligués autour d'une nouvelle tête pensante. Un changement radical, qui laisse présager une vengeance terrible à venir.
Fondation
L'Irae est souvent comparée à une secte noire, pour la simple et bonne raison qu'elle en a toutes les caractéristiques. Elle fut fondée au début des années 80, et si aucune date fixe n'a jamais été officiellement instaurée, on la considère comme active dès 1983.

Son créateur est Morgan Leroy, sorcier noir cajun originaire de la Nouvelle-Orléans, et devenu l'un des plus jeunes sénateurs de Louisiane en 1981, à seulement 32 ans. Doté d'un carnet d'adresses bien rempli, l'homme a su se tailler une place de choix dans la sphère politique, dépassant de loin les frontières de son État. Son bras long, en plus d'une fortune personnelle respectable, lui a principalement permis de poser les bases de l'Irae dans une bourgade à l'époque méprisée par beaucoup : Shreveport. À l'abri des regards, il jeta son dévolu sur les familles de sorciers retranchés dans la petite ville, et réunit très vite autour de lui les premières âmes capable de poser les bases d'une communauté nouvelle et foncièrement indépendante. Il y eut un mouvement important d'incorporation dès les premières années, de nombreux sorciers noirs et mages de la région y adhérant avec un enthousiasme communicatif, allant jusqu'à intégrer quelques adeptes de magie rouge.

Construit comme un mouvement farouchement opposé à l'Église Wiccane, son ampleur fut d'autant plus frappante que ses membres firent preuve pendant de longues années d'une cohésion quasi-exemplaire, encouragée par Leroy lui-même. D'une main de fer, il contrôla avec rigueur l'entrée des nouveaux-venus au sein du clan, avec la même dureté, qu'il s'agisse d'un parent proche d'un membre actif ou d'un total étranger. Jusqu'à récemment, on comptait alors plus d'une cinquantaine de personnes intronisées.

Introduction & renvoi
Afin de figurer comme officiellement intégré à l'Irae, une connaissance satisfaisante du crédo de la secte, une discrétion sans faille et une épreuve obligatoire sont imposées au membre en devenir.

Le crédoest simple, et basé sur un principe d'obéissance totale. Un fils ou une fille de l'Irae a pour devoir de conserver comme absolument secrète toute activité liée de près ou de loin à la secte. Il ou elle doit répondre à tout appel émanant de son supérieur direct, doit se présenter régulièrement aux réunions, comme prêter main-forte aux sortilèges nécessitant la puissance de tout le groupe. Enfin, il ou elle doit participer aux cérémonies officielles et à l'intronisation des futurs membres. Toute absence doit être justifiée par une urgence absolue auprès de la hiérarchie.
L'épreuvequant à elle, est beaucoup plus coûteuse et nécessite un sacrifice humain indispensable. Toutefois, il serait trop facile de voler la vie du premier inconnu. Pour être enfin pleinement reconnu parmi les autres membres de l'Irae, le prétendant doit choisir et sacrifier un être qui lui est proche. Ce peut être un membre de sa propre famille, comme un(e) partenaire sexuel(le) familier, un(e) amant(e), un(e) concubin(e), etc. Le sacrifice a lieu en présence de toute la secte, aux alentours de trois heures du matin, selon la tradition. Il comporte des gestes très précis, qui devront être enseignés auparavant au futur disciple (il peut s'agir de son mentor en magie, si ce dernier est déjà rattaché à la communauté et si l'intronisation à la secte célèbre dans le même temps un avènement en tant qu'arcaniste à part entière, ou bien par l'un des membres de l'Irae, sans distinction).

En cas de succès et du respect des règles édictées, plus rien ne s'oppose à l'intégration officielle du nouveau venu. Il n'existe aucune « période d'essai » ni temps d'adaptation. En revanche, une première infraction conduira à une sanction en adéquation avec la gravité de la faute commise. Une deuxième conduira à un bannissement pur et simple de la secte, voire à une mise à mort. À ce jour, le nombre de cas concerné se compte sur les doigts d'une main. Malgré de possibles dissensions humaines entre les membres de l'Irae, une très forte solidarité les soude bien souvent et agit comme un rempart efficace face aux récidives.

Fonctionnement & Idéologie
L'Irae s'est toujours établie comme opposée aux préceptes d'une morale jugée trop étriquée et bien-pensante, à l'image des idéaux défendus par l'Église wiccane, mais pas seulement. La secte n'est qu'une succession de provocations envers la religion chrétienne et toutes ses branches, telles qu'elles se pratiquent aux États-Unis.

Certaines cérémonies (dont l'intronisation d'un membre), situent leur acmé aux alentours des trois heures du matin, ce qui n'est pas un hasard. Le symbole est fort et s'oppose à la Sainte Trinité biblique, de même qu'aux trois heures de l'après-midi, considérées comme l'heure de la résurrection du Christ. De plus, toutes les limites véhiculées par les adeptes de la Wicca sont allègrement transgressées. Des Sabbaths violents, une suite de sacrifices inutilement sanglants et savamment orchestrés, un culte voué aux dieux anciens dont certains directement liés à l'idée de Grand Chaos, sont autant de preuves d'une volonté de plus en plus dévouée à l'établissement d'un contre-pouvoir fort et sans concession. Bien qu'une guerre ouverte n'ait jamais officiellement été lancée entre les deux camps, une inimitié extrêmement puissante envers l'Église Wiccane habite la plupart des membres de l'Irae. Suite à un lavage de cerveau de la part du groupe, d'une expérience personnelle ou d'un simple à priori, bien peu sont prompts à invoquer négociations et apaisement, dans une communauté fondée sur la violence, l'ire, et le sang.

Tous les individus ayant prêté serment à Morgan Leroy ne sont néanmoins pas égaux sur le plan de l'idéologie. Ainsi, il va sans dire que la secte ne peut faire parler d'une même voix tous ses membres sitôt que ceux-ci quittent le cercle rassurant du groupe pour retrouver leur vie quotidienne. Certains seront plus ou moins extrémistes dans la pratique de leur Foi ou de leurs opinions, notamment de par la tradition arcaniste préférant conserver cultes et pratiques religieuses dans l'espace privé.

Traditions & cérémonies
Au-delà de l'entraide qu'est censée apporter la secte à tous ses disciples, plusieurs cérémonies sont régulièrement pratiquées dans le cadre de son existence :
Les messes noiresElles incluent forcément la notion de culte envers les dieux ; là encore, l'Irae se positionne à contre-courant de la doxa, en imposant au groupe le choix d'une divinité vénérée pour l'occasion. Puisant dans de nombreux cultes sans distinction, la figure et le symbole de l'être idolâtré sont mis en avant. Guerre, sang, violences, passions et chaos sont portés aux nues, reprenant alors les codes des sectes moyenâgeuses en Europe. Les sacrifices sont souvent pratiqués, par les sorciers eux-mêmes (mutilations) ou sur des victimes kidnappées au hasard, voire soigneusement choisies.

Les fêtes de SahmainOn ne présente plus cette cérémonie considérée comme l'avénement d'une nouvelle année pour les arcanistes le 31 octobre et, par-dessus tout, la fête des morts. Orgies de magie, débauches de cercles destinés à renforcer la puissance des membres de l'Irae et débordements en tout genre sont ainsi à prévoir pendant cette nuit particulière aux yeux du groupe.

Les fêtes de BeltaneCélébrée le 30 avril, l'Irae la célèbre avec presque autant de ferveur, à la différence que les sorciers rouges y trouvent un intérêt plus vivace. En effet, la tradition voulait autrefois que de nombreuses orgies sexuelles y soient pratiquées, férocement combattues par l'Église.

L'intronisation d'un nouveau membreComme décrit plus haut.

Les réunionsIl s'agit pour Morgan Leroy ou ses sbires d'y présider et d'y transmettre les informations destinées à tous les membres, suffisamment importantes pour que le fondateur daigne les communiquer par lui-même. La tournure de ces réunions est parfois imprévisible selon la tonalité qui leur est donnée (conflits internes ou externes, annonces d'un prochain cercle de magie, etc.). Une fois les informations livrées, un débat peut avoir lieu entre plusieurs membres. Ainsi, lors des réunions peuvent parfois se voir exprimées des problématiques communes à la secte, et à tout un chacun d'exprimer ses inquiétudes, ses préoccupations ou toute autre annonce qu'il estime nécessaire.

Les cercles de magieDestinés à renforcer le pouvoir de plusieurs sorciers ou mages, ils servent à intensifier les liens de la communauté et à accroître le potentiel du groupe en cas d'attaque ou de concoction d'un sortilège complexe.
Positionnement
La Révélation a été le premier facteur de discorde au sein de la secte. Si Morgan Leroy n'y a vu qu'une façon d'affirmer un peu plus son mouvement et de politiser la communauté par rapport aux autres races surnaturelles, de nombreux membres de l'Irae ont commencé à s'inquiéter de voir revenir à leur encontre d'anciennes peurs bien ancrées à l'essence des sorciers, et qui plus est des sorciers rouges et noirs. L'Histoire n'a jamais épargné leur monde, et ils le savent bien, pour la plupart descendants de lignées plus ou moins puissantes, mais toutes héritières de tragédies liées aux chasses, migrations forcées et autres procès.

La Révélation et la mise à nue de clans comme l'Irae ont alors depuis six ans considérablement fragilisé l'entente que s'obstine à afficher le groupe en toutes circonstances. Les rapports avec l'Église wiccane ne s'en sont que plus tendus, et la montée lente mais progressive du Juggler's Bazaar n'a pas aidé à améliorer les choses. Une alliance de taille aurait permis à l'Irae de renforcer sa position d'outsider : le clan de Salâh ad-Dîn Amjad et ses vampires renégats. Paradoxalement, il se pourrait bien que les récents événements ayant frappé la communauté engagent sa nouvelle dirigeante à conclure au plus vite ce pacte diplomatique.

La Chute
C'est au beau milieu du mois d'avril de l'année 2018 que le vent a tourné pour l'Irae. Lassé par les frasques répétées de la secte, et les affaires de disparition macabres de plus en plus médiatiques, l'ordre des Purificateurs, rattaché à l'Église Wiccane, a provoqué la dislocation d'une grande partie de l'assemblée. En pleine réunion extraordinaire, dans l'une des habitations isolées possédées par Morgan Leroy, un véritable commando prit d'assaut la demeure coloniale, encerclant le bâtiment pour couper toute retraite aux membres retranchés à l'intérieur. Un assaut qui s'éternisa, jusqu'à durer trois nuits entières, affamer les prisonniers, et déclencher une mutinerie au sein même de cette secte, réputée pour son autarcie modèle.

Reprochant à leur leader de les avoir menés sur une pente fatale, une partie des disciples, poussés par la folie, la peur, la soif et la faim, se retournèrent contre lui. Certains sorciers tentèrent en vain d'échapper au règlement de compte qui s'ensuivit en huis-clos, aux flammes qui encerclaient l'antique bâtisse, mais tous furent cueillis au bout du compte par le feu ou les armes mortelles des Purificateurs. Lorsque ces derniers se retirèrent, Morgan Leroy avait disparu. On ne sait toujours pas aujourd'hui si le sénateur est vivant ou mort. Pour l'Irae, le bilan est catastrophique : leur chef disparu, on compte seulement 26 survivants pour 57 membres présents.

Ébranlés par le massacre qui anéantit leur cercle, les rescapés tentent depuis de se relever et de refonder leur communauté, notamment par l'élection d'une nouvelle tête pensante, ancien bras droit de Leroy : Circé Van Derr Ven. Celle-ci tente tant bien que mal d'appeler ses membres à la raison et à la prudence. Diminuée, la secte ne peut se permettre les provocations d'autrefois, d'autant plus qu'elle ignore encore qui a réellement commandité cette opération. Si la plupart d'entre eux cherchent déjà à se reconstruire et à recruter de nouveaux visages, certains gardent en tête l'idée d'une vengeance acide, leurs regards tournés vers l'Église Wiccane, ainsi que les humains hostiles au monde du surnaturel.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Forgive me, Father, for I am sin
avatar
Forgive me, Father, for I am sin
SINFUL


En un mot : Righteous cross
Thème : Dies iræ
WHAT HAVE WE DONE

Messages : 280
Date d'inscription : 24/03/2017
Dim 27 Mai - 21:42

Circé van Derr Ven
52 ans, Meneur de l'Irae, Chef d'établissement scolaire
FIGURE Tilda Swinton

CARACTERE Raffinée • Tatillonne • Ambitieuse • Zélée • Leader • Intransigeante • Influente • Obstinée • Astucieuse • Vaniteuse •

CURRICULUM • Elle fait partie des membres fondateurs de la secte, et a soutenu Morgan Leroy tant financièrement que moralement durant le processus de création du mouvement.
• Réputée pour sa rhétorique et son sens du détail, elle possède toutes les qualités de magnat pour succéder efficacement à son prédécesseur, malgré les troubles à l'origine de son récent statut.
• Malgré une position plutôt favorable envers la Révélation, elle s'avère plus méfiante que Leroy sur les conséquences capables de toucher l'Irae. Infiniment plus diplomate que lui, ses relations avec les autres races et clans en sont considérablement fluidifiées.  
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premier Baptême... |Tout le Clan|
» Nouveau super pack de clan !
» La Guerre des Clan - Thelegend - Partenariat ? # Besoin de Membres.
» NTW3 Clan Wars League
» Mon petit clan ( enfin ce qui est peint)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: