Le Deal du moment :
Table de cuisson induction – SAUTER – 3 ...
Voir le deal
299.99 €

Parlons peu, parlons RP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Anonymous
Invité
Invité
Mar 26 Fév - 10:47 (#)

Mes personnages ici ou au moins Dillon que j'ai reprise, pas vraiment. Il y a peut-être son envie de vendetta que j'ai mal amorcée mais qui est facilement rattrapable pour mieux rebondir ensuite.

Par contre, pour des personnages que j'ai joué ailleurs, oui, il y a eu des développements ou des faits entrepris pendant des RP que j'ai regretté ensuite. Je vais donner un exemple et parler d'un sujet particulièrement tabou mais qui m'a toujours intéressé en RP (je suis chelou oui) : l'inceste. Je parle là d'inceste "consenti", dans le sens où c'était une relation très ambiguë entre un frère et sa petite sœur. Les deux étaient pas nets dans leur tête non plus faut dire. C'est l'un des RPs qui a été le plus dur à écrire pour moi parce que c'était le premier RP de ce lien, j'avais l'envie de surfer sur la vague de l'ambiguïté, de la tension qu'il y avait entre eux sans jamais franchir le cap parce que ça avait quelque chose de malsain, certes mais tant que rien ne se passe, on peut toujours nier ce qu'on ressent. Là, c'est parti en steack malgré moi. La joueuse d'en face m'a imposé une scène smut (une scène de cul donc) et j'ai suivi parce que j'ai pas osé dire non aheum. On dirait que je décris un viol alors que pas du tout mais en soit, moi j'étais pas plus chaude que ça :rire: Par la suite, ce RP a été un boulet que je me suis traîné autant en tant que joueuse parce que beaucoup de membres qui lisaient ce rp oscillaient entre fascination/dégoût/fangirlage, on m'en parlait donc TOUT LE TEMPS et pour mon perso sur qui ça a forcément eu un impact très négatif et qui l'a emmené vers une descente aux enfers que j'avais pas voulu. Remarque avec ce perso, j'ai fait beaucoup de faux-pas donc c'était que le premier d'une longue suite d'erreurs :rire:

J'ai adoré la jouer mais je l'ai faite passer par quasi tous les domaines à un âge assez jeune. Elle a vécue quasi que de la merde et là où je rejoins mon message plus haut où j'dis que je sais jouer que du drama, c'est vrai mais ça m'arrive aussi d'en abuser et du coup, de me perdre dans la trame de mon perso car je sais pas jongler entre drama et pauses qui font du bien. On peut humainement pas encaisser tout ce qu'elle a vécu sans se flinguer (ce qu'elle a essayé de faire d'ailleurs). Finalement, je ne la joue plus, elle me manque beaucoup mais elle a les vacances ainsi que la fin heureuse qu'elle mérite :cute:

Bref, j'parle d'elle parce que c'est l'un des seuls perso que j'ai, paradoxalement, ultra bien développé et que j'ai joué assez longtemps.

Quel personnage joué anciennement aimerais-tu reprendre ici ou ailleurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Parlons peu, parlons RP  - Page 2 DPfsesr
Lilas Hirsch
Lilas Hirsch
"THE BOOTY" : la plus belle paire de France et de Navarre.
☽ YOU LEFT ME IN THE DARK ☾

"She was poetry in a world that was still learning the alphabet."


Parlons peu, parlons RP  - Page 2 WyLHcm2 Parlons peu, parlons RP  - Page 2 XUhs7fD Parlons peu, parlons RP  - Page 2 0xQu1ZP

En un mot : Wild thoughts
Qui es-tu ? : ☽ Outre. Pouvoir qu'elle ne peut nier, l'amenant sans cesse à visualiser le monde sous un prisme différent de celui du commun des mortels. Agression visuelle, physique, sonore, olfactive, constante, d'une magie qu'elle voit en tant qu'entité propre.
☽ Artiste. Pour exprimer ses visions, elle s'acharne à peindre, sculpter, dessiner, ce monde qui l'entoure et qu'elle ne peut expliquer oralement.
☽ Née en France, en Alsace précisément, enfant non-désirée, d'une relation adultère. Ce sont ses grands-parents qui l'élève et son grand-père qui la forme.
☽ Elle déménage aux USA dans le but de retrouver cette mère qui l'a abandonnée, pour apprendre qu'elle est décédée, préférant ne pas se battre contre un cancer qui finira par avoir raison d'elle.
☽ Elle atterrit à Los Angeles presque par hasard, en suivant son compagnon de l'époque. Elle y rencontrera Vinzent, qui changera sa vie.
☽ Un début d'apprentissage arcanique inachevé au côté de celui qui deviendra son ami, son amant, son amour. Un rituel magique lie leurs âmes peu de temps après le décès de Léonard, le mentor de Lilas.
☽ Elle se laissera malmener pendant des années par un homme néfaste avant de finalement tout quitter pour rejoindre la Louisiane dans l'espoir d'y retrouver sa demi-soeur et peut-être Vinzent.
☽ Elle passe 2 ans dans un camp regroupant des femmes CESS avant de rejoindre finalement Shreveport, où elle retrouvera sa demi-soeur, Hannah Miller, et l'autre moitié de son âme, Vinzent Henkermann.

☽ NO DAWN, NO DAY ☾

Parlons peu, parlons RP  - Page 2 AdPjFI9 Parlons peu, parlons RP  - Page 2 USZhV3d Parlons peu, parlons RP  - Page 2 H0dVnoF

"your name i spoke many times
alone in the darkness in the night"

Facultés : ☽ Clairvoyance : Lilas a un niveau de sensibilité aux flux magiques qui lui permet de lire sous la surface des choses qui composent le réel. Cela se traduit par toutes sortes de stimuli cognitifs ou physiques. Son don est passif, elle vit avec un second filtre de vision constant.

☽ Psychométrie : En touchant un objet, qu’il soit magique ou non, Lilas peut en voir l’histoire, a qui il a appartenu, ce à quoi il a servi, tout ce qu’il s’est passé à son contact. La capacité n’est pas maîtrisée.
Thème : Cosmic Love - Florence + The Machine
Parlons peu, parlons RP  - Page 2 1564094826-lilas-vinzent
I'm always in this twilight


Parlons peu, parlons RP  - Page 2 P7xF5iI Parlons peu, parlons RP  - Page 2 HYHmQYL Parlons peu, parlons RP  - Page 2 8RKyX42

"and prayed a thousand prayers
and my many dreams were of you"

Pseudo : Akhmaleone
Célébrité : Xian Mikol
Double compte : La Plante Verte, Le Hibou, La Catin et La Sorcière
Messages : 1187
Date d'inscription : 16/12/2018
Crédits : Jenesaispas (Ava) Pando (Icon)
Mar 26 Fév - 11:46 (#)

J'aimerais bien reprendre ma Laura, mère de famille amnésique qui devait apprendre à vivre avec de nouveaux pouvoirs qu'elle ne comprenait pas et une nature, supposément, violente qui la dégoutait. (C'était une sorcière blanche avec une très grande maîtrise de la guérison, qui suite à un accident était devenu une sorte de zombie vampire (une catégorie de personne qui se nourrissait de l'énergie vitale des autres)). Elle bossait à la base dans l'aéronautique et avait décidé vers 35 ans, de se réorienter vers le social, où elle s'éclatait, ce qui l'avait amené, petit à petit, à entrer dans un mouvement de résistance qui rejetait le gouvernement actuel sur le forum. Elle avait perdu la mémoire en essayant de sauver son fils (celui du premier mariage de son mari, mais elle le considérait comme son gosse) d’une arrestation et avait été transformé peu après. J'ai jamais eu l'occasion de la faire retrouver ses deux enfants biologiques, ni son mari, j'ai pas non plus eu l'occasion de la pousser à faire évoluer ses pouvoirs, ni rien en fait, parce que j’étais ralenti par la joueuse de son mari et par un IRL chargé à l’époque, du coup, y avait énormément de possibilité avec elle qui n’ont pas été utilisé et qui aurait été folle à faire, je suppose ! Je me tâte à la remasterisé pour l’amener ici, mais j’ai déjà tellement d’idée de perso que je sais pas trop :mdr : !

Est-ce qu’il y a des univers qui t’intéresse plus particulièrement et à l’inverse des univers auxquels tu es complètement réfractaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Mar 26 Fév - 16:36 (#)

Depuis que je joue à WoW, j'ai TROP envie de tester un forum dans cet univers, vu le lore bien fourni et très intéressant ! Mais vu mon activité, je m'abstiens.
Sinon, les forums City m'intéressent pas du tout, à l'inverse.

Cherches-tu parfois/souvent à trouver une musique qui soit raccord avec la situation RP, pour l'épingler au Rp en question ou juste pour l'écouter à côté ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Mar 26 Fév - 17:46 (#)

Ça m'arrive beaucoup moins souvent qu'avant mais j'aime beaucoup le faire. Avant c'était une sorte d'obligation à laquelle je me tenais, quitte à bugger des heures sur la recherche DU titre adéquat - en plus de bugger, déjà, sur la recherche d'images xD - mais à force je me suis dit que ça valait mieux que je le fasse uniquement quand un rapport entre la musique et le texte a vraiment du sens. Des fois c'est pas si pertinent que ça ou bien pas parfaitement adéquat... En fait en étant moins stricte sur la fréquence je suis devenue beaucoup plus minutieuse sur l'usage. Cette association doit avoir du sens, pour moi.

As-tu déjà vécu des coups de foudre inattendus entre ta plume et celle de quelqu'un d'autre, et quelles étaient les circonstances de cette/ces rencontre(s) ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Mar 26 Fév - 18:34 (#)

Ca m'est arrivé tellement de fois que j'vais tenter de faire un tri sinon ça va être compliqué :arrow:

Mon premier vrai coup de foudre "rpgique" a été sur un forum université aheum :arrow: Ca date grave. Je jouais un personnage dézingué (encore) mais que j'aimais tellement fort. Elle s'enlisait un peu dans des liens qui me passionnaient pas vraiment, clairement le niveau "littéraire" là-bas était très bas et c'était rude de trouver des partenaires dans le même délire que moi. Et puis j'ai rencontré une fille avec qui ça a tout de suite matché en rp. J'avais stalk ses rps en amont, je l'ai mp et on a discuté lien avant de se lancer. Je m'attendais pas à la claque que j'ai prise au fil des postes qu'on enchaînait. J'étais clairement surprise.
Ca m'arrache un truc de le dire au vu des circonstances qui ont suivies entre elle et moi mais elle a révélé quelque chose en moi, dans ma manière de jouer et d'approfondir mes persos. J'ai vécu des séances de rp avec elle ultra intenses, j'étais vraiment hanté par notre lien et je pense, qu'avec le recul, elle aussi y trouvait son compte. Ca reste l'une de mes meilleures partenaires parce que y'avait cette alchimie, cette inspiration quasi immédiate à chaque réponse reçues. C'est un truc à connaître au moins une fois dans sa vie de joueuse de RPG.

Par la suite, j'en ai rencontré d'autres mais je vais parler d'une fille que j'aime toujours autant et avec qui je ne peux malheureusement plus écrire parce que AA l'attire pas. :baille: Ca a été pendant ma période où j'étais encore sur un city qui se passait dans le Bronx (je jouais le perso dont je parlais un poste plus haut). On discutait lien, on savait pas vers où aller, comment faire matcher nos persos en partant d'un truc pré-écrit donc on s'est dit "On fait au freestyle ?" "Allez !" "Bon bah ... ils se rencontrent dans un supermarché, mon perso la bouscule avec son caddie et on voit ?" MDR et j'avoue l'idée était POURRAVE mais on en a fait un rp tellement cool. Elle manie la première personne avec tellement de finesse et de poésie que ça rendait une situation quotidienne/routinière hyper belle. Son perso a amené de la lumière dans la vie du mien et le mien bah elle a fait que le casser pendant un moment. Une fois, on a fait un RP où y'avait absolument zéro dialogue, que du jeu de regards, de la tension (pas que sexuelle), on a surfé longtemps sur cette entre-deux où rien n'est sûr. On a jamais su s'ils étaient amis, ennemis, amoureux ? On s'en foutait finalement puisque de rp en rp, un lien se créait et y'avait pas besoin de le nommer. Puis elle m'a redonné le goût d'avoir un ship parce que ça reste quand même ultra kiffant à jouer quand tu rencontres la bonne personne.

Dernièrement, j'ai aussi eu un coup de cœur mais ce serait long à expliquer, ça a encore mal fini parce que j'attire les cas sociaux lolilol et depuis baaah même si j'adore écrire avec pleins de gens ici (genre vraiment, tous mes rp sont tellement inspirants), je n'ai plus retrouvé cette alchimie et je crois que ça ne me dérange pas. Ca devient éreintant quand en face la personne n'est pas forcément saine ou que tu prends le RPG trop à cœur comme je le faisais auparavant. :hum:

Je pose la même question que Zach à la personne suivante parce que ça m'intrigue aussi :heart:
Revenir en haut Aller en bas
ADMIN ۰ Spirit l'étalon des plaines:crack boom hue!
Sanford R. De Castro
Sanford R. De Castro
ADMIN ۰ Spirit l'étalon des plaines:crack boom hue!
❂ONLY GOD FORGIVES❂

Parlons peu, parlons RP  - Page 2 Nr5dvHH Parlons peu, parlons RP  - Page 2 9xLOmHS Parlons peu, parlons RP  - Page 2 MoijvaE

"It was your doom."

En un mot : Patron du Syndicat du String.
Qui es-tu ? :
"No solo de pan vive el hombre."

❂ Proxénète, tenant en longe les filles mues par la loyauté pour les unes, le besoin de protection pour les autres. Chef d'un cartel restreint mais uni.
❂ Descendant d'un père et homme fou, voué au mauvais sort des griffes d'une sorcière furieuse ; malédiction transmise dans le ventre de la mère : garou-étalon à la robe sombre.
❂ Né au Mexique, dans la terrible Ciudad Juarez. A grandi parmi ces terres arides, au sable rendu gluant par le sang des sacrifiées massacrées à la frontière. Orphelin abandonné par le père ; Christa Reyes est venue grossir la liste des disparues.
❂ Jeune pousse cultivée par la bonté des hommes et femmes d'un presbytère qui ne le fait pas rêver, bien que sa Foi persiste. Ses songes se tournent vers les terres d'Amérique. La fougue de l'adolescence le pousse à se saigner aux quatre veines pour un voyage sans retour.
❂ Feu bout de chair à canon ; prostitué par les ritals du gang de San Diego : le prix à payer pour la traversée infernale. Retrouvé par Miguel de Castro, chef du cartel de Phoenix et oncle bienfaiteur.
❂ Habitué à vivre parmi les hommes vulgaires, bavards et brailleurs ; parmi les filles impudiques, jalouses et bruyantes. Se sent à l'aise partout et nulle part, capable de se fondre dans la masse comme de s'imposer dans une foule.
❂ La fuite précipitée d'Arizona et la mort du Parrain l'ont conduit à diriger là où il n'aspirait qu'à obéir. Ses ambitions demeurent encore modestes ; recruter cerbères et fleurs des pavés. Reconstruire.
❂ Hanté par le secret qu'il ne partageait avec personne d'autre que Miguel. Se débat jusqu'à l'épuisement à chaque pleine lune sans qu'aucun espoir ne vienne briser cette roue de torture.
❂ Parasite une partie de Stoner Hill et ses ruelles pourries par le stupre et la misère (Phoenix street). QG presque chaleureux, dans un immeuble cédé une bouchée de pain par la ville. Bureau, cantine, lupanar et seconde demeure, quand il ne réside pas à Pinecrest.
❂ Aime la nuit, les balades en moto, partager du temps avec les filles et les hommes autrement que pour aboyer des ordres et prendre les choses en main. Timidité masquée de détermination et d'humour.
❂ Supérieur d'Erynn Driscoll, Sumire Matsuhime, Maria Parado et Zach Solfarelli. Ami d'enfance d'Honor Mercant.

❂ LOS MUERTOS VIVOS ESTAN ❂

Parlons peu, parlons RP  - Page 2 Sj6WT9l Parlons peu, parlons RP  - Page 2 RZKLtfi Parlons peu, parlons RP  - Page 2 IoOjLOZ

"Ay amor me duele tanto."

Facultés : ❂ Il fend l'air depuis tout gosse. Pour les courses les plus innocentes entre les cultures de Ciudad, comme pour attraper un train en marche, filant vers des cieux espérés moins cruels.
❂ Force légèrement accrue de par sa nature de garou, planquée derrière une silhouette haute et longiligne.
❂ Formé à la mécanique par les gars de son oncle ; capable de démonter et remonter un moteur les yeux fermés. Préférence pour les deux-roues, mais amateur de belles bagnoles.
❂ Toujours armé. Répugne à tuer, mais n'hésite pas à se servir d'un flingue. Réputé pour l'élégance étrange de ses meurtres, pendant la "guerre" de Phoenix.
Thème : Land of All ❂ Woodkid
Parlons peu, parlons RP  - Page 2 KKWBGJS
❂ SMOOTH CRIMINAL ❂

Parlons peu, parlons RP  - Page 2 UYMxLZh Parlons peu, parlons RP  - Page 2 JKfJKeu Parlons peu, parlons RP  - Page 2 MGaQhif

"Could I ever call this place home?"

Parlons peu, parlons RP  - Page 2 Ytnpsgf
Pseudo : Nero
Célébrité : Jon Kortajarena.
Double compte : Eoghan Underwood, Aliénor Bellovaque, Ian C. Calloway & Gautièr Montignac.
Messages : 2018
Date d'inscription : 13/07/2017
Crédits : Morgana (Ava') ; Amiante (Signa')
Dim 10 Mar - 0:05 (#)

Je pense surtout à mon premier véritable coup de cœur RPgique "adulte". C'était sur un forum post-apocalyptique (avec humanité réorganisée), en 2010. J'étais même pas majeur quand je me suis inscrit le 6 août, je m'en rappellerai toujours. J'ai fondé le personnage le plus important de toute mon existence, et j'étais dans l'angoisse la plus totale parce que j'étais le joueur le plus jeune, et que les plumes étaient genre… :tombe: Moi je débarquais, je me disais que j'allais faire tâche, je jouais Ian Somerhalder qui à l'époque était encore quasi-inconnu sur les forums (c'était le bon temps). Mon personnage a été très vite accepté et a plu, puisque trois joueuses m'ont tendu la main en même temps. L'une d'entre elles est devenu ma Muse. On s'est croisés sur le flood, au début. On s'envoyait quelques saillies, c'était sympa. Elle jouait une courtisane de luxe, et mon personnage fréquentant plus de prostituées que de femmes "normales", une rencontre entre eux deux semblait inévitable. On est partis sur un RP, et loin d'être un simple "RP-cul", c'est allé bien plus loin. J'ai des images de tableau d'écriture que nous avons composé ensemble, de cette apparition du personnage, dans une tenue des plus simples, superbe et provocante à la fois. Ce qu'elle avait réveillé chez mon personnage s'est concrétisé en une histoire d'amour assez incroyable. On a construit énormément de choses entre eux deux, tout un univers crédible, glaçant et fantastique à la fois. C'est grâce à elle que j'ai appris à affiner mes pensées en écriture, à ciseler un texte, à aller plus loin dans les actions, les pensées, les gestes. Elle était vachement plus âgée que moi, sans jamais tomber dans la condescendance pour autant. C'était une magnifique rencontre, et ensemble nous avons écrit des choses très intenses. C'est devenu difficile aujourd'hui de trouver un créneau pour cela, mais quand on y arrive, c'est toujours aussi cool. Je suis très heureux d'avoir pu croiser quelqu'un comme ça dans ma vie.
Sans compter vos plumes à vous, bien sûr.


Quel est le métier le plus saugrenu qu'a exercé l'un de tes personnages, et pourquoi ce choix ?


Only God Forgives

Revenir en haut Aller en bas
Autiste Ier - Première dame du Chaos :
Yago Mustafaï
Yago Mustafaï
Autiste Ier - Première dame du Chaos :"La chair fraîche c'est kascher" ; Coucou, tu veux voir ma papillote? Signé Shéhérazade aux cuisses rondes.
Chaos is everywhere.

En un mot : Ombre atemporelle, Cauchemar éternel, Murmure d'Orient.
Qui es-tu ? : • Vampire de 120 ans, homme-siècle venu d'ailleurs, infatigable nomade. Éternel étranger à la peau hâlée.
• Infant de Salâh ad-Dîn Amjad, dont il partage les aspirations destructrices. Renégat, il rejette en bloc la Mascarade et ses règles castratrices.
• Foncièrement psychotique, ses attitudes décalées et ses humeurs lunatiques sont le reflet de sa psyché défragmentée.
• Insatiable curieux, il observe les Hommes vivre, dérobe aux vivants des fragments d'existence pour emplir sa propre béance, sinistre fantôme des fenêtres citadines.
• Enfant de Jérusalem, sa vie humaine a notamment été marquée par de ferventes croyances religieuses. Désormais, il n'est plus que l'ombre d'un Juif errant, persuadé d'avoir été répudié par le Très-Haut qu'il n'ose plus prier.
• Ancien horloger, il est habile de ses mains et répare encore des rouages à ses heures perdues. Maître du Temps, il aspire secrètement à le détraquer.
• Fasciné par les arcanes, il voue une obsession à la magie rouge, qui le canalise et réveille en lui les souvenirs de sa vie d'antan.
• Polyglotte, il s'exprime d'une voix grave et chantante, vent chaud d'Orient qui séduit les mortels. S'il s'exprime très bien en anglais, sa compréhension de certaines métaphores tout comme sa maîtrise de l'écrit laissent encore à désirer.
• Unique descendance de Salâh ad-Dîn Amjad, enfant adoptif d'Aliénor Bellovaque, amant des nuits d'Eoghan Underwood, Némésis de Dillon Ó Shaugnessy. Stalkeur de tous les autres.
Facultés : • Maître des illusions, il tisse des mensonges et déforme la réalité, altère les sens et bouleverse l'ordre. (Chimérie Niveau II palier 2)
• Ombre des toits, il est capable de dissimuler sa présence dans le secret de la pénombre, et devenir alors imperceptible. Insaisissable. (Occultation Niveau I palier 4)
• Voleur habile, il a la fâcheuse manie de dérober des objets à la plupart des personnes qu'il croise, et les entrepose dans son atelier, où il accumule les bibelots et fragments de vies arrachés.
• Redoutable chasseur, il excelle dans la traque, qu'il s'agisse d'humains ou d'artefacts.
• Souple et aérien, il est un excellent grimpeur et préférera toujours se déplacer en hauteur. Familier des toits des bas-quartiers, il évolue comme un véritable chat dans la jungle urbaine.
• Une sensibilité insoupçonnée se cache derrière cet étrange faciès. Lorsqu'il tue le temps dans la poussière de son atelier, il lui arrive de jouer de la musique ou de gribouiller.
Thème : Opium • Dead Can Dance
Parlons peu, parlons RP  - Page 2 KL9jJO9
PREMIERE DAME DU CHAOS.

Parlons peu, parlons RP  - Page 2 Q7W8755J_o

Parlons peu, parlons RP  - Page 2 6AJbxoju_o
Pseudo : Queen of Chaos.
Célébrité : Gaspard Ulliel.
Double compte : Serguey Diatlov.
Messages : 4465
Date d'inscription : 15/07/2017
Crédits : WIISE (code signature) ; SHIYA (avatar).
Dim 10 Mar - 20:59 (#)

Je ne l'ai pas joué longtemps, mais j'ai eu un personnage prothésiste-orthésiste pendant quelques mois.
C'est un métier qui m'a toujours fasciné, d'imaginer ces hommes et ces femmes travailler à réparer les corps mutilés, incomplets... c'est ni de la médecine, ni de l'art, et pourtant c'est un peu à la croisée des deux dans l'intention. Tu fabriques volontairement des ersatz et à la fois, ils sont nécessaires pour reconstituer l'image de l'individu morcelé. Et j'ai toujours été aussi fascinée que dérangée par cette idée.

As-tu déjà complètement repensé ton personnage suite à une rencontre rp avec un autre personnage ?


Revenir en haut Aller en bas
When witches don't fight, we burn
Daphné G. Calabrezzi
Daphné G. Calabrezzi
When witches don't fight, we burn
"❀ I'VE GOT THICK SKIN ❀"

"Be nice with plants, in the end, they eat you"

Parlons peu, parlons RP  - Page 2 Z58WISI Parlons peu, parlons RP  - Page 2 DJvbXfY Parlons peu, parlons RP  - Page 2 LKwrOxC

En un mot : Blossom.
Qui es-tu ? : ❀ Italienne naturalisée Américaine. Elle débarque sur le sol américain à 8 ans, accompagné de son jumeau et de sa mère.
❀ Gitane. Elle n'a toujours connu que ça. Élevée par sa tante autant que par sa mère et les autres habitants du camp, elle leurs doit tout et elle le sait bien.
❀ Maternelle. Elle a cette tendance à prendre tout le monde sous son aile. C'est comme ça qu'elle se retrouve avec l'apprentissage d'Anaïs à sa charge.
❀ Spirituelle. Elle respecte profondément la terre, à la fois mère de son don et outil, elle se sent mal si elle reste trop longtemps éloignée d'une zone de verdure.

"❀ AND AN ELASTIC HEART ❀"


Parlons peu, parlons RP  - Page 2 OtKezjM Parlons peu, parlons RP  - Page 2 UC3L3ii Parlons peu, parlons RP  - Page 2 Y4uiaVX

"When twins are separated, their spirits steal away to find the other."

Facultés : ❀ Chamane, magie rouge.
❀ Acrescence phytokinésique ❀ : Daphné à la capacité d'influer sur la croissance des végétaux, en insuflant une quantité de magie dans la plante, elle peut la faire pousser bien plus rapidement, stopper sa croissance (ou sa maturation dans le cadre d'un fruit ou d'une fleur), ou la ralentir. Elle peut ainsi faire pousser et maintenir en vie des essences qui n'aurait jamais pu s'épanouir sous le climat Louisianais.

❀ Communication avec la Terre ❀ : Daphné est capable, en se mettant en transe, d'obtenir des informations sur le lieu où elle se trouve, grâce à une forme de communication avec le sol.

❀ Vargamor ❀ : Elle est capable d'effectuer tous les rituels nécessaire au bon fonctionnement de la meute, de l'invocations des Munins, à la transmission du Loup durant la grossesse.

❀ Très douée pour les potions et les baumes de soins, elle possède aussi une vaste connaissance des rituels propre aux Comanches ayant effectué son apprentissage avec eux.

Thème : Elastic Heart - Sia
"❀ I'M LIKE A RUBBER BAND ❀"


Parlons peu, parlons RP  - Page 2 1m6nZmN Parlons peu, parlons RP  - Page 2 QAzD2PO Parlons peu, parlons RP  - Page 2 U2AoZ4H

"Until you pull too hard."

Pseudo : Akhmaleone
Célébrité : Emilia Clarke
Double compte : Lilas Hirsch & Archimède O'Connell & Maria Parado
Messages : 957
Date d'inscription : 27/05/2018
Crédits : Corvidae (Ava) Pando (Icon)
Mar 12 Mar - 15:26 (#)

Oui, une fois ou deux, notamment avec une de mes perso qui était le stéréotype de la garce, gosse de riche qui respectait R et qui suite à une rencontre avec le perso d'une autre a évolué complètement et de façon hyper naturelle, comme tu pourrais évoluer naturellement face à une personne avec une vision de la vie différente de la tienne. C'était fou de la voir prendre en maturité et grandir au fil des rps :wii:

Du coup, comme j'suis très originale, je vais reposer la question posée par Zach et Didi parce que tout pareil, ça m'intéresse vachement :moh: ! Donc : As-tu déjà vécu des coups de foudre inattendus entre ta plume et celle de quelqu'un d'autre, et quelles étaient les circonstances de cette/ces rencontre(s) ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Mer 13 Mar - 17:47 (#)

Pour ma part, plusieurs fois, mais je crois qu'il y a une forte influence de l'étonnement dans cet état. En fait, depuis les premières fois où ça m'est arrivé, j'ai certainement vécu de belles découvertes, tout aussi fortes en émotions que les premières, mais j'ai l'impression que c'était un peu moins… stupéfiant, sans être moins agréable et prenant. Disons que je comprenais ce qu'il se passait, si on peut le dire comme ça, et que j'avais un peu plus de recul.
Mais ça a toujours été l'affaire d'un RP. Les deux premières fois c'était même totalement incongru parce que mes partenaires comme moi, on y allait à l'aveuglette : nos personnages avaient pas particulièrement de raison de faire des étincelles ensemble, et pourtant, la magie a opéré avec une force… ça venait de nulle part et forcément, ça avait un peu le goût d'une intervention divine, quoi. Deux histoires qui commençaient par un désir imprévu (j'insiste vraiment), spontané et presque fou entre les deux persos, et une vraie folie amoureuse qui ressortait de ça ensuite. J'imagine que j'ai toujours été fascinée par l'amour galvanisé à l'extrême. :grin:
Les fois suivantes y avait déjà un terrain, en quelque sorte, qui permettait que les persos soient mis en rapport facilement : l'autre était un scénario (encore une histoire d'amour assez particulière puisque c'était un garou et sa "mordue", qu'il avait infectée pour lui donner une chance de ne pas mourir), ou bien c'était un personnage avec des tas de points communs avec le mien au point que c'en était troublant (pas la même chose, cette fois, mais beaucoup d'amour quand même, et toujours sous un angle un petit peu différent des concepts habituels). Mais ces raccords ne font pas tout et si je pouvais légitimement m'attendre à une certaine facilité dans l'échange, j'ai quand même été éblouie par l'osmose qui s'y ajoutait.

Depuis que j'aiguille davantage mes personnages dès leur base, et que j'utilise le principe de liens (parce que pour les deux premiers coups de foudre, je jouais sur un forum où ce principe n'avait même pas encore fait son apparition, c'était y a longtemps), je dois bien reconnaître que ça se produit moins voire plus. Ca veut évidemment pas dire que je n'ai plus de belles surprises ni de grands moments de plaisir dans l'échange RP avec de nouvelles personnes - rien qu'ici c'est déjà le cas :heart: - mais c'est juste que… Je sais pas, c'est différent. Je ne dirais pas que ça s'égalise, ce serait exagéré ; mais effectivement si je m'enflamme toujours, c'est avec légèrement plus de modération, et pour une plus grande variété de choses.
Et j'suis pas blasée du tout pour autant : mes relations avec les personnes concernées, pour celles qui n'ont plus cours, ont mal (ou très mal) fini sur le versant IRL de la chose, et même pour toute l'inattendue et immense beauté de tout ce qu'on a vécu, jamais ça ne devrait valoir le coup qu'on se fasse du mal au-delà de l'écran. J'ai peut-être pas eu de nouveau les sensations incroyables de l'époque, mais j'ai pas non plus eu les horribles conséquences psychologiques de ce qu'il s'était passé plus tard. Et je préfère ça, de loin.


Si tu imagines quelles seraient les circonstances d'une rencontre entre toi et tes personnages, ou la teneur de ta relation avec eux s'ils existaient vraiment, qu'est-ce que ça donne ? Est-ce que tu retrouves des éléments de toi-même en eux, est-ce que tu penses que ça t'en rapprocherait ou t'en éloignerait, comment tu penses que vous vous entendriez et pourquoi… Dis-nous tout !
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Mer 13 Mar - 20:40 (#)

Minou, tu me donnes envie d'avoir un nouveau coup de foudre :cute: Et le feeling en RP donne des choses toujours magnifique, je trouve. C'est dommage que maintenant ce soit un peu plus "biaisé" par ce système de liens discutés en amont. Je l'évite quand je peux l'éviter d'ailleurs mais ici, j'ai jamais tenté :fuck:

Pour la question, on est connectées, je voulais poser la même au prochain poste haha

Je crois que j'aurais une peur panique de Dillon. J'ai beaucoup de mal à appréhender les personnes instables mais surtout que Dillon, dans ma tête, a de la prestance, elle est grande, elle dégage quelque chose de très mystique et décalé de la réalité. Je suis pas très courageuse et clairement, face à Dillon je ne ferais pas la maline. Par contre, si par le pur des hasards, on avait l'occasion de discuter, elle me fascinerait. Elle a beaucoup à raconter, elle a quelque chose d'assez touchant même si elle est aussi très sombre et méchante, je sais pas, ça me toucherait quand même, elle est pas bitch sans raison ni tarée sans raison.

Alessio ... LOL. Aucune envie de rencontrer ce mec, aussi beau soit-il, je n'aurais pas envie de lui parler ou de le voir. Mon premier réflexe serait de courir de l'autre côté de la rue et changer de ville aussi :eyes: Non plus sérieusement, au premier abord, je sais pas si ça se voit vraiment qu'il est ... pas avec nous :rire: Ce serait vraiment au fil des conversations ou de ses tics physiques ou de paroles, que je comprendrais et on ne s'entendrait pas. Il a un caractère de chien galeux, sur la réserve et moi, j'aime pas creuser pour faire parler les gens et avec Alessio, faudrait vraiment le secouer (comme le fait Eoghan dans notre RP) pour qu'il crache plus de cinq mots. Ca me gonflerait vite. Il a un côté misogyne aussi (de par son éducation et grâce à sa mère) qui me donnerait envie de le gifler. Je crois qu'Alessio aurait beaucoup de mépris pour moi et qu'il ne me verrait pas comme quelqu'un digne d'intérêt. J'suis pas assez chtarbée de la tête :/

Finalement, sans trop de surprises, je serais facilement amie avec Honor. J'aimerais TELLEMENT l'aider oh lala. J'suis sûre qu'on pourrait devenir amies et bien s'entendre, je pense que je chialerais si elle me racontait un centième de son vécu (ce qu'elle ne ferait sûrement jamais :sisi:), on partage la passion pour les livres, on vit avec, on respire avec, on est introvertie toutes les deux, on se comprendrait quoi. Y'a quelque chose de foncièrement bon chez Honor, de touchant, de lumineux en quelque sorte et il lui suffirait d'arriver à casser les barrières qu'elle se met (drôle que je dise ça tiens) pour en fin s'affirmer. Donc ouais, on serait plutôt proches, je pense. Même si la conversation se dégoupillerait pas tout de suite. J'sais pas parler aux gens, trouver des sujets de conversations, c'est compliqué mais on y arriverait :cute:

Est-ce que ça t'es déjà arrivé de tenter un style de forum qui, à la base, ne te plaisait pas, juste par curiosité ? (et pas pour troll comme on l'a fait avec Chaton :siffle:)
Revenir en haut Aller en bas
Autiste Ier - Première dame du Chaos :
Yago Mustafaï
Yago Mustafaï
Autiste Ier - Première dame du Chaos :"La chair fraîche c'est kascher" ; Coucou, tu veux voir ma papillote? Signé Shéhérazade aux cuisses rondes.
Chaos is everywhere.

En un mot : Ombre atemporelle, Cauchemar éternel, Murmure d'Orient.
Qui es-tu ? : • Vampire de 120 ans, homme-siècle venu d'ailleurs, infatigable nomade. Éternel étranger à la peau hâlée.
• Infant de Salâh ad-Dîn Amjad, dont il partage les aspirations destructrices. Renégat, il rejette en bloc la Mascarade et ses règles castratrices.
• Foncièrement psychotique, ses attitudes décalées et ses humeurs lunatiques sont le reflet de sa psyché défragmentée.
• Insatiable curieux, il observe les Hommes vivre, dérobe aux vivants des fragments d'existence pour emplir sa propre béance, sinistre fantôme des fenêtres citadines.
• Enfant de Jérusalem, sa vie humaine a notamment été marquée par de ferventes croyances religieuses. Désormais, il n'est plus que l'ombre d'un Juif errant, persuadé d'avoir été répudié par le Très-Haut qu'il n'ose plus prier.
• Ancien horloger, il est habile de ses mains et répare encore des rouages à ses heures perdues. Maître du Temps, il aspire secrètement à le détraquer.
• Fasciné par les arcanes, il voue une obsession à la magie rouge, qui le canalise et réveille en lui les souvenirs de sa vie d'antan.
• Polyglotte, il s'exprime d'une voix grave et chantante, vent chaud d'Orient qui séduit les mortels. S'il s'exprime très bien en anglais, sa compréhension de certaines métaphores tout comme sa maîtrise de l'écrit laissent encore à désirer.
• Unique descendance de Salâh ad-Dîn Amjad, enfant adoptif d'Aliénor Bellovaque, amant des nuits d'Eoghan Underwood, Némésis de Dillon Ó Shaugnessy. Stalkeur de tous les autres.
Facultés : • Maître des illusions, il tisse des mensonges et déforme la réalité, altère les sens et bouleverse l'ordre. (Chimérie Niveau II palier 2)
• Ombre des toits, il est capable de dissimuler sa présence dans le secret de la pénombre, et devenir alors imperceptible. Insaisissable. (Occultation Niveau I palier 4)
• Voleur habile, il a la fâcheuse manie de dérober des objets à la plupart des personnes qu'il croise, et les entrepose dans son atelier, où il accumule les bibelots et fragments de vies arrachés.
• Redoutable chasseur, il excelle dans la traque, qu'il s'agisse d'humains ou d'artefacts.
• Souple et aérien, il est un excellent grimpeur et préférera toujours se déplacer en hauteur. Familier des toits des bas-quartiers, il évolue comme un véritable chat dans la jungle urbaine.
• Une sensibilité insoupçonnée se cache derrière cet étrange faciès. Lorsqu'il tue le temps dans la poussière de son atelier, il lui arrive de jouer de la musique ou de gribouiller.
Thème : Opium • Dead Can Dance
Parlons peu, parlons RP  - Page 2 KL9jJO9
PREMIERE DAME DU CHAOS.

Parlons peu, parlons RP  - Page 2 Q7W8755J_o

Parlons peu, parlons RP  - Page 2 6AJbxoju_o
Pseudo : Queen of Chaos.
Célébrité : Gaspard Ulliel.
Double compte : Serguey Diatlov.
Messages : 4465
Date d'inscription : 15/07/2017
Crédits : WIISE (code signature) ; SHIYA (avatar).
Dim 24 Mar - 12:43 (#)

Je crois que le plus surprenant que j'ai pu tenter, c'était un forum érotique (sur contexte de pensionnat de redressement je crois si mes souvenirs sont bons :hum:), alors que clairement, écrire le sexe pour le sexe, c'est aux antipodes de ma conception du rp. Mais malgré tout, ça m'intriguait d'essayer de découvrir cet univers sans a-priori, et surtout les multiples facettes sous lesquelles le sujet pouvait être abordé. Je sais pas si c'était à cause de mon choix de forum, mais j'ai été très vite déçue xD J'ai déniché très peu de rps qui tentaient de sortir de l'ordinaire et du schéma classique du "lemon". J'ai trouvé que la plupart des topics se ressemblaient et que ça gommait même les particularités des plumes de chacun, à un tel point que les joueurs en devenaient interchangeables... Ca ne m'a pas plu du tout, et ça a plutôt confirmé mes préjugés. :arrow:

As-tu un personnage qui vit dans ta tête depuis longtemps, mais que tu n'as jamais réussi à conceptualiser, coucher sur papier ? Dis-nous en plus :dildo:
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Sam 6 Avr - 22:13 (#)

Bon je réponds pour réveiller le sujet :baille:

Je crois que y'en a beaucoup et Honor faisait partie de la liste jusqu'à il y a peu. Elle est passée par pas mal de stades dans ma tête avant que je puisse enfin la coucher sur "papier". J'ai galéré sur sa fiche parce que j'avais une idée hyper précise de ce que je voulais et j'ai d'ailleurs pas réussi à l'écrire sur le coup. Ca viendra plus tard.

Mais sinon, un personnage me vient. J'ai toujours voulu jouer un(e) éclopé(e) ou un grand brûlé. On va me prendre pour une meuf avec une paraphilie chelou bientôt MDR Mais en vrai, j'ai surtout l'idée d'un personnage handicapé, rescapé d'un drame qui l'a atteint pendant des années et qui essaie de s'en relever tous les jours. J'aime beaucoup jouer les reconstructions psychologiques en général mais là c'est quelque chose qui m'intéresse dans le sens où j'aimerais passer par toutes les phases d'acceptation de la chose. J'ai absolument jamais réussi à avoir une idée toute précise autour de ce concept. Soit c'était trop niais, soit pas assez mature à mon goût, soit trop facile, soit trop dramatique. J'ai vraiment envie d'un bel équilibre entre la blessure interne et celle physique. Ca traînasse pas mal dans ma tête et sûrement que je me lancerais un jour mais j'attends d'avoir quelque chose de solide. C'est comme pour Honor, je suis capable de laisser mûrir l'idée pendant des années avant de la conceptualiser vraiment avec des mots.

Tout comme le QC qui va arriver. Jouer une prostituée m'a jamais trop attiré mais par contre ça me trottait dans la tête depuis un bail, je m'étais promis que si je devais en jouer une ça devait être du béton et être un projet de perso loin des gros clichés - non moins réels - de prostituées qui font ça par besoin de thune et sous la contrainte du coup.

Et en parlant de ça, as-tu déjà eu une idée de personnage basée sur un fait/un concept qui ne t'attirait pas à la base ou du moins qui sortait de ce que tu as l'habitude de jouer ? (Je ne sais pas si c'est très clair)
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Dim 7 Avr - 5:43 (#)

Zach m'a déjà pas mal sortie de certains cadres. J'avais jamais joué de personnage sdf et plongé dans des addictions diverses (j'ai très souvent joué des dépendances affectives mais physiques, à part le tabac - et encore je l'ai jamais traité comme une lutte - jamais), et j'avais cette envie de m'y essayer depuis un moment. Au final ça s'est pas éternisé tant que ça et même si ça pourrait être un "regret", du fait que j'ai finalement pas tellement exploité l'aspect de la vie sans toit, je sais que le changement de cap s'est fait de manière spontanée et assez naturelle et finalement, c'est donc une bonne chose : mon perso a évolué grâce à la synergie rp. C'est pas moi qui me suis ravisée.

J'ai l'envie de jouer un personnage vraiment dur et très enfermé dans des convictions aux antipodes des miennes qui me revient régulièrement comme la marée, sinon. C'est pour ça que je me suis pas mal éclatée à écrire la fiche PV de Michael Adamson et que ça me chatouille de le jouer depuis le début. En fait j'ai voulu jouer des persos qui s'éloignaient radicalement de moi déjà, mais j'ai jamais eu le temps de les développer et quand certaines choses s'éloignent trop de mes "standards moraux" (à défaut de savoir appeler ça autrement), j'ai au moins pu remarquer que je les gomme malgré moi. Je suis pas sûre de savoir jouer un sale type qui le resterait. Bien sûr c'est plus intéressant quand les persos ne sont pas manichéens et c'est pas mon objectif de faire du méchant pour du méchant, mais... j'ai encore jamais vraiment réussi à rester dans une ligne qui ne correspond vraiment pas avec certains de mes principes. Et j'aimerais tenter à nouveau de le faire.

Comment fonctionnes-tu pour créer un personnage, tant en termes de méthode, que d'inspiration, que de déclencheur ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Jeu 9 Mai - 20:18 (#)

Ca peut partir tellement de rien. Parfois ça part d'une image, très très souvent d'un livre que j'ai lu ou d'une série que je regarde, d'un prénom parfois, d'une image et plus rarement d'une musique. Quelques fois d'une personne croisée dans la rue, d'un vêtement, d'une façon de marcher (oui oui) ou d'une histoire qu'on va me raconter. L'idée germe dans ma tête mais je la laisse souvent mariner ou je la note sur mes notes de portable, parce que parfois c'est juste une scène qui me vient et l'histoire du perso est même pas construite. D'autres fois, c'est le début de l'histoire justement qui débarque en première ou encore, des bribes d'idées que je finis par trier pour confectionner le personnage. Ensuite vient la grande conquête de la recherche d'avatar qui est devenue une épopée à elle toute seule :roll: J'ai souvent une idée trop précise du physique de mon personnage, de son allure ou de ses expressions faciales que je mets des semaines parfois à me décider et tant que j'suis pas sûre de la tête qu'aura le personnage, je ne fais rien parce que j'aime pas trop les changements d'avatars en cours de route. Puis je m'occupe enfin de la fiche, le caractère se construit réellement dans ma tête mais ça peut venir aussi au fil des mots que j'écris, un tic, une mauvaise manie etc. Généralement, tout ce qui est déjà certain dans ma tête c'est les grandes lignes du caractère, l'allure du personnage et les grandes lignes de l'histoire. J'ai quelques fois des scènes bien précises pour la biographie mais mon côté chieuse perfectionniste va me dire que "c'est pas comme j'imaginais, c'est nul donc efface tout et fais autrement" du couuup, ça passe parfois à la trappe. Je crois que c'est tout ? Et c'est déjà bien haha

Y'a-t-il un personnage que tu as joué ou que tu joues encore qui se rapproche beaucoup de toi (en personnalité ou vécu) ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Ven 7 Juin - 16:13 (#)

Non, enfin je crois pas que mes personnages se rapprochent tant que ça de moi :hum:
Par le vécu, déjà, absolument pas, parce que soyons honnêtes, je me ferais atrocement chier à me jouer moi et ma vie d'aujourd'hui :rire: j'ai rien vécu de fou qui permettrait de vraiment donner de la matière à rp. Puis, justement, j'aime jouer Aza et Mara qui ont plus de deux fois mon âge aussi parce qu'elles ont de l'expérience et du vécu, pas comme moi. Y'a de la matière dans leur passé dont je peux me servir.
Au niveau de la personnalité, peut-être qu'il y aurait déjà plus de points communs et encore que j'aurais des réactions très différentes que chacun de mes personnages. Je retrouve quelques traits de caractères ou préférences, mais pas la majorité. Je pense qu'un peu comme tout le monde, je peux pas m'empêcher de mettre un peu de moi en eux. Mais je trouve qu'il y a plus de différences que des rapprochements, au final.

Comment écris-tu un rp ? Est-ce que tu l'écris d'une traite, dans le désordre ? Est-ce que tu es plutôt du genre à relire longuement, tout modifier et réécrire dix mille fois ? Est-ce qu'il t'arrive d'écrire autre part que sur un ordinateur ?
Revenir en haut Aller en bas
Autiste Ier - Première dame du Chaos :
Yago Mustafaï
Yago Mustafaï
Autiste Ier - Première dame du Chaos :"La chair fraîche c'est kascher" ; Coucou, tu veux voir ma papillote? Signé Shéhérazade aux cuisses rondes.
Chaos is everywhere.

En un mot : Ombre atemporelle, Cauchemar éternel, Murmure d'Orient.
Qui es-tu ? : • Vampire de 120 ans, homme-siècle venu d'ailleurs, infatigable nomade. Éternel étranger à la peau hâlée.
• Infant de Salâh ad-Dîn Amjad, dont il partage les aspirations destructrices. Renégat, il rejette en bloc la Mascarade et ses règles castratrices.
• Foncièrement psychotique, ses attitudes décalées et ses humeurs lunatiques sont le reflet de sa psyché défragmentée.
• Insatiable curieux, il observe les Hommes vivre, dérobe aux vivants des fragments d'existence pour emplir sa propre béance, sinistre fantôme des fenêtres citadines.
• Enfant de Jérusalem, sa vie humaine a notamment été marquée par de ferventes croyances religieuses. Désormais, il n'est plus que l'ombre d'un Juif errant, persuadé d'avoir été répudié par le Très-Haut qu'il n'ose plus prier.
• Ancien horloger, il est habile de ses mains et répare encore des rouages à ses heures perdues. Maître du Temps, il aspire secrètement à le détraquer.
• Fasciné par les arcanes, il voue une obsession à la magie rouge, qui le canalise et réveille en lui les souvenirs de sa vie d'antan.
• Polyglotte, il s'exprime d'une voix grave et chantante, vent chaud d'Orient qui séduit les mortels. S'il s'exprime très bien en anglais, sa compréhension de certaines métaphores tout comme sa maîtrise de l'écrit laissent encore à désirer.
• Unique descendance de Salâh ad-Dîn Amjad, enfant adoptif d'Aliénor Bellovaque, amant des nuits d'Eoghan Underwood, Némésis de Dillon Ó Shaugnessy. Stalkeur de tous les autres.
Facultés : • Maître des illusions, il tisse des mensonges et déforme la réalité, altère les sens et bouleverse l'ordre. (Chimérie Niveau II palier 2)
• Ombre des toits, il est capable de dissimuler sa présence dans le secret de la pénombre, et devenir alors imperceptible. Insaisissable. (Occultation Niveau I palier 4)
• Voleur habile, il a la fâcheuse manie de dérober des objets à la plupart des personnes qu'il croise, et les entrepose dans son atelier, où il accumule les bibelots et fragments de vies arrachés.
• Redoutable chasseur, il excelle dans la traque, qu'il s'agisse d'humains ou d'artefacts.
• Souple et aérien, il est un excellent grimpeur et préférera toujours se déplacer en hauteur. Familier des toits des bas-quartiers, il évolue comme un véritable chat dans la jungle urbaine.
• Une sensibilité insoupçonnée se cache derrière cet étrange faciès. Lorsqu'il tue le temps dans la poussière de son atelier, il lui arrive de jouer de la musique ou de gribouiller.
Thème : Opium • Dead Can Dance
Parlons peu, parlons RP  - Page 2 KL9jJO9
PREMIERE DAME DU CHAOS.

Parlons peu, parlons RP  - Page 2 Q7W8755J_o

Parlons peu, parlons RP  - Page 2 6AJbxoju_o
Pseudo : Queen of Chaos.
Célébrité : Gaspard Ulliel.
Double compte : Serguey Diatlov.
Messages : 4465
Date d'inscription : 15/07/2017
Crédits : WIISE (code signature) ; SHIYA (avatar).
Sam 8 Juin - 12:07 (#)

Je poste toujours le premier jet. Je suis du genre à écrire d'une traite, quand je me cale devant mon ordi pour répondre à quelqu'un, c'est dans l'idée de poster. Les seuls cas où je fractionne ma réponse c'est quand j'ai une urgence et que je dois interrompre mon post... et je déteste ça :eyes: Je trouve que d'une fois à l'autre on n'est pas du tout dans la même humeur, et pour moi c'est très compliqué de reprendre un post à l'endroit exact où je l'avais laissé. Ca ferait trop patchwork si j'assemblais des morceaux disparates...

J'écris souvent les dialogues en premier, parce que c'est ce qui me vient en premier quand je relis le post de mon partenaire et que je visualise le mien. Ca m'aide à structurer ma réponse et à y donner une direction. Après le reste c'est souvent freestyle, parfois je ne sais même pas moi-même comment ça va finir quand je commence à écrire :arrow: J'aime bien surprendre et ça vaut aussi pour moi-même :gni:

Je relis assez peu, je corrige les fautes bien sûr mais j'ai accepté depuis longtemps que mes posts n'étaient pas parfaits, et que je perdais un temps fou à vouloir éditer par-ci, par-là... c'est du rp, pas un roman, c'est et ça doit rester à mon sens fondamentalement perfectible. C'est pas pour autant que je ne soigne pas mon style, mais c'est vrai que je me mets beaucoup moins la pression qu'avant en terme de rendu.

Ah et j'ai souvent un carnet sur moi pour écrire des bribes d'idées qui me viennent quand j'ai pas d'ordi sous la main, ou quand je suis au boulot, et que je ne peux pas écrire ma réponse en direct... C'est souvent une ou deux phrases, ou une réplique, que j'écris pour ne pas l'oublier, et que je réinjecte dans ma réponse quand je l'écris au soir, en rentrant.

Comment envisages-tu l'évolution de tes personnages ? Est-ce que tu as des idées, des objectifs en tête dès la création du personnage, ou est-ce que tu te laisses porter et surprendre au gré de ses rencontres irp ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Sam 8 Juin - 15:16 (#)

En ce qui concerne Vinzent, qui est un personnage créé en 2013, y a un paquet de choses qui sont écrites et honnêtement, à la création de AA, j'avais le choix de le jouer à nouveau ici ou d'essayer de faire un bouquin autour de tout ça. Y avait bien assez de matière. Mais j'aurais trop manqué à Eoghan/sbaff
Y a toute une histoire dans le passé de Vinz qui mériterait, je pense, que je l'exploite, tout est prêt, mais j'hésite. J'aimerais pas devoir me couper de l'évolution du forum et de plein d'autres chemins super intéressants pour quelque chose que j'ai monté toute seule, je pense que c'est pas le but d'un forum même si je pourrais embarquer des gens avec moi dans mon délire solo.

Pourtant à la base le personnage de Vinzent était un peu né à l'arrache sur une pulsion. Pulsion élaborée durant la réflexion sur la fiche mais quand même, je partais en liberté avec au départ.
Et Zach c'est pareil. J'avais 12 000 idées de persos qui poireautaient depuis des années, mais il a doublé tout le monde parce qu'y avait quelqu'un ici, quand on avait encore peu de monde, dont le perso n'arrivait pas à se lier et qui m'a inspiré un lien que je ne pouvais pas proposer avec Vinz. Pulsion, encore. Le gros ours est né sur un coup de tête et la fiche a été rédigée en deux jours alors que normalement ça me prend largement une semaine ou deux si je ne me consacre qu'à ça. Autant dire qu'il avait une situation de base mais pas d'avenir défini :rire: et c'était un peu le but : peut-être que j'ai senti qu'avec un perso aussi construit que Vinz j'allais avoir besoin de jouer un autre gus avec lequel j'pouvais encore écrire n'importe quoi, avoir cette légèreté de plume qui se fout des conséquences pour un personnage qui finalement n'est pas grand chose encore. Et puis, bon... Y a qu'à voir les demandes de RP et de liens, il a pris toute la place, le bougre. :grin:

Comment gères-tu la progression de ton perso ? Est-ce que tu fais au feeling et tant pis si les rencontres ne donnent rien, ou est-ce que tu essayes en priorité de trouver des situations stimulantes pour avancer dans une direction qui correspond à une aspiration de ton personnage ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Sam 8 Juin - 15:46 (#)

Généralement, je laisse venir les situations. Je sais que le feeling me mène très souvent vers des situations qui poussent mes personnages sur un chemin, parfois certes périlleux mais toujours inattendu. C’est là le charme du RP aussi, ne s’attendre à rien et juste écrire pour voir où le personnage de l’autre et ses réactions emmèneront le notre. J’évite tout de même les contextes de RP où je pressens que ça ne mènera qu’à du vide ou ceux qui ne me captiveront pas assez pour que j’y réponde. En soit, je me laisse souvent porter en fait. Y’a des personnages pour qui tout est venu sans forcer, même les événements tragiques, tel qu’un viol que je n’avais pas décidé avec la joueuse en question mais à qui j’avais dit « je n’ai pas de limites » puisque le contexte de RP se prêtait déjà à quelque chose de très sombre. Ça a été rude à écrire mais ça a mené mon perso vers un axe d’évolution que je n’aurais jamais envisagé. Je pense que ça aussi, c’est intéressant, de laisser faire les choses même les moins appréciables (sans que ça dénature nos persos et nos envies évidemment) et d’en tirer que le "bon" au niveau du plaisir que ça amène de creuser une autre facette de notre personnage.

As-tu déjà voulu jouer un style de personnage qui sortait un peu de tes habitudes et/ou même qui pouvait potentiellement choquer/crisper/whatever les autres ? Si oui, dis nous tout **
Revenir en haut Aller en bas
Baby Chaos - Là où je passe, la paix trépasse.
Anaïs Wilhm
Anaïs Wilhm
Baby Chaos - Là où je passe, la paix trépasse.
A SONG OF BLOOD

En un mot : Outre en perdition
Qui es-tu ? : *Un esprit traumatisé par la cruauté de ceux qu'elle pensait être ses camarades, à jamais marqué par l'absurdité de la violence humaine.
* Fille émancipée d'une famille humaine qu'elle a fui pour sa propre sécurité. Outre dans un monde d'humains qui ne cherchaient pas à la comprendre, juste à la plier au conformisme réconfortant de la normalité.
*Jeune fille de dix-huit ans attentionnée envers son grognon de père de substitution, Zach Solfarelli, qui essaie tant bien que mal de surveiller cet aimant à ennui qu'est sa protégée. Recueil de souvenirs de son père, rôle qu'elle remplit avec acharnement, voulant créer autant de souvenirs que possible pour le garder près d'elle à tout prix, terrifiée à l'idée d'être à nouveau abandonnée. Elle vit avec lui dans un appartement des Kingston building.
* Apprentie curieuse et consciencieuse de Daphné Calabrezzi. Se donne beaucoup de mal pour contrôler ce don qu'elle se tarde de maîtriser sous les encouragements de l'Outre qui l'aide à se dépasser et à lui apprendre les rouages du monde surnaturel.
* Petite sœur de cœur de Lilas Hirsch, toujours au rendez-vous pour une soirée glace et série ou pour aller danser pour briser un quotidien parfois morne.
* Inscrite à la LSU, en médecine. Malgré un dossier scolaire chaotique à cause d'une année de fugue, se démène pour prouver, aux autres et à elle-même, qu'elle réussira.
Facultés : *Hémokinésie, contrôle du fluide vital. Pouvoir accepté par peu, rejeté par beaucoup, craint pour d'autres, convoité par ceux qui en voit les possibilités. Une faculté qu'elle entraîne et dont elle a pu, une fois, en effleurer le potentiel immense.
*Musicienne et chanteuse amateur ne sortant jamais sans son casque. Danseuse du dimanche. Incollable sur la musique, sa passion, son refuge.
*Cordon bleu en herbe
Parlons peu, parlons RP  - Page 2 Homepics
Thème : "Your Name" by Chiai Fujikawa
Parlons peu, parlons RP  - Page 2 7966a56de4e176e5fc55fb78d95c1720
Parlons peu, parlons RP  - Page 2 1559401933-honor-anais
Pseudo : Jambreaker
Célébrité : Georgie Henley
Messages : 1466
Date d'inscription : 17/12/2018
Crédits : Avatar: Pinterest; Sign : frimelda
Sam 8 Juin - 17:30 (#)

Une psychopathe schizophrène :sisi: J'avais même commencer à le créer en fait: un perso avec deux personnalités, une normale, attachante et plutôt bonne dans l'ensemble malgré quelques tendances au vol et au pétage de dents en règles (bah ouais, faut bien survivre :cute: ) et la deuxième perso, meurtrière sanguinaire et cannibale qui tuait un peu quand elle voulait, qui elle voulait et comme elle le voulait, tant que c'était sanglant et trash. Le truc amusant avec ce perso c'est que les personnalités communiquaient, mais que la première n'avait aucune idée des actions de la première qui s'en donnait donc à coeur joie.
J'aimerais bien un jour vraiment créer le perso, mais sur AA ce serait un peu compliqué je pense :hum:

As-tu déjà créer un perso que tu trouves, avec le recul ou après un certain à jouer avec, raté ou incohérent au point que ça t'ennuyais de le jouer ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Jeu 27 Juin - 12:15 (#)

Pour le coup, ce genre de perso, je n'ai jamais trop joué avec. :hum: En général, je me suis rendue compte au bout d'un ou deux rp que le perso était incohérent, pas viable ou juste que sa personnalité était ennuyeuse à jouer. :hum: Du genre, j'ai joué une lycanthrope sur un forum, j'avais adoré écrire l'histoire, le caractère... et elle était beaucoup trop gentille, serviable, sympathique... en fait, je préfère jouer les persos comme Anya, ceux qui mordent plus facilement qu'ils ne tendent la main ! :mdr: #LaMeufSympa
Pareil, j'ai joué pendant un petit moment, mine de rien, un scénario sur lequel j'ai finalement fait un blocage parce qu'il était macho, raciste, intolérant... tout ce qui m'insupporte du coup j'avais envie de le tarter à chaque phrase écrite. :mdr:

En général, les persos que j'ai vraiment joué longtemps sont ceux dont j'ai essayé de développer le background pour rendre leurs actions logiques :hum: du coup ça m'est moins arrivé avec des persos que j'ai joué longtemps :gogorage:


Quel est ton personnage préféré/fétiche parmi tous ceux que tu as joués et pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Jeu 27 Juin - 12:47 (#)

J'ai vraiment adoré tous les persos que j'ai joués. J'ai pas souvent multiplié les comptes parce que quand je m'éparpille, je me bloque souvent sur un mode unique qui rend difficile la viabilité des autres comptes. Du coup soit je jouais vraiment, soit pas du tout, et j'ai pu développer un peu tous ceux que j'ai joués... le choix est difficile.
J'crois que j'ai eu des "phases". J'ai d'abord joué la chute vers la folie avec une jeune femme qui pouvait donner vie à tout ce qu'elle dessinait. Je crois que ça a été le premier personnage avec lequel j'ai fait une grosse évolution, quelque chose de complètement inattendu, si bien qu'elle m'a beaucoup marquée.
Mais un peu avant ça j'avais joué une femme fatale et j'ai repris ce pli après. J'ai bien aimé aussi les deux personnages que j'ai le plus incarnés dans ce style, parce que c'était assez galvanisant de se plonger dans leur vision, dans leur peau. Y avait une impression de tourbillon, en quelque sorte, de quelque chose qui m'emportait. Étrangement, Vinzent garde peut-être bien quelques traces de tout ça, alors qu'il est totalement différent des deux femmes que j'ai jouées... Mais y a comme une filiation. Je crois que je ne pourrais pas me séparer de mon arcaniste aujourd'hui, par ailleurs. Il a tellement de choses à raconter que je pense lui laisser longtemps le record de longévité.
Finalement j'ai mis tout ça de côté et je suis passée à des personnages plus cabossés. Duncan, un loup-garou, a été un de mes personnages les plus importants à tous égards (c'est aussi le premier personnage masculin que j'ai incarné hors écriture solo). Zach marche un peu dans ses traces aujourd'hui, même s'il est bien plus faible que son prédécesseur. Il y a eu des femmes aussi dans cet esprit, mais moins ancrées je pense.

J'aimerais bien rejouer les trois figures féminines dont j'ai parlé au début...

Qu'est-ce qui importe le plus pour toi lorsque tu écris un post RP ? (Il peut y avoir plusieurs éléments, évidemment...)
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Sam 29 Juin - 16:30 (#)

Faire ressortir le plus précisément possible les sentiments de mon personnage et ceux que, par conséquent, je ressens. J'essaie vraiment de faire ressortir autant les sentiments du personnage, que la vision qu'il a de l'autre personnage en face de lui, de son environnement et ce qui en ressort à travers ses pensées. J'essaie aussi d'équilibrer pas mal entre le décor et les pensées, de pas trop m'enfermer dans le côté psychologique et faire attention au décor qui évolue toujours autour des deux protagonistes. Mais c'est pas simple pour moi, faut trouver un équilibre que j'ai jamais l'impression de bien gérer mais j'suppose que c'est mon côté perfectionniste et trop exigeant.

Est-ce qu'il y a un lien/une relation que tu as toujours rêvé de jouer (en scénario ou à proposer à un autre joueur) sans jamais y arriver pour x raison ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Sam 29 Juin - 19:03 (#)

J'ai joué beaaaaucoup de liens forts en 12 ans de rp, c'est vrai. :hum: À un moment, celui qui me manquait était le lien père/enfant mais j'ai pu l'exploiter pendant deux ans, ça a été le lien le plus développé et poussé que j'ai eu l'occasion de jouer, c'était top Parlons peu, parlons RP  - Page 2 2135486406

Mais un lien que je n'ai jamais vraiment exploité ou du moins pas à fond, c'est celui de la rivalité/haine profonde opposant deux personnages. Un truc vraiment violent, autant sur le plan physique que psychologique. :hum: Du coup, j'adorerais jouer ça ! :mdr: Et c'est encore plus drôle quand c'est un lien qui découle d'une ancienne entente, ça rajoute du drama ! :héhé: :arrow: (mais sinon je vais bien, hein ! :yuhou:)


Et justement, quel est le lien/duo/trio que tu as le plus aimé jouer ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Jeu 4 Juil - 10:39 (#)

Y en a eu plein, qui ont donné des trucs aussi variés que ouf à jouer. On parle beaucoup du lien Yago/Kole, qui a tenu en peu de RP, mais qui était chargé en beaucoup de choses ; je le mettrais à égalité avec Lukas/Lorna niveau hype d'écriture : nos deux "hérésies" (race de DMTH) avaient un lien plus que chelou, et ça a donné un RP encore plus tordu, qu'on a malheureusement jamais fini. Après, plus récemment, je dirais Elle/Andreas, parce que le drama level est plutôt élevé, que j'aime bien où on va dans ce RP, et que j'aime beaucoup trop écrire à la 2e personne :arrow:

Est-ce que des styles littéraires que tu as pu lire (et relire) t'ont directement influencé dans ta façon d'écrire des RP ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
Lun 8 Juil - 11:03 (#)

(Lorna/Lukas, la base :heart:)

Je pense que oui. Je lis beaucoup et forcément, j'ai pu lire beaucoup de styles différents en terme de technique d'écriture. Ca a pu influencer énormément ma plume bien que je pense aussi que c'est plus mon contact avec les plumes de mes partenaires qui m'a le plus fait avancer et modeler la mienne. Quand je relis mes RP d'avant (2014 à peu près), mon style est très simplet, avec des tournures de phrases bien clichées qui appartiennent évidemment à ce que je lisais à l'époque. Au fil du temps, on lit d'autres choses, on découvre d'autres mots et on écrit avec d'autres personnes forcément qui amènent avec eux un style unique car il leur est propre. Alors oui, les livres ont pu influencer ce que j'écris mais les gens avec qui j'ai écrit sur les forums (et parfois même ailleurs) m'ont beaucoup aidés. Si j'ai le style que j'ai aujourd'hui, c'est d'ailleurs beaucoup grâce à des partenaires que j'ai eu sur des citys qui ont des plumes exceptionnelles parfois, tout en poésie, en lyrisme, avec un rythme parfois bien particulier, du vocabulaire bien précis. Tout comme j'en ai découvert sur DMTH qui m'ont propulsées en avant et permis d'oser plus de choses dans ce que j'écrivais. Ca m'a aidé à me façonner et j'serais toujours reconnaissante de ça et toujours amoureuse du RPG pour ça aussi, parce que c'est du partage sous tous les points quand même :heart:

Est-ce qu'il y a quelque chose, un livre, un auteur, une personne, peu importe, qui a pu te donner envie d'écrire ? Ou est-ce que c'était quelque chose d'inné ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#)

Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: